Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par gauvain31 le Dim 10 Jan 2016 - 20:46

Ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte ;
C’est qu’ils n’ont pas senti votre fraternité
." V.Hugo

Voilà ce que doit sans doute inspirer une assemblée de professeurs aux intervenants chargés de former le corps enseignant à la réforme. Je n'ai pas encore eu de formation disciplinaire. Mais j'entends ou lis ce qui remonte des autres formations. C'est sans doute partial, partiel. En tout cas, c'est souvent hilarant et accablant :

http://maragoyet.blog.lemonde.fr/2016/01/09/qui-a-encore-de-lautorite-sur-les-enseignants/

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par William Foster le Dim 10 Jan 2016 - 20:55

Elle a au moins le mérite d'expliquer clairement que ceux qui s'opposent à la "qualité" de la réforme (et de sa mise en place !) préféreraient nettement travailler avec des directives claires dans une ambiance apaisée, loin de l'image de trublions volontaires, puériles et irresponsables décrite par certains.

Par contre, je trouve le titre mal choisi : les lecteurs du Monde qui s'arrêtent aux gros titres n'en retiendront qu'une impression d'anarchie dans notre administration... Ce qui n'arrangera sans doute pas l'image des enseignants Sad


_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par kensington le Dim 10 Jan 2016 - 21:09

Bien vu.

humhum

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par Shere Khan le Dim 10 Jan 2016 - 23:59

D'accord avec vous. Dommage, parce que son article n'est pas si mal.

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par User5899 le Lun 11 Jan 2016 - 0:17

Mais personne n'a jamais eu une grande autorité sur les profs, en fait. De temps en temps, une réforme tombe, accueillie avec indifférence et plus ou moins appliquée, mais sinon, une autorité sur les profs... Honnêtement, je ne vois pas vraiment. Je ne crois pas avoir reçu cinq ordres depuis 1988 dans le cadre de mon métier.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par Shere Khan le Lun 11 Jan 2016 - 1:05

Tu as de la chance ! Moi, j'ai reçu des "conseils" qui ressemblaient fort à des injonctions, vu les menaces qui allaient avec.

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par Ashtrak le Lun 11 Jan 2016 - 8:00

Cripure a écrit:Mais personne n'a jamais eu une grande autorité sur les profs, en fait. De temps en temps, une réforme tombe, accueillie avec indifférence et plus ou moins appliquée, mais sinon, une autorité sur les profs... Honnêtement, je ne vois pas vraiment. Je ne crois pas avoir reçu cinq ordres depuis 1988 dans le cadre de mon métier.

topela


_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !

Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par Fires of Pompeii le Lun 11 Jan 2016 - 8:31

L'institution tente d'imposer une autorité factice tout simplement parce qu'elle n'a aucunement l'auctoritas (et j'emploie le mot à dessein) qu'elle devrait avoir.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par moonie le Lun 11 Jan 2016 - 13:45

@Shere Khan a écrit:Tu as de la chance ! Moi, j'ai reçu des "conseils" qui ressemblaient fort à des injonctions, vu les menaces qui allaient avec.

Lesquelles? tu peux développer stp?

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par Apices Juris le Lun 11 Jan 2016 - 14:57

Mara Goyet a écrit:Pourquoi cette absence de contestation frontale ? Par crainte, peut-être. Ce n'est pas si facile de prendre la parole pour protester devant son chef d'établissement, ses IPR, tous les chefs de l'Académie et quelques centaines de personnes qui ferment leur gueule (mais papotent). La crainte de quoi ? C'est justement le problème. On ne sait pas vraiment ce que l'on craint (on ne va pas reculer de huit cases parce que l'on aura fait part de son désaccord publiquement; enfin, en est-on si sûr ?) mais on a peur. Très peur.
Ben oui, la crainte de quoi ?!
Je ne suis pas prof mais, par comparaison, les quelques fois où j'ai eu des réunions avec des IGAENR dans le cadre de leurs missions d'inspection des services, je n'ai jamais hésité à dire très clairement ce que je pensais – évidemment en termes choisis et avec des éléments susceptibles d'étayer mon propos, mais sans édulcorer l'éventuelle critique. Je le faisais avec d'autant moins de complexe que s'il y a bien des gens, dans l'institution, à qui il est important de dire clairement ce qui ne va pas, c'est bien ceux qui peuvent avoir un peu d'influence sur le cours des choses. Et devinez quoi : non seulement je n'ai jamais eu d'ennuis, mais au contraire la première fois, alors que j'étais un jeune attaché n'ayant pas dix ans d'expérience, l'un des IG qui m'a croisé par hasard peu après la réunion m'a remercié pour les informations et les avis que j'avais apportés.

On ne risque rien à dire ce que l'on pense, du moment qu'on y met les formes et le fond. Et dans une institution qui marche à fond sur le « qui ne dit mot consent », on a même plutôt intérêt à le faire.

_________________
Apices juris non sunt jura.

Apices Juris
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par William Foster le Lun 11 Jan 2016 - 15:51

Petite histoire : Un stage comme un autre, il y a quelques années, sur les pratiques pédagogiques en collège. 4 formateurs, et un IPR. Après 20 minutes de pause-café (truc ulcérant quand tu t'es levé plus tôt exprès pour faire les 50 km, que tu arrives à l'heure contrairement à l'IPR et que, en plus, tu bois pas de café !), le premier formateur branche son ordi sur le vidéoproj' : rien ne se passe. Le deuxième formateur branche son ordi sur le vidéoproj' : rien ne se passe... et ainsi de suite... Aucun formateur n'a trouvé la touche "windows + p" pour faire marcher le vidéoprojecteur. L'IPR s'en mêle, sort son ordi et le branche au vidéoproj' : rien ne se passe. L'IPR sort alors son notebook (quoi ? vous avez pas deux ordis portables sur vous quand vous allez bosser ?) qui, lui, fonctionne automatiquement avec le vidéoprojecteur.
Ça s'allume... Suspens... Le texte s'affiche lentement au fur et à mesure que la lampe chauffe..."Utiliser l'outil informatique". Shocked
Et l'IPR enchaîne sur la nécessité de travailler le plus souvent possible sur ordinateur avec les élèves...
Lors des questions suite à son exposé, je me permets : "Excusez-moi, mais vous me dites que l'on doit travailler ainsi : seul, 30 élèves à gérer, 30 ordis à faire marcher. Mais vous vous êtes mis à 5 pour faire marcher UN ordi... Comment on fait si pour nous aussi ça ne marche pas ?"
IPR : "C'est quoi votre nom déjà ?"
...
Inspection très mal passée quelques temps plus tard, avec reproches faits sur certains points qui avaient été trouvés formidables chez les collègues. Même eu droit à un "Ce que je vois n'est pas mon point de vue, Monsieur l'enseignant. Ce que je vois est la vérité." gravé au fer rouge dans ma mémoire.


Donc maintenant, quand on me dit "Va y dire au chef ou à l'IPR qu'il y a un problème !" et bien je souris bêtement Smile

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par stanleymilgram le Lun 11 Jan 2016 - 15:54

D'accord avec William...
Si ça n'est pas dangereux pour vous, ça peut le devenir...
La disgrâce est toujours possible.

stanleymilgram
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par Apices Juris le Lun 11 Jan 2016 - 17:55

Ah, au temps pour moi. Si vous avez affaire à des gens comme ça, effectivement, je comprends mieux...


Dernière édition par John le Mar 12 Jan 2016 - 9:32, édité 2 fois (Raison : Respect charte.)

_________________
Apices juris non sunt jura.

Apices Juris
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par Lefteris le Lun 11 Jan 2016 - 18:03

@Fires of Pompeii a écrit:L'institution tente d'imposer une autorité factice tout simplement parce qu''elle n'a aucunement l'auctoritas (et j'emploie le mot à dessein) qu'elle devrait avoir.
Tu me l'enlèves ... et à défaut d'auctoritas, il y usage permanent de la potestas , pour contraindre.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par Fires of Pompeii le Lun 11 Jan 2016 - 18:04

@Lefteris a écrit:
@Fires of Pompeii a écrit:L'institution tente d'imposer une autorité factice tout simplement parce qu''elle n'a aucunement l'auctoritas (et j'emploie le mot à dessein) qu'elle devrait avoir.
Tu me l'enlèves ... et à défaut d'auctoritas, il y usage permanent de la potestas , pour contraindre.

Absolument .

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par JPhMM le Lun 11 Jan 2016 - 18:12

Je me sens comme un mathématicien qui devrait aller dans des formations pour que des formateurs lui expliquent comment appliquer la grande réforme de π décidée par son ministre, qui consisterait en un seul article : "Article unique : π = 3."

Alors, l'autorité de cette parole-là et de ceux qui la portent...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par ysabel le Lun 11 Jan 2016 - 19:14

@Ashtrak a écrit:
Cripure a écrit:Mais personne n'a jamais eu une grande autorité sur les profs, en fait. De temps en temps, une réforme tombe, accueillie avec indifférence et plus ou moins appliquée, mais sinon, une autorité sur les profs... Honnêtement, je ne vois pas vraiment. Je ne crois pas avoir reçu cinq ordres depuis 1988 dans le cadre de mon métier.

topela


C'est bien ce que je me disais aussi...
De toute manière, une fois que la porte de la salle est fermée.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 11 Jan 2016 - 19:34

La vraie question serait plutôt "sur qui les enseignants ont-ils encore de l'autorité?"

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par vyneil le Lun 11 Jan 2016 - 22:13

@Marcel Khrouchtchev a écrit:La vraie question serait plutôt "sur qui les enseignants ont-ils encore de l'autorité?"
Ce n'est pas une question puisqu'on connaît la réponse: les enseignants, ridicules, n'ont plus aucune autorité.

vyneil
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par User5899 le Lun 11 Jan 2016 - 22:46

@William Foster a écrit:Petite histoire : Un stage comme un autre, il y a quelques années, sur les pratiques pédagogiques en collège. 4 formateurs, et un IPR. Après 20 minutes de pause-café (truc ulcérant quand tu t'es levé plus tôt exprès pour faire les 50 km, que tu arrives à l'heure contrairement à l'IPR et que, en plus, tu bois pas de café !), le premier formateur branche son ordi sur le vidéoproj' : rien ne se passe. Le deuxième formateur branche son ordi sur le vidéoproj' : rien ne se passe... et ainsi de suite... Aucun formateur n'a trouvé la touche "windows + p" pour faire marcher le vidéoprojecteur. L'IPR s'en mêle, sort son ordi et le branche au vidéoproj' : rien ne se passe. L'IPR sort alors son notebook (quoi ? vous avez pas deux ordis portables sur vous quand vous allez bosser ?) qui, lui, fonctionne automatiquement avec le vidéoprojecteur.
Ça s'allume... Suspens... Le texte s'affiche lentement au fur et à mesure que la lampe chauffe..."Utiliser l'outil informatique".  Shocked
Et l'IPR enchaîne sur la nécessité de travailler le plus souvent possible sur ordinateur avec les élèves...
Lors des questions suite à son exposé, je me permets : "Excusez-moi, mais vous me dites que l'on doit travailler ainsi : seul, 30 élèves à gérer, 30 ordis à faire marcher. Mais vous vous êtes mis à 5 pour faire marcher UN ordi... Comment on fait si pour nous aussi ça ne marche pas ?"
IPR : "C'est quoi votre nom déjà ?"
...
Inspection très mal passée quelques temps plus tard, avec reproches faits sur certains points qui avaient été trouvés formidables chez les collègues. Même eu droit à un "Ce que je vois n'est pas mon point de vue, Monsieur l'enseignant. Ce que je vois est la vérité." gravé au fer rouge dans ma mémoire.


Donc maintenant, quand on me dit "Va y dire au chef ou à l'IPR qu'il y a un problème !" et bien je souris bêtement Smile
L'anecdote n'illustre pas vraiment le sujet. Enfin, je trouve.


Dernière édition par John le Mar 12 Jan 2016 - 9:39, édité 1 fois (Raison : Respect charte)

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par gauvain31 le Lun 11 Jan 2016 - 22:58

@Marcel Khrouchtchev a écrit:La vraie question serait plutôt "sur qui les enseignants ont-ils encore de l'autorité?"

Presque plus personne. Les enseignants sont désavoués à tous les niveaux de la hiérarchie et dans tout le milieu médiatique et politique. Cela dit il ne faut pas voir tout en noir; une étude menée par Marianne avait révélée que pris dans son ensemble, la population française avait globalement une bonne opinion des enseignants bien plus grande que les politiciens et les journalistes. Mais c'est vrai que tout est fait pour les discréditer. Qu'est-ce qui confère l'autorité à un enseignant ? Son savoir.Avant tout.  Et c'est justement à ça que s'attaque la réforme du collège et probablement la future réforme des lycées. On veut discréditer ce qui a une haute valeur à nos yeux, ce qui fait l'essence même du métier d'enseignant. Normal que beaucoup de collègues trouvent de moins en moins de sens à ce métier.... Il faudra faire très attention ces prochains mois . La lettre de Pierre Jacque qui s'est suicidé à la veille de la prérentrée avait fait état de la l'absurdité de ce qu'est-ce devenu le baccalauréat technologique (où même l'autorité de l'enseignant qui corrige est mise à mal). Je crains qu'il aura des Pierre Jacque à l'avenir.


Dernière édition par gauvain31 le Lun 11 Jan 2016 - 23:14, édité 1 fois

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par Rendash le Lun 11 Jan 2016 - 23:03

@gauvain31 a écrit:
Presque plus personne. Les enseignants sont désavoués à tous les niveaux de la hiérarchie et dans tout le milieu médiatique et politique. Cela dit il ne faut pas voir tout en noir; une étude menée par Marianne avait révélée que pris dans son ensemble, la population française avait globalement une bonne opinion des enseignants bien plus grande que les politiciens et les journalistes. Mais c'est vrai que tout est fait pour les discréditer. Qu'est-ce qui confère l'autorité à un enseignant ? Son savoir.Avant tout.

topela

Je covoiture énormément, avec des gens de toutes origines sociales et de toutes catégories professionnelles.
En général, j'ai droit d'abord à quelques clichés sur les profs, en manière de plaisanterie le plus souvent, mais aussi et surtout à l'expression d'une réelle admiration pour mon boulot, et pour la somme de connaissances dont je suis censé disposer (mais j'leur dis pas que je ne connais pas Michel Zink, hein. pas envie de finir à pieds Embarassed ), dans mes disciplines (ça, histoire ET géo, ça fascine Razz ) mais aussi dans ma pratique professionnelle : psychologie des adolescents, de groupe, administration, sciences politiques, etc.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par stanleymilgram le Lun 11 Jan 2016 - 23:05

Contenus disciplinaires réduits, séances de type idd/epis prépondérantes (sans parler des habituels projets qui ne mourront pas), mort des notes, brevet presqu'obtenu avant de composer les sujets...
Si tout cela ne nous conforte pas dans notre autorité!

stanleymilgram
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par monseigneur le Lun 11 Jan 2016 - 23:07

@gauvain31 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:La vraie question serait plutôt "sur qui les enseignants ont-ils encore de l'autorité?"

Presque plus personne. Les enseignants sont désavoués à tous les niveaux de la hiérarchie et dans tout le milieu médiatique et politique. Cela dit il ne faut pas voir tout en noir; une étude menée par Marianne avait révélée que pris dans son ensemble, la population française avait globalement une bonne opinion des enseignants bien plus grande que les politiciens et les journalistes.

S'il n'y a plus que les journalistes et les politiciens qui ont une moins bonne image que nous, ce n'est pas très rassurant... pale

monseigneur
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a encore de l’autorité sur les enseignants ? [Le Monde 09/01/2016]

Message par monseigneur le Lun 11 Jan 2016 - 23:10

Ceci dit, je suis d'accord avec le reste du propos : les parents vont dire que les enfants ne font plus rien à l'école... (à part des posters et des maquettes) ... et donc que les profs sont vraiment nuls !

monseigneur
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum