Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par Dinaaa le Mer 13 Jan 2016 - 21:04

No

Quelle horreur !

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par Gryphe le Mer 13 Jan 2016 - 21:05

20h45 : Parmi les deux jeunes décédés figure une jeune fille de 16 ans, retrouvée par les secours en arrêt cardio-respiratoire, selon un communiqué de la station.
Un de ses camarades, lui aussi élève de première, est décédé au CHU de Grenoble où il avait été transporté inconscient. La troisième victime est un Ukrainien, qui ne faisait pas partie du groupe scolaire.
Le pronostic vital du professeur blessé, transporté lui aussi à l’hôpital, n’est pas engagé, selon la préfecture de l’Isère.
Les adolescents victimes de l’avalanche faisaient partie d’un groupe de 19 élèves et trois encadrants du lycée Saint-Exupéry de Lyon.
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par Malaga le Mer 13 Jan 2016 - 21:07

Quelle horreur... Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

_________________
     

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
avatar
Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par Gryphe le Mer 13 Jan 2016 - 21:37

Le Progrès a écrit:Gérard Collomb s’est exprimé mercredi soir peu avant 20h30 depuis le collège-lycée Saint-Exupéry. Le maire de Lyon, visiblement sous le choc a confirmé le décès d'un garçon et d'une fille, élève de l’établissement. Selon lui, il n'y aurait pas d'autres blessés parmi les élèves. Toujours selon Gérard Collomb, les professeurs restent pour l’instant aux Deux Alpes pour les besoins de l'enquête, et il confirme le retour des enfants dans la soirée. Le maire a évoqué sa présence sur place via son compte twitter.

   Lyon, en deuil. pic.twitter.com/EMCjjyOFHb
   — Gérard Collomb (@gerardcollomb) 13 Janvier 2016

Au moment où le Maire de Lyon s'exprime, le collège-lycée Saint-Exupéry est fermé tandis que la police municipale de Lyon s'active pour installer des barrières.

Sur place, les familles ne sont pas encore arrivées. Les plus nombreux sont les journalistes de la presse écrite, des radios et des télévisions qui stationnent sur le trottoir en face de l'établissement.

De petits groupes de lycéens venus aux nouvelles sont longuement restés à la porte. Ils ont beaucoup échangé sur les réseaux sociaux et allumé des lumignons dans la rue.

A 20h30, ils ont été autorisés à rentrer dans l'établissement tandis que le lycée appelle les parents d'élèves pour leur demander de rejoindre l'établissement.

A la même heure, le car qui doit rapatrier les élèves n'était pas parti des Deux Alpes. Quant à la Ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, elle est attendue vers 21h30.
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par Cath le Mer 13 Jan 2016 - 21:45

Quel drame...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par jésus le Mer 13 Jan 2016 - 21:56

c'est le lycée public le plus proche de chez moi, j y ai fait un remplacement il y a 3 ans

jésus
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par User5899 le Mer 13 Jan 2016 - 21:56

Cachée a écrit:C'est terrible !
La responsabilité du professeur va très probablement être engagée, puisque le premier article mentionne que la piste noire était fermée au public... Au-delà de la question juridique, va-t-il seulement pouvoir s'en remettre ?
Ce n'est pas la première question qui me vient à l'esprit, en l'occurrence ! Nous connaissons quelqu'un qui a perdu un accompagné au cours d'une rando, mais qui n'a pris aucun risque et n'a pas pu intervenir devant le geste inconsidéré de la personne, qui a abouti à son décès. Là, s'il est avéré qu'il a fait emprunter une piste fermée, alors même que tous les bulletins météo signalent le très fort danger d'avalanche, je vais avoir du mal à empathiser.
Osmie a écrit:
Blan6ine a écrit:
Le Dauphiné.com a écrit:19h40 : La ministre de l’Éducation, Najat Vallaud-Belkacem, va se rendre ce mercredi soir au lycée Saint-Exupéry de Lyon, affecté par le décès de deux de ses élèves dans l'avalanche aux Deux Alpes survenue mercredi après-midi. «La ministre se rend à Lyon au lycée Saint-Exupéry pour y accueillir les élèves qui vont être rapatriés en car», mercredi soir, après une sortie de ski aux Deux Alpes, a annoncé l’entourage de la ministre. Celle-ci a mobilisé les deux rectrices de Lyon et de Grenoble, qui vont aussi se rendre respectivement au lycée lyonnais et sur place en montagne.
Deux cellules médico-psychologique ont été mises en place: l’une à Lyon et l’autre dans la station de ski.

19h15 : L'enseignant accompagnateur, blessé, a été transporté au CHU de Grenoble-La Tronche
Elle ne peut pas les laisser en paix ?
C'est le rôle d'un ministre quel qu'il soit de s'associer aux victimes et aux personnels valides. On lui reprocherait, à raison selon moi, de ne pas faire le déplacement.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par hypolite 2 le Mer 13 Jan 2016 - 23:53

C'est terrible, on pense aux familles...

_________________
:aaa:
avatar
hypolite 2
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par nouvelle78 le Jeu 14 Jan 2016 - 7:31

Cripure a écrit:
Cachée a écrit:C'est terrible !
La responsabilité du professeur va très probablement être engagée, puisque le premier article mentionne que la piste noire était fermée au public... Au-delà de la question juridique, va-t-il seulement pouvoir s'en remettre ?
Ce n'est pas la première question qui me vient à l'esprit, en l'occurrence ! Nous connaissons quelqu'un qui a perdu un accompagné au cours d'une rando, mais qui n'a pris aucun risque et n'a pas pu intervenir devant le geste inconsidéré de la personne, qui a abouti à son décès. Là, s'il est avéré qu'il a fait emprunter une piste fermée, alors même que tous les bulletins météo signalent le très fort danger d'avalanche, je vais avoir du mal à empathiser.
Osmie a écrit:
Blan6ine a écrit:
Le Dauphiné.com a écrit:19h40 : La ministre de l’Éducation, Najat Vallaud-Belkacem, va se rendre ce mercredi soir au lycée Saint-Exupéry de Lyon, affecté par le décès de deux de ses élèves dans l'avalanche aux Deux Alpes survenue mercredi après-midi. «La ministre se rend à Lyon au lycée Saint-Exupéry pour y accueillir les élèves qui vont être rapatriés en car», mercredi soir, après une sortie de ski aux Deux Alpes, a annoncé l’entourage de la ministre. Celle-ci a mobilisé les deux rectrices de Lyon et de Grenoble, qui vont aussi se rendre respectivement au lycée lyonnais et sur place en montagne.
Deux cellules médico-psychologique ont été mises en place: l’une à Lyon et l’autre dans la station de ski.

19h15 : L'enseignant accompagnateur, blessé, a été transporté au CHU de Grenoble-La Tronche
Elle ne peut pas les laisser en paix ?
C'est le rôle d'un ministre quel qu'il soit de s'associer aux victimes et aux personnels valides. On lui reprocherait, à raison selon moi, de ne pas faire le déplacement.

Il s'avère que oui le prof est responsable... il a emmené les élèves sur cette piste pourtant fermée avec un risque de 4 sur 5 d'avalanche. Comment peut on faire ca quand on nous a confié des élèves. Moi en sortie je suis toujours en train de les compter, les souler avec la sécurité. .. Je n'empathiserai donc pas non plus.
avatar
nouvelle78
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par stench le Jeu 14 Jan 2016 - 8:21

nouvelle78 a écrit:
Cripure a écrit:
Cachée a écrit:C'est terrible !
La responsabilité du professeur va très probablement être engagée, puisque le premier article mentionne que la piste noire était fermée au public... Au-delà de la question juridique, va-t-il seulement pouvoir s'en remettre ?
Ce n'est pas la première question qui me vient à l'esprit, en l'occurrence ! Nous connaissons quelqu'un qui a perdu un accompagné au cours d'une rando, mais qui n'a pris aucun risque et n'a pas pu intervenir devant le geste inconsidéré de la personne, qui a abouti à son décès. Là, s'il est avéré qu'il a fait emprunter une piste fermée, alors même que tous les bulletins météo signalent le très fort danger d'avalanche, je vais avoir du mal à empathiser.
Osmie a écrit:
Blan6ine a écrit:
Elle ne peut pas les laisser en paix ?
C'est le rôle d'un ministre quel qu'il soit de s'associer aux victimes et aux personnels valides. On lui reprocherait, à raison selon moi, de ne pas faire le déplacement.

Il s'avère que oui le prof est responsable...

Tu as des informations que nous n'avons pas? Tu fais partie du PGHM qui pour le moment n'a pas encore communiqué? Pour être enfoncé jusqu'au cou, en tant que guide, dans une affaire proche, je peux dire que j'ai lu et entendu des commentaires totalement faux sur ce qui s'est passé, je me méfie donc.

À cet instant, le PGHM local s'abstient de toute information publique dans l'attente de diffuser un communiqué officiel.
Partant du principe qu'il vaut mieux (expérience faite et refaite) ne pas considérer les éléments véhiculés sur les médias généralistes comme fiables, il est un peu prématuré de commencer à jeter la pierre à quiconque (et notamment aux professeurs et à leurs élèves) : le fait qu'ils se soient retrouvés pris dans une coulée ne veut pas forcément dire qu'ils étaient en train de skier (et sans DVA) sur une piste noire fermée en risque 3 voire 4 : les images du sauvetage et la configuration des lieux peuvent aussi donner à penser qu'ils passaient plus simplement au pied de la pente, sur la partie plate, et qu'ils ont tout pris sur le museau... Entre autres hypothèses plausibles.
Dans un contexte où plusieurs acteurs peuvent être tentés d'ouvrir le parapluie et de se défausser sur des "profs irresponsables emmenant des gamins hors des pistes sans DVA et sans guide", il vaudrait mieux attendre un peu les résultats de l'enquête officielle avant d'imputer les responsabilités aux uns ou aux autres (si tant est que ce soit le rôle d'un forum comme celui-ci, d'ailleurs, et qu'on puisse s'y abstraire d'un minimum de réserve et d'égard pour les victimes et leurs familles).

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
avatar
stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par Whypee le Jeu 14 Jan 2016 - 8:46

Quand je vois ce drame, je suis encore plus admiratif des collègues qui organisent des séjours. Quand je vois mes élèves je trouve cela suicidaire.

Responsabilité ou pas, le collègue ne vivra plus comme avant.

Une pensée pour les familles des victimes.

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
Whypee
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par banou95 le Jeu 14 Jan 2016 - 8:47

Je suis d'accord avec Stench, pas d'extrapolation sans preuves. Il y a quelques années j'ai emmené un groupe d'ado dans une station que je ne connaissais pas. On a commencé par une bleue, puis un chemin s'est présenté à droite, avec des poteaux bleus de bord de piste, que j'ai suivis. On est arrivé sur une piste plus raide, peu enneigée. Une des filles est tombée : arrachement des ligaments, rapatriement sanitaire et opération. La piste sur laquelle cela s'est produit était fermée : j'ai eu du mal à prouver ma bonne fois, les pisteurs avaient bien fermé le départ de la piste, mais pas ce petit accès.
Je ne vous raconte pas ce que j'ai mangé avant de prouver ma bonne fois...
avatar
banou95
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par micaschiste le Jeu 14 Jan 2016 - 9:11

Il faudrait changer le titre car il s'avère que ce sont des lycéens de première option sport qui ont été confrontés à cette avalanche et non des collégiens.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
micaschiste
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par dandelion le Jeu 14 Jan 2016 - 9:15

Rappelons que le professeur est grièvement blessé.
Ce que j'ai entendu à la radio allait dans le sens de ce que dit banou95: difficulté de savoir pour l'instant pourquoi et comment les élèves ont accédé à la piste.
Il faut ne jamais être allé en montagne (y compris en randonnée) pour ne pas savoir qu'on peut en toute bonne foi se tromper de chemin, particulièrement si la visibilité est mauvaise.
avatar
dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par nouvelle78 le Jeu 14 Jan 2016 - 9:22

stench a écrit:
nouvelle78 a écrit:
Cripure a écrit:
Cachée a écrit:C'est terrible !
La responsabilité du professeur va très probablement être engagée, puisque le premier article mentionne que la piste noire était fermée au public... Au-delà de la question juridique, va-t-il seulement pouvoir s'en remettre ?
Ce n'est pas la première question qui me vient à l'esprit, en l'occurrence ! Nous connaissons quelqu'un qui a perdu un accompagné au cours d'une rando, mais qui n'a pris aucun risque et n'a pas pu intervenir devant le geste inconsidéré de la personne, qui a abouti à son décès. Là, s'il est avéré qu'il a fait emprunter une piste fermée, alors même que tous les bulletins météo signalent le très fort danger d'avalanche, je vais avoir du mal à empathiser.
Osmie a écrit:

Elle ne peut pas les laisser en paix ?
C'est le rôle d'un ministre quel qu'il soit de s'associer aux victimes et aux personnels valides. On lui reprocherait, à raison selon moi, de ne pas faire le déplacement.

Il s'avère que oui le prof est responsable...

Tu as des informations que nous n'avons pas? Tu fais partie du PGHM qui pour le moment n'a pas encore communiqué? Pour être enfoncé jusqu'au cou, en tant que guide, dans une affaire proche, je peux dire que j'ai lu et entendu des commentaires totalement faux sur ce qui s'est passé, je me méfie donc.

À cet instant, le PGHM local s'abstient de toute information publique dans l'attente de diffuser un communiqué officiel.
Partant du principe qu'il vaut mieux (expérience faite et refaite) ne pas considérer les éléments véhiculés sur les médias généralistes comme fiables, il est un peu prématuré de commencer à jeter la pierre à quiconque (et notamment aux professeurs et à leurs élèves) : le fait qu'ils se soient retrouvés pris dans une coulée ne veut pas forcément dire qu'ils étaient en train de skier (et sans DVA) sur une piste noire fermée en risque 3 voire 4 : les images du sauvetage et la configuration des lieux  peuvent aussi donner  à penser qu'ils passaient plus simplement au pied de la pente, sur la partie plate, et qu'ils ont tout pris sur le museau... Entre autres hypothèses plausibles.
Dans un contexte où plusieurs acteurs peuvent être tentés d'ouvrir le parapluie et de se défausser sur des "profs irresponsables emmenant des gamins hors des pistes sans DVA et sans guide", il vaudrait mieux attendre un peu les résultats de l'enquête officielle avant d'imputer les responsabilités aux uns ou aux autres (si tant est que ce soit le rôle d'un forum comme celui-ci, d'ailleurs, et qu'on puisse s'y abstraire d'un minimum de réserve et d'égard pour les victimes et leurs familles).

Soit, j'attends donc les infos fiables... l n'empêche que lorsque le risque d'avalanche est très important (4/5), qu'on doit s'occuper d'une vingtaine de jeunes ados de 16 ans pas toujours sérieux, peut être vaut-il mieux ne pas sortir du tout que de prendre un risque. Je pense aussi aux familles qui ont perdu un enfant (et à celle du skieur ukrainien), ça doit être terrible.
avatar
nouvelle78
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par nouvelle78 le Jeu 14 Jan 2016 - 9:25

je rajouterai quand même que le système arva devrait être obligatoire même si il n'est pas certain que les deux jeunes s'en seraient quand même sortis.
avatar
nouvelle78
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par barèges le Jeu 14 Jan 2016 - 9:31

banou95 a écrit:Je suis d'accord avec Stench, pas d'extrapolation sans preuves. Il y a quelques années j'ai emmené un groupe d'ado dans une station que je ne connaissais pas. On a commencé par une bleue, puis un chemin s'est présenté à droite, avec des poteaux bleus de bord de piste, que j'ai suivis. On est arrivé sur une piste plus raide, peu enneigée. Une des filles est tombée : arrachement des ligaments, rapatriement sanitaire et opération. La piste sur laquelle cela s'est produit était fermée : j'ai eu du mal à prouver ma bonne fois, les pisteurs avaient bien fermé le départ de la piste, mais pas ce petit accès.
Je ne vous raconte pas ce que j'ai mangé avant de prouver ma bonne fois...

J'ai l'impression d'avoir vécu cela dix fois, je me repère très mal en station. Parfois il y a des alternances de piquets de couleur différente sur une voie de traverse et on se retrouve sur la mauvaise piste sans trop savoir comment...
Ce que dit Stench est en plus parfaitement plausible, et dans ce cas il y a plutôt une faille dans la sécurisation du domaine. Une avalanche partie hors secteur qui aboutit sur une piste ouverte en contrebas, ça s'est déjà produit.
Sur l'absence de DVA... Pour un séjour "ski alpin" sans hors-piste au programme, équiper des classes entières coûterait sans doute trop cher; il faut en plus que tout le monde sache s'en servir. Ceci reviendrait à rendre obligatoire le DVA en ski alpin, finalement.

(la presse généraliste est pour l'instant unanime : avalanche touchant des skieurs sur la piste de Bellecombe, noire et fermée. Mais comme les journaux se répètent les uns les autres sans forcément vérifier toutes les informations...)

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par Rabelais le Jeu 14 Jan 2016 - 9:42

C'est ce que j'ai pensé en entendant la nouvelle :
- pourquoi signaler tout de suite que la piste était fermée: pour se couvrir
- amalgame immédiat : irresponsabilité du professeur
Attendons plutôt l'explication, car il y en a une ( erreur , brouillard, balises ) et je ne crois pas qu'un professeur prenne délibérément la décision de prendre une piste fermée avec un risque d'avalanche .
Peut- être suis- je naïve mais je ne connais pas UN collegue qui prendrait cette décision.
De plus, quelle confusion dans les informations:
S'agit-il de lycéens, de collégiens? Une fois de plus, les médias livrent à l'interprétation du public des informations partielles qui conduisent à des accusations Rapides et infondées.


Dernière édition par Rabelais le Jeu 14 Jan 2016 - 9:44, édité 1 fois

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par mistinguette le Jeu 14 Jan 2016 - 9:43

ce matin à la radio, un intervenant ( trop tard pour entendre son nom) disait qu'il était trop tôt pour parler des responsabilités, que toutes les infos venaient de la station et qu'il y avait d'énormes enjeux derrière. Il disait que par expérience dans ce genre de situation après enquêtes les torts étaient souvent 50/50. Donc prudence
avatar
mistinguette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par lisette83 le Jeu 14 Jan 2016 - 9:47

Et le journaliste voulait absolument l'entendre se prononcer !

lisette83
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par mistinguette le Jeu 14 Jan 2016 - 9:48

mince, je suis découverte, j'avoue, j'écoute europe 1

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
avatar
mistinguette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par GaliNéo le Jeu 14 Jan 2016 - 9:48

Un professeur irresponsable qui amène sa classe sur une piste noire fermée par manque de neige et avec un risque d'avalanche de 3.5/5... Que dire de plus ?

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
avatar
GaliNéo
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par lisette83 le Jeu 14 Jan 2016 - 9:48

moi aussi Very Happy

lisette83
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par Rabelais le Jeu 14 Jan 2016 - 9:48

Des chiens devant un os...c'est lamentable, je trouve, deux petits sont morts.
Que la vérité soit apportée aux parents , bien sûr , mais un peu de décence est de rigueur.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par barèges le Jeu 14 Jan 2016 - 9:49

mistinguette a écrit:ce matin à la radio, un intervenant ( trop tard pour entendre son nom) disait qu'il était trop tôt pour parler des responsabilités, que toutes les infos venaient de la station et qu'il y avait d'énormes enjeux derrière. Il disait que par expérience dans ce genre de situation après enquêtes les torts étaient souvent 50/50. Donc prudence

Un intervenant de bon sens, à la radio ! Il y a forcément un réflexe d'ouverture de parapluie de la part de la station en cas d'accident aussi grave sur son domaine (question juridique, mais aussi question d'image). Ce n'est pas nécessairement le cas ici, mais on ne peut pas affirmer avec certitude que l'encadrant est en cause. On ne sait pas, pour l'instant.

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un groupe de lycéens lyonnais emporté par une avalanche aux Deux Alpes.

Message par Rabelais le Jeu 14 Jan 2016 - 9:50

GaliNéo a écrit:Un professeur irresponsable qui amène sa classe sur une piste noire fermée par manque de neige et avec un risque d'avalanche de 3.5/5... Que dire de plus ?
Qu'il y a dans cette phrase deux raisons pour lesquelles il est assez improbable qu'il l'ai fait en son âme et conscience .

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum