Aux anti-réformes non grévistes

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aux anti-réformes non grévistes

Message par laMiss le Mer 13 Jan 2016 - 18:43

Aux anti-réformes non grévistes :
1) Que proposez-vous comme action ?
2) Que pensez-vous mettre en œuvre pour tenter de faire aboutir votre idée d'action ?
(Ceci n'est pas de la provoc')

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par Balthamos le Mer 13 Jan 2016 - 18:48

Bonne idée de topic.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par Tangleding le Mer 13 Jan 2016 - 19:49

Je suis gréviste, mais personnellement je serais pour proposer une grève hebdomadaire reconductible, de mardi en jeudi et de jeudi en mardi, avec envoi aux parents d'élèves d'un mot très court renvoyant la balle au gvt pour les cours perdus du fait du refus de dialogue du MEN, avec un courrier à signer pour le cabinet du Recteur.

Ensuite dans chaque bahut, ils suffit de quelques enragés dans les disciplines choc, notamment, on perd 4/30e maxi par mois. Pas besoin que tout le monde les fasse tous, l'important est de désorganiser le service dans la durée. Sachant que les parents gueulent dès la moindre absence non remplacée (stage etc).

D'après le secteur AJ du SNES un tel modus operandi est parfaitement légal...

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par snoopyves le Mer 13 Jan 2016 - 20:09

Aux anti-réformes grévistes :
1. Croyez-vous que les grèves organisées depuis des années ont changé quoi que ce soit ?
2. Ne pensez-vous pas que les guérilla à l'interne ne sont pas plus productives vu l'ampleur qu'elles prennent ?

Désolé, mais c'est usant, saoulant de n'entendre que "la grève" comme action. Cette lutte contre la réforme montre justement d'autres actions nouvelles et qui fonctionnent : pourrissement ou démission du CP, votes au CA, refus de tout ce qui est sur la base du volontariat, etc.
Et franchement, ce genre de questions orientées culpabilisantes sont ineptes au moment où l'on doit tous être soudés. Tout le monde ne peut pas se permettre de perdre une journée de salaire…
Ne soyez dès lors pas surpris si la mobilisation n'est pas au rendez-vous avec de telles pensées...

snoopyves
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par Melyne5 le Mer 13 Jan 2016 - 20:10

C'est peut être une idée c..mais il se passerait quoi si on prenait nos élèves sans faire cours en expliquant pourquoi? Pas gréviste du coup...parents mécontents mais ils le sont quand on fait grève, là au moins leurs enfants seraient gardés!
Ceci dit je ferai grève.

Melyne5
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par snoopyves le Mer 13 Jan 2016 - 20:12

@Melyne5 a écrit:C'est peut être une idée c..mais il se passerait quoi si on prenait nos élèves sans faire cours en expliquant pourquoi? Pas gréviste du coup...parents mécontents mais ils le sont quand on fait grève,  là au moins leurs enfants seraient gardés!
Ceci dit je ferai grève.
Le droit de réserve nous l'interdit...

snoopyves
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par Tangleding le Mer 13 Jan 2016 - 20:13

On pourrait surtout mettre en place des journées de la réforme où on expérimenterait avec toute notre bonne volonté la réforme sur nos cobayes élèves en attendant d'être convoqués par le CE suite à une bonne pluie de courriers de parents...

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par Balthamos le Mer 13 Jan 2016 - 20:16

@Melyne5 a écrit:C'est peut être une idée c..mais il se passerait quoi si on prenait nos élèves sans faire cours en expliquant pourquoi? Pas gréviste du coup...parents mécontents mais ils le sont quand on fait grève,  là au moins leurs enfants seraient gardés!
Ceci dit je ferai grève.

C'est surtout illégal.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par Balthamos le Mer 13 Jan 2016 - 20:20

@snoopyves a écrit:Aux anti-réformes grévistes :
1. Croyez-vous que les grèves organisées depuis des années ont changé quoi que ce soit ?

Quand j'étais jeune (je le suis toujours!), j'ai fait grève et manifs contre le CPE...

@snoopyves a écrit:
Tout le monde ne peut pas se permettre de perdre une journée de salaire…

Non, mais c'est une excuse pour beaucoup.
Oui une grève est un sacrifice financier que beaucoup ne veulent pas se permettre par choix.
Certains par nécessité, soit.

@snoopyves a écrit:
Ne soyez dès lors pas surpris si la mobilisation n'est pas au rendez-vous avec de telles pensées...

Ne soyez pas surpris que la mobilisation n'aboutisse pas avec de telles pensées.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par bigbang le Mer 13 Jan 2016 - 20:48

le droit de réserve n'existe plus pour les enseignants depuis 1983...
http://www.adeppr.org/pages/l-adep-resiste-informer-pour-agir/les-enjeux-nationaux/etat-des-lieux-de-l-ecole/enseignants-devoir-de-reserve.html

Par contre, prendre les élèves sans travailler, c'est une faute professionnelle, sanctionable.

La grève du 26 doit être suivie, c'est indispensable.

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi

bigbang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par Balthamos le Mer 13 Jan 2016 - 20:49

@bigbang a écrit:le droit de réserve n'existe plus pour les enseignants depuis 1983...
http://www.adeppr.org/pages/l-adep-resiste-informer-pour-agir/les-enjeux-nationaux/etat-des-lieux-de-l-ecole/enseignants-devoir-de-reserve.html

Par contre, prendre les élèves sans travailler, c'est une faute professionnelle, sanctionable.

La grève du 26 doit être suivie, c'est indispensable.

Pas de réserve, tu as raison, mais neutralité.

Après je suis entièrement d'accord avec toi.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par snoopyves le Mer 13 Jan 2016 - 20:55

@bigbang a écrit:le droit de réserve n'existe plus pour les enseignants depuis 1983...
http://www.adeppr.org/pages/l-adep-resiste-informer-pour-agir/les-enjeux-nationaux/etat-des-lieux-de-l-ecole/enseignants-devoir-de-reserve.html

Par contre, prendre les élèves sans travailler, c'est une faute professionnelle, sanctionable.

La grève du 26 doit être suivie, c'est indispensable.

Faux  : devant les élèves, le droit de réserve perdure. Ou la neutralité, si on veut pinailler sur les mots. Il faut bien lire le texte...

snoopyves
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par snoopyves le Mer 13 Jan 2016 - 20:57

@Balthamos a écrit:
@snoopyves a écrit:Aux anti-réformes grévistes :
1. Croyez-vous que les grèves organisées depuis des années ont changé quoi que ce soit ?

Quand j'étais jeune (je le suis toujours!), j'ai fait grève et manifs contre le CPE...

@snoopyves a écrit:
Tout le monde ne peut pas se permettre de perdre une journée de salaire…

Non, mais c'est une excuse pour beaucoup.
Oui une grève est un sacrifice financier que beaucoup ne veulent pas se permettre par choix.
Certains par nécessité, soit.

@snoopyves a écrit:
Ne soyez dès lors pas surpris si la mobilisation n'est pas au rendez-vous avec de telles pensées...

Ne soyez pas surpris que la mobilisation n'aboutisse pas avec de telles pensées.

Encore un ton condescendant… Bref… Allez brailler, nous on s'active SUR LE TERRAIN…
NO OTHER COMMENT.

snoopyves
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par Ignatius Reilly le Mer 13 Jan 2016 - 21:01

@Tangleding a écrit:Je suis gréviste, mais personnellement je serais pour proposer une grève hebdomadaire reconductible, de mardi en jeudi et de jeudi en mardi, avec envoi aux parents d'élèves d'un mot très court renvoyant la balle au gvt pour les cours perdus du fait du refus de dialogue du MEN, avec un courrier à signer pour le cabinet du Recteur.


Envoi aux délégués des parents d'élèves ? Mais la FCPE n'est- elle pas pro réforme ? Quant au mot dans le carnet c'est illégal. A part un tractage devant le portail je ne vois pas...
je pose la question en tant que gréviste le mardi 26 également. Mais rester chez moi à corriger des copies sans rien faire de plus me gêne.

Ignatius Reilly
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par 288 le Mer 13 Jan 2016 - 21:02

@bigbang a écrit:Par contre, prendre les élèves sans travailler, c'est une faute professionnelle, sanctionable.
C'est pourtant ce que prévoit la réforme dans le cadre des EPI...

288
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par Tangleding le Mer 13 Jan 2016 - 21:04

@Ignatius Reilly a écrit:
@Tangleding a écrit:Je suis gréviste, mais personnellement je serais pour proposer une grève hebdomadaire reconductible, de mardi en jeudi et de jeudi en mardi, avec envoi aux parents d'élèves d'un mot très court renvoyant la balle au gvt pour les cours perdus du fait du refus de dialogue du MEN, avec un courrier à signer pour le cabinet du Recteur.


Envoi aux délégués des parents d'élèves ? Mais la FCPE n'est- elle pas pro réforme ? Quant au mot dans le carnet c'est illégal. A part un tractage devant le portail je ne vois pas...
je pose la question en tant que gréviste le mardi 26 également. Mais rester chez moi à corriger des copies sans rien faire de plus me gêne.
Les délégués locaux ne sont pas très pro réforme... Mais je pensais aux parents, via pli scellé dans le carnet. Ou en distribuant à la grille, on l'a déjà fait.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par Balthamos le Mer 13 Jan 2016 - 21:07

@snoopyves a écrit:

Encore un ton condescendant… Bref… Allez brailler, nous on s'active SUR LE TERRAIN…
NO OTHER COMMENT.

heu heu heu confused confused heu heu heu

Il est sérieux ce membre ? heu

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par Ignatius Reilly le Mer 13 Jan 2016 - 21:07

@Tangleding a écrit:
@Ignatius Reilly a écrit:
@Tangleding a écrit:Je suis gréviste, mais personnellement je serais pour proposer une grève hebdomadaire reconductible, de mardi en jeudi et de jeudi en mardi, avec envoi aux parents d'élèves d'un mot très court renvoyant la balle au gvt pour les cours perdus du fait du refus de dialogue du MEN, avec un courrier à signer pour le cabinet du Recteur.


Envoi aux délégués des parents d'élèves ? Mais la FCPE n'est- elle pas pro réforme ? Quant au mot dans le carnet c'est illégal. A part un tractage devant le portail je ne vois pas...
je pose la question en tant que gréviste le mardi 26 également. Mais rester chez moi à corriger des copies sans rien faire de plus me gêne.
Les délégués locaux ne sont pas très pro réforme... Mais je pensais aux parents, via pli scellé dans le carnet. Ou en distribuant à la grille, on l'a déjà fait.

Merci, je vais essayer de contacter les représentants fcpe de mon étab. pour prendre la température.

Ignatius Reilly
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par Rendash le Mer 13 Jan 2016 - 21:08

@Balthamos a écrit:
@snoopyves a écrit:

Encore un ton condescendant… Bref… Allez brailler, nous on s'active SUR LE TERRAIN…
NO OTHER COMMENT.

heu heu heu confused confused heu heu heu

Il est sérieux ce membre ? heu
C'est un membre rigide professeur

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par Balthamos le Mer 13 Jan 2016 - 21:10

@Rendash a écrit:
@Balthamos a écrit:
@snoopyves a écrit:

Encore un ton condescendant… Bref… Allez brailler, nous on s'active SUR LE TERRAIN…
NO OTHER COMMENT.

heu heu heu confused confused heu heu heu

Il est sérieux ce membre ? heu
C'est un membre rigide professeur

C'est étrange, d'habitude j'apprécie les membres rigides Twisted Evil Razz Laughing

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par snoopyves le Mer 13 Jan 2016 - 21:12

"Ce membre" est sérieux : oui on peut ferrailler contre la réforme sans être gréviste. Oui, les profs ne sont pas seulement pro-grève désolé.
Quant à la rigidité, pardonnez-moi, mais comme on dit dans le Nord, c'est le Maroilles qui dit au camembert "tu pues".
Cessez donc de jugez les modes d'action. Personnellement, je respecte votre action dans la rue car nous combattons la même chose. Libre à moi et pour moi de penser que ce n'est pas productif, et de ne pas souffrir des jugements moralistes...

snoopyves
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par Rendash le Mer 13 Jan 2016 - 21:16

ô_0

Si ta rigidité de membre t'évoque des odeurs de camembert et de maroilles, il y a des questions à se poser Laughing

Je ne serai pas gréviste, snoopyves, comme je l'explique plus haut, quoiqu'opposant à la réforme. Relax, on est du même bord.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par Balthamos le Mer 13 Jan 2016 - 21:20

Le respect....
On ne peut pas dire qu'il respire ces messages...

Si je suis sur ce forum, c'est aussi pour comprendre ceux qui ne pensent pas comme moi et non pour lire des commentaires condescendants et agressifs.

Oui, je sais que certains ne sont pas pour ce moyen d'action. Après ce sujet me parait idéal pour qu'ils puissent s'exprimer et faire avancer le débat.

Alors profite du forum et de ce post pour t'exprimer !
Si ce n'est pas la meilleure action (et je suis totalement d'accord), qu'est ce qu'il faut faire pour nous faire entendre de manière légale?

Pour le moment, j'ai discuté avec beaucoup de personnes opposées à la réforme qui ne voulaient pas faire grève et je me demande comment peut on arriver à l'abrogation sans ce mode d'action.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par User5899 le Mer 13 Jan 2016 - 21:29

@bigbang a écrit:Prendre les élèves sans travailler, c'est une faute professionnelle, sanctionable.
Nous avons donc une base réglementaire pour refuser purement et simplement la réforme, non ? Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux anti-réformes non grévistes

Message par fanette le Mer 13 Jan 2016 - 21:42

Désolée de me montrer négative :
J'ai fait les grèves précédentes, j'ai remué ciel et terre pour bouger les collègues (pas de syndiqués chez nous), j'ai organisé une rencontre avec les représentants des parents d'élèves en juin (ils sont ressortis convaincus, mais n'ont rien fait). En octobre j'ai tracté devant les grilles du collège auprès des 500 élèves, j'ai manifesté (arpenter les boulevards parisiens avec des néos fut un bon moment, d'ailleurs  Wink ), j'ai suivi le 1er mercredi après-midi de formation avec une citation d'Einstein "ne faites rien contre votre conscience, même si c'est l'Etat qui le demande"  sur mon pull, et j'ai posé toutes les questions qui fâchent à l'IPR (de math, même pas peur!) qui était présente. Je continue à rappeler à mes collègues que rien n'exige que nous nous déterminions maintenant pour les EPI et AP. Franchement, je n'en avais jamais fait autant en plus de 20 ans.Embarassed  
Mais au bout d'un moment, l'action individuelle a ses limites. Je n'ai pas compris que les représentants syndicaux ne soient pas plus visibles dans les médias (à part Celeborn), alors que je suis persuadée qu'ils ont un carnet d'adresses bien rempli.
C'était en mai-juin qu'il fallait se battre, maintenant, la seule "solution" sera l'inertie dont nous saurons faire preuve.
Alors non, je n'ai pas d'idée d'action, croyez bien que je le regrette. J'en ai assez de me battre toute seule alors que dans une dizaine d'années, je vais quitter le navire. Mes collègues sont plutôt opposés à la réforme mais ne font rien, ne s'intéressent pas à ce qui va se passer, la prof de lettres classiques et celles d'allemand sont nouvelles chez nous, elles n'ouvrent pas la bouche sur le sujet. Les profs de sciences se tirent dans les pattes à propos des 6èmes et en douce certains commencent à préparer les EPI ... Finalement, peut-être que nous aurons l'école que nous méritons Evil or Very Mad

_________________
affraid Les légendes japonaises relatent que les samouraïs ingurgitaient une rasade de bile d’ours avant de partir au combat pour s’assurer de leur quasi invincibilité Very Happy diable  ... Sad

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum