Les parents contestataires

Page 5 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Tamerlan le Dim 17 Jan 2016 - 21:03

@Volubilys a écrit:
@thrasybule a écrit:Mais tu les envoies pas ch...?
Si, poliment, fermement, mais ils reviennent sûr de leur bon droit, ils se montent le bourrichon entre eux (ah, radio-trottoir...) ils vont à l'agression verbale, aux injures, s'introduiront dans la classe pour fouiller dans vos affaires (si si, c'est du vécu), écriront à l'inspection et l'inspection prendra systématiquement partie pour eux et vous sanctionnera.

Ça ... J'ai de grands souvenirs des conversations de parents à la grille en attendant mes gamins quand ils étaient dans le primaire...

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Lefteris le Dim 17 Jan 2016 - 21:07

@Volubilys a écrit:Merci Arcenciel!

Je crois que je vais arrêter de participer à ce forum, la maternelle n'y est jamais vu du point de vu de l'instit, toujours de celui des parents.  
Moi, je te crois, parce que j'ai vu ça dans mon quartier, des parents systématiquement hostiles (en primaire et maternelle, c'était la même école) , se montant le bourrichon ... Je pense qu'il y a des effets de groupe, que ce n'est pas systématique, mais que dans certaines écoles ça peut être l'enfer.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par ProvençalLeGaulois le Dim 17 Jan 2016 - 21:13

@Volubilys a écrit:
@ProvençalLeGaulois a écrit:Ecoutez, on aura qu'à dire qu'on n'est pas d'accord.

La plupart, déjà, ce n'est pas tous.
Et entre des questions (même si elles vous paraissent stupides) et des récriminations et reproches, il y a quand même un monde.
Aurais-tu des enfants en maternelle? te sentirais-tu attaqué, là, maintenant? Car oui, tu aurais enquiquiné la maîtresse de ton enfant pour une broutille sans intérêt?  sans prendre aucun recul ni te rendre compte que tu étais intrusif et contestataire?  sans te rendre compte que tu étais en train de pourrir cette pauvre maîtresse qui n'en méritait pas tant?

Raté, je n'ai pas d'enfants.

La seule qui se sente attaquée ici, c'est vous, avec laquelle il est visiblement impossible d'avoir une discussion posée.

Bonne soirée.

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par PabloPE le Dim 17 Jan 2016 - 21:22

@roxanne a écrit:
@Volubilys a écrit:Je crois que les parents ne se rendent juste absolument pas compte qu'en arrivant à l'école, leur enfant n'est pas seul en classe, que la maîtresse n'est pas une nounou, qu'une demande qui leur semble légitime sur le moment est en fait déplacée, il y a un manque de recule évident et de plus en plus courant.
Oui, le "tous" est une provocation, car c'est tellement courant qu'on ne peut se fier à aucun parent, qu'à tout instant ils peuvent vous pourrir pour n'importe quoi. Mais je vous invite à devenir enseignant en maternelle et a avoir une rencontre parent prof chaque matin avant la classe et chaque soir après la classe, voir le midi ... vous comprendrez peut-être cette exaspération que j'ai, moi et les autres PE en maternelle du forum face à l'intrusion des parents dans l'école.
Mais concrètement, un parent (qui ne rentre dans l'école d'ailleurs que pour préparer l'enfant) qui te demande de temps à autre (allez, si je prends mon cas , trois fois depuis septembre) si ça se passe bien, s'il est sage, c'est un parent qui te "pourrit"? Auquel cas, puisque ça semble être si pesant pour toi, ce que je peux comprendre,  pourquoi continuer à enseigner en maternelle ? C'est vraiment une question que je me pose à chacune de tes interventions.
Perso j'ai fui la maternelle pour ça... parce que les parents d'enfant de PS ne se posent jamais comme parents d'élèves. Certains ont fait des pieds et des mains pour une scolarisation précoce (ben oui il s'ennuie chez nounou Rolling Eyes ) mais attendent de celle ci qu'elle poursuive le maternage. Alors non TOUS les parents ne nous prennent pas le chou le matin MAIS comme ils ont presque tous engendré un génie et que très peu d'entre eux ont conscience que l'éducation qu'ils donnent à leur enfant n'est que LEUR vérité ça créé même sans confrontation des tensions.
Honnêtement qui n'a jamais pensé que l'instit n'aurait pas du faire ceci ou faire cela? On vit avec 60 millions de conseillers pédagogiques et ça vaut pour tous les niveaux, la grande différence en maternelle est que les conseillers péda en question viennent souvent dans l'école pour leur inspection. Laughing

PS: si tous les instits qui en ont ras le bol devaient suivre ton conseil ça coincerait

PS2: c’est vraiment bizarre comme conseil "démissionne au lieu de te plaindre".. je me demande ce que ça donnerait si on conseillait ça à un prof de LC ou de LC qui se plaindrait de la réforme humhum

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par roxanne le Dim 17 Jan 2016 - 21:24

Je n'ai pas parlé de démissionner , c'est une extrapolation ( encore).

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par PabloPE le Dim 17 Jan 2016 - 21:24

@Tamerlan a écrit:
Ça ... J'ai de grands souvenirs des conversations de parents à la grille en attendant mes gamins quand ils étaient dans le primaire...
Un des rares avantages à coller ses enfants à la garderie: on ne se bat pas pour défendre les instits tous les soirs Laughing

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Invité El le Dim 17 Jan 2016 - 21:25

@Tamerlan a écrit:
@Volubilys a écrit:
@thrasybule a écrit:Mais tu les envoies pas ch...?
Si, poliment, fermement, mais ils reviennent sûr de leur bon droit, ils se montent le bourrichon entre eux (ah, radio-trottoir...) ils vont à l'agression verbale, aux injures, s'introduiront dans la classe pour fouiller dans vos affaires (si si, c'est du vécu), écriront à l'inspection et l'inspection prendra systématiquement partie pour eux et vous sanctionnera.

Ça ... J'ai de grands souvenirs des conversations de parents à la grille en attendant mes gamins quand ils étaient dans le primaire...

+1

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par PabloPE le Dim 17 Jan 2016 - 21:26

@roxanne a écrit:Je n'ai pas parlé de démissionner , c'est une extrapolation ( encore).
Au temps pour moi.. remplace "démissionner" par "arrêter d'enseigner les LC ou les LV " alors Rolling Eyes

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Olympias le Dim 17 Jan 2016 - 21:27

Quand mes deux enfants étaient en maternelle, nous ne venions pas les chercher dans la classe mais dans une pièce salle de jeux où ils nous attendaient. On les laissait dans cette même pièce le matin. Les classes étant à l'étage, cela simplifiait les choses.
Quand la maternelle a dû fusionner avec l'école élémentaire, on récupérait les enfants dans la salle de motricité qui se trouvait avant la cour et le bâtiment avec les salles de classe. Par contre, on emmenait les petits vers la classe le matin.
Impossible d'entrer dans l'école le reste du temps ;  il y avait un interphone.
Je crois qu'il faut raison garder : certains parents ont tendance à s'incruster, à déranger pour un peu tout sans se rendre compte qu'ils dépassent les bornes. Certains ne semblent même pas savoir qu'il faut frapper avant d'entrer. Par contre demander un renseignement gentiment à la maîtresse ne me semble pas constituer une agression. Ce qui me dérange comme mère ET comme prof, ce sont ces parents persuadés d'avoir conçu l'enfant le plus intelligent de la terre, qui sont arrogants et rendent par là-même leur enfant arrogant aussi, et qui se permettent des propos et comportements hallucinants.

Ma soeur est institutrice en élémentaire et me rapporte que de très nombreux parents se permettent de parler aux enseignants d'une façon ...surtout les jeunes parents qui n'ont pas tellement d'éducation. Elle a de plus en plus d'élèves qui n'ont eu aucune limite chez eux, ne tolèrent aucune frustration, passent leur temps sur des écrans et ne comprennent rien.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par agc le Dim 17 Jan 2016 - 21:28

@PabloPE a écrit:
@roxanne a écrit:
@Volubilys a écrit:Je crois que les parents ne se rendent juste absolument pas compte qu'en arrivant à l'école, leur enfant n'est pas seul en classe, que la maîtresse n'est pas une nounou, qu'une demande qui leur semble légitime sur le moment est en fait déplacée, il y a un manque de recule évident et de plus en plus courant.
Oui, le "tous" est une provocation, car c'est tellement courant qu'on ne peut se fier à aucun parent, qu'à tout instant ils peuvent vous pourrir pour n'importe quoi. Mais je vous invite à devenir enseignant en maternelle et a avoir une rencontre parent prof chaque matin avant la classe et chaque soir après la classe, voir le midi ... vous comprendrez peut-être cette exaspération que j'ai, moi et les autres PE en maternelle du forum face à l'intrusion des parents dans l'école.
Mais concrètement, un parent (qui ne rentre dans l'école d'ailleurs que pour préparer l'enfant) qui te demande de temps à autre (allez, si je prends mon cas , trois fois depuis septembre) si ça se passe bien, s'il est sage, c'est un parent qui te "pourrit"? Auquel cas, puisque ça semble être si pesant pour toi, ce que je peux comprendre,  pourquoi continuer à enseigner en maternelle ? C'est vraiment une question que je me pose à chacune de tes interventions.
Perso j'ai fui la maternelle pour ça... parce que les parents d'enfant de PS  ne se posent jamais comme parents d'élèves. Certains ont fait des pieds et des mains pour une scolarisation précoce (ben oui il s'ennuie chez nounou Rolling Eyes ) mais attendent de celle ci qu'elle poursuive le maternage. Alors non TOUS les parents ne nous prennent pas le chou le matin MAIS comme ils ont presque tous engendré un génie et que très peu d'entre eux ont conscience que l'éducation qu'ils donnent à leur enfant n'est que LEUR vérité  ça créé même sans confrontation des tensions.
Honnêtement qui n'a jamais pensé que l'instit n'aurait pas du faire ceci ou faire cela? On vit avec 60 millions de conseillers pédagogiques et ça vaut pour tous les niveaux, la grande différence en maternelle est que les conseillers péda en question viennent souvent dans l'école pour leur inspection. Laughing

PS: si tous les instits qui en ont ras le bol devaient suivre ton conseil ça coincerait

PS2: c’est vraiment bizarre comme conseil "démissionne au lieu de te plaindre".. je me demande ce que ça donnerait si on conseillait ça à un prof de LC ou de LC qui se plaindrait de la réforme humhum

Elle ne lui conseille pas de démissionner mais peut être tout simplement de changer de niveau. Je pense tout de même que les parents des petites classes sont plus " intrusifs" parce que les enfants ne peuvent pas expliquer eux même ce qui se passe en classe.

agc
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Norman Bates le Dim 17 Jan 2016 - 21:29

@Volubilys a écrit:
Oui, le "tous" est une provocation,
Merci d'avoir clarifié.

@Volubilys a écrit:
Mais je vous invite à devenir enseignant en maternelle

Non merci, c'est trop dur comme métier.

_________________
Why do I give valuable time to people who don't care if I live or die?

Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Olympias le Dim 17 Jan 2016 - 21:29

Les parents d'élémentaire sont aussi intrusifs en voulant se mêler de pédagogie et en soutenant l'enfant puni parce qu'il s'est mal conduit.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par agc le Dim 17 Jan 2016 - 21:31

@Olympias a écrit:Les parents d'élémentaire sont aussi intrusifs en voulant se mêler de pédagogie et en soutenant l'enfant puni parce qu'il s'est mal conduit.

Ceux-là on les retrouve aussi en collège-lycée....

agc
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par arcenciel le Dim 17 Jan 2016 - 21:34

@Olympias a écrit:Les parents d'élémentaire sont aussi intrusifs en voulant se mêler de pédagogie et en soutenant l'enfant puni parce qu'il s'est mal conduit.
Aussi!
Avoir laissé les parents entrer dans l'école a été une grosse erreur.

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par PabloPE le Dim 17 Jan 2016 - 21:35

@agc a écrit:

Elle ne lui conseille pas de démissionner mais peut être tout simplement de changer de niveau. Je pense tout de même que les parents des petites classes sont plus " intrusifs" parce que les enfants ne peuvent pas expliquer eux même ce qui se passe en classe.

C'est certainement lié effectivement mais personnellement je pense que c'est aussi lié à la parentalité, une sorte de besoin de régenter la vie de l'enfant même en notre absence.

PS pour le changement de niveau il est aussi simple pour un enseignant de passer du CM2 à la PS (et inversement) que de passer de l'enseignement de l'anglais à celui de l'espagnol Laughing

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par agc le Dim 17 Jan 2016 - 21:38

@PabloPE a écrit:
@agc a écrit:

Elle ne lui conseille pas de démissionner mais peut être tout simplement de changer de niveau. Je pense tout de même que les parents des petites classes sont plus " intrusifs" parce que les enfants ne peuvent pas expliquer eux même ce qui se passe en classe.

C'est certainement lié effectivement mais personnellement je pense que c'est aussi lié à la parentalité, une sorte de besoin de régenter la vie de l'enfant même en notre absence.

PS pour le changement de niveau il est aussi simple pour un enseignant de passer du CM2 à la PS (et inversement) que de passer de l'enseignement de l'anglais à celui de l'espagnol Laughing

De ce côté là je pensais que c'était plutot simple ayant dans mes proches une PE qui en a eu marre de la maternelle et qui est passé très facilement en primaire quand elle l'a souhaité. Cela a sans doute faussé ma vision de la transition.

agc
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par PabloPE le Dim 17 Jan 2016 - 21:38

@arcenciel a écrit:
@Olympias a écrit:Les parents d'élémentaire sont aussi intrusifs en voulant se mêler de pédagogie et en soutenant l'enfant puni parce qu'il s'est mal conduit.
Aussi!
Avoir laissé les parents entrer dans l'école a été une grosse erreur.
Et avec les nouveaux rythmes qui font encore plus entrer les parents aux quatre coins de l'école à toutes heures c’est la fête Laughing

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par PabloPE le Dim 17 Jan 2016 - 21:41

@agc a écrit:

De ce côté là je pensais que c'était plutot simple ayant dans mes proches une PE qui en a eu marre de la maternelle et qui est passé très facilement en primaire quand elle l'a souhaité. Cela a sans doute faussé ma vision de la transition.
Ah mais ça on peut facilement obtenir un poste en élémentaire (l'inverse est moins vrai).. mais je trouve que c'est comme si on redevenait stagiaire : on a la théorie mais on doit passer à la pratique Laughing

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Ma'am le Dim 17 Jan 2016 - 21:43

@Volubilys a écrit:
@thrasybule a écrit:Mais tu les envoies pas ch...?
Si, poliment, fermement, mais ils reviennent sûr de leur bon droit, ils se montent le bourrichon entre eux (ah, radio-trottoir...) ils vont à l'agression verbale, aux injures, s'introduiront dans la classe pour fouiller dans vos affaires (si si, c'est du vécu), écriront à l'inspection et l'inspection prendra systématiquement partie pour eux et vous sanctionnera.

Des parents ont fouillé dans tes affaires Volu ? heu affraid

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Olympias le Dim 17 Jan 2016 - 21:47

@agc a écrit:
@Olympias a écrit:Les parents d'élémentaire sont aussi intrusifs en voulant se mêler de pédagogie et en soutenant l'enfant puni parce qu'il s'est mal conduit.

Ceux-là on les retrouve aussi en collège-lycée....
Et oui ! Et les parents de tous les supposés Einstein de la terre aussi.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Volubilys le Dim 17 Jan 2016 - 21:52

maîtresse a écrit:
@Volubilys a écrit:
@thrasybule a écrit:Mais tu les envoies pas ch...?
Si, poliment, fermement, mais ils reviennent sûr de leur bon droit, ils se montent le bourrichon entre eux (ah, radio-trottoir...) ils vont à l'agression verbale, aux injures, s'introduiront dans la classe pour fouiller dans vos affaires (si si, c'est du vécu), écriront à l'inspection et l'inspection prendra systématiquement partie pour eux et vous sanctionnera.

Des parents ont fouillé dans tes affaires Volu ? heu affraid
Oui, et prit en photo un dessin de Jack qui y était et envoyé le tout à l'inspection pour ce plaindre... devinez  ce qui arriva ? Rolling Eyes

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Verdurette le Dim 17 Jan 2016 - 22:14

Là, je suis sûre que l'IEN a eu le temps de te convoquer pour te remonter les bretelles...

Ca m'est arrivé parce que j'avais fait une réflexion énervée à propos d'un élève (même pas à lui) mais il a fallu que j'aille m'expliquer, me confondre en excuses etc ...
En revanche quand elle reçoit des rapports de psy scolaire évoquant un enfant qui "fait le chien dans une classe et peut opposer une réponse de chien pendant une heure en se déplaçant à quatre pattes, aboyant, mordant les autres" ou "un élève qui sème la perturbation dans la classe", elle ne juge pas bon de se déplacer et de prendre des mesures.

Cherchez l'erreur.

La parentalité ... certains parents seraient bien inspirés de l'exercer un peu plus chez eux et un peu moins dans nos locaux

Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Ma'am le Dim 17 Jan 2016 - 22:18

@Volubilys a écrit:
maîtresse a écrit:
@Volubilys a écrit:
@thrasybule a écrit:Mais tu les envoies pas ch...?
Si, poliment, fermement, mais ils reviennent sûr de leur bon droit, ils se montent le bourrichon entre eux (ah, radio-trottoir...) ils vont à l'agression verbale, aux injures, s'introduiront dans la classe pour fouiller dans vos affaires (si si, c'est du vécu), écriront à l'inspection et l'inspection prendra systématiquement partie pour eux et vous sanctionnera.

Des parents ont fouillé dans tes affaires Volu ? heu affraid
Oui, et prit en photo un dessin de Jack qui y était et envoyé le tout à l'inspection pour ce plaindre... devinez  ce qui arriva ? Rolling Eyes

Punaise, ils sont gratinés les tiens quand même...
Bon, il y en a des sympas aussi ou pas du tout ?

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Volubilys le Dim 17 Jan 2016 - 22:40

Dans la classe où c'est arrivée, oui, il y avait des parents sympas, encore maintenant quand je les croisent ils viennent me dire bonjour et prendre des nouvelles. Ils avaient écrit une magnifique lettre de soutien à l'inspection, mais étrangement, cette lettre n'a eu aucune valeur aux yeux de l'IEN. Je me suis carapatée de cette école en cours d'année pour sauver ma santé mentale.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Lenagcn le Dim 17 Jan 2016 - 22:45

Les PE de PS font devenir des parents parents d'élèves.
Dur travail.
Ce sont souvent aussi les 1ers qui ont des choses difficiles à dire aux parents, côté troubles du comportement (qu'ils soient propres à l'enfant ou qu'ils soient liés à son éducation)  ou des apprentissages.
Très dur travail.

Chaque année, sur un autre forum, je prends ma casquette de vétérante, qui explique aux futurs ou nouveaux parents d'élèves que la relation ne peut pas être la même qu'avec la nounou.
Tout simplement, que le temps de transmission ("la journée s'est bien passée" ou moins sympa) est inclus dans le temps de travail de la nounou , mais pas dans celui de l'instit, et que la nounou assure pour 3 à 6 (crèche), l'instit pour 30, donc non, il n'y aura pas de CR quotidien, et que cela n'est pas parce que c'est une instit affreuse horrible kinennarenafout' .
Que l'instit ne va pas habiller Cheridamour car elle en a 29 autre (la nounou en a 2 ou 5 autres), et que les chaussures à scratch c'est le top, ou alors tu apprends toi à faire les lacets.

Franchement, je garde mes grands machins de CM2, même si pas mal de parents qui avaient abandonné le terrain depuis que Chérimoncoeur sait lire reviennent au contact, pour préparer le dossier vers le collège privé du coin.


Volubilis: fleurs

En stage, à 11h du matin, j'étais juste grillée avec des TPS-PS, alors que en  stage en CM2 dans la foulée, à 16h30, j'avais encore la pêche (les années sont passées par là hélas Embarassed  ).

Lenagcn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Balthamos le Lun 18 Jan 2016 - 1:55

Heureusement que la ministre parle de créer un statut pour les parents et de les former (c'est vrai qu'on arrive déjà à former leurs enfants...)

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum