Les parents contestataires

Page 12 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Volubilys le Sam 30 Jan 2016 - 9:25

@Daphné a écrit:
@Olympias a écrit:
@ysabel a écrit:J'ai un rdv avec un père lundi... il veut me parler de - comme il l'a écrit dans son courrier - "vos relations avec mon fils.
Je me régale à l'avance Twisted Evil
Le pauvre, il ne me  connais pas...
diable diable On attend avec impatience le compte-rendu

+1 diable
Je croyais, après tous les messages que vous m'avez fait à ce sujet, qu'il fallait être ouvert, bienveillant envers les parents, que notre rôle était des les recevoir quand bon leur semble, prêt à répondre avec le sourire au moindre de leur désir...
En fait non, visiblement ce n'est bon que pour les maîtresses du premier degré ça, et surtout quand c'est vous les parents...

(oui, je suis "agressive", c'est la faute du double discours qui est tenu ici concernant les relations avec les parents....)

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par atrium le Sam 30 Jan 2016 - 9:42

@thrasybule a écrit:Moi je trouve que c'est l'avenir la cogestion parents-stafféducatif.
Vous en pensez koi?

C'est déjà dépassé. Une cogestion parents-élèves-administratifs avec le staféducatif qui passe les petits fours et les rafraichissements me semble plus progressiste. professeur

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par KrilinXV3 le Sam 30 Jan 2016 - 10:21

@Volubilys a écrit:
@Daphné a écrit:
@Olympias a écrit:
@ysabel a écrit:J'ai un rdv avec un père lundi... il veut me parler de - comme il l'a écrit dans son courrier - "vos relations avec mon fils.
Je me régale à l'avance Twisted Evil
Le pauvre, il ne me  connais pas...
diable diable On attend avec impatience le compte-rendu

+1 diable
Je croyais, après tous les messages que vous m'avez fait à ce sujet, qu'il fallait être ouvert, bienveillant envers les parents, que notre rôle était des les recevoir quand bon leur semble, prêt à répondre avec le sourire au moindre de leur désir...
En fait non, visiblement ce n'est bon que pour les maîtresses du premier degré ça, et surtout quand c'est vous les parents...

(oui, je suis "agressive", c'est la faute du double discours qui est tenu ici concernant les relations avec les parents....)
Peut-on parler de "double discours" quand les discours viennent de deux personnes différentes ?

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par KrilinXV3 le Sam 30 Jan 2016 - 10:24

Cactus29 a écrit:9,5 de moyenne de classe au lycée, franchement ça va. C'est une moyenne supérieure à 12 qui serait inquiétante.
Pauvre petit, tu l'as dégoûté du français. Moi c'est pareil, j'ai dégoûté une gamine de l'histoire, à force de lui mettre des mauvaises notes (dois-je inventer les points pour la ménager ? sans doute...).
Pourquoi ?

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Elyas le Sam 30 Jan 2016 - 10:36

arth75 a écrit:
Cactus29 a écrit:9,5 de moyenne de classe au lycée, franchement ça va. C'est une moyenne supérieure à 12 qui serait inquiétante.
Pauvre petit, tu l'as dégoûté du français. Moi c'est pareil, j'ai dégoûté une gamine de l'histoire, à force de lui mettre des mauvaises notes (dois-je inventer les points pour la ménager ? sans doute...).
Pourquoi ?

J'avoue me poser la même question.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Jenny le Sam 30 Jan 2016 - 10:43

Ca dépend des classes, quand même. heu

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Elyas le Sam 30 Jan 2016 - 10:44

@Jenny a écrit:Ca dépend des classes, quand même. heu

Bah normalement, oui Smile

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par InvitéeC9 le Sam 30 Jan 2016 - 11:03

arth75 a écrit:
Cactus29 a écrit:9,5 de moyenne de classe au lycée, franchement ça va. C'est une moyenne supérieure à 12 qui serait inquiétante.
Pauvre petit, tu l'as dégoûté du français. Moi c'est pareil, j'ai dégoûté une gamine de l'histoire, à force de lui mettre des mauvaises notes (dois-je inventer les points pour la ménager ? sans doute...).
Pourquoi ?

Ça pourrait vouloir dire que le prof surnote ou que ses contrôles ne sont pas adaptés (trop faciles). Au lycée en tout cas, pour les matières comme le français ou l'HG.

_________________
Contre la réforme 2016 !

InvitéeC9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Hélips le Sam 30 Jan 2016 - 11:07

Mes contrôles sont au niveau attendu. Parfois ça donne 10 de moyenne, parfois 14, parfois 6. Tout dépend des élèves et je ne vois pas bien pourquoi de bons élèves, parce qu'ils sont dans une bonne classe, devraient avoir de moins bonnes notes que de mauvais élèves qui sont dans une classe faible.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.

Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Balthamos le Sam 30 Jan 2016 - 12:12

@Volubilys a écrit:
@Daphné a écrit:
@Olympias a écrit:
@ysabel a écrit:J'ai un rdv avec un père lundi... il veut me parler de - comme il l'a écrit dans son courrier - "vos relations avec mon fils.
Je me régale à l'avance Twisted Evil
Le pauvre, il ne me  connais pas...
diable diable On attend avec impatience le compte-rendu

+1 diable
Je croyais, après tous les messages que vous m'avez fait à ce sujet, qu'il fallait être ouvert, bienveillant envers les parents, que notre rôle était des les recevoir quand bon leur semble, prêt à répondre avec le sourire au moindre de leur désir...
En fait non, visiblement ce n'est bon que pour les maîtresses du premier degré ça, et surtout quand c'est vous les parents...

(oui, je suis "agressive", c'est la faute du double discours qui est tenu ici concernant les relations avec les parents....)

Je ne vois pas de double discours.

Les parents seront reçus.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Lenagcn le Sam 30 Jan 2016 - 12:18

Encore heureux. fleurs

Mais le sourire honnête, amène et franc semble douteux.
Or c'est bien ce qui fut au mieux souhaité au pire exigé dans les pages précédentes, de la part d'une certaine catégorie de personnels.

Lenagcn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par atrium le Sam 30 Jan 2016 - 12:38

Le service client, c'est important quand on est client puisque le client est roi.

Quand tu es de l'autre côté et que c'est à ton tour d'être au service du client, c'est très différent.

Cette société encourage la schizophrénie.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Balthamos le Sam 30 Jan 2016 - 12:40

@atrium a écrit:Le service client, c'est important quand on est client puisque le client est roi.

Quand tu es de l'autre côté et que c'est à ton tour d'être au service du client, c'est très différent.

Cette société encourage la schizophrénie.

1- Je ne comprends pas cette remarque

2- refusons d'avoir des clients

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par atrium le Sam 30 Jan 2016 - 12:49

@Balthamos a écrit:
@atrium a écrit:Le service client, c'est important quand on est client puisque le client est roi.

Quand tu es de l'autre côté et que c'est à ton tour d'être au service du client, c'est très différent.

Cette société encourage la schizophrénie.

1- Je ne comprends pas cette remarque

2- refusons d'avoir des clients

Pas très clair désolé.

Pour faire simple, le débat avait porté à un moment sur le fait que certains PE n'appliquaient pas le SBAM (Sourire bonjour au revoir merci) ce qui semblait choquer certains membres du forum. D'où la référence au client.

Visiblement d'autres collègues, quand ils ne sont plus parents mais professionnels, ont une approche prudente voire "musclée" des demandes parentales (et ils ont bien raison).

Je me demandais simplement si des enseignants étaient capables d'une attitude cohérente dans leur fonction et en dehors en tant que parents.

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par ysabel le Sam 30 Jan 2016 - 14:07

@Daphné a écrit:
@Olympias a écrit:
@ysabel a écrit:J'ai un rdv avec un père lundi... il veut me parler de - comme il l'a écrit dans son courrier - "vos relations avec mon fils.
Je me régale à l'avance Twisted Evil
Le pauvre, il ne me  connais pas...
diable diable On attend avec impatience le compte-rendu

+1 diable

D'autant que je vais engueuler - poliment - le père...
Il me fait de la rétention de devoir. La classe m'a rendu un DM lundi et le monsieur ne me rendra ce devoir que lors de notre rdv... je me demande si je le corrigerai d'ailleurs.
Et puis je lui ai mis dans le nez, lors de ma réponse que j'avais regretté de ne pas le voir lors de la réunion en décembre.
Ma collègue d'anglais, comme elle ne pourra venir au rdv, m'a demandé de lui dire qu'elle veut, elle aussi, le voir rapidement !
et si ma collègue de SVT est libre elle viendra avec moi...
le pauvre papa ! il va repartir la queue entre les jambes !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Elaïna le Sam 30 Jan 2016 - 16:06

Ah non Volubilys Désolée mais personne n'a jamais dit que les PE étaient au service du client/parent... pas ici en tout cas.

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Volubilys le Sam 30 Jan 2016 - 16:20

@Elaïna a écrit:Ah non Volubilys Désolée mais personne n'a jamais dit que les PE étaient au service du client/parent... pas ici en tout cas.
Enlève tes œillères et relis le sujet.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Malaga le Sam 30 Jan 2016 - 16:30

@Volubilys a écrit:
@Elaïna a écrit:Ah non Volubilys Désolée mais personne n'a jamais dit que les PE étaient au service du client/parent... pas ici en tout cas.
Enlève tes œillères et relis le sujet.

Rolling Eyes Rolling Eyes

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Balthamos le Sam 30 Jan 2016 - 16:30

@Volubilys a écrit:
@Elaïna a écrit:Ah non Volubilys Désolée mais personne n'a jamais dit que les PE étaient au service du client/parent... pas ici en tout cas.
Enlève tes œillères et relis le sujet.

Fait !

Elaïna topela

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par KrilinXV3 le Sam 30 Jan 2016 - 16:41

Cactus29 a écrit:
arth75 a écrit:
Cactus29 a écrit:9,5 de moyenne de classe au lycée, franchement ça va. C'est une moyenne supérieure à 12 qui serait inquiétante.
Pauvre petit, tu l'as dégoûté du français. Moi c'est pareil, j'ai dégoûté une gamine de l'histoire, à force de lui mettre des mauvaises notes (dois-je inventer les points pour la ménager ? sans doute...).
Pourquoi ?

Ça pourrait vouloir dire que le prof surnote ou que ses contrôles ne sont pas adaptés (trop faciles). Au lycée en tout cas, pour les matières comme le français ou l'HG.
Ah, je comprends maintenant pourquoi je me suis fais allumer dès le premier conseil de classe de ma carrière par un gentil collègue bien intentionné: il voulait me mettre en garde contre mes contrôles inadaptés et ma tendance à la surnotation. Dommage, si j'avais pu comprendre que sa démarche était bienveillante, j'aurais écouté sa litanie, ce que malheureusement je n'ai pas pu faire, étant donné que mon cerveau se coupe quand j'entends des barbarismes comme "IUFMisant". Mon crime ? 12,5 de moyenne de classe au premier trimestre de seconde.

Bon sérieusement, ce genre de procès en sorcellerie me fatigue. Déjà il arrive qu'on ait des bonnes classes (vous verriez l'une de mes 3e, cette année). Cela existe, même dans l'éducation prioritaire (je me suis presque fait traité de menteur sur ce forum lors de mon inscription il y a 4 ans, quand j'ai dit que certains de mes 6e savaient faire des développements construits) et puis les élèves sont différents d'un prof à l'autre, d'une matière à l'autre. Face à une moyenne de classe que l'ont juge "excessive", il me paraît assez déplacé de toute suite crier à la surnotation ou à l' "achat de la paix sociale", comme dans le cas inverse, de sortir des truc du genre: "j'arrive à les faire travailler et pas toi".

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Verdurette le Sam 30 Jan 2016 - 16:55

N'oublions pas non plus la constante macabre ...

Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Balthamos le Sam 30 Jan 2016 - 16:58

@Verdurette a écrit:N'oublions pas non plus la constante macabre ...


...

Personnellement je ne l'accepte pas.

Théorie fumeuse déconnectée de la réalité du terrain. Valable éventuellement pour une poignée de collègues.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Ma'am le Sam 30 Jan 2016 - 17:36

Ça me fait penser aux profs de philo (de mon temps) qui notaient entre 8 et 12. Je n'ai jamais compris pourquoi.
Si on est bon, on peut avoir 18 ou 19 ou même 20, non ?
Sinon ça veut dire que les attendus ne sont pas à la portée des élèves de terminale et il y a un problème. heu scratch

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Ma'am le Sam 30 Jan 2016 - 17:38

@Verdurette a écrit:N'oublions pas non plus la constante macabre ...

Le problème, c'est que les classes sont constituées comme ça. En gros, pour faire des classe hétérogènes, on fait 1/3 de bons, 1/3 de moyens et 1/3 de faibles.
Après il ne faut pas s'étonner s'il y a 1/3 de bons résultats, 1/3 de résultats moyens et 1/3 de mauvais résultats. Rolling Eyes

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Fires of Pompeii le Sam 30 Jan 2016 - 17:47

maîtresse a écrit:Ça me fait penser aux profs de philo (de mon temps) qui notaient entre 8 et 12. Je n'ai jamais compris pourquoi.
Si on est bon, on peut avoir 18 ou 19 ou même 20, non ?
Sinon ça veut dire que les attendus ne sont pas à la portée des élèves de terminale et il y a un problème. heu scratch

Ca me rappelle mon stage en responsabilité de six semaines en m2. L'IUFM avait décidé de nous noter au terme du stage (première fois que nous étions devant des classes, hein.... déjà on s'interroge sur la pertinence de nous donner des notes).

Eh bien les notes étaient entre 10 et 13. Et quand on a demandé comment ça se faisait on nous a dit "ah ben c'est normal, 18 ça serait pour un enseignant chevronné qui a trente ans d'expérience". Et non je n'exagère pas, on nous a vraiment dit ça. Je vous laisse apprécier le raisonnement. Et pardon pour le HS ^^

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Lenagcn le Sam 30 Jan 2016 - 17:53

En même temps, un PE débutant a entre 10,5 (minimum syndical au sens propre) et 12, par chez moi, quelles que soient ses qualités et capacités professionnelles.
Alors de 10 à 13, c'était comme une 1ère inspection.
Pour vous habituer.

Lenagcn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum