Les parents contestataires

Page 3 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Volubilys le Dim 17 Jan 2016 - 11:43

Cactus29 a écrit:Dans le secondaire aussi on a des cas de parents qui savent mieux que nous comment faire notre travail. Si le cde les soutient, ça les conforte. S'il ne les soutient pas et montre sa solidarité vis-à-vis du prof, ils restent persuadés que le système éducatif est contre eux et contre leur enfant.
En maternelle, ce sont TOUS les parents qui savent mieux que nous et ils nous le répète quotidiennement. En maternelle, les parents entre dans la classe deux fois par jour, pas de vie scolaire ni de CDE pour faire tampon.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Reine Margot le Dim 17 Jan 2016 - 11:55

J'ai regardé le site d'un établissement privé de ma ville: dans le RI il est stipulé qu'il est INTERDIT aux parents de venir parler aux enseignants au portail, il faut prendre rdv "pour des raisons de discrétion et de confidentialité". L'accent est mis sur l'obligation de travail et de respect des élèves. Ben ça fait rêver.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Verdurette le Dim 17 Jan 2016 - 12:02

Nous avons le même article dans notre RI d'école élémentaire publique.

Cela oblige les parents à prendre rv et évite donc qu'ils parlent "à chaud" , sans réfléchir.
(Bon, ça ne supprime pas les parents abusifs, faut pas rêver)


Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Rendash le Dim 17 Jan 2016 - 12:03

@Volubilys a écrit:
Cactus29 a écrit:Dans le secondaire aussi on a des cas de parents qui savent mieux que nous comment faire notre travail. Si le cde les soutient, ça les conforte. S'il ne les soutient pas et montre sa solidarité vis-à-vis du prof, ils restent persuadés que le système éducatif est contre eux et contre leur enfant.
En maternelle, ce sont TOUS les parents qui savent mieux que nous et ils nous le répète quotidiennement. En maternelle, les parents entre dans la classe deux fois par jour, pas de vie scolaire ni de CDE pour faire tampon.

Pourtant, tes 75 ans de métier devraient leur en imposer Razz

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Volubilys le Dim 17 Jan 2016 - 12:06

Oui, ça laisse rêveur.
Nous, les inspections, CPC et autres beaux parleurs de l'école publique poussent à de plus en plus d'intrusion des parents en maternelle.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Rendash le Dim 17 Jan 2016 - 12:09

@Volubilys a écrit:Oui, ça laisse rêveur.
Nous, les inspections, CPC et autres beaux parleurs de l'école publique poussent à de plus en plus d'intrusion des parents en maternelle.

Sans oublier la ministre.
Demain, vous servirez le café aux parents d'élèves. C'est pour le vivre-ensemble.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Volubilys le Dim 17 Jan 2016 - 12:25

@Rendash a écrit:
@Volubilys a écrit:Oui, ça laisse rêveur.
Nous, les inspections, CPC et autres beaux parleurs de l'école publique poussent à de plus en plus d'intrusion des parents en maternelle.

Sans oublier la ministre.
Demain, vous servirez le café aux parents d'élèves. C'est pour le vivre-ensemble.
Déjà fait dans bon nombre d'école avec une salle des parents installée dans l'école.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Rendash le Dim 17 Jan 2016 - 12:26

@Volubilys a écrit:
@Rendash a écrit:
@Volubilys a écrit:Oui, ça laisse rêveur.
Nous, les inspections, CPC et autres beaux parleurs de l'école publique poussent à de plus en plus d'intrusion des parents en maternelle.

Sans oublier la ministre.
Demain, vous servirez le café aux parents d'élèves. C'est pour le vivre-ensemble.
Déjà fait dans bon nombre d'école avec une salle des parents installée dans l'école.

Shocked Laughing

Quand la réalité dépasse la caricature.

Navré. Vraiment. pale

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Nasopi le Dim 17 Jan 2016 - 12:27

Une mère d'élève a adressé un message furieux à la PP d'une de mes classes parce qu'elle n'est pas d'accord avec la punition que j'ai donnée à sa fille (qui ne fiche rien en cours et qui est insolente). Rolling Eyes

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Lefteris le Dim 17 Jan 2016 - 12:29

Surtout, ne jamais se laisser faire par les parents, ne jamais entrer dans leur jeu, je jamais faire comme si l'on "négociait" d'égal à égal. Il vaut mieux un clash que de les laisser s'essuyer les tatanes sur nos tronches. On les informe, on les reçoit, on peut à la limite leur détailler ce qu'on fait, mais pas le marchander.  
J'ai déjà dit devant des parents un peu trop sans gêne, qui se permettent de commenter les programmes qu'il était très bien que les parents s'occupent du degré de cuisson des frites, puisque je ne mange jamais à la cantine, mais que les programmes ne relevaient pas d'eux, et dans iceux , les choix,  que de moi. Pour un parent (coutumier du fait)  qui se permettait de revenir à la charge sur la critique d'un collègue absent, après avoir en vain essayé de le faire taire, nous fûmes deux à dire que nous quittions le conseil de classe s'il insistait dans ses bavasseries, suivis par les autres.
Ne jamais céder, si on met le main, ils bouffent le bras.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Olympias le Dim 17 Jan 2016 - 12:32

@Lefteris a écrit:Surtout, ne jamais se laisser faire par les parents, ne jamais entrer dans leur jeu, je jamais faire comme si l'on "négociait" d'égal à égal. Il vaut mieux un clash que de les laisser s'essuyer les tatanes sur nos tronches. On les informe, on les reçoit, on peut à la limite leur détailler ce qu'on fait, mais pas le marchander.  
J'ai déjà dit devant des parents un peu trop sans gêne, qui se permettent de commenter les programmes qu'il était très bien que les parents s'occupent du degré de cuisson des frites, puisque je ne mange jamais à la cantine, mais que les programmes ne relevaient pas d'eux, et dans iceux , les choix,  que de moi. Pour un parent (coutumier du fait)  qui se permettait de revenir à la charge sur la critique d'un collègue absent, après avoir en vain essayé de le faire taire, nous fûmes deux à dire que nous quittions le conseil de classe s'il insistait dans ses bavasseries, suivis par les autres.
Ne jamais céder, si on met le main, ils bouffent le bras.
Je suis bien d'accord.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Norman Bates le Dim 17 Jan 2016 - 12:34

@Volubilys a écrit:
En maternelle, ce sont TOUS les parents qui savent mieux que nous et ils nous le répète quotidiennement.

Non.

_________________
Why do I give valuable time to people who don't care if I live or die?

Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Nita le Dim 17 Jan 2016 - 12:45

@Volubilys a écrit:
Cactus29 a écrit:Dans le secondaire aussi on a des cas de parents qui savent mieux que nous comment faire notre travail. Si le cde les soutient, ça les conforte. S'il ne les soutient pas et montre sa solidarité vis-à-vis du prof, ils restent persuadés que le système éducatif est contre eux et contre leur enfant.
En maternelle, ce sont TOUS les parents qui savent mieux que nous et ils nous le répètent quotidiennement. En maternelle, les parents entre dans la classe deux fois par jour, pas de vie scolaire ni de CDE pour faire tampon.

Tu sais Volubilys, des parents qui franchissent les bornes, il y en a aussi dans le secondaire, et ils savent s'affranchir des tampons, en écrivant au Dasen... bon, les autres, on ne les voit pas tous les jours...

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Rendash le Dim 17 Jan 2016 - 13:08

@Nita a écrit:
@Volubilys a écrit:
Cactus29 a écrit:Dans le secondaire aussi on a des cas de parents qui savent mieux que nous comment faire notre travail. Si le cde les soutient, ça les conforte. S'il ne les soutient pas et montre sa solidarité vis-à-vis du prof, ils restent persuadés que le système éducatif est contre eux et contre leur enfant.
En maternelle, ce sont TOUS les parents qui savent mieux que nous et ils nous le répètent quotidiennement. En maternelle, les parents entre dans la classe deux fois par jour, pas de vie scolaire ni de CDE pour faire tampon.

Tu sais Volubilys, des parents qui franchissent les bornes, il y en a aussi dans le secondaire, et ils savent s'affranchir des tampons, en écrivant au Dasen... bon, les autres, on ne les voit pas tous les jours...

On a notre lots de casse-burnes, mais je vois ce que veut dire Volubilys. Nos casse-burnes à nous ont des barrières, que certains les contournent n'empêche pas qu'elles bloquent quand même une majorité. Dans le premier degré, tous les casse-burnes peuvent s'en donner à cœur joie.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Adren le Dim 17 Jan 2016 - 13:12

@Volubilys a écrit:
Cactus29 a écrit:Dans le secondaire aussi on a des cas de parents qui savent mieux que nous comment faire notre travail. Si le cde les soutient, ça les conforte. S'il ne les soutient pas et montre sa solidarité vis-à-vis du prof, ils restent persuadés que le système éducatif est contre eux et contre leur enfant.
En maternelle, ce sont TOUS les parents qui savent mieux que nous et ils nous le répète quotidiennement. En maternelle, les parents entre dans la classe deux fois par jour, pas de vie scolaire ni de CDE pour faire tampon.
TOUS les parents qui ont ds enfants scolarisés en maternelle apprécieront.

Adren
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par zeprof le Dim 17 Jan 2016 - 13:14

@thrasybule a écrit:
@scot69 a écrit:Si on observe un peu la réaction des gens:

1960: "vous êtes prof??? waouuu respect!"

1980: "vous êtes prof??? pfff bande de fonctionnaires paresseux qui ne fichez rien..."

2016: "vous êtes prof??? chapeau, je sais pas comment vous faites pour les supporter, moi j'en aurais déjà tué plusieurs..."
Laughing

Laughing Laughing

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Volubilys le Dim 17 Jan 2016 - 13:17

Ayant eut des maternelles et des CM2, je peux vous dire qu'il y a une énorme différence de comportement des parents entre le début et la fin de l'école primaire, et cette "déperdition" de casse-pied doit se poursuivre dans le secondaire.

Pourquoi ce déni qu'à école maternelle, la majorité des parents sont intrusifs et qu'en collège lycée, seuls les plus gratinés restent grâce à vos vie scolaire qui font tampon et le fait que les parents, vous ne les voyez qu'un fois l'an (et encore).

Imaginez que tous les matins, vous commenciez votre journée de classe par une rencontre parent prof... Facile de dire qu'il suffit de les envoyer paître quand on ne les voit jamais, mais imaginez que demain ces parents reviennent à la charge, et après demain, et le jour d'après, et encore, et encore, et encore...

Je répondais à la question de départ : oui, les parents sont de plus en plus contestataires et intrusifs... et à la maternelle bien plus qu'au collège.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par **chihiro** le Dim 17 Jan 2016 - 13:23

Il y a quelques années, j'avais mis un mot dans le carnet d'un élève qui était sorti de cours en laissant sa table dégueul*sse (je m'en étais rendue compte après la fin du cours, et avais ensuite "chopé" l'élève). La mère m'avait répondu en écrivant que ce n'était pas le rôle des élèves de nettoyer leur table Rolling Eyes ...Et le plus drôle, c'est que l'élève en question, ensuite, prenait bien soin de ranger et de nettoyer soigneusement le matériel et sa table, comme s'il avait eu honte du mot de sa mère.
Sinon, une fois, j'ai une mère d'élève qui m'avait menacé de contacter l'inspection académique car j'avais ôté 2 pts à son fils qui n'avait pas mis son nom sur son travail Laughing.
Dernière anecdote : il y a plusieurs années, j'ai eu un élève complétement taré, pété du ciboulot, hyperactif, etc ; une fois, dans un couloir, il m'a lancé "cours, forrest!", alors que j'étais en train de courir pour je ne sais plus quelle raison. Je l'avais alors puni ou collé, je ne sais plus, et la mère m'avait écrit dans le carnet qu'elle ne comprenait pas la sanction car l'expression  "cours forrest" n'est pas une insulte, mais une réplique dans un film célèbre.


Dernière édition par **chihiro** le Dim 17 Jan 2016 - 13:30, édité 2 fois

**chihiro**
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Cleroli le Dim 17 Jan 2016 - 13:25

@Volubilys a écrit:
Imaginez que tous les matins, vous commenciez votre journée de classe par une rencontre parent prof... Facile de dire qu'il suffit de les envoyer paître quand on ne les voit jamais, mais imaginez que demain ces parents reviennent à la charge, et après demain, et le jour d'après, et encore, et encore, et encore...

Je me souviens de ma surprise, lors de l'entrée en maternelle de mon aînée, de voir les parents dans la classe, en train de solliciter en permanence la maîtresse (pour des broutilles la plupart du temps ou pour parler de leur enfant et de ses prouesses supposées). Certains jours elle n'arrivait même plus à accueillir les enfants, qui se débrouillaient seuls. C'est une chose que je ne connais pas dans le secondaire et j'en suis bien contente.

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Volubilys le Dim 17 Jan 2016 - 13:27

@Cleroli a écrit:
@Volubilys a écrit:
Imaginez que tous les matins, vous commenciez votre journée de classe par une rencontre parent prof... Facile de dire qu'il suffit de les envoyer paître quand on ne les voit jamais, mais imaginez que demain ces parents reviennent à la charge, et après demain, et le jour d'après, et encore, et encore, et encore...

Je me souviens de ma surprise, lors de l'entrée en maternelle de mon aînée, de voir les parents dans la classe, en train de solliciter en permanence la maîtresse (pour des broutilles la plupart du temps ou pour parler de leur enfant et de ses prouesses supposées). Certains jours elle n'arrivait même plus à accueillir les enfants, qui se débrouillaient seuls. C'est une chose que je ne connais pas dans le secondaire et j'en suis bien contente.

Voilà, c'est ça la maternelle... topela

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par ProvençalLeGaulois le Dim 17 Jan 2016 - 13:36

@Volubilys a écrit:Ayant eut des maternelles et des CM2, je peux vous dire qu'il y a une énorme différence de comportement des parents entre le début et la fin de l'école primaire, et cette "déperdition" de casse-pied doit se poursuivre dans le secondaire.

Pourquoi ce déni qu'à école maternelle, la majorité des parents sont intrusifs et qu'en collège lycée, seuls les plus gratinés restent grâce à vos vie scolaire qui font tampon et le fait que les parents, vous ne les voyez qu'un fois l'an (et encore).

Imaginez que tous les matins, vous commenciez votre journée de classe par une rencontre parent prof... Facile de dire qu'il suffit de les envoyer paître quand on ne les voit jamais, mais imaginez que demain ces parents reviennent à la charge, et après demain, et le jour d'après, et encore, et encore, et encore...

Je répondais à la question de départ : oui, les parents sont de plus en plus contestataires et intrusifs... et à la maternelle bien plus qu'au collège.

Parce que ce n'est pas ce que vous avez écrit.
Vous avez écrit que TOUS les parents de maternelle contestaient tous les jours votre enseignement, ce qui est faux.
Déjà, il y a tous les enfants qui sont déposés à la garderie le matin et/ou récupérés de même le soir, dont vous ne voyez non plus quasi jamais les parents.
Et, il y a tous les autres parents qui déposent leurs enfants et se contentent d'un bonjour le matin et d'un au-revoir le soir ou d'un "ça s'est bien passé ?" qui n'est pas une remise en question de votre travail.

Après que les parents les plus chiants soient plus présents en maternelle qu'en secondaire, personne ne peut le nier.

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Adren le Dim 17 Jan 2016 - 13:37

@ProvençalLeGaulois a écrit:
@Volubilys a écrit:Ayant eut des maternelles et des CM2, je peux vous dire qu'il y a une énorme différence de comportement des parents entre le début et la fin de l'école primaire, et cette "déperdition" de casse-pied doit se poursuivre dans le secondaire.

Pourquoi ce déni qu'à école maternelle, la majorité des parents sont intrusifs et qu'en collège lycée, seuls les plus gratinés restent grâce à vos vie scolaire qui font tampon et le fait que les parents, vous ne les voyez qu'un fois l'an (et encore).

Imaginez que tous les matins, vous commenciez votre journée de classe par une rencontre parent prof... Facile de dire qu'il suffit de les envoyer paître quand on ne les voit jamais, mais imaginez que demain ces parents reviennent à la charge, et après demain, et le jour d'après, et encore, et encore, et encore...

Je répondais à la question de départ : oui, les parents sont de plus en plus contestataires et intrusifs... et à la maternelle bien plus qu'au collège.

Merci
Parce que ce n'est pas ce que vous avez écrit.
Vous avez écrit que TOUS les parents de maternelle contestaient tous les jours votre enseignement, ce qui est faux.
Déjà, il y a tous les enfants qui sont déposés à la garderie le matin et/ou récupérés de même le soir, dont vous ne voyez non plus quasi jamais les parents.
Et, il y a tous les autres parents qui déposent leurs enfants et se contentent d'un bonjour le matin et d'un au-revoir le soir ou d'un "ça s'est bien passé ?" qui n'est pas une remise en question de votre travail.

Après que les parents les plus chiants soient plus présents en maternelle qu'en secondaire, personne ne peut le nier.

Adren
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Volubilys le Dim 17 Jan 2016 - 13:46

Vous devriez prendre une classe maternelle pendant un an, vous verrez, à un moment, tous les parents vous ferons halluciner, et tous les jours vous aurez votre lot de récriminations et de plaintes.
Pour les parents qu'on ne voit pas, il y a le cahier de liaison, le téléphone, voir le mail de l'école... Pour ce plaindre, il n'y a pas que le face à face.
sérieux...


Mais c'est vrai, je ne suis que maîtresse de maternelle depuis presque 10 ans, je ne sais pas de quoi je parle, hein... *soupir*

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Cath le Dim 17 Jan 2016 - 14:01

Personne ne remets en doute tes mauvaises expériences, mais lire que TOUS les parents...TOUS les jours... parait un peu abusif.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par maikreeeesse le Dim 17 Jan 2016 - 14:06

Adren et ProvençaLeGaulois, les parents ne naissent pas parents d'élèves, ils le deviennent et ceci grâce aux collègues de maternelle. C'est tout un art de répondre aux angoisses des parents, aux récriminations, aux sollicitations (pas de tous mais je confirme ne vous en déplaise de la plupart des parents de PS) tout en restant polie et professionnelle. Non, on n'appelle pas l'enseignant pas son prénom, non il ne vérifie pas les culottes, non il n'a pas vu la chute de Machin qui s'est écorché le genou mais qui n'a rien dit aux adultes, non il ne donnera pas biberon/ doliprane/ n'appellera pas à 10 h pour dire si l'enfant a vomi, non il ne leur donne pas à manger à la cantine et ne sait pas si machine a fini ses lasagnes, oui il les couchera car il a décloisonnement, il les fera travailler même s'ils ont envie de jouer oui ce sont des élèves et ils doivent respecter des contraintes...Il y a un grand changement dès la MS.

maikreeeesse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Olympias le Dim 17 Jan 2016 - 14:15

@maikreeeesse a écrit:Adren et ProvençaLeGaulois, les parents ne naissent pas parents d'élèves, ils le deviennent et ceci grâce aux collègues de maternelle. C'est tout un art de répondre aux angoisses des parents, aux récriminations, aux sollicitations (pas de tous mais je confirme ne vous en déplaise de la plupart des parents de PS) tout en restant polie et professionnelle. Non, on n'appelle pas l'enseignant pas son prénom, non il ne vérifie pas les culottes, non il n'a pas vu la chute de Machin qui s'est écorché le genou mais qui n'a rien dit aux adultes, non il ne donnera pas biberon/ doliprane/ n'appellera pas à 10 h pour dire si l'enfant a vomi, non il ne leur donne pas à manger à la cantine et ne sait pas si machine a fini ses lasagnes, oui il les couchera car il a décloisonnement, il les fera travailler même s'ils ont envie de jouer oui ce sont des élèves et ils doivent respecter des contraintes...Il y a un grand changement dès la MS.

.Certains" parents n'auraient-ils pas une petite tendance à imaginer que l'institutrice /PE de petite section a vocation à remplacer la nounou et que la PS est une garderie ?

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum