Les parents contestataires

Page 4 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Olympias le Dim 17 Jan 2016 - 14:15

@maikreeeesse a écrit:Adren et ProvençaLeGaulois, les parents ne naissent pas parents d'élèves, ils le deviennent et ceci grâce aux collègues de maternelle. C'est tout un art de répondre aux angoisses des parents, aux récriminations, aux sollicitations (pas de tous mais je confirme ne vous en déplaise de la plupart des parents de PS) tout en restant polie et professionnelle. Non, on n'appelle pas l'enseignant pas son prénom, non il ne vérifie pas les culottes, non il n'a pas vu la chute de Machin qui s'est écorché le genou mais qui n'a rien dit aux adultes, non il ne donnera pas biberon/ doliprane/ n'appellera pas à 10 h pour dire si l'enfant a vomi, non il ne leur donne pas à manger à la cantine et ne sait pas si machine a fini ses lasagnes, oui il les couchera car il a décloisonnement, il les fera travailler même s'ils ont envie de jouer oui ce sont des élèves et ils doivent respecter des contraintes...Il y a un grand changement dès la MS.

.Certains" parents n'auraient-ils pas une petite tendance à imaginer que l'institutrice /PE de petite section a vocation à remplacer la nounou et que la PS est une garderie ?

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par maikreeeesse le Dim 17 Jan 2016 - 14:16

Crois-tu ? Wink

maikreeeesse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par ProvençalLeGaulois le Dim 17 Jan 2016 - 14:19

Ecoutez, on aura qu'à dire qu'on n'est pas d'accord.

La plupart, déjà, ce n'est pas tous.
Et entre des questions (même si elles vous paraissent stupides) et des récriminations et reproches, il y a quand même un monde.

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Rendash le Dim 17 Jan 2016 - 14:21

C'est intéressant, ce que tu dis, maikreeeeeesse (et je t'ai déjà dit que je suis fan de ton pseudo? yesyes ).
Si je raboute tous les propos que j'ai pu lire et entendre, j'arrive à ceci : les parents se comportent comme ça pour un grand nombre d'entre eux, parce qu'on les y a encouragés ; et par "on", on entend les collègues PE qui ont laissé faire, notamment parce que leur hiérarchie les y a obligés. A force, les parents finissent par trouver ces attitudes normales, et mettent une pression d'enfer aux collègues qui maintiennent cette distance.

Je me trompe?

(Ma question est naïve et de bonne foi, hein. J' y connais queue de chique, je cherche à comprendre comment on en arrive aux situations décrites par Volubilys, gelsomina, et les collègues PE en général qui s'expriment à ce sujet).

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Volubilys le Dim 17 Jan 2016 - 14:32

@ProvençalLeGaulois a écrit:Ecoutez, on aura qu'à dire qu'on n'est pas d'accord.

La plupart, déjà, ce n'est pas tous.
Et entre des questions (même si elles vous paraissent stupides) et des récriminations et reproches, il y a quand même un monde.
Aurais-tu des enfants en maternelle? te sentirais-tu attaqué, là, maintenant? Car oui, tu aurais enquiquiné la maîtresse de ton enfant pour une broutille sans intérêt?  sans prendre aucun recul ni te rendre compte que tu étais intrusif et contestataire?  sans te rendre compte que tu étais en train de pourrir cette pauvre maîtresse qui n'en méritait pas tant?

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par ysabel le Dim 17 Jan 2016 - 14:36

@Volubilys a écrit:Ayant eut des maternelles et des CM2, je peux vous dire qu'il y a une énorme différence de comportement des parents entre le début et la fin de l'école primaire, et cette "déperdition" de casse-pied doit se poursuivre dans le secondaire.

Pourquoi ce déni qu'à école maternelle, la majorité des parents sont intrusifs et qu'en collège lycée, seuls les plus gratinés restent grâce à vos vie scolaire qui font tampon et le fait que les parents, vous ne les voyez qu'un fois l'an (et encore).

Imaginez que tous les matins, vous commenciez votre journée de classe par une rencontre parent prof... Facile de dire qu'il suffit de les envoyer paître quand on ne les voit jamais, mais imaginez que demain ces parents reviennent à la charge, et après demain, et le jour d'après, et encore, et encore, et encore...

Je répondais à la question de départ : oui, les parents sont de plus en plus contestataires et intrusifs... et à la maternelle bien plus qu'au collège.

tout à fait... D'après ce que j'entends autour de moi, plus les élèves sont jeunes et plus les parents se permettent des trucs.
Sans doute que beaucoup pensent qu'ils ont les compétences pour la maternelle et le primaire.
C'est vrai qu'en lycée, les parents sont le plus souvent eux-mêmes incapables de faire une analyse de texte ou un commentaire par exemple, d'où leur silence.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par ysabel le Dim 17 Jan 2016 - 14:38

@ProvençalLeGaulois a écrit:
@Volubilys a écrit:Ayant eut des maternelles et des CM2, je peux vous dire qu'il y a une énorme différence de comportement des parents entre le début et la fin de l'école primaire, et cette "déperdition" de casse-pied doit se poursuivre dans le secondaire.

Pourquoi ce déni qu'à école maternelle, la majorité des parents sont intrusifs et qu'en collège lycée, seuls les plus gratinés restent grâce à vos vie scolaire qui font tampon et le fait que les parents, vous ne les voyez qu'un fois l'an (et encore).

Imaginez que tous les matins, vous commenciez votre journée de classe par une rencontre parent prof... Facile de dire qu'il suffit de les envoyer paître quand on ne les voit jamais, mais imaginez que demain ces parents reviennent à la charge, et après demain, et le jour d'après, et encore, et encore, et encore...

Je répondais à la question de départ : oui, les parents sont de plus en plus contestataires et intrusifs... et à la maternelle bien plus qu'au collège.

Parce que ce n'est pas ce que vous avez écrit.
Vous avez écrit que TOUS les parents de maternelle contestaient tous les jours votre enseignement, ce qui est faux.
Déjà, il y a tous les enfants qui sont déposés à la garderie le matin et/ou récupérés de même le soir, dont vous ne voyez non plus quasi jamais les parents.
Et, il y a tous les autres parents qui déposent leurs enfants et se contentent d'un bonjour le matin et d'un au-revoir le soir ou d'un "ça s'est bien passé ?" qui n'est pas une remise en question de votre travail.

Après que les parents les plus chiants soient plus présents en maternelle qu'en secondaire, personne ne peut le nier.

Sans doute qu'une certaine exaspération a fait écrire tous les parents à Volubilys.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par maikreeeesse le Dim 17 Jan 2016 - 14:47

@ProvençalLeGaulois a écrit:Ecoutez, on aura qu'à dire qu'on n'est pas d'accord.

La plupart, déjà, ce n'est pas tous.
Et entre des questions (même si elles vous paraissent stupides) et des récriminations et reproches, il y a quand même un monde.
OK, si je dis 97,68 %, cela passe ? Et parce que "pourquoi n'avez-vous  pas vérifié le fond de culotte de Bidule" n'est pas à prendre comme une récrimination ou un reproche ?

Rendash, ce que tu dis est très juste, enfin pour ma part. Lorsque j'ai débuté, je ne voyais aucun mal à ce que les parents m'appellent par mon prénom, que les entretiens entre deux portes soient trop détendus. J'ai rectifié le tir avec l'expérience. Les injonctions de nos IEN sont de"ne pas couper le lien avec les parents. " Tout un axe du projet d'école doit y est dévolu: rencontre autour d'un café, fête de l'amitié, conférence débat sur l'alimentation ou le sommeil et j'en passe Rolling Eyes . Moi j'indique que l'on a........................................un CARNET LIAISON, novateur n'est-il pas ? Nous avons vraiment l'impression de n'avoir aucun soutien de notre hierarchie et toute plainte d'un parent lambda nécessite une justification de notre part. Je n'ai pourtant que 40 ans, et la distance que j'essaie de mettre entre les parents et l'école que je trouve bénéfique pour tous n'est plus comprise. Il y a 15 ans, elle était remise en cause mais finalement acceptée, maintenant elle n'est même plus envisageable, elle n'existe pas pour les parents. Alors on essaie de leur apprendre (et aucune condescendance, juste un constat.)

maikreeeesse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Verdurette le Dim 17 Jan 2016 - 17:57

Cette année dans ma classe, j'ai deux élèves atteints de troubles sérieux du comportement.

L'un va deux fois par semaine au CMPP, et lorsqu'il fait des crises aiguës sa mère vient ponctuellement le chercher comme prévu en équipe éducative.  Cette maman fait peine ... elle est très consciente du problème, d'autant que c'est tout aussi difficile pour elle avec son fils à la maison, mais je la respecte car elle reconnait la réalité de la violence et des troubles psychiques  de son fils, et fait ce qu'elle peut.

Pour l'autre, j'ai demandé un rv à la famille la troisième semaine de septembre, je les ai vus à la mi-novembre, et encore, ils ne sont venus que parce qu'un collectif de parents menaçait de se rendre à l'inspection et de porter plainte contre le harcèlement exercé par cet enfant sur l'ensemble de la classe.  Les parents ne se sont pas présentés à l'équipe éducative, et à ce jour, n'ont toujours  pas pris rv chez le pédopsychiatre.
Le jour de la photo de classe, j'avais envoyé le gamin dans une autre classe tellement il était odieux (selon un protocole adopté en équipe éducative), je ne suis pas allée le chercher.  Le père m'a tapé un scandale en disant que c'était "violent", et que ça l'avait traumatisé ...  Ben voyons ... Certains parents n'ont décidément pas les bonnes priorités.

Je dirais qu'en élémentaire, les parents interviennent moins sur les contenus et méthodes pédagogiques, mais ils arrivent souvent pour défendre leur petit chéri qui n'a jamais rien fait de mal, c'est toujours la faute des autres, nous sommes censés être omniscients et avoir le don d'ubiquité pour savoir exactement comment les choses se sont passées, y compris dans la cour de récréation, à la cantine ou dans le fond des toilettes, et le pompon, c'est le parent qui croit son môme et pas l'adulte ... voire plusieurs adultes.

Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Reine Margot le Dim 17 Jan 2016 - 18:04

@Verdurette a écrit:
Pour l'autre, j'ai demandé un rv à la famille la troisième semaine de septembre, je les ai vus à la mi-novembre, et encore, ils ne sont venus que parce qu'un collectif de parents menaçait de se rendre à l'inspection et de porter plainte contre le harcèlement exercé par cet enfant sur l'ensemble de la classe.  Les parents ne se sont pas présentés à l'équipe éducative, et à ce jour, n'ont toujours  pas pris rv chez le pédopsychiatre.
Le jour de la photo de classe, j'avais envoyé le gamin dans une autre classe tellement il était odieux (selon un protocole adopté en équipe éducative), je ne suis pas allée le chercher.  Le père m'a tapé un scandale en disant que c'était "violent", et que ça l'avait traumatisé ...  Ben voyons ... Certains parents n'ont décidément pas les bonnes priorités.


Et ces mêmes parents, le jour où l'Inspection Académique décide d'exclure l'enfant, font un scandale dans les médias.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Verdurette le Dim 17 Jan 2016 - 18:54

Tiens tiens, ça me rappelle quelque chose ...

Chaque matin je me demande si l'IEN va me faire ma fête parce que j'ai empoigné ledit gamin pour l'empêcher d'assommer un copain, ou parce que je ne suis pas intervenue avant qu'il l'ait assommé...
parce que je ne suis pas  partie le récupérer dans la cour de récréation où il part bouder quand il n'est pas content, ou parce que j'ai laissé la classe seule en allant le chercher  ..

J'en suis à souhaiter qu'il m'amoche, pas trop quand même, pour qu'il se passe enfin quelque chose ... ça existe, la non-assistance à personnel en danger ?

Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Volubilys le Dim 17 Jan 2016 - 19:33

Oui, c'est exactement ça : quoi qu'on fasse, c'est mal!


Même dilemme avec les parents en maternelle :
- Monchéri tombe dans la cour et s'écorche le genoux : je le dis -> le parent me dit qu'il s'en fout, je ne le dis pas -> je me fais pourrir de ne pas l'avoir dit.
- Monchéri pique sa crise pendant l'accueil quand maman s'éloigne : j'interviens -> je maltraite l'enfant, je n'interviens pas -> je suis incompétente.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par roxanne le Dim 17 Jan 2016 - 19:40

@Adren a écrit:
@Volubilys a écrit:
Cactus29 a écrit:Dans le secondaire aussi on a des cas de parents qui savent mieux que nous comment faire notre travail. Si le cde les soutient, ça les conforte. S'il ne les soutient pas et montre sa solidarité vis-à-vis du prof, ils restent persuadés que le système éducatif est contre eux et contre leur enfant.
En maternelle, ce sont TOUS les parents qui savent mieux que nous et ils nous le répète quotidiennement. En maternelle, les parents entre dans la classe deux fois par jour, pas de vie scolaire ni de CDE pour faire tampon.
TOUS les parents qui ont ds enfants scolarisés en maternelle apprécieront.
J'avoue que cette généralisation me laisse dubitative, mais bon, je ne vais pas refaire le débat.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Volubilys le Dim 17 Jan 2016 - 20:04

Je crois que les parents ne se rendent juste absolument pas compte qu'en arrivant à l'école, leur enfant n'est pas seul en classe, que la maîtresse n'est pas une nounou, qu'une demande qui leur semble légitime sur le moment est en fait déplacée, il y a un manque de recule évident et de plus en plus courant.
Oui, le "tous" est une provocation, car c'est tellement courant qu'on ne peut se fier à aucun parent, qu'à tout instant ils peuvent vous pourrir pour n'importe quoi. Mais je vous invite à devenir enseignant en maternelle et a avoir une rencontre parent prof chaque matin avant la classe et chaque soir après la classe, voir le midi ... vous comprendrez peut-être cette exaspération que j'ai, moi et les autres PE en maternelle du forum face à l'intrusion des parents dans l'école.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par thrasybule le Dim 17 Jan 2016 - 20:06

Mais tu les envoies pas ch...?

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Volubilys le Dim 17 Jan 2016 - 20:13

@thrasybule a écrit:Mais tu les envoies pas ch...?
Si, poliment, fermement, mais ils reviennent sûr de leur bon droit, ils se montent le bourrichon entre eux (ah, radio-trottoir...) ils vont à l'agression verbale, aux injures, s'introduiront dans la classe pour fouiller dans vos affaires (si si, c'est du vécu), écriront à l'inspection et l'inspection prendra systématiquement partie pour eux et vous sanctionnera.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par roxanne le Dim 17 Jan 2016 - 20:14

@Volubilys a écrit:Je crois que les parents ne se rendent juste absolument pas compte qu'en arrivant à l'école, leur enfant n'est pas seul en classe, que la maîtresse n'est pas une nounou, qu'une demande qui leur semble légitime sur le moment est en fait déplacée, il y a un manque de recule évident et de plus en plus courant.
Oui, le "tous" est une provocation, car c'est tellement courant qu'on ne peut se fier à aucun parent, qu'à tout instant ils peuvent vous pourrir pour n'importe quoi. Mais je vous invite à devenir enseignant en maternelle et a avoir une rencontre parent prof chaque matin avant la classe et chaque soir après la classe, voir le midi ... vous comprendrez peut-être cette exaspération que j'ai, moi et les autres PE en maternelle du forum face à l'intrusion des parents dans l'école.
Mais concrètement, un parent (qui ne rentre dans l'école d'ailleurs que pour préparer l'enfant) qui te demande de temps à autre (allez, si je prends mon cas , trois fois depuis septembre) si ça se passe bien, s'il est sage, c'est un parent qui te "pourrit"? Auquel cas, puisque ça semble être si pesant pour toi, ce que je peux comprendre, pourquoi continuer à enseigner en maternelle ? C'est vraiment une question que je me pose à chacune de tes interventions.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Reine Margot le Dim 17 Jan 2016 - 20:19

Je sens le fil prometteur.


_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par roxanne le Dim 17 Jan 2016 - 20:23

Non, c'est une vraie question , pas une relance de polémique.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Volubilys le Dim 17 Jan 2016 - 20:31

Enseigner en maternelle, c'est enseigner à des enfants pas juste gérer les parents. Oui le soucis avec les parents fait beaucoup fuir la maternelle dans certaines zones, mais j'adore travailler avec les élèves de maternelle, c'est pour ça que j'ai choisi d'y travailler. N'empêche que c'est trop lourd cette gestion permanente des plaintes.

Soit dit en passant, sympa le "change de boulot si t'es pas contente". ce n'est pas car certain aspects sont pesants que je n'aime pas mon job. Si on ne dit rien, comment faire évoluer les choses?
J'interviens toujours sur les mêmes thèmes sur le forum (car on ne parle jamais sur le forum de la classe en elle-même), du coup je radote. Razz

Mais oui, tu es un super maman trop sympa avec l'enseignante de ton enfant et moi la vilaine maîtresse aigrie... (oui, dans ton message, on ne sent pas trop la question, on sent le sarcasme...)


Quelques plaintes courantes qui deviennent vite insupportables : les poux, un trou dans les vêtements, une tâche, un barrette perdue, un oubli de doudou à l'école... autant de chose pour lesquels les parents vont mettre un mot (parfois très cassant) alors que nous n'y pouvons rien! Qu'est-ce que vous voulez qu'on fasse???  Tout ça, c'est l'air de rien, comme ça, les parents les oublient aussi vite qu'ils ont écrit le mot vengeur dans le cahier, mais c'est très pénible pour la maîtresse.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par roxanne le Dim 17 Jan 2016 - 20:35

Je crois que je vais renoncer définitivement à essayer de discuter avec toi puisque c'est manifestement impossible, et que toute parole est extrapolée.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par agc le Dim 17 Jan 2016 - 20:51

Très sincèrement Volubilys je te trouve très agressive dans tes propos vis à vis des parents et au vu des exemples que tu donnes il me semble que tu prends pour des reproches des choses qui ne le sont pas forcément. Est-il possible d'imaginer que les parents de maternelle posent plus de questions car tout simplement les enfants ne sont pas en âge d'expliquer ce qui se passe en classe aux parents et que ces derniers, soucieux de leur enfant, posent de ce fait les questions à la première concernée, c'est à dire l'institutrice?

agc
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par arcenciel le Dim 17 Jan 2016 - 20:57

Roxanne, Volubilys fait juste part de son ras-le-bol face aux récriminations quotidiennes de certains parents en maternelle. Cela peut être usant. Je n'ai jamais été pour l'accompagnement de l'enfant jusque dans la classe (une fois par période c'est bien assez); c'est une intrusion dans l'espace de l'élève, c'est son lieu à lui avec ses camarades et l'enseignant.

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par roxanne le Dim 17 Jan 2016 - 21:00

Mais on n'a pas le choix, ce sont les PE qui le demandent. Après, ce qui m`agace , parce que ce n'est pas la première fois, c'est la façon d'interpréter chaque propos. Voilà.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Volubilys le Dim 17 Jan 2016 - 21:01

Merci Arcenciel!

Je crois que je vais arrêter de participer à ce forum, la maternelle n'y est jamais vu du point de vu de l'instit, toujours de celui des parents.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les parents contestataires

Message par Tamerlan le Dim 17 Jan 2016 - 21:03

@Volubilys a écrit:
@thrasybule a écrit:Mais tu les envoies pas ch...?
Si, poliment, fermement, mais ils reviennent sûr de leur bon droit, ils se montent le bourrichon entre eux (ah, radio-trottoir...) ils vont à l'agression verbale, aux injures, s'introduiront dans la classe pour fouiller dans vos affaires (si si, c'est du vécu), écriront à l'inspection et l'inspection prendra systématiquement partie pour eux et vous sanctionnera.

Ça ... J'ai de grands souvenirs des conversations de parents à la grille en attendant mes gamins quand ils étaient dans le primaire...

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum