Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par Balthamos le Lun 18 Jan 2016 - 11:22

@Osmie a écrit:

Je m'applique ce que l'on impose aux élèves, car cela évite bien des contestations, mais surtout parce que c'est justice ; évidemment, je me promène seule dans les couloirs et je sors entre les cours sans autorisation de ma mère ou de la vie scolaire... Mais pas de chewing-gum en classe, pas de portable, pas de tenue débraillée, de la ponctualité, de la politesse, etc. : tout ceci est une base juste à mes yeux. Pour avoir des collègues qui utilisent le téléphone portable et Internet en classe, je vois que les rumeurs vont ensuite très bon train, les élèves colportant tout et n'importe quoi. Une pendule au mur achetée par l'intendance règle le problème du portable et tue les rumeurs dans l’œuf.
Nous ne sommes pas des élèves, mais la justice veut que l'on respecte des règles de base ; il peut arriver qu'un téléphone sonne en cours, mais je n'irais pas confisquer son portable à un élève si moi-même je m'en sers en classe, fût-ce seulement pour regarder l'heure, question de cohérence et de justice élémentaire.
Les élèves comprennent aussi très bien l'injustice ; ils la subissent en silence. Smile

Il y a différents sujets dans ton post.
Cela est normal d'être ponctuel, poli, pas de chewing gum en classe pour l'enseignant, etc. C'est notre boulot et nous nous devons d'être professionnel.
Confisqué le portable des élèves, c'est une possibilité laissée à l'appréciation de l'enseignant figurant dans le RI.

Après de manière plus général, je lutte pour faire comprendre aux élèves que nous sommes différents, nous avons une base commune (respect, professionnalisme, etc.) mais en tant qu'adulte et enseignant, ils me respectent de manière différente (vouvoiement par exemple) et je n'ai pas à me justifier devant eux de certains choix et certains actes.
L'autre jour je suis arrivé en retard pour les prendre en classe (réunion avec le chef), je me suis excusé par courtoisie mais je ne tolère aucune réflexion sur ce retard de la part des élèves.
Ce ne sont pas eux mes supérieurs.
Pour mon utilisation du portable pour regarder l'heure, comme je l'ai dit c'est par défaut (mon réveil ne fonctionne plus, la gestionnaire ne veut pas acheter d'horloge, etc.), les élèves voient très bien que c'est l'heure et certainement pas un sms privé que j'envoie et comprennent (il faut aussi expliquer) que je suis enseignant donc je gère l'heure, pour les corrections, pour les devoirs, pour le rythme du cours et que les élèves n'ont pas à s'occuper de l'heure (les sonneries sont là pour eux).

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par Osmie le Lun 18 Jan 2016 - 11:27

@Caspar Goodwood a écrit:Merci Osmie ! Dans mon ancien établissement, certains collègues se promenaient sans cesse dans les couloirs un portable à l'oreille pour régler des affaires personnelles en tout genre, ça me choquait. Une collègue téléphonait aussi régulièrement en classe pour régler des problèmes de nourrice et autres... Dans mon lycée actuel, les élèves sont autorisés à utiliser leur portable dans les couloirs, mais je m'astreins à attendre d'être en salle des professeurs pour le consulter. Ce qui ne m'empêche pas, encore une fois, d'apporter mon soutien au collègue qui a initié le fil.

Disons que cela évite les tracasseries à deux sous et que je n'aime pas être ennuyée par des riens, il y a déjà assez avec la réforme. Very Happy
L'image donnée par les professeurs est importante : tout ce qui se passe en classe est colporté, voire déformé par les élèves, et tous les élus au CA connaissent toutes les anecdotes sur les professeurs ; mieux vaut ne pas nourrir les rumeurs, et une bête pendule au mur y contribue. Smile

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par Osmie le Lun 18 Jan 2016 - 11:34

@Balthamos a écrit:
@Osmie a écrit:

Je m'applique ce que l'on impose aux élèves, car cela évite bien des contestations, mais surtout parce que c'est justice ; évidemment, je me promène seule dans les couloirs et je sors entre les cours sans autorisation de ma mère ou de la vie scolaire... Mais pas de chewing-gum en classe, pas de portable, pas de tenue débraillée, de la ponctualité, de la politesse, etc. : tout ceci est une base juste à mes yeux. Pour avoir des collègues qui utilisent le téléphone portable et Internet en classe, je vois que les rumeurs vont ensuite très bon train, les élèves colportant tout et n'importe quoi. Une pendule au mur achetée par l'intendance règle le problème du portable et tue les rumeurs dans l’œuf.
Nous ne sommes pas des élèves, mais la justice veut que l'on respecte des règles de base ; il peut arriver qu'un téléphone sonne en cours, mais je n'irais pas confisquer son portable à un élève si moi-même je m'en sers en classe, fût-ce seulement pour regarder l'heure, question de cohérence et de justice élémentaire.
Les élèves comprennent aussi très bien l'injustice ; ils la subissent en silence. Smile

Il y a différents sujets dans ton post.
Cela est normal d'être ponctuel, poli, pas de chewing gum en classe pour l'enseignant, etc. C'est notre boulot et nous nous devons d'être professionnel.
Confisqué le portable des élèves, c'est une possibilité laissée à l'appréciation de l'enseignant figurant dans le RI.

Après de manière plus général, je lutte pour faire comprendre aux élèves que nous sommes différents, nous avons une base commune (respect, professionnalisme, etc.) mais en tant qu'adulte et enseignant, ils me respectent de manière différente (vouvoiement par exemple) et je n'ai pas à me justifier devant eux de certains choix et certains actes.
L'autre jour je suis arrivé en retard pour les prendre en classe (réunion avec le chef), je me suis excusé par courtoisie mais je ne tolère aucune réflexion sur ce retard de la part des élèves.
Ce ne sont pas eux mes supérieurs.
Pour mon utilisation du portable pour regarder l'heure, comme je l'ai dit c'est par défaut (mon réveil ne fonctionne plus, la gestionnaire ne veut pas acheter d'horloge, etc.), les élèves voient très bien que c'est l'heure et certainement pas un sms privé que j'envoie et comprennent (il faut aussi expliquer) que je suis enseignant donc je gère l'heure, pour les corrections, pour les devoirs, pour le rythme du cours et que les élèves n'ont pas à s'occuper de l'heure (les sonneries sont là pour eux).

Je comprends bien ; chacun fait comme il le veut. Je ne rends pas de comptes aux élèves, qui n'en demandent jamais, mais je ne fonctionne pas comme toi ; j'ai un réveil (que je remonte) et je m'applique ce que je leur impose. C'est une méthode différente, l'essentiel étant le résultat. Smile

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par Balthamos le Lun 18 Jan 2016 - 11:39

Cela me rappelle une conversation que j'ai eu ailleurs sur l'utilisation du portable en classe.

Certains collègues l'utilisent pour envoyer des SMS aux élèves, y compris en cours.
Ils disent/ pensent que par ce moyen, ils ne sont pas stigmatisés en difficulté (monde de bisounours...) et ca permet avoir une plus grande franchise dans les échanges (ils disent qu'ils sont au courant de difficultés familiales qu'ils auraient ignorées dans une interaction normale...)
Dans ce système, les élèves aussi peuvent l'utiliser (dictionnaire, accès internet pour recherche, noter les devoirs dans l'agenda, écrire un sms au prof pour demander de l'aide, etc.)

C'est une utilisation qu'ils justifient amplement et qui me choque/ fait peur. Elle est démago au possible.
Du coup, regarder l'heure sur le téléphone reste soft, admettons le Razz

Mais rappelons que la loi interdit aux élèves l'utilisation du téléphone dans l'établissement scolaire jusqu'au collège inclus et que ces collègues s'assoient se couchent sur la loi.



PS: Osmie : topela
L'important est surtout de rester cohérent et professionnel. Je me souviens d'un enseignant quand j'étais au collège qui donnait l'exercice et qui partait avec son café, croissants et son téléphone dans la pièce d'à coté. affraid

PS2 : Excuse moi Gentleby de faire dévier la conversation de cette manière, mais je trouve le sujet intéressant et lié. Je pense qu' on ne peut pas plus t'apporter de conseils, tu en as déjà plusieurs. N"hésite pas à nous tenir au courant Smile
(plainte? action du chef? du CPE? Les parents? les élèves que tu vas retrouver? )

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par Caspar Goodwood le Lun 18 Jan 2016 - 11:50

Oui, c'est dommage qu'il ne nous raconte pas la suite...

HS: Ma mère avait un professeur de latin qui donnait une version à faire aux élèves pour pouvoir écouter les matches de rugby à la radio (à l'époque il y avait cours le samedi après-midi). J'ai eu le même professeur quelques décennies plus tard, il n'écoutait plus la radio mais il était toujours aussi tire-au-flanc.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par BrindIf le Lun 18 Jan 2016 - 12:10

J'ai travaillé dans un lycée où il était demandé aux enseignants d'utiliser Pronote via leur portable, l'installation informatique ne permettant pas toujours de faire l'appel.

Je ne comprends pas très bien l'idée de s'imposer ce que nous imposons aux élèves, ne serait-ce que parce qu'il y a de nombreux points où ce n'est pas le cas (prise de parole, déplacement dans la salle, ...), sans qu'il s'agisse d'injustice pour autant.
Par contre avoir une attitude professionnelle, et laisser notre vie personnelle en dehors de la salle de classe s'impose, et le portable peut être porteur d'ambiguïté.

BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par Fantine le Lun 18 Jan 2016 - 12:50

@Balthamos a écrit:Cela me rappelle une conversation que j'ai eu ailleurs sur l'utilisation du portable en classe.

Certains collègues l'utilisent pour envoyer des SMS aux élèves, y compris en cours.
Ils disent/ pensent que par ce moyen, ils ne sont pas stigmatisés en difficulté (monde de bisounours...) et ca permet avoir une plus grande franchise dans les échanges (ils disent qu'ils sont au courant de difficultés familiales qu'ils auraient ignorées dans une interaction normale...)
Dans ce système, les élèves aussi peuvent l'utiliser (dictionnaire, accès internet pour recherche, noter les devoirs dans l'agenda, écrire un sms au prof pour demander de l'aide, etc.)



Soyons honnêtes ; en AG, ou dans les CP (conseils péda) qui durent le soir parfois plus de 3heures, tout le monde à un moment, consulte son téléphone : heure, messages, échappatoire virtuel à l'ennui)... Même au cinéma, on peut voir des écrans s'allumer pendant la projection. Nos élèves ne font que suivre l'évolution de la société, dans laquelle la consultation du téléphone est devenue un réflexe quotidien, chargé de nombreuses interprétations (besoin, cache-solitude, passe-ennui etc). Nous nous battons au quotidien contre la consultation des portables par les élèves, mais je pense, pour ma part, qu'elle finira par être tolérée, voire encouragée.
En effet, comme le précise Balthamos, les programmmes par exemple, nous incitent tous à l'utilisation des TICE, mais qui possède plus de 20 ordis dans sa salle ? La consultation d'internet sur smartphone est une possibilité, dont je ne prétends pas qu'elle soit morale, mais qui finira par être adoptée par lassitude et pragmatisme.

Fantine
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par Caspar Goodwood le Lun 18 Jan 2016 - 13:56

Je suis peut-être le dernier des Mohicans, mais je ne consulte jamais mon portable lors des réunions (mais j'avoue que je rêvasse ou je gribouille...). L'évolution de la société, c'est aussi chaque individu et chaque institution (dans notre cas, l'EN) qui y participe, ça n'arrive pas comme par magie.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par Osmie le Lun 18 Jan 2016 - 14:16

@Caspar Goodwood a écrit:Je suis peut-être le dernier des Mohicans, mais je ne consulte jamais mon portable lors des réunions (mais j'avoue que je rêvasse ou je gribouille...). L'évolution de la société, c'est aussi chaque individu et chaque institution (dans notre cas, l'EN) qui y participe, ça n'arrive pas comme par magie.

Moi non plus, mais je n'ai pas de portable, ça aide ; bon, je ne démonte pas non plus mon réveil pendant ces réunions. Very Happy
Et je souscris à ce que tu écris sur l'évolution de la société.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par Gilbertine le Lun 18 Jan 2016 - 14:53

@Caspar Goodwood a écrit:Je suis peut-être le dernier des Mohicans, mais je ne consulte jamais mon portable lors des réunions (mais j'avoue que je rêvasse ou je gribouille...). L'évolution de la société, c'est aussi chaque individu et chaque institution (dans notre cas, l'EN) qui y participe, ça n'arrive pas comme par magie.

Nous sommes deux, nous pourrons fonder une tribu et perpétuer la lignée (en tout bien tout honneur Smile ) La consultation du portable nuit à la concentration, je fais toujours étudier à mes BTS des études sur le pic d'attention et les perturbations non désirées, pour leur prouver la nocivité des notifications, SMS pendant le temps de travail scolaire ou personnel.

Gilbertine
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par Caspar Goodwood le Lun 18 Jan 2016 - 15:46

Un de mes anciens CDE passait une grande partie des CA, conseils de classe etc qu'il présidait à consulter ses textos...perturbant.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par Fantine le Lun 18 Jan 2016 - 16:50

Malheureusement, nous les profs sommes souvent les derniers garants de l'éducation morale des gamins. Tant mieux pour vous si la possession ou consultation d'un téléphone n'appartient pas à votre pratique culturelle ; on est souvent le produit du conditionnement d'un groupe social, et dans celui de mon âge, des trentenaires, il est quasi-impossible de trouver des no-portable.
C'est un problème de société dans la mesure où, comme vous le dites, son interaction modifie les rapports avec autrui ; on a plus facilement envie de s'approcher de quelqu'un qui nous invite à se rapprocher par son regard que d'un olibrius "ultra-connecté".

Fantine
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par MelanieSLB le Lun 18 Jan 2016 - 17:09

@Caspar Goodwood a écrit:Je suis peut-être le dernier des Mohicans, mais je ne consulte jamais mon portable lors des réunions (mais j'avoue que je rêvasse ou je gribouille...). L'évolution de la société, c'est aussi chaque individu et chaque institution (dans notre cas, l'EN) qui y participe, ça n'arrive pas comme par magie.

Et de trois!

@Fantine a écrit:Malheureusement, nous les profs sommes souvent les derniers garants de l'éducation morale des gamins. Tant mieux pour vous si la possession ou consultation d'un téléphone n'appartient pas à votre pratique culturelle ; on est souvent le produit du conditionnement d'un groupe social, et dans celui de mon âge, des trentenaires, il est quasi-impossible de trouver des no-portable.
C'est un problème de société dans la mesure où, comme vous le dites, son interaction modifie les rapports avec autrui ; on a plus facilement envie de s'approcher de quelqu'un qui nous invite à se rapprocher par son regard que d'un olibrius "ultra-connecté".

Et manifestement, je suis vieille avant l'âge: je n'ai que 28 ans, et je suis une "no-portable" apparemment (bien la 1re fois que j'entends ce terme d'ailleurs).

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par Fantine le Lun 18 Jan 2016 - 17:12

C'est un terme créé pour la discussion, tout comme il existe des "no logo" ou des "no life" Rolling Eyes

Fantine
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par scot69 le Lun 18 Jan 2016 - 17:52

Je ne sais pas si ça a été dit mais les accrocs au téléphone portable sont des nomophobes. (no mobile phobia)

Perso, mon portable est toujours en vibreur et reste dans mon casier, je le consulte pendant les récrés, je pense ne l'avoir jamais apporté une seule fois en classe avec moi.

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par amethyste le Lun 18 Jan 2016 - 18:10

@Caspar Goodwood a écrit:Je suis peut-être le dernier des Mohicans, mais je ne consulte jamais mon portable lors des réunions (mais j'avoue que je rêvasse ou je gribouille...). L'évolution de la société, c'est aussi chaque individu et chaque institution (dans notre cas, l'EN) qui y participe, ça n'arrive pas comme par magie.
et de 4 ! Very Happy Je suis une spécialiste des carrés et de leurs diagonales gribouillés quand je m'ennuie !

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein

amethyste
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par Balthamos le Lun 18 Jan 2016 - 18:14

Le chef adjoint est toujours sur son téléphone.
Ca en est même irrespectueux. En divers conseils, en réunion, en entretien, il a toujours de quoi pianoter. On ne sait pas s'il nous écoute.
Avec des collègues, on pense qu'il joue en bourse et surveille les cours :p

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par kumran le Lun 18 Jan 2016 - 19:07

@Fantine a écrit:Malheureusement, nous les profs sommes souvent les derniers garants de l'éducation morale des gamins. Tant mieux pour vous si la possession ou consultation d'un téléphone n'appartient pas à votre pratique culturelle ; on est souvent le produit du conditionnement d'un groupe social, et dans celui de mon âge, des trentenaires, il est quasi-impossible de trouver des no-portable.
C'est un problème de société dans la mesure où, comme vous le dites, son interaction modifie les rapports avec autrui ; on a plus facilement envie de s'approcher de quelqu'un qui nous invite à se rapprocher par son regard que d'un olibrius "ultra-connecté".

Il est facile de se chercher des excuses, mais cette addiction résulte d'un choix personnel. Il suffit de décider de n'utiliser son portable qu'au minimum, pour ce qu'il est à l'origine. Après, chacun peut choisir de devenir l'esclave de cette machine, mais accuser le société de son comportement, c'est avoir renoncé à son libre arbitre ... . Le problème est que les adolescents sont beaucoup plus influençables. Leur faire comprendre que s'ils le veulent ils peuvent se passer de portables (ou autres) est je pense essentiel.

_________________
- “Soit A un succès dans la vie. Alors A = x + y + z, où x = travailler, y = s'amuser, z = se taire.” Albert E.

- « Vouloir corriger ses erreurs est le début du pardon. Vouloir obtenir le pardon est le début de l’erreur ! »

kumran
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par Herrelis le Lun 18 Jan 2016 - 19:10

@amethyste a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:Je suis peut-être le dernier des Mohicans, mais je ne consulte jamais mon portable lors des réunions (mais j'avoue que je rêvasse ou je gribouille...). L'évolution de la société, c'est aussi chaque individu et chaque institution (dans notre cas, l'EN) qui y participe, ça n'arrive pas comme par magie.
et de 4 ! Very Happy  Je suis une spécialiste des carrés et de leurs diagonales gribouillés quand je m'ennuie !
De 5! Mes marges sont couvertes de dessins, designs de personnages, ou gribouillis Razz.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par leskhal le Lun 18 Jan 2016 - 19:15

Mon portable est en mode silencieux au fond de mon sac, je ne le sors jamais en classe et je vire tout élève que je vois en interaction avec son téléphone. Même si c'est trop tard pour la plupart, il faut leur apprendre les bons gestes pour la concentration.
Quand on m'interroge sur les méthodes de travail (question récurrente) ma première indication, depuis quelques années, est : éteindre son portable et s'éloigner de tout accès à internet, on peut alors commencer à réfléchir et se concentrer. Si on me répond : « je n'y arrive pas », je me désole sur leur incapacité à se mettre au travail.
C'est un peu extrémiste mais la capacité de concentration et d'apprentissage est totalement perturbée par les portables.
Je n'ai rien contre internet, mais il y a un temps pour tout, celui de l'école est celui du travail, il faut être cohérent.

Ceci dit, ce qui est arrivé à notre collègue est intolérable et relève comme beaucoup l'ont dit du dépôt de plainte, histoire de montrer qu'on ne peut pas impunément faire endurer n'importe quoi à un prof.

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin

leskhal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par Fantine le Lun 18 Jan 2016 - 19:16

Bon je vois que mon post crée la polémique (malgré moi Rolling Eyes ). Je maintiens qu'en dépit de notre libre arbitre, nous sommes aussi le fruit d'un certain conditionnement, celui de notre milieu culturel. Et la fille qui vous dit cela est la première à prévenir ses élèves des méfaits des ondes du téléphone portable, en particulier porté à proximité des c.............. Embarassed

Fantine
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par User5899 le Lun 18 Jan 2016 - 19:17

A la lumière de ce que j'ai lu cet après-midi, j'en arrive à me dire, en voyant le titre : "Et si le collègue avait simplement dit que l'Odyssée est un roman ?" Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par leskhal le Lun 18 Jan 2016 - 19:20

@Fantine a écrit:Bon je vois que mon post crée la polémique (malgré moi Rolling Eyes ). Je maintiens qu'en dépit de notre libre arbitre, nous sommes aussi le fruit d'un certain conditionnement, celui de notre milieu culturel. Et la fille qui vous dit cela est la première à prévenir ses élèves des méfaits des ondes du téléphone portable, en particulier porté à proximité des c.............. Embarassed
On peut toujours lutter contre le conditionnement. Le méfait des ondes des portables me semble secondaire par rapport à l'inaptitude généralisée à la concentration et la mise en esclavage des utilisateurs.
Et c'est un ancien addict à internet qui parle, je connais cet esclavage et je sais qu'on peut en sortir, quitte à paraître pour un vieux réac aux yeux de son entourage décérébré.

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin

leskhal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par Gilbertine le Lun 18 Jan 2016 - 19:28

@leskhal a écrit:Mon portable est en mode silencieux au fond de mon sac, je ne le sors jamais en classe et je vire tout élève que je vois en interaction avec son téléphone. Même si c'est trop tard pour la plupart, il faut leur apprendre les bons gestes pour la concentration.
Quand on m'interroge sur les méthodes de travail (question récurrente) ma première indication, depuis quelques années, est : éteindre son portable et s'éloigner de tout accès à internet, on peut alors commencer à réfléchir et se concentrer. Si on me répond : « je n'y arrive pas », je me désole sur leur incapacité à se mettre au travail.
C'est un peu extrémiste mais la capacité de concentration et d'apprentissage est totalement perturbée par les portables.

Je n'ai rien contre internet, mais il y a un temps pour tout, celui de l'école est celui du travail, il faut être cohérent.

Ceci dit, ce qui est arrivé à notre collègue est intolérable et relève comme beaucoup l'ont dit du dépôt de plainte, histoire de montrer qu'on ne peut pas impunément faire endurer n'importe quoi à un prof.

+1000

Gilbertine
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par Fantine le Lun 18 Jan 2016 - 19:34

@leskhal a écrit:
@Fantine a écrit:Bon je vois que mon post crée la polémique (malgré moi Rolling Eyes ). Je maintiens qu'en dépit de notre libre arbitre, nous sommes aussi le fruit d'un certain conditionnement, celui de notre milieu culturel. Et la fille qui vous dit cela est la première à prévenir ses élèves des méfaits des ondes du téléphone portable, en particulier porté à proximité des c.............. Embarassed
On peut toujours lutter contre le conditionnement. Le méfait des ondes des portables me semble secondaire par rapport à l'inaptitude généralisée à la concentration et la mise en esclavage des utilisateurs.
Et c'est un ancien addict à internet qui parle, je connais cet esclavage et je sais qu'on peut en sortir, quitte à paraître pour un vieux réac aux yeux de son entourage décérébré.

Vous généralisez la consultation obsessionnelle du téléphone portable à celle des écrans, et vous n'avez pas tort ; cest cette omniprésence d'écrans interactifs, qui déstructurent et divisent l'attention en autant de petites entités virtuelles et volatiles. Ceci dit, je maintiens encore ce que je dis, même si cela fait mamie : un des plus grands dangers de l'utilisation massive du téléphone est sanitaire. L'exposition aux ondes et à la lumière bleue des écrans est nocive pour notre cerveau, notre sommeil, notre humeur etc.

Et si on parlait de l'addiction à Néoprofs ? cheers

Fantine
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève jette mon téléphone portable au fond de la classe.

Message par colombane le Lun 18 Jan 2016 - 19:42

@olive-in-oil a écrit:
Pour enfoncer le clou (et avec le soutien de la direction), punition collective si le coupable ne venait pas à se dénoncer en précisant bien qu'à leur place, je trouverais dégueulasse qu'un individu préfère punir tous ses camarades plutôt qu'assumer sa bêtise.
!

Punition collective, c'est interdit, elles doivent être individualisées, etc..

Et pour la protection des fonctionnaires, le Rectorat demande la copie de la plainte avant d'accepter le dossier.

Par contre, il y a l'autonome de solidarité (mais là, je ne connais pas les règles)

Et quand le coupable sera identifié, au moins mise en cause de l'assurance scolaire... il y a des déclarations à faire, des rapports, mais les parents sont bien obligés d'être convoqués, etc..

_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)

colombane
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum