Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par Isis39 le Sam 16 Jan 2016 - 14:45

@VanGogh59 a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Rendash a écrit:
@Isis39 a écrit:

Par ici l'IPR a laissé entendre que EPI et AP ne seront aucunement une excuse pour ne pas finir les programmes...

Avec les délires imposés par des CDE tels que celui d'arth75, AP/EPI représentent une perte d'horaires dans les enseignements disciplinaires, donc finir les programmes relèvera de l'impossible.
J'espère que les IPR tiendront compte de ça.

J'espère surtout que les IPR interviendront dans les établissements pour recadrer les CDE !

Avec l'autonomie formidable que la réforme leur donne ? Tu rêves ! Razz

L'autonomie n'est pas donnée au CDE mais à l'établissement. Il faut vraiment se battre.
Édit : par exemple faire une contre-proposition pour le CA.


Dernière édition par Isis39 le Sam 16 Jan 2016 - 14:53, édité 1 fois

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par JPhMM le Sam 16 Jan 2016 - 14:46

L'ambiance de l'établissement si le CdE est dénoncé à l'IPR... un bonheur à venir Laughing

Que du bon cette réforme.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par Rendash le Sam 16 Jan 2016 - 14:47

@JPhMM a écrit:L'ambiance de l'établissement si le CdE est dénoncé à l'IPR... un bonheur à venir Laughing

Que du bon cette réforme.

Boah, ça changera des dénonciations de collègues audit CDE, ou à l'inspecteur Razz

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par JPhMM le Sam 16 Jan 2016 - 14:48

@Rendash a écrit:
@JPhMM a écrit:L'ambiance de l'établissement si le CdE est dénoncé à l'IPR... un bonheur à venir Laughing

Que du bon cette réforme.

Boah, ça changera des dénonciations de collègues audit CDE, ou à l'inspecteur Razz
C'est sûr. Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par Osmie le Sam 16 Jan 2016 - 14:50

@Rendash a écrit:
@JPhMM a écrit:L'ambiance de l'établissement si le CdE est dénoncé à l'IPR... un bonheur à venir Laughing

Que du bon cette réforme.

Boah, ça changera des dénonciations de collègues audit CDE, ou à l'inspecteur Razz

Tout ce sordide me fait rire. Very Happy

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par JPhMM le Sam 16 Jan 2016 - 14:51

Ambiance ambiance...


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par Rendash le Sam 16 Jan 2016 - 14:53

Ha, non. C'est une règle, je ne tire pas au boulot.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par JPhMM le Sam 16 Jan 2016 - 14:58

@Rendash a écrit:Ha, non. C'est une règle, je ne tire pas au boulot.
Laughing

Même si elle s'appelle Hope Jacoby ? Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par VanGogh59 le Sam 16 Jan 2016 - 14:59

Pourtant qu'est ce qu'il y en a des trous de balles ! Razz

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par JPhMM le Sam 16 Jan 2016 - 15:01

Very Happy

En effet Clint, mais tout va bien, toi tu as le pistolet chargé.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par Honchamp le Sam 16 Jan 2016 - 15:15

Evolution sous-entendue par la réforme : le pouvoir accru des chefs d'établissement ?
Dans mon collège, la seule chose sur laquelles les profs de lettres/Histoire/techno sont en accord pour batailler ferme : c'est l'AP. (Les autres, on ne sait pas).
On ne veut pas en barrettes avec d'autres élèves que les nôtres. AP avec nos classes.
On va donc monter au créneau en conseil péda, en formation, au CA.

Mais :
certaines collègues (dont une partie des miennes, une en techno) proposent de donner au sous-chef des garanties :
Nous définissons collectivement les compétences à travailler, et il nous fait confiance pour le faire avec NOS élèves.
Et il nous réunit de temps en temps pour faire le point : on lui donne donc un droit de regard, voire de contrôle.

Technique classique en médiation : chacun fait un pas, personne ne perd la face.
Mais donner un droit de regard sur ce que nous faisons en cours au sous-chef, quelle évolution ! Quel nouveau pouvoir !

Jusque là, c'étaient les IPR qui étaient compétents sur ce qu'on fait en classe ! 


Je comprends l'idée de ces collègues-la, mais ça me fait peur...
Et demain, le sous-chef va venir voir combien d'heures d'EMC on fait, et si on fait des débats théâtralisés ?

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par JPhMM le Sam 16 Jan 2016 - 15:18

En cycle 3, c'est pire.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par lisette83 le Sam 16 Jan 2016 - 15:25

Pour nous, le partage entre matières sera prédéfini donc obligation de participer pour tous les collègues de la matière.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par pailleauquebec le Sam 16 Jan 2016 - 15:26

@William Foster a écrit:Prenons le cas où deux profs A et B, de maths (par exemple), se partagent le niveau 4° sur lequel est fait un EPI sur le thème "transition écologique et développement durable" avec une ou plusieurs autres matières (sans présumer de la part de chacun).
Le prof A fait un EPI avec le prof d'histoire en 4°A et B. L'EPI des 4°C et 4°D est lui assuré par le prof de musique et le prof d'espagnol.

Les difficultés sont les suivantes :

Cela fait 2 projets à concevoir pour ce seul EPI, donc 2 organisations à concevoir (répartition de la marge) et à mettre en oeuvre dans les emplois du temps,... (or il y a 6 EPI, si chaque EPI devient 2 projets, cela fait 12 projets et donc à 2 disciplines par projet 24 organisations à caler dans les emplois du temps).
Or on ne sait pas précisément avant les répartitions en juin qui a quelles classes, donc on ne peut caler des organisations spécifiques en fonction des profs A et B. Car si B n'a pas le bon nombre de classes, ou n'a pas du tout ce niveau on fait quoi ?

Je pense qu'on évite ce genre de soucis en trouvant un consensus dans une matière. Et que tous les profs de la matière sont prêts à assumer des choix communs. Cela veut aussi dire de ne pas se lancer dans de la co-intervention si certains collègues ne sont pas à l'aise avec cette modalité d'enseignement. Même chose pour le choix des projets ou de l'AP.

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par KrilinXV3 le Sam 16 Jan 2016 - 15:32

@Isis39 a écrit:
@Elyas a écrit:
arth75 a écrit:
@Rendash a écrit:

Tu as une idée des suites, du coup? La CDE imposera aussi des contenus? (ou tentera, du moins)?

Pas du tout son genre. Pas du tout intéressée ni renseignée sur nos programmes. Ce qu'elle aime, c'est imposer un cadre administratif rigoureux et nous laisser nous débrouiller après. Il n'est pas impossible que si elle a son compte de volontaires pour les enseignements complémentaires, elle nous foute la paix même si on ne propose rien.

Mais elle retient ce qui l'arrange aussi, j'ai eu 4 fois la même discussion avec elle depuis septembre: "EPI LCA en 5e avec l'HG" / "Impossible, l'antiquité est en 6e" / "Mais les programmes sont par cycle monsieur" / "Mais pas en HG, madame, et d'ailleurs l'antiquité est au cycle 3" / "Ah oui c'est vrai".

Bref. J'espérais qu'elle se montre pragmatique, qu'elle aille au plus simple... Et c'est ce qu'elle fait. Sauf qu'elle est pour le fléchage explicite dans les emplois du temps des EPI et de l'AP. Parce qu'elle pense que sinon, les professeurs ne feront pas ce qui est demandé. Difficile de lui donner tort vu le fiasco de l'HDA chez nous.

La meilleure chose qui ait été dite: "En dehors du niveau 3e, il n'est pas primordial que vos programmes soient terminés en fin d'année".

Tu vas devenir schizophrène au mois de mars, Arth75. Je suis navré de jouer les devins.

Par ici l'IPR a laissé entendre que EPI et AP ne seront aucunement une excuse pour ne pas finir les programmes...
Quand je disais la meilleure, évidemment, j'étais ironique. Etant le genre de prof qui met sa discipline sur un piédestal (et qui s'étonne toujours que ça ne soit pas le cas de tous), il est hors de question pour moi de partir du principe que je ne finirai pas le programme (et c'est d'ailleurs pour ça que je passe un tiers du temps passé ici à râler contre leur lourdeur).

Elyas, si tu fais allusion aux formations disciplinaires prévues par notre académie (prévues en mars/avril), je trouve dommage qu'elles arrivent si tard. Les modalités d'application de la réforme seront déjà votées en CA. Il y aura déjà eu pas mal de temps consacré à la mise en place de la réforme dans les établissements. Dans les REP+ voisins, les IPR viennent régulièrement et ici dans les REP on se sent un peu abandonné (j'imagine la situation dans les collèges "classiques"...). L'argumentaire opposé plus haut aurait peut-être eu plus de poids si j'avais pu le présenter comme venant d'un IPR.

Le problème, c'est la réforme qui (entre autres choses Evil or Very Mad ) n'est pas claire.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par Honchamp le Sam 16 Jan 2016 - 15:38

@pailleauquebec a écrit:


Les difficultés sont les suivantes :

Cela fait 2 projets à concevoir pour ce seul EPI, donc 2 organisations à concevoir (répartition de la marge) et à mettre en oeuvre dans les emplois du temps,...

- Pourquoi  prendre sur la marge pour faire des EPIs ?

- Pourquoi les EPIs auraient ils une incidence sur les emplois du temps ?
On les "flèche" nous même dans notre cahier de texte ! Ou dans notre EDT de la semaine !
Incidence d'EDT seulement si on veut faire EPi avec un collègue plus qu'un autre....

Sinon, l'organisation générale que tu préconises est celle que nous adoptons dans mon collègue : on place des thèmes d'EPis par niveau. On définit un grand-grand sujet commun dans chaque EPI. Et vogue la galère.Chacun fait ce qu'il entend : plus ou moins de liens, du travail conçu/pensé en commun à l'existence parallèle avec 2 mots en salle des profs de temps en temps ;des sous-thèmes prècis, ou pas  .

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par William Foster le Sam 16 Jan 2016 - 15:42

@pailleauquebec a écrit: ...Je pense qu'on évite ce genre de soucis en trouvant un consensus dans une matière. Et que tous les profs de la matière sont prêts à assumer des choix communs. Cela veut aussi dire de ne pas se lancer dans de la co-intervention si certains collègues ne sont pas à l'aise avec cette modalité d'enseignement. Même chose pour le choix des projets ou de l'AP.

Mais je suis bien d'accord avec toi Smile Surtout que dans mon collège, les plus volontaires pour faire de la co-animation, des projets, tout ça tout ça... et beh ils ont demandé ou vont demander leur mut' Shocked

@pailleauquebec a écrit:Cela fait 2 projets à concevoir pour ce seul EPI, donc 2 organisations à concevoir (répartition de la marge) et à mettre en oeuvre dans les emplois du temps,... (or il y a 6 EPI, si chaque EPI devient 2 projets, cela fait 12 projets et donc à 2 disciplines par projet 24 organisations à caler dans les emplois du temps)

Ceci n'est un problème que si les EPI sont fléchés dans l'emploi du temps. Et la répartition de la marge, c'est juste compter combien chacun prendra d'heures dans ce pot commun.
Faire 4 EPI en 4°, sur 2 thèmes distincts, incluant 8 matières différentes serait un bordel monstre, mais resterait dans les clous.

Bien sûr que ce serait plus facile de faire simple... Et sûrement plus pédagogique, plus efficace, plus efficient... Mais ce n'est pas pour ça que ce ne sera pas "organisé" dans un tel bordel Razz


_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par pailleauquebec le Sam 16 Jan 2016 - 15:45

@Honchamp a écrit:
- Pourquoi  prendre sur la marge pour faire des EPIs ?

- Pourquoi les EPIs auraient ils une incidence sur les emplois du temps ?
On les "flèche" nous même dans notre cahier de texte ! Ou dans notre EDT de la semaine !
Incidence d'EDT seulement si on veut faire EPi avec un collègue plus qu'un autre....

Sinon, l'organisation générale que tu préconises est celle que nous adoptons dans mon collègue : on place des thèmes d'EPis par niveau. On définit un grand-grand sujet commun dans chaque EPI. Et vogue la galère.Chacun fait ce qu'il entend : plus ou moins de liens, du travail conçu/pensé en commun à l'existence parallèle avec 2 mots en salle des profs de temps en temps ;des sous-thèmes prècis, ou pas  .

Je ne suis pas pour prendre sur la marge pour faire des EPIs (je privilégie l'utilisation de la marge pour de simples organisations 1 classe 2 groupes de besoin, avec le prof qui a les élèves et pour le R421-2).

Mais certains veulent se lancer dans de la co-intervention, ou des organisations en barettes, ils ne doivent pas imposer ça à leurs collègues de la même discipline.

Je suis aussi pour le non flêchage des EPI et même de l'AP. Chacun pouvant alors utiliser les cours dédoublés pour faire ce qu'il juge le plus efficace.

Il faut que chacun soit conscient qu'il y a des choix qui ont des conséquences sur la vie professionnelle des collègues.
Si tout le monde en est conscient et que c'est un consensus, alors je dis pourquoi pas.

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par Isis39 le Sam 16 Jan 2016 - 15:48

arth75 a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Elyas a écrit:
arth75 a écrit:

Pas du tout son genre. Pas du tout intéressée ni renseignée sur nos programmes. Ce qu'elle aime, c'est imposer un cadre administratif rigoureux et nous laisser nous débrouiller après. Il n'est pas impossible que si elle a son compte de volontaires pour les enseignements complémentaires, elle nous foute la paix même si on ne propose rien.

Mais elle retient ce qui l'arrange aussi, j'ai eu 4 fois la même discussion avec elle depuis septembre: "EPI LCA en 5e avec l'HG" / "Impossible, l'antiquité est en 6e" / "Mais les programmes sont par cycle monsieur" / "Mais pas en HG, madame, et d'ailleurs l'antiquité est au cycle 3" / "Ah oui c'est vrai".

Bref. J'espérais qu'elle se montre pragmatique, qu'elle aille au plus simple... Et c'est ce qu'elle fait. Sauf qu'elle est pour le fléchage explicite dans les emplois du temps des EPI et de l'AP. Parce qu'elle pense que sinon, les professeurs ne feront pas ce qui est demandé. Difficile de lui donner tort vu le fiasco de l'HDA chez nous.

La meilleure chose qui ait été dite: "En dehors du niveau 3e, il n'est pas primordial que vos programmes soient terminés en fin d'année".

Tu vas devenir schizophrène au mois de mars, Arth75. Je suis navré de jouer les devins.

Par ici l'IPR a laissé entendre que EPI et AP ne seront aucunement une excuse pour ne pas finir les programmes...
Quand je disais la meilleure, évidemment, j'étais ironique. Etant le genre de prof qui met sa discipline sur un piédestal (et qui s'étonne toujours que ça ne soit pas le cas de tous), il est hors de question pour moi de partir du principe que je ne finirai pas le programme (et c'est d'ailleurs pour ça que je passe un tiers du temps passé ici à râler contre leur lourdeur).

Elyas, si tu fais allusion aux formations disciplinaires prévues par notre académie (prévues en mars/avril), je trouve dommage qu'elles arrivent si tard. Les modalités d'application de la réforme seront déjà votées en CA. Il y aura déjà eu pas mal de temps consacré à la mise en place de la réforme dans les établissements. Dans les REP+ voisins, les IPR viennent régulièrement et ici dans les REP on se sent un peu abandonné (j'imagine la situation dans les collèges "classiques"...). L'argumentaire opposé plus haut aurait peut-être eu plus de poids si j'avais pu le présenter comme venant d'un IPR.

Le problème, c'est la réforme qui (entre autres choses Evil or Very Mad ) n'est pas claire.

Tu devrais peut-être joindre tes IPR pour leur expliquer ce que tu viens de nous écrire et leur demander de l'aide ? En leur montrant que l'organisation imposée par ton chef est préjudiciable à l'enseignement de l'HGEMC.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par William Foster le Sam 16 Jan 2016 - 15:48

@pailleauquebec a écrit:
Il faut que chacun soit conscient qu'il y a des choix qui ont des conséquences sur la vie professionnelle des collègues.
Si tout le monde en est conscient et que c'est un consensus, alors je dis pourquoi pas.

Si seulement c'était une évidence pour tout le monde...

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par laMiss le Sam 16 Jan 2016 - 15:49

arth75 a écrit:
@laMiss a écrit:
@Monsieur Silence a écrit:D'après l'article 3 de l'arrêté du 19 mai :

Art. 3. – I. – Les contenus des enseignements complémentaires sont établis en fonction des objectifs de connaissances et de compétences du socle commun de connaissances, de compétences et de culture et des programmes des cycles concernés. Toutes les disciplines d’enseignement contribuent aux enseignements complémentaires.

Enseignements complémentaires = AP ou EPI.
A un moment donné du cycle 4.
Durée de chaque EPI non chiffrée.

On notera qu'ils se sont bien gardé d'être plus clairs et de mettre
"Toutes les disciplines d’enseignement peuvent contribuer aux enseignements complémentaires."
ou
"Toutes les disciplines d’enseignement doivent contribuer aux enseignements complémentaires."
Mais l'interprétation 2 l'emporte je crois.

On notera surtout qu'il est question de DISCIPLINES et non d'enseignants !

Le problème, c'est que toutes les classes doivent faire les mêmes EPI (en tout cas les mêmes thèmes), donc "toutes les disciplines" entraîne quasiment mécaniquement "tous les enseignants".


Non! Dans le texte, toutes les classes d'un même niveau ne sont pas obligées de faire les mêmes EPI, même pas de traiter des mêmes thématiques d'EPI.
. Il s'agit uniquement d'avoir au moins deux thématiques par élève par année, et de répartir sur le niveau de la même manière les volumes horaires (choix entre 2h AP + 2h EPI ou 1h AP + 3h EPI par exemple).
Après, pour simplifier les choses, on nous engage à proposer les mêmes thématiques par niveau.
Mais les mêmes EPI, c'est encore plus loin d'être obligatoire, si je puis dire.

Je cite l'arrêté pour le cycle 4: "chaque élève bénéficie chaque année de ces deux formes d'enseignements complémentaires. La répartition des volumes horaires entre l'accompagnement personnalisé et les enseignements pratiques interdisciplinaires est identique pour tous les élèves d'un même niveau".
"Les enseignements pratiques interdisciplinaires proposés aux élèves doivent, chaque année, être au moins au nombre de deux, portant chacun sur une thématique interdisciplinaire différente."
C'est tout.


Dernière édition par laMiss le Sam 16 Jan 2016 - 15:58, édité 1 fois

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par laMiss le Sam 16 Jan 2016 - 15:51

@William Foster a écrit:Prenons le cas où deux profs A et B, de maths (par exemple), se partagent le niveau 4° sur lequel est fait un EPI sur le thème "transition écologique et développement durable" avec une ou plusieurs autres matières (sans présumer de la part de chacun).
Le prof A fait un EPI avec le prof d'histoire en 4°A et B. L'EPI des 4°C et 4°D est lui assuré par le prof de musique et le prof d'espagnol.

Le prof B n'a pas obligation de participer aux Enseignements Complémentaires, puisque sa discipline, représentée par A, y est déjà. (ça a l'air d'une affirmation , mais c'est plutôt une question pour savoir si je lis bien les Tables de la Loi le Texte Officiel)

Exact.

@William Foster a écrit: Qu'après, B se fasse houspiller par ses collègues parce qu'il ne participe pas, ou par son IPR parce qu'il ne donne pas assez de sens à ses apprentissages (gag inside), ça arrivera...

Exact.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par laMiss le Sam 16 Jan 2016 - 15:54

@pailleauquebec a écrit: Je pense qu'on évite ce genre de soucis en trouvant un consensus dans une matière.

Idéalement, oui. Mais dans certaines équipes, le consensus n'émerge pas. Magie de la réforme, et pas seulement de la mauvaise volonté des équipes.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par laMiss le Sam 16 Jan 2016 - 15:56

@Honchamp a écrit:
- Pourquoi les EPIs auraient ils une incidence sur les emplois du temps ?
On les "flèche" nous même dans notre cahier de texte ! Ou dans notre EDT de la semaine !

Parce que les IPR veulent que ce soit fléchés dans les emplois du temps et que les équipes (CDE inclus) n'osent pas prendre la liberté d'en décider autrement.
Mais dans le texte en effet, ce n'est pas obligatoire, du moment que le compte y est à la fin.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par William Foster le Sam 16 Jan 2016 - 15:57

Huhu ! On gagne en bordelitude potentielle au fur et à mesure qu'on avance Laughing

Bon, et si un élève a bossé les thématiques 1 et 2 en 5°, 3 et 4 en 4°, et qu'il change de collège pour arriver en 3° dans un bahut où on prévoit de faire des EPI sur les thèmes 1 et 2, il faudra lui faire un EPI personnalisé sinon il n'aura pas fait ses "au moins 6 thématiques"... bounce

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les matières doivent-elles faire un EPI ?

Message par William Foster le Sam 16 Jan 2016 - 15:59

@laMiss a écrit:
...Parce que les IPR veulent que ce soit fléchés dans les emplois du temps...

Pas partout apparemment... Et même pas d'un IPR à l'autre dans une même académie...

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum