Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Questions sur la démission

par John le Dim 17 Jan 2016 - 13:19
J'ai reçu ces questions par mail : je les transmets donc sur le forum :

Bonjour !

Je souhaite avoir des renseignement sur la démission. Actuellement certifié, en physique-chimie, en poste fixe en collège, entre 5 et 10 ans d'ancienneté, je souhaite quitter l'éducation nationale.

Bien évidemment, le but n'est pas de savoir si l'idée est bonne ou pas, puisque c'est quelque chose de très personnel, mais j'aimerais connaître les modalités de la démission, puisqu’apparemment, elle peut-être refusée, ce qui pourrait être le cas puisque ma matière est déficitaire en enseignants.

J'ai aussi vu que l'EN avait 4 mois pour me répondre...

Donc, j'aurais aimé savoir :

1- Est-il possible de proposer une démission "pour la rentrée de septembre" histoire de finir l'année.
2- A quel moment, idéalement, faut-il manifester son envie de démissionner.
3- Si la démission est refusée, et que je ne retourne pas travailler, qu'est-ce que je risque ?
4- Est-il toujours possible d'avoir une "prime de départ", j'ai essayé de me renseigner, apparemment, il faut faire la demande avant la démission et il semblerait qu'elle ne soit donnée que dans des cas particuliers, me trompé-je ?
5- Existe-t-il un organisme qui aide au départ de l'éducation nationale ?

Merci.

Je réponds d'ores et déjà à la 5 en indiquant qu'il existe l'association Aidoprofs (voir sur google ou dans la barre de recherche sur neoprofs).

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Bouboule
Expert spécialisé

Re: Questions sur la démission

par Bouboule le Dim 17 Jan 2016 - 14:35
@John a écrit:J'ai reçu ces questions par mail : je les transmets donc sur le forum :

Bonjour !

Je souhaite avoir des renseignement sur la démission. Actuellement certifié, en physique-chimie, en poste fixe en collège, entre 5 et 10 ans d'ancienneté, je souhaite quitter l'éducation nationale.

Bien évidemment, le but n'est pas de savoir si l'idée est bonne ou pas, puisque c'est quelque chose de très personnel, mais j'aimerais connaître les modalités de la démission, puisqu’apparemment, elle peut-être refusée, ce qui pourrait être le cas puisque ma matière est déficitaire en enseignants.

J'ai aussi vu que l'EN avait 4 mois pour me répondre...

Donc, j'aurais aimé savoir :

1- Est-il possible de proposer une démission "pour la rentrée de septembre" histoire de finir l'année.
2- A quel moment, idéalement, faut-il manifester son envie de démissionner.
3- Si la démission est refusée, et que je ne retourne pas travailler, qu'est-ce que je risque ?
4- Est-il toujours possible d'avoir une "prime de départ", j'ai essayé de me renseigner, apparemment, il faut faire la demande avant la démission et il semblerait qu'elle ne soit donnée que dans des cas particuliers, me trompé-je ?
5- Existe-t-il un organisme qui aide au départ de l'éducation nationale ?

Merci.

Je réponds d'ores et déjà à la 5 en indiquant qu'il existe l'association Aidoprofs (voir sur google ou dans la barre de recherche sur neoprofs).

Pas de réponse sur ce sujet, juste une remarque-question : a priori la discipline n'est pas déficitaire, les concours font le plein.
avatar
meldc
Niveau 6

Re: Questions sur la démission

par meldc le Mer 27 Jan 2016 - 12:39
je me pose justement la même question sur la démission pour fin août... car je ne me vois pas du tout refaire encore une année scolaire de plus (je sais, ce n'est que ma deuxième, mais je sature complètement... au temps pour ma reconversion en tant que prof...)
Spartakos
Niveau 1

Re: Questions sur la démission

par Spartakos le Mer 27 Jan 2016 - 13:20
Sur un sujet très voisin, je voulais savoir combien de temps on gardait le bénéfice du CAPES. Quelqu'un peut il me répondre?
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé

Re: Questions sur la démission

par VicomteDeValmont le Mer 27 Jan 2016 - 13:38
@Spartakos a écrit:Sur un sujet très voisin, je voulais savoir combien de temps on gardait le bénéfice du CAPES. Quelqu'un peut il me répondre?

Que veux-tu dire exactement?
Pierre-Henri
Habitué du forum

Re: Questions sur la démission

par Pierre-Henri le Mer 27 Jan 2016 - 13:40
Le CAPES est un concours de recrutement de la fonction publique, et rien d'autre. Ce n'est pas un diplôme. Par conséquent, on en perd le bénéfice immédiatement après une démission ou un licenciement.
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé

Re: Questions sur la démission

par VicomteDeValmont le Mer 27 Jan 2016 - 13:41
Il est possible, toutefois, de demander une année (pour préparer l'agrégation, par exemple) avant sa prise de fonction, suite à son obtention.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
jésus
Habitué du forum

Re: Questions sur la démission

par jésus le Mer 27 Jan 2016 - 14:29
@Spartakos a écrit:Sur un sujet très voisin, je voulais savoir combien de temps on gardait le bénéfice du CAPES. Quelqu'un peut il me répondre?

Si on démissionne, il faut repasser le capes pour enseigner de nouveau, et on n'est plus capétien.
Lili12
Niveau 1

Re: Questions sur la démission

par Lili12 le Mer 27 Jan 2016 - 19:15
1- Il y a 4 mois de préavis, si tu souhaites donc que ta démission soit effective avant la rentrée de septembre, tu envoies ta lettre 4 mois avant la rentrée. Soit fin avril-début mai, à peu près.

2- Il n'y a pas de moment idéal, ça, ça ne dépend que de toi et de ton envie, besoin de quitter le navire.

3- Cela sera considéré comme un abandon de poste, c'est une faute grave, qui peut être sanctionnée et qui te pénalisera très lourdement si tu es amené par la suite à repasser d'autres concours de la fonction publique. Ne pas prendre ce risque, donc. Mais je pense que les cas de refus de démission de la part du rectorat restent plutôt rares. Si tu évoques dans ta lettre de démission ta volonté ferme et définitive de quitter ton poste, il n'y a pas de raison de s'inquiéter.

4- Je ne sais pas ce que tu appelles "prime de départ", je sais qu'il y a ce qu'on appelle une IDV, qui est versé dans le cas où tu créerais une entreprise.

5- On a déjà répondu à cette question, je rajouterais aussi le forum quitterlenseignement, qui offre beaucoup de pistes de reconversion, de conseils. Je le conseille absolument.

En espérant avoir répondu à toutes tes questions...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum