Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par Invité El le Dim 17 Jan 2016 - 18:39

Dans mon petit lycée de province, il y a actuellement deux élèves de terminale dont le projet d'orientation se limite exclusivement à l'enseignement des langues anciennes, et quatre qui le mentionnent comme très possible.

Quel bonheur, n'est-ce pas?

Cependant, puisque nous savons ce qu'il en est, que leur répondriez-vous? Pour l'instant, je m'astreins à ne pas aller plus loin qu'une mise en garde très claire sur l'état de l'enseignement en général, sur celui des langues anciennes en particulier, et sur le pire qui semble être à venir. Mais je n'ose pas leur déconseiller formellement de s'engager dans cette voie. Or, ce sont de très bons élèves, excellents pour certains (tous ceux qui hésitent s'apprêtent sinon à demander une prépa, HK ou MP), et je ne peux m'empêcher de penser que c'est du gâchis pour eux. Je pense que c'est fini, qu'il faut cesser de rêver, et qu'ils devraient envisager que leur épanouissement intellectuel ne sera pas possible dans l'EN.

Je poste ce sujet dans une rubrique générale. Bien que la situation des lettres classiques - comme de l'allemand par exemple - soit spécifique, tout le monde a sans doute un avis sur la question.

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par Invité El le Dim 17 Jan 2016 - 18:42

Un laconisme limpide et efficace Razz

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par Mictlantecuhtli le Dim 17 Jan 2016 - 18:43

elpenor a écrit:Dans mon petit lycée de province, il y a actuellement deux élèves de terminale dont le projet d'orientation se limite exclusivement à l'enseignement des langues anciennes, et quatre qui le mentionnent comme très possible.

Quel bonheur, n'est-ce pas?

Cependant, puisque nous savons ce qu'il en est, que leur répondriez-vous? Pour l'instant, je m'astreins à ne pas aller plus loin qu'une mise en garde très claire sur l'état de l'enseignement en général, sur celui des langues anciennes en particulier, et sur le pire qui semble être à venir. Mais je n'ose pas leur déconseiller formellement de s'engager dans cette voie. Or, ce sont de très bons élèves, excellents pour certains (tous ceux qui hésitent s'apprêtent sinon à demander une prépa, HK ou MP), et je ne peux m'empêcher de penser que c'est du gâchis pour eux. Je pense que c'est fini, qu'il faut cesser de rêver, et qu'ils devraient envisager que leur épanouissement intellectuel ne sera pas possible dans l'EN.

Je poste ce sujet dans une rubrique générale. Bien que la situation des lettres classiques - comme de l'allemand par exemple - soit spécifique, tout le monde a sans doute un avis sur la question.

C'est rassurant d'un côté. Ca prouve bien que les langues anciennes continuent d'avoir un certain pouvoir d'attraction.

_________________
Ō miserās hominum mentēs, ō pectora cæca !
Quālibus in tenebrīs uītæ quantīsque perīclīs
dēgitur hoc æuī quodcumquest ! Nōnne uidēre
nīl aliud sibi nātūram lātrāre, nisi ut quī
corpore sēiūnctus dolor absit — mente fruātur
iūcundō sēnsū, cūrā sēmōta metūque ?

Mictlantecuhtli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par ysabel le Dim 17 Jan 2016 - 18:45

1. les langues anciennes sont éteintes - ou presque - dans le secondaire
2. Fuyez, pauvres fous ! Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par Nita le Dim 17 Jan 2016 - 18:45


_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par Derborence le Dim 17 Jan 2016 - 18:47

Courage, fuyez.
Jamais je n'aurais cru écrire un jour cela. Sad

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par géohistoire le Dim 17 Jan 2016 - 18:49

Dis-leur les choses crument par rapport à la disparition programmée des langues anciennes et rappelle-leur que quelque soit le désir qu'on peut avoir de faire un métier, on peut avoir de mauvaises surprises une fois dans le bain et qu'il faut toujours se garder une sortie de secours.

géohistoire
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par Norman Bates le Dim 17 Jan 2016 - 18:50

Très bonne question, elpenor. A ceux de mes élèves qui manifestent le même désir, je réponds généralement : "Mais enfin, regardez-moi ! C'est ça que vous voulez devenir ?"


Ils changent généralement d'avis.

_________________
Why do I give valuable time to people who don't care if I live or die?

Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par Laverdure le Dim 17 Jan 2016 - 18:51

Je les mettrais en garde mais je ne le leur déconseillerais pas a priori.
Je les mettrais en garde contre les clichés qui circulent sur le métier (les vacances, les heures de cours, etc.) et leur recommanderais d'aller le plus loin possible dans les études pour ne pas se fermer de portes mais en gardant leur projet à l'esprit. Par exemple, dans ma discipline, faire un IEP, un master ou un magistère qui permette éventuellement de rebondir sur la préparation d'autres concours de la FP, ou bien vers des métiers comme chargé d'études statistiques, économiste dans une banque, etc. S'ils en ont les moyens (je parle en général, cela semble être le cas des élèves que tu mentionnes), je leur conseillerais la prépa qui leur permettra de mûrir leur projet.
Enfin, il me semble que je leur parlerais de la façon dont je vois mon métier, peut-être leur expliquer pourquoi je l'ai choisi.

_________________

Laverdure
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par cube le Dim 17 Jan 2016 - 18:52

La réponse de la raison : "Ne fais pas cela, malheureux ! L'EN va mal, les langues anciennes méritent plus que jamais leur nom de "langues mortes" Crying or Very sad , et regarde dans quel état se trouvent tes profs après quelques années d'enseignement : désabusés, fatigués, déconsidérés ... et même pas bien payés !"
La réponse du cœur : "chic ! Des nouveaux collègues, des amoureux des langues, des qui y croient encore "
Humour (noir) mis à part, si ce sont d'excellents élèves, la prépa peut être une bonne option : même si on n'a pas l'ENS derrière, on peut toujours bifurquer sur autre chose (grande école ou fac) et les méthodes de travail acquises sont un vrai plus pour la suite (à condition d'être un peu solide dans sa tête quand même ... c'est raide, parfois).

cube
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par gauvain31 le Dim 17 Jan 2016 - 18:58

Après rien n'empêche d'enseigner les langues anciennes à la fac. Une de mes meilleures élèves de 3ème voulait devenir prof de lettres classiques. En plus du latin elle voulait faire du grec... mais elle n'en a pas le droit. Je lui ai suggéré de s'inscrire en Grec ancien au CNED, ou d'aller voir directement un prof de Grec du lycée ou elle sera qui pourra l'accueillir dans son cours si elle a du temps libre à ce moment là. Ai-je bien fait?

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par Mictlantecuhtli le Dim 17 Jan 2016 - 19:03

Oui. Je pars du principe qu'il ne faut jamais décourager les esprits curieux. Au contraire.

_________________
Ō miserās hominum mentēs, ō pectora cæca !
Quālibus in tenebrīs uītæ quantīsque perīclīs
dēgitur hoc æuī quodcumquest ! Nōnne uidēre
nīl aliud sibi nātūram lātrāre, nisi ut quī
corpore sēiūnctus dolor absit — mente fruātur
iūcundō sēnsū, cūrā sēmōta metūque ?

Mictlantecuhtli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par Invité El le Dim 17 Jan 2016 - 19:10

Pour découvrir les langues anciennes, bien sûr (et puis ça emmerde l'administration (celle qui est rétive), ce qui est toujours agréable). Mais quant à vouloir poursuivre après le bac et en faire son métier?

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par Mictlantecuhtli le Dim 17 Jan 2016 - 19:15

J'ai connu une agrégée de LC qui a fait scpo ensuite (pour bosser dans le conseil, je ne dirai rien). Tout est possible. Je suis toujours heureux de voir que les meilleurs élèves de mes classes sont souvent brillants en langues anciennes et ne se contentent pas des machins de civi bidons Smile

_________________
Ō miserās hominum mentēs, ō pectora cæca !
Quālibus in tenebrīs uītæ quantīsque perīclīs
dēgitur hoc æuī quodcumquest ! Nōnne uidēre
nīl aliud sibi nātūram lātrāre, nisi ut quī
corpore sēiūnctus dolor absit — mente fruātur
iūcundō sēnsū, cūrā sēmōta metūque ?

Mictlantecuhtli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par thrasybule le Dim 17 Jan 2016 - 19:23

Je leur conseillerais de plutôt s'orienter vers des professions intellectuelles.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par Invité El le Dim 17 Jan 2016 - 19:24

Ce qui me chagrine, dans le cas spécifique de mes élèves, c'est qu'ils ne viennent pas de CSP particulièrement élevées. Dans ce cas, c'est vrai, on navigue bien plus facilement dans les filières. Je les imagine donc plus difficilement en train de valoriser leurs années d'étude de langues anciennes pour faire un IEP ou autre chose. S'ils vont en prépa ou à la fac, ils passeront sans doute le concours. Et ce concours craint. Mes meilleurs élèves (ils sont vraiment bons) en Master MEEF?

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par thrasybule le Dim 17 Jan 2016 - 19:32

J'en suis à mon (ma) dixième élève qui a fait des études de LC. Je culpabilise souvent. Une, brillantissime, normalienne, etc... qu'on a emmerdée au point qu'elle démissionne. Elle croyait pouvoir bavarder avec des esprits brillants, au moins est-elle maintenant au point sur les analyses des selles des chiards et les crédits immobiliers.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par Invité El le Dim 17 Jan 2016 - 19:39

Ça ne m'étonne pas, et ne me rassure pas. J'ai beau leur rapporter souvent la phrase de Mill, "il vaut mieux être un homme insatisfait qu'un porc satisfait" (d'ailleurs, je l'ai affichée), je me sens mal à l'idée de les envoyer dans une voie de garage qui leur apportera de la frustration et du dégoût (j'ai parlé de moi, là?).

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par Rime le Dim 17 Jan 2016 - 19:45

Les orienter en recherche peut-être.. Il y a encore quelques spécimens rares dans les labos de grec et de latin, dans certaines universités. Mais un concours leur sera nécessairement proposé à un moment ou un autre, sans pour autant devoir traîner dans la fange du MEEF...

Rime
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par Invité El le Dim 17 Jan 2016 - 19:48

A cause de ma propagande, ils sont déjà au courant de ce qu'est le MEEF en sortant du bac! Evil or Very Mad En recherche, je crains qu'il n'y ait pas de perspectives non plus... Tu as vu l'état des postes pour les MCF en langues anciennes? Sad

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par Nita le Dim 17 Jan 2016 - 19:49

Moi, je déconseille aux miens (surtout s'ils sont brillantissimes) de devenir enseignant dans les conditions actuelles.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par Hermiony le Dim 17 Jan 2016 - 19:49

Si vraiment ils veulent devenir professeur, qu'ils passent l'agrégation (si elle existe encore et en LC... No ), afin qu'ils aient au moins un salaire "correct".
J'ai une très bonne élève de 3e qui veut devenir PE...

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par gauvain31 le Dim 17 Jan 2016 - 19:52

Ma collègue de SVT a déjà commencé à dissuader... sa fille!!! Elle voulait devenir professeure d'Espagnol... et ma collègue a tout fait pour lui faire changer d'avis... Aux dernières nouvelles, cela a réussi.


Dernière édition par gauvain31 le Dim 17 Jan 2016 - 20:18, édité 1 fois

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que répondre à des élèves qui veulent devenir professeurs de langues anciennes ?

Message par Nadejda le Dim 17 Jan 2016 - 19:54

Qu'ils fassent autre chose...

Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum