Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Audrey
Oracle

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

par Audrey le Mer 27 Jan 2016 - 12:52
J'ai enfin touché ma prime PP, versée par erreur à un collègue depuis septembre... il était temps: j'étais à 600€ de découvert, ce qui m'a rappelé les dures années de mes débuts de prof...
almuixe
Niveau 10

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

par almuixe le Dim 31 Jan 2016 - 18:13
@Le grincheux a écrit:
@Leclochard a écrit:
@dandelion a écrit:Les salaires autour de 10000 euros net c'est pour certains radiologues. Un chef de clinique, qui fait donc des gardes, gagne par exemple 5000 euros par mois (très peu si on réfléchit aux contraintes et aux responsabilités). Le truc c'est que personne n'est vraiment payé en fonction de son utilité sociale et de ses responsabilités. A bien regarder le monde, ce serait presque l'exception.

A bien y réfléchir presque tous les métiers sont indispensables. C'est un peu comme dans un écosystème. Le métier qui paraît inutile aux uns est utile aux autres.

Le problème de la médecine, c'est que les revenus sont socialisés: c'est la collectivité qui les paye indirectement. Bien sûr que les médecins devraient recevoir 100 euros par consultation mais qui paierait ?
Euh... J'ai les comptes de la sécu (CNAMTS) et des URSSAF sous la main. Je les ai épluchés attentivement, surtout le hors bilan qui fait 400 pages. Chaque visite chez le médecin nous coûte plus que cela et cela nous coûterait bien moins cher de payer 100€ la visite chez un médecin que tous les parasites qui se servent au passage entre la collecte et les remboursements de plus en plus maigres. À la limite, je veux bien entendre parler d'une assurance pour les hospitalisations, pour les médicaments, mais pour les visites chez le médecin, non.

Cela te serait-il possible de détailler le grincheux ?
avatar
Pat B
Habitué du forum

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

par Pat B le Dim 7 Fév 2016 - 20:34
Mes filles, ce matin, regardaient Scoubidou (nouvelle version, franchement nulle). Les héros arrêtent le voleur. Un prof d'université apparemment.
" Mais... c'est vous le voleur ? Mais pourquoi ? Vous n'avez pas besoin d'argent, vous êtes prof..."
Un instant de silence, le prof qui leur renvoie un regard éloquent.
" Heu, non, pardon... j'ai parlé sans réfléchir... Hum... "

Punaise, même dans les dessins animés comme ça, on se moque gentiment de nos salaires...
Contenu sponsorisé

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum