prof qui déteste les garçons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

prof qui déteste les garçons

Message par Rolind le Lun 18 Jan 2016 - 19:37

Bonsoir à tous, je suis pp d'une classe de 1S qui est composée de 24 filles et 10 garçons et certains élèves masculins se plaignent du collègue de physique depuis maintenant un moment. D'après les faits rapportés ce professeur déteste les garçons et passe son temps à les dénigrer. Il refuse de réexpliquer la leçon pour un garçon mais lorsqu'il s'agit d'une fille il accepte sans hésitation. Il a même dit que lorsqu'il corrigeait des copies ils notait plus sévèrement celle d'un garçon. Il dit haut et fort que les filles de la classe sont ses chouchoutes et il en appelle même une "Princesse" (sur le ton de l'amusement) Je lui en ai parlé mais il minimise les choses et évite de parler de ce sujet. Je ne sais pas quoi faire pour arranger la situation qui s'empire de plus en plus

Rolind
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof qui déteste les garçons

Message par BlackMail le Lun 18 Jan 2016 - 19:40

Mon prof d'anglais, en 1re, nous avait expliqué posément qu'il notait plus généreusement les filles que les garçons. Quand il nous interrogeait, il appelait les garçons par leurs prénoms et nous étions quant à nous toutes surnommées "my darling" ou "my love" Rolling Eyes .

Bref, je ne t'apporte aucun élément de réponse mais je pense comprendre un petit peu cette situation.

_________________
Spoiler:

I'm watching you.

BlackMail
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof qui déteste les garçons

Message par Laverdure le Lun 18 Jan 2016 - 19:46

A part rappeler aux délégués que, s'ils ont un problème avec ce collègue, ils n'ont qu'à lui parler directement (c'est leur rôle), je ne vois pas.

_________________

Laverdure
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof qui déteste les garçons

Message par Balthamos le Lun 18 Jan 2016 - 19:47

Ce n'est pas dans ta fonction de PP.

Après si le collègue ne comprend pas que son comportement pose problème, il y a toujours des manières de lui parler.
Les élèves, les délégués et les parents peuvent s'occuper de l'affaire et se plaindre (légitimement?).

Enfin, es tu sûr des élèves...
Es tu aussi peu sûr de ton collègue....

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof qui déteste les garçons

Message par Bouboule le Lun 18 Jan 2016 - 20:18

Il faut encourager les filles à poursuivre des études scientifiques et valoriser leurs performances. Ce collègue ne fait que suivre les consignes.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof qui déteste les garçons

Message par Touche pas à ma SEGPA le Lun 18 Jan 2016 - 20:27

@MrBrightside a écrit:
@BlackMail a écrit:Mon prof d'anglais, en 1re, nous avait expliqué posément qu'il notait plus généreusement les filles que les garçons. Quand il nous interrogeait, il appelait les garçons par leurs prénoms et nous étions quant à nous toutes surnommées "my darling" ou "my love" Rolling Eyes .

Bref, je ne t'apporte aucun élément de réponse mais je pense comprendre un petit peu cette situation.

En première année de fac, mon prof de phonétique avait décidé que le féminin l'emportait: vue la majorité, il s'adressait donc à l'amphi au féminin, et nous étions toutes "ses petites chéries." Laughing
C'est la seule année ou j'ai aimé la phono Razz

J'ai une classe de filles avec un seul garçon. Je demandais toujours "un ou une volontaire ?" jusqu'à ce que X me dise qu'il était gêné d'être toujours cité en premier avant toutes ces demoiselles. Depuis : féminin générique !

Sinon, une année, dans une section pro avec 4 filles seulement, j'ai collé tous les élèves en retard à la pause de l'interclasse, soit une dizaine sur la classe complète. Que des garçons. Ils ont rédigé une lettre pour se plaindre de mon sexisme au motif qu'aucune des quatre filles présentes n'avait été collée. Décidément, il y a quelque chose qui cloche, chez moi Laughing

Touche pas à ma SEGPA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof qui déteste les garçons

Message par Ryuzaki le Lun 18 Jan 2016 - 20:51

J'imagine que beaucoup d'entre vous connaissez déjà Rolind d'un autre forum et savez qu'il est de ceux qui cherchent à se faire bien voir en nuisant à leurs collègues, et pas simplement d'un professeur qui ne sait pas comment réagir face à une situation et qui vient demander conseil ? Non, je cherche, parce que j'avoue que je ne comprends pas bien l'agressivité générale à son égard.

Edit : le temps que je poste mon message, la moitié des messages du fil a disparu heu

Ryuzaki
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof qui déteste les garçons

Message par InvitéeC9 le Lun 18 Jan 2016 - 20:58

Un prof qui appelle une fille "princesse" ? Je m'inquiéterais, vu le type de personnage qui dit cela en général. Mais effectivement, c'est aux parents d'agir, pas au PP.

_________________
Contre la réforme 2016 !

InvitéeC9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof qui déteste les garçons

Message par leskhal le Mar 19 Jan 2016 - 8:49

Si son comportement est avéré, ce collègue a besoin d'un sérieux recadrage, mais je ne vois pas de quelle façon ?
À part le mettre dans une classe de STI, où l'on atteint péniblement une population de 3 filles pour 30 garçons...

Mon prof de physique en seconde était bizarre : il tutoyait les garçons et voussoyait les filles, mais ses évaluations était homogènes, heureusement. Les profs de physique ont visiblement un problème avec la mixité heu


Dernière édition par leskhal le Mar 19 Jan 2016 - 9:04, édité 1 fois

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin

leskhal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof qui déteste les garçons

Message par invitéW le Mar 19 Jan 2016 - 8:57

@leskhal a écrit:Si son comportement est avéré, ce collègue a besoin d'un sérieux recordage, mais je ne vois pas de quelle façon ?
À part le mettre dans une classe de STI, où l'on atteint péniblement une population de 3 filles pour 30 garçons...

Mon prof de physique en seconde était bizarre : il tutoyait les garçons et voussoyait les filles, mais ses évaluations était homogènes, heureusement. Les profs de physique ont visiblement un problème avec la mixité heu

ben voyons... Suspect

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof qui déteste les garçons

Message par leskhal le Mar 19 Jan 2016 - 9:06

Will.T a écrit:
@leskhal a écrit:Si son comportement est avéré, ce collègue a besoin d'un sérieux recordage, mais je ne vois pas de quelle façon ?
À part le mettre dans une classe de STI, où l'on atteint péniblement une population de 3 filles pour 30 garçons...

Mon prof de physique en seconde était bizarre : il tutoyait les garçons et voussoyait les filles, mais ses évaluations était homogènes, heureusement. Les profs de physique ont visiblement un problème avec la mixité heu

ben voyons... Suspect
C'était du second degré Rolling Eyes pour ceux qui n'auraient pas compris

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin

leskhal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof qui déteste les garçons

Message par Awott le Mar 19 Jan 2016 - 10:33

@Rolind a écrit:une classe de 1S qui est composée de 24 filles et 10 garçons et certains élèves masculins se plaignent du collègue de physique.

Donc une dizaine de garçons avec "certains" qui se plaignent.
Bref, un peu moins de la moitié qui se plaignent ... 3-4 garçons qui se plaignent du sexisme d'un prof ?

A mon sens, il ne faut pas s'en tenir à des déclarations. Regarde les notes dans le détails et dans les autres matière. Qu'en est-il des élèves récriminant ?

Ne serait-il pas plus simple d'aborder le sujet avec lui en prenant comme base les résultats des élèves, pointer s'il y a lieu les notes des garçons et voir avec lui comment y remédier. ( Prendre la situation sous un angle bien différent pour ne pas mettre en cause un collègue sur le fait d'allégations de quelques élèves ).

Ou étant donné ton rôle de PP, aborder le sujet en vie de classe ( attention aux débordements ) en proposant aux élèves récriminant d'en parler ( et d'animer la discussion comme cela tu restes au dessus de la mêlée ) .

Awott
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof qui déteste les garçons

Message par Carnyx le Mar 19 Jan 2016 - 12:46

J'ai connu la situation inverse, le type prof grande folle extravertie qui draguait les garçons en cours, les filles étant systématiquement traitées comme quantité dégoûtante...

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof qui déteste les garçons

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 19 Jan 2016 - 12:47

Pour paraphraser des membres du forum que j'aime bien, je dirais que ce topic a du potentiel.
Je vais l'observer, tiens.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof qui déteste les garçons

Message par JPhMM le Mar 19 Jan 2016 - 13:03

Will.T a écrit:
@leskhal a écrit:Si son comportement est avéré, ce collègue a besoin d'un sérieux recordage, mais je ne vois pas de quelle façon ?
À part le mettre dans une classe de STI, où l'on atteint péniblement une population de 3 filles pour 30 garçons...

Mon prof de physique en seconde était bizarre : il tutoyait les garçons et voussoyait les filles, mais ses évaluations était homogènes, heureusement. Les profs de physique ont visiblement un problème avec la mixité heu

ben voyons... Suspect
En l'espèce, garçons/filles/professeurs de physique : tout est question de genre professeur

Ainsi : Avec ses élèves, le prof de physique ne s'intéresse qu'au physique et Avec ses élèves, le prof de physique ne s'intéresse qu'à la physique ont des sens très différents.

Ainsi donc, tout est question de genre. CQFD. Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof qui déteste les garçons

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 19 Jan 2016 - 15:18

@JPhMM a écrit:
Will.T a écrit:
@leskhal a écrit:Si son comportement est avéré, ce collègue a besoin d'un sérieux recordage, mais je ne vois pas de quelle façon ?
À part le mettre dans une classe de STI, où l'on atteint péniblement une population de 3 filles pour 30 garçons...

Mon prof de physique en seconde était bizarre : il tutoyait les garçons et voussoyait les filles, mais ses évaluations était homogènes, heureusement. Les profs de physique ont visiblement un problème avec la mixité heu

ben voyons... Suspect
En l'espèce, garçons/filles/professeurs de physique : tout est question de genre  professeur

Ainsi : Avec ses élèves, le prof de physique ne s'intéresse qu'au physique et Avec ses élèves, le prof de physique ne s'intéresse qu'à la physique ont des sens très différents.

Ainsi donc, tout est question de genre. CQFD. Razz

yesyes yesyes yesyes

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof qui déteste les garçons

Message par Rendash le Mar 19 Jan 2016 - 16:44

@Awott a écrit:
@Rolind a écrit:une classe de 1S qui est composée de 24 filles et 10 garçons et certains élèves masculins se plaignent du collègue de physique.

Donc une dizaine de garçons avec "certains" qui se plaignent.
Bref, un peu moins de la moitié qui se plaignent ... 3-4 garçons qui se plaignent du sexisme d'un prof ?

A mon sens, il ne faut pas s'en tenir à des déclarations. Regarde les notes dans le détails et dans les autres matière. Qu'en est-il des élèves récriminant ?

Ne serait-il pas plus simple d'aborder le sujet avec lui en prenant comme base les résultats des élèves, pointer s'il y a lieu les notes des garçons et voir avec lui comment y remédier. ( Prendre la situation sous un angle bien différent pour ne pas mettre en cause un collègue sur le fait d'allégations de quelques élèves ).

Ou étant donné ton rôle de PP, aborder le sujet en vie de classe ( attention aux débordements ) en proposant aux élèves récriminant d'en parler ( et d'animer la discussion comme cela tu restes au dessus de la mêlée ) .

Dommage, ton post commençait bien Razz
Mais :
- "Ne serait-il pas plus simple d'aborder le sujet avec lui? ": non. Même avec d'autres angles d'attaque, ce n'est pas le rôle du PP. Si les élèves se plaignent, ils chargent les délégués d'aller voir le professeur concerné, ou la direction. A la limite, si l'une des filles appelées systématiquement "princesse" vient te voir parce que ça la met mal à l'aise, pourquoi pas, puisqu'on est quand même proche d'un cas de harcèlement (et c'est en tout cas franchement malsain tel que c'est décrit). Mais là, tu n'as rien à dire ni à faire.
- "Ou étant donné ton rôle de PP, aborder le sujet en vie de classe ". La vie de classe n'est pas un tribunal pour juger les cours des autres collègues.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof qui déteste les garçons

Message par Rendash le Mar 19 Jan 2016 - 16:48

@Touche pas à ma SEGPA a écrit:

Sinon, une année, dans une section pro avec 4 filles seulement, j'ai collé tous les élèves en retard à la pause de l'interclasse, soit une dizaine sur la classe complète. Que des garçons. Ils ont rédigé une lettre pour se plaindre de mon sexisme au motif qu'aucune des quatre filles présentes n'avait été collée. Décidément, il y a quelque chose qui cloche, chez moi Laughing

Hihi, j'ai fait hier un plan de classe pour une classe de première STMG qui commençait à s'agiter un peu.
"M'sieur, y'a que des gars qui bougent!" Laughing
Ce à quoi l'un de ses camarades a rétorqué "ben en même temps y'a que des gars qui parlent" Razz

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum