Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
clo74
Niveau 9

futur historique?

par clo74 le Mar 19 Jan 2016 - 20:28
Je ne supporte pas cette mode du futur historique, qui envahit toutes les copies, et nombre d'ouvrages.
Mais je me dis que j'ai peut-être tort de le reprocher aux élèves, aussi je fais appels à vous : l'acceptez-vous?
thrasybule
Oracle

Re: futur historique?

par thrasybule le Mar 19 Jan 2016 - 20:31
ça m'exaspère , me fait bouillir, fait monter ma pression artérielle, me met au bord de la crise d'épilepsie. Surtout quand de prétendues "dissertations" de TL sont envahies par la logorrhée narrative: "il fera ça puis il tuera son daron puis niquera sa reum". J'en peux plus, bon je caricature un peu.

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: futur historique?

par JPhMM le Mar 19 Jan 2016 - 20:34
C'est une nouvelle fonction du futur : le conditionnel réalisé Very Happy

"On dirait que je serais le cowboy et que toi tu serais le shérif" devient "Il sera cowboy et rencontrera le shérif en 1897."

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Eleven
Fidèle du forum

Re: futur historique?

par Eleven le Mar 19 Jan 2016 - 20:41
Je ne l'accepte pas !

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
avatar
Violet
Bon génie

Re: futur historique?

par Violet le Mar 19 Jan 2016 - 20:43
C'est quoi ?
avatar
ysabel
Devin

Re: futur historique?

par ysabel le Mar 19 Jan 2016 - 20:46
Je ne supporte pas !
Et j'en trouve de plus en plus dans les commentaires et dissertations !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit

Re: futur historique?

par Sylvain de Saint-Sylvain le Mar 19 Jan 2016 - 20:51
@thrasybule a écrit:ça m'exaspère , me fait bouillir, fait monter ma pression artérielle, me met au bord de la crise d'épilepsie. Surtout quand de prétendues "dissertations" de TL sont envahies par la logorrhée narrative: "il fera ça puis il tuera son daron puis niquera sa reum". J'en peux plus, bon je caricature un peu.

Niquerat suam ream* je crois.

_________________
Les moyens sont le contraire des procédés; se borner à obtenir une perfection formelle déjà créée, c’est se donner pour but le jeu de moyens déjà établis et connus. Ce n’est ni un noble effort à tenter ni un but élevé à atteindre. (Reverdy, "Certains avantages d'être seul")
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: futur historique?

par Balthamos le Mar 19 Jan 2016 - 20:52
Déjà si mes élèves arrivent à écrire au présent...
avatar
ysabel
Devin

Re: futur historique?

par ysabel le Mar 19 Jan 2016 - 22:16
le futur est plus simple, c'est pour cela... Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Oudemia
Empereur

Re: futur historique?

par Oudemia le Mar 19 Jan 2016 - 22:21

Je déteste aussi !
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: futur historique?

par Marcel Khrouchtchev le Mar 19 Jan 2016 - 22:26
@clo74 a écrit:Je ne supporte pas cette mode du futur historique, qui envahit toutes les copies, et nombre d'ouvrages.
Mais je me dis que j'ai peut-être tort de le reprocher aux élèves, aussi je fais appels à vous : l'acceptez-vous?

Dans des copies de lettres, je ne sais pas, mais en histoire c'est strictement interdit pour moi!
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: futur historique?

par nlm76 le Mar 19 Jan 2016 - 22:33
J'écris : quand ? en 2025 ?

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: futur historique?

par VicomteDeValmont le Mar 19 Jan 2016 - 22:36
Pourquoi interdire cet emploi du futur au demeurant parfaitement correct? (GMF de mémoire)

http://www.cairn.info/revue-le-francais-aujourd-hui-2002-4-page-87.htm

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: futur historique?

par Marcel Khrouchtchev le Mar 19 Jan 2016 - 22:39
@VicomteDeValmont a écrit:Pourquoi interdire cet emploi du futur au demeurant parfaitement correct? (GMF de mémoire)

http://www.cairn.info/revue-le-francais-aujourd-hui-2002-4-page-87.htm

Bah, à ce compte-là autant accepter l'orthographe de 1990.
avatar
AsarteLilith
Guide spirituel

Re: futur historique?

par AsarteLilith le Mar 19 Jan 2016 - 22:39
Ma prof d'histoire en HK disait qu'on était pas voyants. Donc, pas de futur

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: futur historique?

par VicomteDeValmont le Mar 19 Jan 2016 - 22:44
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:Pourquoi interdire cet emploi du futur au demeurant parfaitement correct? (GMF de mémoire)

http://www.cairn.info/revue-le-francais-aujourd-hui-2002-4-page-87.htm

Bah, à ce compte-là autant accepter l'orthographe de 1990.

Je vois que tu as bonne mémoire, cependant je n'ai jamais dit que je ne l'acceptais pas mais ne l'utilisais pas (j'espère te voir goûter la nuance avec davantage de vivacité cette fois-ci).
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: futur historique?

par Marcel Khrouchtchev le Mar 19 Jan 2016 - 22:50
@VicomteDeValmont a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:Pourquoi interdire cet emploi du futur au demeurant parfaitement correct? (GMF de mémoire)

http://www.cairn.info/revue-le-francais-aujourd-hui-2002-4-page-87.htm

Bah, à ce compte-là autant accepter l'orthographe de 1990.

Je vois que tu as bonne mémoire, cependant je n'ai jamais dit que je ne l'acceptais pas mais ne l'utilisais pas (j'espère te voir goûter la nuance avec davantage de vivacité cette fois-ci).

A vrai dire je ne me souvenais pas avoir parlé de ça avec toi. J'aurais répondu la même chose à n'importe qui.
Je parlais de la réforme orthographique pour illustrer que tout ce qui est autorisé en théorie n'est pas légitime pour autant.
En tout cas, écrire au futur "historique" quand on fait de l'histoire est à mes yeux une hérésie et une erreur impardonnable.
avatar
Marguerite V
Niveau 6

Re: futur historique?

par Marguerite V le Mar 19 Jan 2016 - 23:07
Pire encore : aller + infinitif : "À partir de cette époque, Baudelaire va errer dans les rues et vivre une vie de poète maudit. Puis il va écrire Les petits Poèmes en prose"...
avatar
clo74
Niveau 9

Re: futur historique?

par clo74 le Mar 19 Jan 2016 - 23:31
Merci pour vos avis éclairés, qui me confortent dans l'idée que non, je ne suis pas une sale réactionnaire, une vieille .
Le pire, c'est à mon sens le mélange passé simple et futur : "La Fontaine naquit en 1621, se maria et aura un fils prénommé Charles." furieux
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: futur historique?

par nlm76 le Jeu 21 Jan 2016 - 11:38
En réalité, le futur historique peut se justifier dans certains cas. Mais pédagogiquement, il faut l'interdire aux élèves, qui en abusent sans raison.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Alyki
Sage

Re: futur historique?

par Alyki le Jeu 21 Jan 2016 - 11:45
J'en trouve tout le temps et ça me . Alors comme seule remarque : NO FUTUR !! Certains sont interpellés et parfois, miracle, ne recommencent pas...

_________________
Ἐρωτηθεὶς δὲ τί δεῖ μάλιστα μανθάνειν τοὺς ἐλευθέρους παῖδας, « Ταῦτ´ » ἔφη « ὅσαπερ ἂν αὐτοὺς ὠφελήσειεν ἄνδρας γενομένους. »

Interrogé sur ce qu'il valait mieux apprendre à des enfants libres, (Léotychidas) dit "ce qui pourra leur servir lorsqu'ils seront devenus des hommes" - Apophtegme laconien.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: futur historique?

par User5899 le Jeu 21 Jan 2016 - 13:00
@clo74 a écrit:Je ne supporte pas cette mode du futur historique, qui envahit toutes les copies, et nombre d'ouvrages.
Mais je me dis que j'ai peut-être tort de le reprocher aux élèves, aussi je fais appels à vous : l'acceptez-vous?
Tellement pas que s'ils persistent à l'utiliser, je leur fais recopier la copie entière diable
Futur simple et futur proche.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: futur historique?

par User5899 le Jeu 21 Jan 2016 - 13:01
@VicomteDeValmont a écrit:Pourquoi interdire cet emploi du futur au demeurant parfaitement correct? (GMF de mémoire)

http://www.cairn.info/revue-le-francais-aujourd-hui-2002-4-page-87.htm
Parce qu'il est idiot, d'une part. Parce que c'est un temps du récit alors qu'on demande une analyse, d'autre part. Donc, ce n'est pas un problème grammatical, mais de hors-sujet.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: futur historique?

par User5899 le Jeu 21 Jan 2016 - 13:02
@Marguerite V a écrit:Pire encore : aller + infinitif : "À partir de cette époque, Baudelaire va errer dans les rues et vivre une vie de poète maudit. Puis il va écrire Les petits Poèmes en prose"...
"Et votre correcteur va n'en avoir rien à fiche" Razz
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: futur historique?

par Carnyx le Jeu 21 Jan 2016 - 13:12
@Marguerite V a écrit:Pire encore : aller + infinitif : "À partir de cette époque, Baudelaire va errer dans les rues et vivre une vie de poète maudit. Puis il va écrire Les petits Poèmes en prose"...
Ça, c'est la manière habituelle de parler des guides : « C'est Napoléon qui va construire ce fort », « Louis XI va habiter ce château ».
Peut-être que tous ces gens qui parlent du passé au futur sont comme ces Mésopotamiens qui voyaient le passé, connu, devant eux alors que le futur, inconnu, se trouvait derrière eux.
Ouais, pas facile… Very Happy

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
Contenu sponsorisé

Re: futur historique?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum