Et maintenant, que vais-je/qu'allons-nous faire...avec cette réforme ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et maintenant, que vais-je/qu'allons-nous faire...avec cette réforme ?

Message par Melyne5 le Mar 19 Jan 2016 - 23:34

Je me demande ce que je viens encore faire ici !

J'ai l'impression que c'est plié maintenant que les DGH tombent et qu'on commence à répartir la marge, à proposer des dédoublements ici ou là, à trouver des bidouillages pour compléter des services et éviter les compléments voire pour certains collègues à anticiper les demandes et proposer des EPI pour se placer ...Comme envisagé, chacun essaie de récupérer un morceau du gâteau ! Que reste-il à sauver?A débattre ? D'ici 15 jours le CA aura tranché ...

Et on se sent bien seuls; plus de signe de vie des syndicats (je sais, je rêve encore!); personne pour nous guider au mieux pour éviter le pire ...proposition du snalc passée à la trappe (n'a pas survécu aux promesses de dédoublements ni au sauvetage de postes)ambiance déplorable dans les établissements où même les anti - réforme ont renoncé au point que la répartition proposée risque de passer au 1er CA...Une His la semaine dernière à moins de dix; une grève qui sera peu suivie...

On ira aux formations, afin de ne pas, en plus, perdre trop d'argent et certains dormiront dans leur coin quand d'autres se prendront au jeu des ateliers mais on sera formés ou plutôt on aura eu des formations!

D'ici peu, ce coin du forum sera déserté (d'ailleurs le nombre et la fréquence des posts ces derniers temps...)et on va se retrouver dans l'autre partie de ce forum où doivent commencer à s'échanger Épis et cours sur les nouveaux programmes...
Désespérant. ..désespérée...

Melyne5
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, que vais-je/qu'allons-nous faire...avec cette réforme ?

Message par User5899 le Mar 19 Jan 2016 - 23:46

En vérité, je vous le dis, femme de peu de foi : l'intersyndicale a programmé une grève le 26 avec les chauffeurs de taxis : c'est peu de dire avec Racine : "Il suffit, elle parla : tout a changé de face" Razz
Oui, vous avez raison, bien sûr. Le vers est faux et l'intersyndicale vous a bien dupés. Rappelez-vous bien les noms des syndicats félons en septembre, au moment des réadhésions éventuelles...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, que vais-je/qu'allons-nous faire...avec cette réforme ?

Message par Lizdarcy le Mar 19 Jan 2016 - 23:58

Melyne, comme je te comprends. Nous vivons ici des journées de formation affreuses, les chefs nous baladent comme des gamins ignares et certains en effet en profitent pour se faire honteusement mousser!!! Certains collègues commencent même à s'invectiver, quelle ambiance pourrie!
Et cette grève du 26, pfff.... je suis aussi démoralisée...

Lizdarcy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, que vais-je/qu'allons-nous faire...avec cette réforme ?

Message par monseigneur le Mer 20 Jan 2016 - 0:25

Pareil, je suis découragé... surtout par les collègues. L'an dernier, la plupart se foutaient complètement de la réforme et de ses conséquences pour l'éducation et les élèves. Maintenant, tout le monde se réveille parce qu'il y a des formations auxquelles personne ne veut aller pour des motifs perso (comment je vais récupérer mon fils ? et mon cours de zumba, je dois l'annuler ? olala, je dois inventer des EPI ?)... Bien sûr c'est trop tard et la réforme passera. Mais je me dis que la grève peut peut-être conduire à des aménagements (maintien de la DP3 de l'euro ou autres). Et je me dis aussi que cette réforme ne passera pas par moi, je ne ferai rien (ni EPI ni AP). J'ai ma conscience pour moi, ce qui est déjà pas mal...

monseigneur
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, que vais-je/qu'allons-nous faire...avec cette réforme ?

Message par Salammb0 le Mer 20 Jan 2016 - 0:32

Il faudrait imposer une lecture/relecture collective de Germinal dans toutes les SDP Razz

_________________
"Avant les Dieux, les ténèbres étaient seules, et un souffle flottait, lourd et indistinct comme la conscience d’un homme dans un rêve. Il se contracta, créant le Désir et la Nue, et du Désir et de la Nue sortit la Matière primitive. C’était une eau bourbeuse, noire, glacée, profonde."

Spoiler:

Salammb0
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, que vais-je/qu'allons-nous faire...avec cette réforme ?

Message par User5899 le Mer 20 Jan 2016 - 2:19

Bah, ça finit mal...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, que vais-je/qu'allons-nous faire...avec cette réforme ?

Message par Salammb0 le Mer 20 Jan 2016 - 8:22

Bah tout n'est pas à jeter non plus. C'est un bel exemple de lutte, comprenant ses échecs et ses très relatives (mais potentielles) réussites. Et puis la dernière page du livre est pleine d'espoir pour Étienne, personnification de l'intersyndicale abk

_________________
"Avant les Dieux, les ténèbres étaient seules, et un souffle flottait, lourd et indistinct comme la conscience d’un homme dans un rêve. Il se contracta, créant le Désir et la Nue, et du Désir et de la Nue sortit la Matière primitive. C’était une eau bourbeuse, noire, glacée, profonde."

Spoiler:

Salammb0
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, que vais-je/qu'allons-nous faire...avec cette réforme ?

Message par Rendash le Mer 20 Jan 2016 - 9:27

Cripure a écrit:Bah, ça finit mal...

Le SGUNSA triomphe en abattant le temple de l'élitisme : il fait exploser l'Ecole des Mines.

Ou quelque chose comme ça

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, que vais-je/qu'allons-nous faire...avec cette réforme ?

Message par kamasolou le Mer 20 Jan 2016 - 10:23

Cripure a écrit:En vérité, je vous le dis, femme de peu de foi : l'intersyndicale a programmé une grève le 26 avec les chauffeurs de taxis : c'est peu de dire avec Racine : "Il suffit, elle parla : tout a changé de face" Razz
Oui, vous avez raison, bien sûr. Le vers est faux et l'intersyndicale vous a bien dupés. Rappelez-vous bien les noms des syndicats félons en septembre, au moment des réadhésions éventuelles...

Si je comprends bien, les syndicats félons seraient, en gros, tous sauf le snalc ?
Je crains fort que ce soit le syndicalisme dans son ensemble qui en prenne encore un gros coup. Et objectivement, il y a de quoi être amer.

Pour en revenir au sujet initial, il est certain que le découragement gagne, même si chacun peut continuer à lutter pour au moins avoir la conscience tranquille à l'échelle individuelle.
Dans mon collège, nous allons voter une répartition en tentant de limiter les dégâts au niveau des postes et des compléments de service, sans trouver de solution humainement satisfaisante pour tout le monde vu que comme d'habitude, il pleut des HSA et il manque cruellement d'HP.
Toujours pas d'EPI proposé, nous avons réussi à repousser l'échéance et à refuser le chantage "poste contre EPI". Maigre victoire quand on sait qu'il faudra bien se pencher bientôt sur l'organisation des EPI et qu'il y en aura forcément pour en proposer - pas au détriment de postes, c'est déjà ça.
Triste avenir pour le latin et l'allemand également, puisque même si nous les maintenons tant bien que mal cette année pour permettre à ceux qui ont commencé de continuer jusqu'en 3ème, nous savons pertinemment que d'ici 2 ans, faute de recrutement, ils disparaîtront.

Là je tiens le coup et je résiste en tentant de maintenir un consensus général pour les postes, mais je me dis qu'au moment où il faudra se pencher sur les EPI, dans 2 ou 3 mois, je m'effacerai car je ne pourrai pas empêcher certains d'en proposer. Je continuerai à résister en refusant personnellement d'en faire, mais je ne pourrai pas faire plus.

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, que vais-je/qu'allons-nous faire...avec cette réforme ?

Message par User5899 le Mer 20 Jan 2016 - 10:30

@Salammb0 a écrit:Bah tout n'est pas à jeter non plus. C'est un bel exemple de lutte, comprenant ses échecs et ses très relatives (mais potentielles) réussites. Et puis la dernière page du livre est pleine d'espoir pour Étienne, personnification de l'intersyndicale abk
Ah sur ça, je suis d'accord. On sent bien le gars de l'UNSA qui a obtenu ses 100% de détachement Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, que vais-je/qu'allons-nous faire...avec cette réforme ?

Message par User5899 le Mer 20 Jan 2016 - 10:32

@kamasolou a écrit:
Cripure a écrit:En vérité, je vous le dis, femme de peu de foi : l'intersyndicale a programmé une grève le 26 avec les chauffeurs de taxis : c'est peu de dire avec Racine : "Il suffit, elle parla : tout a changé de face" Razz
Oui, vous avez raison, bien sûr. Le vers est faux et l'intersyndicale vous a bien dupés. Rappelez-vous bien les noms des syndicats félons en septembre, au moment des réadhésions éventuelles...

Si je comprends bien, les syndicats félons seraient, en gros, tous sauf le snalc ?
Je crains fort que ce soit le syndicalisme dans son ensemble qui en prenne encore un gros coup. Et objectivement, il y a de quoi être amer.
Si je n'en étais pas adhérent, je me dirais, à la lecture des événements syndicaux des 10 derniers mois, qu'un seul syndicat a été cohérent de bout en bout, oui. Et j'y adhérerais. C'est d'ailleurs la démarche qui, il y a dix ans, m'a poussé à y adhérer, après 18 années de SNES.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, que vais-je/qu'allons-nous faire...avec cette réforme ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 20 Jan 2016 - 10:47

kamasalou a écrit:Je crains fort que ce soit le syndicalisme dans son ensemble qui en prenne encore un gros coup. Et objectivement, il y a de quoi être amer.

Pourquoi inclure le SNALC ? Qu'ont-ils fait de mal, à part être le SNALC ? Je vois un syndicat qui a réagi tôt et proposé des choses qui auraient vraiment pu semer la pagaille, mais dont les gens ne se sont pas emparé. Je vois peut-être mal ?

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, que vais-je/qu'allons-nous faire...avec cette réforme ?

Message par Ergo le Mer 20 Jan 2016 - 10:54

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
kamasalou a écrit:Je crains fort que ce soit le syndicalisme dans son ensemble qui en prenne encore un gros coup. Et objectivement, il y a de quoi être amer.

Pourquoi inclure le SNALC ? Qu'ont-ils fait de mal, à part être le SNALC ? Je vois un syndicat qui a réagi tôt et proposé des choses qui auraient vraiment pu semer la pagaille, mais dont les gens ne se sont pas emparé. Je vois peut-être mal ?
Et il n'était pas dans l'intersyndicale ? Et il n'a pas proposé des trucs tout seul dans son coin, exactement comme les autres, dont "les gens ne sont pas emparés" ? Razz

Il me semble que nombreux ont dès le départ cherché à faire semblant d'espérer que peut-être, il sortirait quelque espoir syndical de cette intersyndicale, tout en sachant très bien que dans le fond, l'intersyndicale se mettrait vaguement d'accord sur de la poudre aux yeux (une grévounette et une grande fiesta parisienne) et que chaque syndicat continuerait de défendre ses projets. Bon, c'est comme ça qu'on se fait avoir à chaque fois et ce n'est pas près de changer mais qu'importe. Du coup, s'autocongratulent ceux qui sont convaincus que leur syndicat a œuvré comme il fallait, quel que soit ce syndicat et ça non plus, ça ne changera pas.

En attendant, la rentrée 2016 sera bien triste mais comme l'était la rentrée suivant la réforme du lycée, la rentrée suivant la réforme des rythmes et bien d'autres avant elles.

La question, en ce qui me concerne, est davantage: pourra-t-on continuer d'ignorer les injonctions pour faire cours comme on l'entend, ou pas...


Dernière édition par Ergo le Mer 20 Jan 2016 - 10:57, édité 1 fois (Raison : Convaincus, pas persuadés.)

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, que vais-je/qu'allons-nous faire...avec cette réforme ?

Message par kamasolou le Mer 20 Jan 2016 - 10:57

Je ne dis pas que le SNALC a fait quelque chose de mal, au contraire. Je dis juste que pour la majorité des collègues qui n'ont pas forcément suivi les actions précises de chaque syndicat, ce sont les syndicats dans leur ensemble (en gros, l'intersyndicale) qui n'auront pas réussi à virer cette p***** de réforme. Le SNALC perdra certainement moins de voix et d'adhérents que les autres, car certains collègues auront suivi le truc. Mais pas la majorité.
En tous cas, après un échec aussi cuisant de l'intersyndicale, il ne faut certainement pas s'attendre à un rebond du syndicalisme dans l'EN.

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, que vais-je/qu'allons-nous faire...avec cette réforme ?

Message par Lora le Mer 20 Jan 2016 - 12:11

[quote="kamasolou
Dans mon collège, nous allons voter une répartition en tentant de limiter les dégâts au niveau des postes et des compléments de service, sans trouver de solution humainement satisfaisante pour tout le monde vu que comme d'habitude, il pleut des HSA et il manque cruellement d'HP.
Toujours pas d'EPI proposé, nous avons réussi à repousser l'échéance et à refuser le chantage "poste contre EPI". Maigre victoire quand on sait qu'il faudra bien se pencher bientôt sur l'organisation des EPI et qu'il y en aura forcément pour en proposer - pas au détriment de postes, c'est déjà ça.[/quote]
Mais est-ce qu'on ne doit pas, en même temps que la répartition, voter les EPI (quels thèmes sont proposés, où, par quels matières ?) ?

Lora
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et maintenant, que vais-je/qu'allons-nous faire...avec cette réforme ?

Message par Osmie le Mer 20 Jan 2016 - 12:15

@kamasolou a écrit:Je ne dis pas que le SNALC a fait quelque chose de mal, au contraire. Je dis juste que pour la majorité des collègues qui n'ont pas forcément suivi les actions précises de chaque syndicat, ce sont les syndicats dans leur ensemble (en gros, l'intersyndicale) qui n'auront pas réussi à virer cette p***** de réforme. Le SNALC perdra certainement moins de voix et d'adhérents que les autres, car certains collègues auront suivi le truc. Mais pas la majorité.
En tous cas, après un échec aussi cuisant de l'intersyndicale, il ne faut certainement pas s'attendre à un rebond du syndicalisme dans l'EN.

Je ne peux que souscrire à cela, hélas. Les sections départementales et académiques ont souvent été bien plus dynamiques que le national ; pour ma part, cela ne passe pas.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum