Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par Sylvain de Saint-Sylvain le Dim 24 Jan 2016 - 16:42
S'il ne revient pas à l'inspecteur de prescrire, s'il ne saurait toucher à notre liberté pédagogique, sur quoi repose son évaluation ? Que représentent les points gagnés ou perdus ? L'efficacité d'une pédagogie expertement appréciée en assistant à 55 minutes de cours ?
avatar
Ventre-Saint-Gris
Niveau 8

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par Ventre-Saint-Gris le Dim 24 Jan 2016 - 17:40
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:S'il ne revient pas à l'inspecteur de prescrire, s'il ne saurait toucher à notre liberté pédagogique, sur quoi repose son évaluation ? Que représentent les points gagnés ou perdus ? L'efficacité d'une pédagogie expertement appréciée en assistant à 55 minutes de cours ?

Ben disons que le professeur conservateur n'est pas libre : il est prisonnier de déterminismes sociaux qu'il s'évertue à reproduire. Si nous pouvons faire ce que nous voulons tant que notre enseignement est efficace, PISA et les expérimentations novatrices montrent que l'ancien est inefficace, tandis que le renouveau est incroyablement efficient. Du coup, nous avons la liberté de nous libérer des vieux carcans, et de choisir la seule pédagogie qui vaille : la nouvelle.
avatar
Zenxya
Doyen

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par Zenxya le Dim 24 Jan 2016 - 17:58
Je suis étonnée. J'ai toujours vu mes IPR me prescrire une manière de faire les TP, fallait donner du sens (déjà ! Il faut toujours donner du sens, ça fait combien de temps que l'on doit donner du sens ? nous sommes vraiment nuls pour ne toujours pas l'avoir compris). Je me souviens encore de leur dernière lubie, les centres d’intérêt, où il fallait étudier la même notion mais sur des systèmes différents. Ils ne voulaient plus de la pratique des TP tournants qu'ils nous avaient imposée et de ces longues séries de TP de 7 séances au bout desquelles seulement on faisait la correction (car ce qu'ils avaient porté au pinacle  "LA" méthode pédagogique qui allait faire sens, ben finalement, cela faisait zapping et les élèves (pardon, les apprenants) étaient tout perdus et c'était long entre le début des TP et leur correction, choses, à l'époque, qu'on leur avait dit).
Cinq ans plus tard, ce qu'ils voulaient, c'était une séance, une notion, une correction et hop c'était acquis,  "LA" nouvelle méthode pédagogique quoi, la seule, la vraie, "les centres de l'intérêt". Mise en pratique (sinon c'est pas marrant) les élèves faisaient le même TP mais sur des supports différents, tu collais des groupes de deux élèves sur trois systèmes automatisés différents, vu que tu n'en avais que trois sur lequel tu pouvais étudier cette notion (merdre, ça fait six élèves, t'en as 14, bon alors comment faire 14 divisé 3  Suspect  ) Pour t'en sortir, tu faisais des TP tournants de centres d'intérêt. Bien sûr, quand tu rends les copies, tu as droit à "mais j'aurais mieux compris si j'avais été sur système 1 pas sur le 2, il est kro dur système 2 et pi vous m'aimez pas sinon vous m'auriez mis sur système 1 et pi vous êtes pas un bon professeur, vous expliquez kro mal  et je le dirai à mes parents   :Gné:  "

Je me suis fait descendre en inspection car je faisais pas tout sur un seul centre d'intérêt. Quand j'ai expliqué, posément, l'impossibilité matérielle, il m'a dit que l'on pouvait mettre plus de trois élèves par TP. J'ai osé dire qu'au delà de deux ils ne travaillent plus, alors à cinq, pareil, réponse "je ne sais pas y faire". (sombre cré...... , ça va mieux maintenant, il a pris sa retraite  Very Happy )

Enfin bref, toujours vu des IPR imposer leurs dogmes. Et de même pour d'autres matières, j'ai eu des échos d'inspections par une IPR de physique/chimie qui a descendu deux professeurs de mon lycée avec une violence inouie. Pourtant, bien qu'ayant de la bouteille, ils ont eu du mal sur le moment. (Elle a même dit à un qu'elle pourrait lui retirer la hors-classe)
avatar
Lefteris
Empereur

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par Lefteris le Dim 24 Jan 2016 - 18:19
@Zenxya a écrit:Je suis étonnée. J'ai toujours vu mes IPR me prescrire une manière de faire les TP, fallait donner du sens (déjà ! Il faut toujours donner du sens, ça fait combien de temps que l'on doit donner du sens ? nous sommes vraiment nuls pour ne toujours pas l'avoir compris). Je me souviens encore de leur dernière lubie, les centres d’intérêt, où il fallait étudier la même notion mais sur des systèmes différents. Ils ne voulaient plus de la pratique des TP tournants qu'ils nous avaient imposée et de ces longues séries de TP de 7 séances au bout desquelles seulement on faisait la correction (car ce qu'ils avaient porté au pinacle  "LA" méthode pédagogique qui allait faire sens, ben finalement, cela faisait zapping et les élèves (pardon, les apprenants) étaient tout perdus et c'était long entre le début des TP et leur correction, choses, à l'époque, qu'on leur avait dit).
Cinq ans plus tard, ce qu'ils voulaient, c'était une séance, une notion, une correction et hop c'était acquis,  "LA" nouvelle méthode pédagogique quoi, la seule, la vraie, "les centres de l'intérêt". Mise en pratique (sinon c'est pas marrant) les élèves faisaient le même TP mais sur des supports différents, tu collais des groupes de deux élèves sur trois systèmes automatisés différents, vu que tu n'en avais que trois sur lequel tu pouvais étudier cette notion (merdre, ça fait six élèves, t'en as 14, bon alors comment faire 14 divisé 3  Suspect  ) Pour t'en sortir, tu faisais des TP tournants de centres d'intérêt. Bien sûr, quand tu rends les copies, tu as droit à "mais j'aurais mieux compris si j'avais été sur système 1 pas sur le 2, il est kro dur système 2 et pi vous m'aimez pas sinon vous m'auriez mis sur système 1 et pi vous êtes pas un bon professeur, vous expliquez kro mal  et je le dirai à mes parents   :Gné:  "

Je me suis fait descendre en inspection car je faisais pas tout sur un seul centre d'intérêt. Quand j'ai expliqué, posément, l'impossibilité matérielle, il m'a dit que l'on pouvait mettre plus de trois élèves par TP. J'ai osé dire qu'au delà de deux ils ne travaillent plus, alors à cinq, pareil, réponse "je ne sais pas y faire". (sombre cré...... , ça va mieux maintenant, il a pris sa retraite  Very Happy )

Enfin bref, toujours vu des IPR imposer leurs dogmes. Et de même pour d'autres matières, j'ai eu des échos d'inspections par une IPR de physique/chimie qui a descendu deux professeurs de mon lycée avec une violence inouie. Pourtant, bien qu'ayant de la bouteille, ils ont eu du mal sur le moment. (Elle a même dit à un qu'elle pourrait lui retirer la hors-classe)
Ce que je ne peux comprendre, c'est que des inspecteurs, a priori intelligents, anciens enseignants de la discipline concernée, premiers spectateurs de la chute vertigineuse du recrutement, de la démotivation de la majorité des enseignants, ne soient pas conscients des ravages qu'ils exercent en saquant des collègues, qui n'ont alors plus aucun punch, qui vivent après une inspection -punition avec un ressentiment durable qu'ils gardent toute leur carrière parfois, quand ça ne leur donne pas l'envie de foutre directement le camp lorsqu'ils sont encore jeunes. J'en ai vu , comme ça, et je les comprends.
Mais quelles sont donc les motivations de ces gens ? idéologie ? goût du pouvoir ? obéissance aveugle à des consignes ? Ils ne sont pas tous comme ça, donc ceux qui le font ont bien une raison ... J'aimerais vraiment comprendre.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).
"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).
« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
VanGogh59
Neoprof expérimenté

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par VanGogh59 le Dim 24 Jan 2016 - 18:30
@Zenxya a écrit:
Enfin bref, toujours vu des IPR imposer leurs dogmes. Et de même pour d'autres matières, j'ai eu des échos d'inspections par une IPR de physique/chimie qui a descendu deux professeurs de mon lycée avec une violence inouie. Pourtant, bien qu'ayant de la bouteille, ils ont eu du mal sur le moment. (Elle a même dit à un qu'elle pourrait lui retirer la hors-classe)

Et, ça doit être la même qui doit prêcher la bienveillance vis à vis des apprenants... Rolling Eyes

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par Carnyx le Dim 24 Jan 2016 - 19:43
Mes collègues ont la malchance d'avoir une ipr de physique qui est [modéré], elle affirme qu'elle est là pour « casser du prof ».

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par User5899 le Dim 24 Jan 2016 - 22:14
@Tamerlan a écrit:
Cripure a écrit:Ben oui, voilà Razz
Aucune contradiction.

Bon, je renonce et je me retire (non sans une certaine noblesse) sous ma tente ! Smile
IPR, va ! Razz lol!
Trente ans qu'ils font ça ! Twisted Evil Twisted Evil
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par User5899 le Dim 24 Jan 2016 - 22:16
@Ventre-Saint-Gris a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:S'il ne revient pas à l'inspecteur de prescrire, s'il ne saurait toucher à notre liberté pédagogique, sur quoi repose son évaluation ? Que représentent les points gagnés ou perdus ? L'efficacité d'une pédagogie expertement appréciée en assistant à 55 minutes de cours ?

Ben disons que le professeur conservateur n'est pas libre : il est prisonnier de déterminismes sociaux qu'il s'évertue à reproduire. Si nous pouvons faire ce que nous voulons tant que notre enseignement est efficace, PISA et les expérimentations novatrices montrent que l'ancien est inefficace, tandis que le renouveau est incroyablement efficient. Du coup, nous avons la liberté de nous libérer des vieux carcans, et de choisir la seule pédagogie qui vaille : la nouvelle.
Voilà Smile
Je suis libre de faire comme je l'entends, selon ce qui me coûte le moins d'efforts parce que ça correspond à ce que j'ai étudié. Je n'ai jamais eu d'UV "Stabilo" ou "fiches en carton" ou encore "cahier journal" pendant mes études Sad Sad
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par User5899 le Dim 24 Jan 2016 - 22:19
@Zenxya a écrit:Enfin bref, toujours vu des IPR imposer leurs dogmes. Et de même pour d'autres matières, j'ai eu des échos d'inspections par une IPR de physique/chimie qui a descendu deux professeurs de mon lycée avec une violence inouie. Pourtant, bien qu'ayant de la bouteille, ils ont eu du mal sur le moment. (Elle a même dit à un qu'elle pourrait lui retirer la hors-classe)
Non, vous les avez vu formuler des exigences, que vous n'avez pas suivies. On n'a pas toujours ce qu'on veut, dans la vie. Et si vous cédez, ils reviennent cinq ans après, la mode a changé et ils exigent alors que vous fassiez comme 5 années auparavant, alors que vous avez changé pour leur complaire. Quelle ingratitude : Sad
Oh oui, il pourrait sûrement retirer la hors-classe. Et même fesser le professeur cul nu devant sa classe. Et même l'obliger à suivre des stages d'histoire dans l'académie de Rouen affraid
Bref, nous sommes pétrifiés de peur lol!
avatar
dandelion
Grand sage

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par dandelion le Dim 24 Jan 2016 - 22:23
J'aime beaucoup la menace 'suivre des stages d'histoire dans l'académie de Rouen' Razz
Pourtant, Rouen, c'est très joli, et on y mange bien.
avatar
Ma'am
Érudit

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par Ma'am le Dim 24 Jan 2016 - 22:40
@BrindIf a écrit:Mon fils est en train d'apprendre la chronologie des différents régimes politiques au XIXe siècle ... en CM2 Razz

Moi aussi je leur fais faire ça !
Enfin, je vais le faire, je suis à la bourre ! :retard:
Mais qu'en restera-t-il quand ils arriveront au lycée ? heu Rolling Eyes
avatar
Ma'am
Érudit

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par Ma'am le Dim 24 Jan 2016 - 22:42
D'ailleurs si mes souvenirs ne me trahissent pas, j'ai appris la chronologie des régimes politiques du XIXe siècle en hypokhâgne. Je n'ai pas souvenir d'avoir étudié ça dans le détail au lycée et ce n'était hélas pas hier !
avatar
monseigneur
Niveau 10

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par monseigneur le Dim 24 Jan 2016 - 22:46
Cripure a écrit:
Non, vous les avez vu formuler des exigences, que vous n'avez pas suivies. On n'a pas toujours ce qu'on veut, dans la vie. Et si vous cédez, ils reviennent cinq ans après, la mode a changé et ils exigent alors que vous fassiez comme 5 années auparavant, alors que vous avez changé pour leur complaire. Quelle ingratitude : Sad
Oh oui, il pourrait sûrement retirer la hors-classe. Et même fesser le professeur cul nu devant sa classe. Et même l'obliger à suivre des stages d'histoire dans l'académie de Rouen affraid
Bref, nous sommes pétrifiés de peur lol!

Rien à ajouter... Twisted Evil
avatar
Ma'am
Érudit

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par Ma'am le Dim 24 Jan 2016 - 22:54
Vraie question : ça peut se retirer la hors-classe ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par User5899 le Dim 24 Jan 2016 - 22:56
maîtresse a écrit:Vraie question : ça peut se retirer la hors-classe ?
Je ne pense pas, je ne connais que l'abaissement d'échelon dans les sanctions "financières". Mais bon, je suis tellement terrifié que je n'ose pas même chercher Laughing
avatar
Ma'am
Érudit

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par Ma'am le Dim 24 Jan 2016 - 23:05
Bon, j'ai cherché pour vous et vous pouvez trembler Cripure !
La rétrogradation existe bel et bien ainsi que la radiation du tableau d'avancement.

En revanche, si l'IPR n'est pas le supérieur hiérarchique, ce n'est pas lui qui peut décider de ce genre de sanctions, non ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par User5899 le Dim 24 Jan 2016 - 23:06
maîtresse a écrit:Bon, j'ai cherché pour vous et vous pouvez trembler Cripure !
La rétrogradation existe bel et bien ainsi que la radiation du tableau d'avancement.

En revanche, si l'IPR n'est pas le supérieur hiérarchique, ce n'est pas lui qui peut décider de ce genre de sanctions, non ?
Mais bien sûr que non. Il faut une proposition, un appel à contradictoire, une formation disciplinaire. Tout ça parce qu'on ferait bosser des élèves ?
avatar
monseigneur
Niveau 10

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par monseigneur le Dim 24 Jan 2016 - 23:07
Cripure a écrit:
maîtresse a écrit:Vraie question : ça peut se retirer la hors-classe ?
Je ne pense pas, je ne connais que l'abaissement d'échelon dans les sanctions "financières". Mais bon, je suis tellement terrifié que je n'ose pas même chercher Laughing

affraid affraid Moi aussi mes doigts tremkkzxblent sppur le clddhhavier...affraid affraid
avatar
Ma'am
Érudit

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par Ma'am le Dim 24 Jan 2016 - 23:12
Cripure a écrit:
maîtresse a écrit:Bon, j'ai cherché pour vous et vous pouvez trembler Cripure !
La rétrogradation existe bel et bien ainsi que la radiation du tableau d'avancement.

En revanche, si l'IPR n'est pas le supérieur hiérarchique, ce n'est pas lui qui peut décider de ce genre de sanctions, non ?
Mais bien sûr que non. Il faut une proposition, un appel à contradictoire, une formation disciplinaire. Tout ça parce qu'on ferait bosser des élèves ?

C'est bien ce qu'il me semblait.
C'est c*** de proférer des menaces qu'on ne peut pas mettre à exécution !
C'est comme avec les élèves... On perd toute crédibilité !
avatar
Leodagan
Fidèle du forum

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par Leodagan le Lun 25 Jan 2016 - 1:17
@JPhMM a écrit:
@Celadon a écrit:http://www.telerama.fr/idees/en-politique-comme-dans-les-entreprises-les-mediocres-ont-pris-le-pouvoir,135205.php
La méritocratie est élitiste.
Vive la médiocratie. yesyes

+1000
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par User5899 le Lun 25 Jan 2016 - 1:56
N'exagérons pas, tout de même, je vous prie. Les IPR n'ont que l'importance que la crainte de certains enseignants leur confère, mais ça n'a rien à voir. Est modus in rebus.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par Daphné le Lun 25 Jan 2016 - 8:33
maîtresse a écrit:Vraie question : ça peut se retirer la hors-classe ?
Pour ça il faudrait vraiment une CAPA disciplinaire qui prenne la sanction.
Mais on ne tient pas une CAPA disciplinaire pour rien.
L'incompétence professionnelle existe, mais ces collègues là ont du mal à accéder à la HCL . Laughing
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par Reine Margot le Lun 25 Jan 2016 - 9:28
@dandelion a écrit:J'aime beaucoup la menace 'suivre des stages d'histoire dans l'académie de Rouen' Razz
Pourtant, Rouen, c'est très joli, et on y mange bien.

C'est pour faire penser à Jeanne d'Arc:



Illustration d'époque d'IPR expliquant aux profs qu'ils sont mauvais et ne savent pas y faire.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Leodagan
Fidèle du forum

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par Leodagan le Lun 25 Jan 2016 - 9:33
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par User5899 le Lun 25 Jan 2016 - 9:39
Je n'ai rien compris : de quoi était-il question ?
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par Daphné le Lun 25 Jan 2016 - 10:56
gênée ?
Contenu sponsorisé

Re: République /Vertu /Inspecteurs /Châtiment

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum