le blues des vacances, envie de pleurer tout ce que j'ai...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: le blues des vacances, envie de pleurer tout ce que j'ai...

Message par wodanaz le Ven 26 Juin 2009 - 22:01

Et ben moi je suis super contente d'être en vacances et de ne plus voir les élèves pendant 2 mois ! cheers

wodanaz
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: le blues des vacances, envie de pleurer tout ce que j'ai...

Message par ysabel le Ven 26 Juin 2009 - 22:02

@minnie a écrit:Parce que vous vous considérez en vacances avec les oraux du bac????

Perso me lever à 6 heures pour entendre des inepties (ça j'ai l'habitude) et être confrontée à des candidates impolies, culottées, incorrectes... ça ne ressemble en rien à des vacances.

Tu rigoles !! c'est l'horreur, je déteste ça ; c'est tuant d'entendre des âneries toute la journée Suspect

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le blues des vacances, envie de pleurer tout ce que j'ai...

Message par minnie le Ven 26 Juin 2009 - 22:10

Je me sens moins seule.

Mais cette année, c'est le pompon : déjà deux candidats que j'ai eu envie de gifler Very Happy

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: le blues des vacances, envie de pleurer tout ce que j'ai...

Message par ysabel le Ven 26 Juin 2009 - 22:17

Seulement deux ??? lol!

Parfois j'ai envie de partir en hurlant !!

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le blues des vacances, envie de pleurer tout ce que j'ai...

Message par thrasybule le Ven 26 Juin 2009 - 22:23

moi je suis tellement naze que meme les experts sur la une me semblent aussi hermetiques que du bergman!!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: le blues des vacances, envie de pleurer tout ce que j'ai...

Message par yseult le Ven 26 Juin 2009 - 23:00

Ben moi j'ai compris l'an passé qu'il valait mieux pas essayer de récupérer les autres années des élèves qu'on a appréciés: déception quasi assurée!
La classe n'est plus la même.
Ils grandissent.
Ils sont blasés.
Ils n'osent plus participé.
etc...
Je me dis à présent qu'il vaut mieux laisser un bon souvenir DU FRANçAIS à travers nous (n'est-ce pas cela finalement le but??) plutôt que de retrouver des élèves qui seront blasés de tout 2 ans plus tard et qui auront donc un autre regard sur nous.

J'espère que je ne fais pas la blasé...justement...mais peut-être que je m'éloigne du sujet...

yseult
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: le blues des vacances, envie de pleurer tout ce que j'ai...

Message par Daphné le Ven 26 Juin 2009 - 23:02

Jamais été désolée d'être en vacances yesyes

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: le blues des vacances, envie de pleurer tout ce que j'ai...

Message par Pierre_au_carré le Ven 26 Juin 2009 - 23:36

Camélionne a écrit:Dites, les poulettes, faudrait quand même vous raisonner un peu. Vous les reverrez bientôt, vos élèves!

Effectivement, on dirait un deuil. scratch

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: le blues des vacances, envie de pleurer tout ce que j'ai...

Message par Frisouille le Sam 27 Juin 2009 - 0:07

J'étais émue l'an passé en quittant le collège où je venais de faire mon stage, en disant au revoir aux élèves, puis à mon tuteur et mes collègues qui m'avaient tous aidée, conseillée, écoutée.
Cette fois-ci, j'aurais peut-être un petit pincement au coeur, du regret pour tout ce qui n'a pas marché cette année.
Mais je compte bien rectifier la barre.
Donc après un repos bien mérité, je me remettrai à bosser.
Mais d'ici là, vacances!!! yesyes afro study alatienne gouteur (c'est le programme de mes vacances +

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: le blues des vacances, envie de pleurer tout ce que j'ai...

Message par Invité24 le Sam 27 Juin 2009 - 8:53

@yseult a écrit:Ben moi j'ai compris l'an passé qu'il valait mieux pas essayer de récupérer les autres années des élèves qu'on a appréciés: déception quasi assurée!
La classe n'est plus la même.
Ils grandissent.
Ils sont blasés.
Ils n'osent plus participé.
etc...
Je me dis à présent qu'il vaut mieux laisser un bon souvenir DU FRANçAIS à travers nous (n'est-ce pas cela finalement le but??) plutôt que de retrouver des élèves qui seront blasés de tout 2 ans plus tard et qui auront donc un autre regard sur nous.

J'espère que je ne fais pas la blasé...justement...mais peut-être que je m'éloigne du sujet...

complètement du même avis....
quelques élèves dans une classe oui, mais un groupe entier; non, ca ne fonctionne plus...je l'ai bien vu cette année, à mon grand desespoir.......................................mais pourquoi?pourquoi?pourquoi?

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: le blues des vacances, envie de pleurer tout ce que j'ai...

Message par fleur de lait le Sam 27 Juin 2009 - 9:06

le blues de vacances... ok, mais parfois on se dit qu'il est de temps de s'éloigner des élèves.
petit exemple:
hier soir, fête du collège, une élève de 3ème voulait me payer pour être prise en photo avec moi Shocked
-"écoute "Gilberte", tu reviendras nous voir l'année prochaine, c'est aussi bien"
-oh oui madame, on reviendra dès septembre!"
sur le moment, c'est surprenant.

_________________
elle est pas belle, la vie?

fleur de lait
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: le blues des vacances, envie de pleurer tout ce que j'ai...

Message par carine le Sam 27 Juin 2009 - 9:31

"le blues de vacances" ???? Manquerait plus que ça, non mais!!!

J'ai beau être contente de mon année (malgré tout), fière des élèves qui ont bossé, et avoir passé un super moment hier à courir partout à la fête du collège pour ma (leur) superbe représentation théâtrale (ceci dit sans ironie aucune), je me dis ce matin que je suis (presque) en vacances, et me voilà détendue, avec suffisamment d'énergie pour (enfin) remettre mon appart en ordre et au propre, pour lézarder au soleil, lire, faire les magasins, et plein d'autres choses merveilleuses.

carine
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: le blues des vacances, envie de pleurer tout ce que j'ai...

Message par Sessi le Sam 27 Juin 2009 - 15:30

Le mien est passé... Je sais que j'ai toujours le blues en fin d'année, j'ai donc décidé de faire en sorte qu'il ait lieu plus tôt pour ne pas me gâcher ma première semaine. Donc je prends peu à peu le pli... de ne rien faire (Néoprofs, ça aide beaucoup, oui, oui, oui, oui, oui...)

Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: le blues des vacances, envie de pleurer tout ce que j'ai...

Message par Magic Marmotte le Sam 27 Juin 2009 - 16:29

moi, c'est pas les élèves qui vont me manquer cette année mais les supers collègues & nos chouilles...C'est la 1ère année! Sad

Magic Marmotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: le blues des vacances, envie de pleurer tout ce que j'ai...

Message par Caro le Sam 27 Juin 2009 - 17:04

Je quitte carrément la Guyane pour suivre mon mari, muté en Calédonie. Je suis donc très très triste de quitter le collège où j'enseigne depuis 4 ans : élèves adorables, collègues devenus des amis ... Demain, j'organise d'ailleurs mon pot de départ et j'appréhende beaucoup ce moment. Dur, dur pour moi depuis plusieurs semaines !!!

Caro
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: le blues des vacances, envie de pleurer tout ce que j'ai...

Message par lene75 le Lun 29 Juin 2009 - 12:03

Bah moi aussi, j'ai le blues, et pourtant, ils m'en ont fait baver, mes élèves ! Sur mes deux classes, il y en a une dont je n'ai strictement rien à faire, je suis bien contente de ne plus les revoir. Mais l'autre classe me manque vraiment. Ça fait bizarre de me dire que je ne les reverrai plus et que, pour la plupart, je ne saurai jamais ce qu'ils sont devenus. Il faut dire aussi que, comme quelqu'un l'a dit, la façon dont la fin de l'année se déroule fait bizarre aussi : élèves qui disparaissent les uns après les autres les dernières semaines, sans qu'on sache lesquels vont encore venir en cours et lesquels ne viendront plus, et puis le bac, qui fait qu'on n'est pas vraiment en vacances, mais pas aussi occupé que quand on a cours, qu'on n'a plus nos élèves mais qu'on les croise à l'occasion et qu'on ne peut donc pas les oublier, qu'ils disent adieu pour la 10e fois, etc. Et puis pour moi, comme c'était mon année de stage, il y a aussi le fait qu'il va tout falloir recommencer à 0 avec de nouveaux élèves, que j'appréhende la façon dont ça va se passer, que j'ai l'impression que je n'en aurai pas la force, que je ne sais pas si j'aurai un poste à l'année ni où. Bref, beaucoup d'inconnu alors que j'avais réussi à établir une relation avec ces élèves-là et que je voudrais poursuivre ce qu'on a à peine eu le temps d'ébaucher avec ceux-là, pas recommencer à 0 avec des débutants... ah, j'aimerais pouvoir les suivre dans leurs études supérieures : j'ai l'impression qu'ils partent vers de nouveaux horizons et que je suis la seule à rester, pour la 1re fois de ma vie... et je pense à ceux qui vont rater leur bac, qui auront probablement le même sentiment, et eux aussi, j'aimerais savoir comment ils vont s'en sortir.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum