Accord PPCR

Page 34 sur 41 Précédent  1 ... 18 ... 33, 34, 35 ... 37 ... 41  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Leclochard le Mar 11 Oct 2016 - 20:51

@Alegato. a écrit:Bonsoir, évidemment que les agrégés sont intégrés au PPCR. Je pense que ta question est mal posée.

D'après ce que j'ai compris, mais quelqu'un me corrigera j'espère si je dis n''importe quoi, c'est que la revalorisation pour les agrégés n'en n'est pas une par rapport à maintenant. En effet pour ceux qui passaient au grand choix (perte d'environ 30 000 euros sur 26 ans grosso modo par rapport à aujourd'hui) pour ceux qui passaient au choix cela ne change rien. Il en est de même pour les certifiés qui passaient au grand choix, ils mettront plus de temps pour arriver à la hors classe donc au final c'est une perte de pouvoir d'achat.

En gros ceux qui passaient à l'ancienneté (certifiés ou agrégés) y gagnent un peu, ceux qui passaient au choix cela ne change rien et ceux qui passaient au grand choix se font enfler.

Leur carrière est un peu raccourcie. On l'a expliqué quelques pages avant. Il y a plus de gagnants que de perdants. D'autant que l'on réduit le caractère aléatoire de l'inspection.
Evidemment, il y a des déçus. Mais quand je lis les messages d'Audrey ou d'autres, j'en viens à me dire que si on mettait tout le monde au grand choix, il y aurait encore des grincheux pour dire qu'on ne les distinguerait plus des "feignasses" et que ce serait injuste.
Ils oublieraient juste que le système actuel est déjà profondément inique. Je sais bien que quand on n'est pas touché par une injustice, on n'y est pas forcément sensible.

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Leclochard le Mar 11 Oct 2016 - 21:02

@Vincent83 a écrit:
@ysabel a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:
@Hérodoute a écrit:


Record battu !!! Septime est largement en tête pour le moment !!!

Récapitulons :
- Neocdt : à 8 mois près tu loupes l'échelon GC et hop tu devras attendre un an de plus...
- Gallia : à 12 mois près... et hop... attendre un an de plus...
- Herodoute : à 2 mois près .... et hop.... attendre un an de plus...
- Septime : à 6 jours près... et hop... attendre un an de plus

Qui dit mieux ? Personne à un mois près ?

Mieux vaut en rire...

Tous les neotits sont perdants: l'échelon 3 passe de 1 à 2 ans, au 1er septembre.

C'est honteux ! quand on voit le salaire de l'échelon 2...
Vous imaginez, mon fils avec un CAP de plomberie vient de rentrer (pour le moment en CDD) dans le service de maintenance d'une clinique privée à 1400€ net...

Et bien disons qu'il est certainement plus difficile de décrocher un CAP qu'un bac S actuellement. Et puis quand on ne sait pas changer un joint on n'est pas payé (ah ben oui la bienveillance c'est un beau principe mais bon...)

Bref il a bien fait d'apprendre un métier, il commencera à cotiser plus tôt et AU PIRE gagnera aussi peu sa vie qu'un enseignant. Un peu de sérieux et on vit sûrement très bien comme plombier, plus personne ne sait réparer une chasse d'eau, changer un robinet ou installer un chauffe-eau.

La comparaison souligne la faiblesse du traitement au début de carrière mais par la suite, elle est moins pertinente. Les conditions de travail, le statut et les responsabilités sont très différents. Je pense qu'il faudrait mieux évoquer les différences salariales avec les autres catégories A, comme le fait Lefteris.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Lefteris le Mar 11 Oct 2016 - 21:20

@ysabel a écrit:

C'est honteux ! quand on voit le salaire de l'échelon 2...
Vous imaginez, mon fils avec un CAP de plomberie vient de rentrer (pour le moment en CDD) dans le service de maintenance d'une clinique privée à 1400€ net...
Il est normal que quelqu'un qui travaille gagne sa vie comme il faut, ça n'a rien de choquant. ce qui est anormal, c'est la paupérisation d'un bon nombre de fonctionnaires, dont les enseignants. C'en est même dangereux pour l'avenir du pays, quand on ne trouvera plus personne, et que ceux qui seront en place seront soit démotivés, soit peu compétents...

@Leclochard a écrit:

Leur carrière est un peu raccourcie. On l'a expliqué quelques pages avant. Il y a plus de gagnants que de perdants. D'autant que l'on réduit le caractère aléatoire de l'inspection.
Evidemment, il y a des déçus. Mais quand je lis les messages d'Audrey ou d'autres, j'en viens à me dire que si on mettait tout le monde au grand choix, il y aurait encore des grincheux pour dire qu'on ne les distinguerait plus des "feignasses" et que ce serait injuste.
Ils oublieraient juste que le système actuel est déjà profondément inique. Je sais bien que quand on n'est pas touché par une injustice, on n'y est pas forcément sensible.
La carrière est à peine raccourcie, on ne peut pas vraiment parler de revalorisation, elle reste lente. Et attention , le point dur risque d'être le passage à la HC. "Avoir vocation à.." ne veut pas dire "Passer automatiquement". Et là, l'évaluation inique , on risque d'en avoir un petit goût. Je n'ai pas vu la clause de garanties dans les documents de travail.
Ce qui ne m'empêche pas de reconnaître que le système actuel est foireux , que l'inspection est souvent une loterie , et que de toute manière il faut 20 % de laissés pour compte. Il fallait conserver un système qui tienne compte du métier (et non de tout les fatras que prévoit l'évaluation future) mais le nettoyer, y mettre des garde-fous.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Gryphe le Mar 11 Oct 2016 - 21:25

@babouchka4 a écrit:Le sujet de la notation a t il déjà été abordé dans le cadre du PPCR ?!?
Le sujet consacré plus spécifiquement à la réforme de l'évaluation des professeurs est celui-ci :
http://www.neoprofs.org/t105422-ppcr-reforme-de-l-evaluation-des-enseignants?highlight=ppcr

(Suppression des notes administratives et pédagogiques pour un remplacement par un autre système en cours de définition et non encore voté.)

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Audrey le Mar 11 Oct 2016 - 21:32

@Leclochard a écrit:
@Alegato. a écrit:Bonsoir, évidemment que les agrégés sont intégrés au PPCR. Je pense que ta question est mal posée.

D'après ce que j'ai compris, mais quelqu'un me corrigera j'espère si je dis n''importe quoi, c'est que la revalorisation pour les agrégés n'en n'est pas une par rapport à maintenant. En effet pour ceux qui passaient au grand choix (perte d'environ 30 000 euros sur 26 ans grosso modo par rapport à aujourd'hui) pour ceux qui passaient au choix cela ne change rien. Il en est de même pour les certifiés qui passaient au grand choix, ils mettront plus de temps pour arriver à la hors classe donc au final c'est une perte de pouvoir d'achat.

En gros ceux qui passaient à l'ancienneté (certifiés ou agrégés) y gagnent un peu, ceux qui passaient au choix cela ne change rien et ceux qui passaient au grand choix se font enfler.

Leur carrière est un peu raccourcie. On l'a expliqué quelques pages avant. Il y a plus de gagnants que de perdants. D'autant que l'on réduit le caractère aléatoire de l'inspection.
Evidemment, il y a des déçus. Mais quand je lis les messages d'Audrey ou d'autres, j'en viens à me dire que si on mettait tout le monde au grand choix, il y aurait encore des grincheux pour dire qu'on ne les distinguerait plus des "feignasses" et que ce serait injuste.
Ils oublieraient juste que le système actuel est déjà profondément inique. Je sais bien que quand on n'est pas touché par une injustice, on n'y est pas forcément sensible.

Merci, je sais très bien que le système est inique. Crois-moi.
Il n'empêche que se casser pour faire du bon boulot et ne voir aucune différence entre sa fiche de paie et celle de ceux qui font du mauvais boulot et/ou s'en foutent, ça a de quoi démotiver. Là, j'ai carrément fait des heures de cours qui n'ont pas été payées car l'enveloppe d'HSE était vide en fin d'année dernière.
La grincheuse te salue bien.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Leclochard le Mar 11 Oct 2016 - 22:09

@Audrey a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Alegato. a écrit:Bonsoir, évidemment que les agrégés sont intégrés au PPCR. Je pense que ta question est mal posée.

D'après ce que j'ai compris, mais quelqu'un me corrigera j'espère si je dis n''importe quoi, c'est que la revalorisation pour les agrégés n'en n'est pas une par rapport à maintenant. En effet pour ceux qui passaient au grand choix (perte d'environ 30 000 euros sur 26 ans grosso modo par rapport à aujourd'hui) pour ceux qui passaient au choix cela ne change rien. Il en est de même pour les certifiés qui passaient au grand choix, ils mettront plus de temps pour arriver à la hors classe donc au final c'est une perte de pouvoir d'achat.

En gros ceux qui passaient à l'ancienneté (certifiés ou agrégés) y gagnent un peu, ceux qui passaient au choix cela ne change rien et ceux qui passaient au grand choix se font enfler.

Leur carrière est un peu raccourcie. On l'a expliqué quelques pages avant. Il y a plus de gagnants que de perdants. D'autant que l'on réduit le caractère aléatoire de l'inspection.
Evidemment, il y a des déçus. Mais quand je lis les messages d'Audrey ou d'autres, j'en viens à me dire que si on mettait tout le monde au grand choix, il y aurait encore des grincheux pour dire qu'on ne les distinguerait plus des "feignasses" et que ce serait injuste.
Ils oublieraient juste que le système actuel est déjà profondément inique. Je sais bien que quand on n'est pas touché par une injustice, on n'y est pas forcément sensible.

Merci, je sais très bien que le système est inique. Crois-moi.
Il n'empêche que se casser pour faire du bon boulot et ne voir aucune différence entre sa fiche de paie et celle de ceux qui font du mauvais boulot et/ou s'en foutent, ça a de quoi démotiver. Là, j'ai carrément fait des heures de cours qui n'ont pas été payées car l'enveloppe d'HSE était vide en fin d'année dernière.
La grincheuse te salue bien.

Tes HSE pas payées n'ont aucun rapport avec le sujet.
Sinon ta défense est classique: celui qui est bien noté est forcément méritant, travailleur et bon enseignant; celui qui est mal noté est une feignasse ou un "mauvais" prof (selon qui ?) et a mérité sa mauvaise progression. Problème : à part les débutants, qui peut encore croire ce mensonge ? On sait bien que les inspections sont aléatoires, dépendent des matières et des secteurs. Au final, on se retrouve avec trois groupes artificiellement constitués. Ce serait risible, s'il n'y avait pas un enjeu financier.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Leclochard le Mar 11 Oct 2016 - 22:15

@Lefteris a écrit:
@ysabel a écrit:

C'est honteux ! quand on voit le salaire de l'échelon 2...
Vous imaginez, mon fils avec un CAP de plomberie vient de rentrer (pour le moment en CDD) dans le service de maintenance d'une clinique privée à 1400€ net...
Il est normal que quelqu'un qui travaille gagne sa vie comme il faut, ça n'a rien de choquant. ce qui est anormal, c'est la paupérisation d'un bon nombre de fonctionnaires, dont les enseignants. C'en est même dangereux pour l'avenir du pays, quand on ne trouvera plus personne, et que ceux qui seront en place seront soit démotivés, soit peu compétents...

@Leclochard a écrit:

Leur carrière est un peu raccourcie. On l'a expliqué quelques pages avant. Il y a plus de gagnants que de perdants. D'autant que l'on réduit le caractère aléatoire de l'inspection.
Evidemment, il y a des déçus. Mais quand je lis les messages d'Audrey ou d'autres, j'en viens à me dire que si on mettait tout le monde au grand choix, il y aurait encore des grincheux pour dire qu'on ne les distinguerait plus des "feignasses" et que ce serait injuste.
Ils oublieraient juste que le système actuel est déjà profondément inique. Je sais bien que quand on n'est pas touché par une injustice, on n'y est pas forcément sensible.
La carrière est à peine raccourcie, on ne peut pas vraiment parler de revalorisation, elle reste lente. Et attention ,  le point dur risque d'être le passage à la HC. "Avoir vocation à.." ne veut pas dire "Passer automatiquement". Et là, l'évaluation inique , on risque d'en avoir un  petit goût. Je n'ai pas vu la clause de garanties dans les documents de travail.
Ce qui ne m'empêche pas de reconnaître que le système actuel est foireux , que l'inspection est souvent une loterie , et que de toute manière il faut 20 % de laissés pour compte. Il fallait conserver un système qui tienne compte du métier (et non de tout les fatras que prévoit l'évaluation future) mais le nettoyer, y mettre des garde-fous.

Je n'ai pas encore compris comment on accèderait à la hors-classe.
Je suis bien d'accord au sujet de la grille d'évaluation: elle nous juge sur des critères trop éloignés de notre métier. J'espère qu'on pourra la modifier.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Lefteris le Mar 11 Oct 2016 - 22:32

@Leclochard a écrit:

Je n'ai pas encore compris comment on accèderait à la hors-classe.
Je suis bien d'accord au sujet de la grille d'évaluation: elle nous juge sur des critères trop éloignés de notre métier. J'espère qu'on pourra la modifier.
Ca serait aussi l'entretien, d'après ce que j'ai sous les yeux, le 3è rendez-vous de carrière. Mais je ne vois nulle part comme actuellement de barème. humhum

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Ventre-Saint-Gris le Mar 11 Oct 2016 - 23:57

@Leclochard a écrit:celui qui est mal noté est une feignasse ou un "mauvais" prof (selon qui ?) et a mérité sa mauvaise progression. Problème : à part les débutants, qui peut encore croire ce mensonge ? On sait bien que les inspections sont aléatoires, dépendent des matières et des secteurs. Au final, on se retrouve avec trois groupes artificiellement constitués. Ce serait risible, s'il n'y avait pas un enjeu financier.

Clairement, je ne vois pas comment on pourrait défendre le système actuel, qui est une farce. Et sur un forum où l'on rappelle si souvent les vertus des enseignements fondamentaux, j'imagine que nombreux sont les collègues de lettres qui, pour tenter d'obtenir ou de conserver le grand choix, montrent autre chose qu'une leçon de grammaire le jour de leur inspection. Et il est évident que si je pouvais choisir les enseignants de mes gosses, je ne ferais pas de leur note pédagogique un critère...  Laughing

Je ne me fais pourtant aucune illusion sur l'avenir de la profession, et je veux bien faire un petit effort pour comprendre la déception des collègues (de mon côté, je me suis libéré de toute frustration : j'ai montré de la grammaire). Mais sur ce fil, je vais bientôt me croire dans ma salle des profs...

Ventre-Saint-Gris
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Presse-purée le Mer 12 Oct 2016 - 0:16

Moi, je suis contre le PPCR pour la question de la classe exceptionnelle, qui se fera réellement à la tête du client, et parce que je vais y perdre de l'argent, contrairement à ce que disent les syndicats.
Mais de là à dire que le système actuel est mieux... mes collègues de maths ou d'HG sont inspectés très régulièrement, moi pas.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Ventre-Saint-Gris le Mer 12 Oct 2016 - 0:25

@Presse-purée a écrit:mes collègues de maths ou d'HG sont inspectés très régulièrement, moi pas.
Chez nous, ce sont les collègues d'EPS qui sont inspectés le plus souvent, tous les quatre ou cinq ans, par des inspecteurs qui viennent valoriser leur boulot (une bonne amie prof d'EPS est la première à reconnaître qu'ils sont très privilégiés : elle a accédé à la hors classe à 42 ans).
En quinze ans, je n'ai jamais vu mon inspectrice de LC. Du coup, j'ai vu au bout de neuf ans un inspecteur de LM qui est connu pour détester les LC. Laughing

Ventre-Saint-Gris
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Lefteris le Mer 12 Oct 2016 - 7:42

@Presse-purée a écrit:Moi, je suis contre le PPCR pour la question de la classe exceptionnelle, qui se fera réellement à la tête du client, et parce que je vais y perdre de l'argent, contrairement à ce que disent les syndicats.
Mais de là à dire que le système actuel est mieux... mes collègues de maths ou d'HG sont inspectés très régulièrement, moi pas.
Voilà, ça résume : on passe d'un mauvais système à un autre, de Charybde en Scylla. Et cette fausse revalorisation va quand même passer pour un progrès, et avant de réellement débloquer les carrières des enseignants, il va falloir attendre des lustres. Sans compter le modèle de management lié à l'évaluation qui lui est "adossée", comme y disent... humhum

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Haydens le Mer 12 Oct 2016 - 7:45

J'ai eu un collègue qui n'était pas mauvais enseignant mais qui avait une façon de noter très particulière. Par exemple ses notes sur 20 n'étaient que des 0 des 5 des 10 des 15 ou des 20. Il ne se fatiguait pas plus que ça. Pas pp. N'organisait rien. Ne participait jamais à la vie de l'établissement.
Attention je ne dis pas que c'est un scandale. Il a le droit. Mais est ce que ça mérite une hors classe à 45 ans ?
Personnellement, jeune enseignant, je suis content que ce système s'arrête car il me semble profondément injuste et je n'aurais pas été étonné  d'avancer moins que d'autres qui selon moi ne le mériteraient pas. Ni d'avancer plus que d'autres plus méritant d'ailleurs.

Quant à ceux qui proposent un avancement équivalent au grand choix pour tout le monde, calculez la dépense supplémentaire et on se rend vite compte qu'il ne faut pas trop rêver non plus.

Haydens
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Whypee le Mer 12 Oct 2016 - 8:05

@Haydens a écrit:
Quant à ceux qui proposent un avancement équivalent au grand choix pour tout le monde, calculez la dépense supplémentaire et on se rend vite compte qu'il ne faut pas trop rêver non plus.
Et calculer ce qu'on a perdu depuis 2010, ça fait mal aussi ! Et ce n'est pas un rêve...

_________________
"Il y a deux types de personnes qui vous diront que vous ne pouvez pas faire une différence dans ce monde : ceux qui ont peur d’essayer et ceux qui ont peur que vous réussissiez."
____Ray Goforth____

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par almuixe le Mer 12 Oct 2016 - 10:16

@amalricu a écrit:

 Je pense que ce système a été mis en place pour couper court aux demandes de réparation demandées par des collègues au TA pour le ralentissement de leur carrière : j'ai déjà trouvé 2 affaires qui ont à chaque fois donné 5000 euros + 1500 de remboursement de frais d'avocat au bénéfice du plaignant.

De quoi parles-tu amalricu ?

almuixe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par pop le Mer 12 Oct 2016 - 10:26

@Whypee a écrit:
@Haydens a écrit:
Quant à ceux qui proposent un avancement équivalent au grand choix pour tout le monde, calculez la dépense supplémentaire et on se rend vite compte qu'il ne faut pas trop rêver non plus.
Et calculer ce qu'on a perdu depuis 2010, ça fait mal aussi ! Et ce n'est pas un rêve...

Ou alors on peut simplement continuer à accélérer des carières par apport à d'autres.
Il y a une perte de 4 ans et 20000€ par apport au GC,
il faut que la carrière accéléré soit aligné au moins sur le grand choix...

pop
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Balthazaard le Mer 12 Oct 2016 - 11:13

@Haydens a écrit:J'ai eu un collègue qui n'était pas mauvais enseignant mais qui avait une façon de noter très particulière. Par exemple ses notes sur 20 n'étaient que des 0 des 5 des 10 des 15 ou des 20. Il ne se fatiguait pas plus que ça. Pas pp. N'organisait rien. Ne participait jamais à la vie de l'établissement.
Attention je ne dis pas que c'est un scandale. Il a le droit. Mais est ce que ça mérite une hors classe à 45 ans ?
Personnellement, jeune enseignant, je suis content que ce système s'arrête car il me semble profondément injuste et je n'aurais pas été étonné  d'avancer moins que d'autres qui selon moi ne le mériteraient pas. Ni d'avancer plus que d'autres plus méritant d'ailleurs.

Quant à ceux qui proposent un avancement équivalent au grand choix pour tout le monde, calculez la dépense supplémentaire et on se rend vite compte qu'il ne faut pas trop rêver non plus.

A la louche 6 milliards sur 20 ans soit 300 millions par ans. (pour comparer on a construit en 1 an un rond point tout à fait inutile (3 intersections) de 1,2 million en dessous de chez moi).
De l'argent qui ira à des gens dont beaucoup consommeront, avec peut-être des candidats un peu plus motivés pour aller aux concours, ce qui évitera des recrutements de broc...etc, donc une (petite) amélioration du système.
A comparer avec ce que coutent les "politiques" pour l'emploi depuis 5 ans, mais il y aura toujours des gens qui diront que l'argent dans l'éducation est de l'argent dépensé pour rien.

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par archeboc le Mer 12 Oct 2016 - 11:45

@Rostov a écrit:CDS à 170 kms de chez moi, salaire amputé de près de 200 euros quand on compte la généreuse indemnité transport accordée par l'EN...

Se mettre en grève le jour du CDS, ce ne serait pas une bonne opération d'un point de vue financier ?


_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Lefteris le Mer 12 Oct 2016 - 12:10

@Haydens a écrit:J'ai eu un collègue qui n'était pas mauvais enseignant mais qui avait une façon de noter très particulière. Par exemple ses notes sur 20 n'étaient que des 0 des 5 des 10 des 15 ou des 20. Il ne se fatiguait pas plus que ça. Pas pp. N'organisait rien. Ne participait jamais à la vie de l'établissement.
Attention je ne dis pas que c'est un scandale. Il a le droit. Mais est ce que ça mérite une hors classe à 45 ans ?
Personnellement, jeune enseignant, je suis content que ce système s'arrête car il me semble profondément injuste et je n'aurais pas été étonné  d'avancer moins que d'autres qui selon moi ne le mériteraient pas. Ni d'avancer plus que d'autres plus méritant d'ailleurs.

Quant à ceux qui proposent un avancement équivalent au grand choix pour tout le monde, calculez la dépense supplémentaire et on se rend vite compte qu'il ne faut pas trop rêver non plus.

On  ne peut pas juger nos collègues, la qualité de l'enseignement n'est pas dans l'apparence. Mais pour éviter ces comparaisons, il est justement bon que tout le monde avance au même rythme. Si des gens font des choses en plus de leur métier (CA, sorties) , qu'on les récompense autrement, par des indemnités ou des primes, ou des HS, dûment répertoriées pour éviter un arbitraire opaque. Il y a des administrations avec un rythme unique d'avancement, et le reste est payé en ITS, ce qui suffit largement à faire des différences notables.
Mais on ne peut pas récompenser par la carrière quelqu'un parce qu'il  est au CA ou fait des projets, ou au contraire le pénaliser parce qu'il n'en fait pas. ca nous fait entrer dans la logique des compétences, où l'on juge les gens selon des critères extérieurs , moraux,  selon les règles locales. (D'ailleurs, je récuse le terme de "vie" de l'établissement, un établissement est un lieu de travail, pas de vie,  on a une vie à côté).

De plus, l'avancement doit prendre en  compte toute une carrière, et non un avis ponctuel parce que telle année on n'a pas plu au chef. Seuls des aspects objectifs devraient être pris en compte :  concours, ancienneté, et évidemment la ponctualité, le fait de faire les programmes, et autant que possible les connaissances professionnelles qui y sont liées.

Quant au rythme, il était injuste parce que les plus lents finançaient les plus rapides , pas forcément meilleurs dans l'absolu, mais  ayant eu de la chance à l'inspection ayant bénéficié d'un barème plus favorable selon la matière ou l'académie, etc.

Une carrière basée sur un système médian entre le choix et le grand choix aurait été plus juste (le choix est en fait assez lent, plus proche de l'ancienneté) et aurait placé les enseignants sur un rythme similaire à d'autres corps de la FP (le grand choix pour tous est très rapide, personne n'avance aussi vite ailleurs, et dans l'EN  rares doivent être ceux qui ont tout fait au grand choix).


Dernière édition par Lefteris le Mer 12 Oct 2016 - 13:39, édité 1 fois (Raison : correction)

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Balthazaard le Mer 12 Oct 2016 - 13:31

Tout à fait raisonnable mais hélas complétement en dehors de ce dont rêvent les politiques.
Quand un macron se permet de dire « Le système conçu après la Libération, qui consiste à offrir la même chose à tout le monde, n’est plus adapté à la société française, où la demande individuelle est très forte », on comprend que cette logique n'est plus à l'ordre du jour. Ce qui me chagrine c'est qu'en lisant quelques commentaires, cette gangrène prend aussi ici.

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Alyénor le Mer 12 Oct 2016 - 14:23

Bonjour,

je n'ai pas suivi toute la conversation. Mais quelqu'un sait si le reclassement se fera en janvier ou en septembre 2017 ?
Et si l'on devait passer à l'échelon 4 au premier septembre, du coup, on reste quand même à l'échelon 3 un de plus (vu que l'échelon 3 durera désormais 2 ans) ?

Alyénor
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Balthazaard le Mer 12 Oct 2016 - 15:12

J'ai tout lu mais quand même peu compris....j'avais vu sur un texte (ou?) que l'ancienneté prise en compte serait celle du 1er janvier (cela ne m'arrange pas non plus), je n'ai rien lu ici qui dise le contraire je crois.

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Alyénor le Mer 12 Oct 2016 - 15:30

Ah ... Je suis stagiaire et je viens d'envoyer un dossier de reclassement, je devrais passer à l'échelon 3 en mars (j'ai été un an contractuelle). Donc si on tient compte de l'ancienneté de janvier, on me mettra encore un an à l'échelon 2 si je comprends bien... super

Alyénor
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Cleroli le Mer 12 Oct 2016 - 15:31

@Balthazaard a écrit:J'ai tout lu mais quand même peu compris....j'avais vu sur un texte (ou?) que l'ancienneté prise en compte serait celle du 1er janvier (cela ne m'arrange pas non plus), je n'ai rien lu ici qui dise le contraire je crois.
Le reclassement aura lieu en septembre 2017, l'ancienneté devrait donc être celle à cette date, en tout cas c'est ainsi que je le comprends.
Voici ce qu'écrit le SNES à ce sujet :  
SNES a écrit:Reclassement : chacun sera reclassé dans la nouvelle carrière au 1er septembre 2017. En classe normale, le reclassement se fera à échelon égal. En hors-classe, le reclassement se fera à l’échelon –1 (exemple : le 6e échelon actuel de la hors-classe sera renuméroté 5e). Dans un cas comme dans l’autre, l’ancienneté acquise dans l’ancien échelon est conservée et pourra permettre d’accéder directement, le cas échéant, à l’échelon supérieur  
source ICI

Au 1er janvier prochain, c'est la 1ère revalorisation indiciaire (avec un transfert prime-points).

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Ingeborg B. le Mer 12 Oct 2016 - 15:37

@pop a écrit:
@Whypee a écrit:
@Haydens a écrit:
Quant à ceux qui proposent un avancement équivalent au grand choix pour tout le monde, calculez la dépense supplémentaire et on se rend vite compte qu'il ne faut pas trop rêver non plus.
Et calculer ce qu'on a perdu depuis 2010, ça fait mal aussi ! Et ce n'est pas un rêve...

Ou alors on peut simplement continuer à accélérer des carières par apport à d'autres.
Il y a une perte de 4 ans et 20000€ par apport au GC,
il faut que la carrière accéléré soit aligné au moins sur le grand choix...
Il n'y a que 2 % des profs qui effectuent toute leur carrière au grand choix. Par ailleurs, ne pas oublier, que les différents rythmes, dans le système actuel, dépendent essentiellement de la fréquence des isnoections. Or, il y a des disciplines dans lesquelles de nombreux collègues sont rarement inspectés. Le système actuel est donc injuste.
La mesure la plus juste aurait été d'aligner tout le monde sur le grand choix. Cela permettrait aussi de rendre nos métiers plus attractifs.

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord PPCR

Message par Audrey le Mer 12 Oct 2016 - 15:47

@Leclochard a écrit:
@Audrey a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Alegato. a écrit:Bonsoir, évidemment que les agrégés sont intégrés au PPCR. Je pense que ta question est mal posée.

D'après ce que j'ai compris, mais quelqu'un me corrigera j'espère si je dis n''importe quoi, c'est que la revalorisation pour les agrégés n'en n'est pas une par rapport à maintenant. En effet pour ceux qui passaient au grand choix (perte d'environ 30 000 euros sur 26 ans grosso modo par rapport à aujourd'hui) pour ceux qui passaient au choix cela ne change rien. Il en est de même pour les certifiés qui passaient au grand choix, ils mettront plus de temps pour arriver à la hors classe donc au final c'est une perte de pouvoir d'achat.

En gros ceux qui passaient à l'ancienneté (certifiés ou agrégés) y gagnent un peu, ceux qui passaient au choix cela ne change rien et ceux qui passaient au grand choix se font enfler.

Leur carrière est un peu raccourcie. On l'a expliqué quelques pages avant. Il y a plus de gagnants que de perdants. D'autant que l'on réduit le caractère aléatoire de l'inspection.
Evidemment, il y a des déçus. Mais quand je lis les messages d'Audrey ou d'autres, j'en viens à me dire que si on mettait tout le monde au grand choix, il y aurait encore des grincheux pour dire qu'on ne les distinguerait plus des "feignasses" et que ce serait injuste.
Ils oublieraient juste que le système actuel est déjà profondément inique. Je sais bien que quand on n'est pas touché par une injustice, on n'y est pas forcément sensible.

Merci, je sais très bien que le système est inique. Crois-moi.
Il n'empêche que se casser pour faire du bon boulot et ne voir aucune différence entre sa fiche de paie et celle de ceux qui font du mauvais boulot et/ou s'en foutent, ça a de quoi démotiver. Là, j'ai carrément fait des heures de cours qui n'ont pas été payées car l'enveloppe d'HSE était vide en fin d'année dernière.
La grincheuse te salue bien.

Tes HSE pas payées n'ont aucun rapport avec le sujet.
Sinon ta défense est classique: celui qui est bien noté est forcément méritant, travailleur et bon enseignant; celui qui est mal noté est une feignasse ou un "mauvais" prof (selon qui ?) et a mérité sa mauvaise progression. Problème : à part les débutants, qui peut encore croire ce mensonge ? On sait bien que les inspections sont aléatoires, dépendent des matières et des secteurs. Au final, on se retrouve avec trois groupes artificiellement constitués. Ce serait risible, s'il n'y avait pas un enjeu financier.

Le rapport avec l'évocation des HSE non payées? Le fait que si l'on s'investit, que l'on donne des heures de cours en plus, on n'est pas forcément payé, exactement comme dans le projet qui se profile, où tout le monde avancera de la même façon quoi qu'il fasse, en bien ou en mal.
Pour le reste, tu déformes mon propos. je n'ai jamais dit que celui qui était bien noté était forcément méritant, ni que celui qui était mal noté était forcément un mauvais prof, et te rappelle que j'ai écrit noir sur blanc que le système actuel était inique.
Néanmoins, pour les profs qui, comme moi, n'ont pas volé leur note pédagogique (et crois-moi, je n'ai pas monté des tonnes de projets pour épater l'ipr, et je n'ai JAMAIS construit mon travail en séquences décloisonnées, menant depuis toujours l'étude de la langue avec une progression à part...), c'est vraiment démotivant de voir que rien ne viendra comme bénéfice financier après un investissement dépassant le minimum requis pour simplement faire bien son boulot. C'est tout.
J'ai de nombreux collègues et amis dont la note pédago est infâme alors qu'ils se donnent corps et âme pour leur boulot (du vrai boulot, pas de l'esbrouffe pédago), qu'ils progressent constamment par des remises en question de leur boulot, et font progresser leurs élèves, et ça me met hors de moi. Oui, le système est nase, je le répète, mais enlever toute possibilité de motivation financière est également nase.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 34 sur 41 Précédent  1 ... 18 ... 33, 34, 35 ... 37 ... 41  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum