Sciences Physiques : objets d'étude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sciences Physiques : objets d'étude

Message par bigbang le Mar 26 Jan 2016 - 14:27

Bonjour.

Hier soir, réunion de bassin pour les profs de Physique-Chimie avec un IPR.
Nous étions (enfin) entre-nous.
La ligne directrice est de proposer des "objets d'étude".
Je m'explique :
Il faut proposer une sorte de thème assez global, pour regrouper différents chapitres.
Exemple donné : "le film seul sur mars".
Ensuite, on y place ce que l'on faisait avant mais regroupé pour le thème : la transmission des signaux (communication), les réactions chimiques (pour le dioxygène) et les changements d'états par exemple.
Il faut cesser de présenter les chapitres sous forme de chapitre justement.
Donc ne plus faire : Chapitre 3 : les changements d'état" mais l'intégrer dans un thème étudié.
Un autre mot prononcé 10000 fois : contextualiser. (Ce qui j'en suis sûr, nous faisons tous, presque tout le temps).

Pour la prochaine réunion, il nous est demandé de venir avec des idées d'objets d'étude et de thèmes.

Ma question : quelle valeur donner à ces recommandations ?

J'imagine qu'il y a autant d'avis que d'inspecteurs et que cela n'apparait pas directement dans les textes des programmes.
Je trouve personnellement que c'est de l'idéologie et qu'il faudrait tester et évaluer cette façon de faire avant de décréter que c'est ainsi qu'il faut faire dorénavant.

J'ai bien tenté de dire que c'est encore et toujours les profs qui sont remis en question, que ce sont eux qui bossent tout le temps et qui perdent leur temps en réunions multiples et qu'à aucun moment on ne parle du travail souvent inexistant des élèves.
Leur botter un peu le derrière et les faire apprendre plein de choses c'est visiblement tabou.
- Merci de votre intervention. Quelqu'un a t-il une autre remarque ? ...

Bref, beaucoup de boulot en perspective pour tout réorganiser sans la moindre garantie de produire quelque chose de meilleur pour les élèves.

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi

bigbang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences Physiques : objets d'étude

Message par Moonchild le Mar 26 Jan 2016 - 17:13

@bigbang a écrit:J'ai bien tenté de dire que c'est encore et toujours les profs qui sont remis en question, que ce sont eux qui bossent tout le temps et qui perdent leur temps en réunions multiples et qu'à aucun moment on ne parle du travail souvent inexistant des élèves.
Leur botter un peu le derrière et les faire apprendre plein de choses c'est visiblement tabou.
- Merci de votre intervention. Quelqu'un a t-il une autre remarque ? ...

Bref, beaucoup de boulot en perspective pour tout réorganiser sans la moindre garantie de produire quelque chose de meilleur pour les élèves.
Je crois que le mieux dans cette affaire est de s'inspirer de la stratégie des élèves, après tout elle leur a bien réussi.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences Physiques : objets d'étude

Message par Niht le Mar 26 Jan 2016 - 17:16

Réponse : aucune.

Niht
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences Physiques : objets d'étude

Message par Laepixia le Mar 26 Jan 2016 - 17:17

Moui donc le thème s'intitulera : "thème I : le film sur Mars" au lieu de "partie I : le film sur Mars" et les chapitres à l'intérieur " sous-thème I : la transmission des signaux", "sous-thème II : les changements d'état", etc au lieu de "Chapitre I : la transmission des signaux", etc.
Où est le changement réel ?
Ca vaut le coup de payer des gens pour proposer autant d'innovations.

Laepixia
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences Physiques : objets d'étude

Message par ben2510 le Mar 26 Jan 2016 - 17:26

A mon avis, la valeur à donner à ces recommandations est zéro.
Le programme détermine le contenu des enseignements. Point barre.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences Physiques : objets d'étude

Message par Babelle le Mar 26 Jan 2016 - 17:31

@Moonchild a écrit:
Je crois que le mieux dans cette affaire est de s'inspirer de la stratégie des élèves, après tout elle leur a bien réussi.

+ 1000
Et je compte suivre cette stratégie.


Babelle
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences Physiques : objets d'étude

Message par pailleauquebec le Mar 26 Jan 2016 - 17:31

@ben2510 a écrit:A mon avis, la valeur à donner à ces recommandations est zéro.
Le programme détermine le contenu des enseignements. Point barre.

Le CSP détermine le programme.
Les inspecteurs déterminent les recommandations.
Le professeur détermine le contenu des enseignements. Point barre. professeur

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences Physiques : objets d'étude

Message par anthracite le Mar 26 Jan 2016 - 17:39

sans la moindre garantie de produire quelque chose de meilleur pour les élèves.
Je dirai même plus, avec la garantie de perdre les élèves un peu plus. J'ai déjà fait cela en 2009 à titre "expérimental" de la réforme des lycées. Ce n'était pas : I/ la mesure du temps (supprimé des programmes définitifs) II/référentiels et mouvement III/principe d'inertie, mais en "objet d'étude" la mécanique dans le sport (partie sport actuelle du programme, quoi), le tout enseigné par activité. Bilan des élèves : on comprend rien, ça vous fatiguerai de faire un vrai cours ? Shocked Ben non, en fait ça me fatiguerai moins...
Et c'est vrai que les résultats au ds ont été nullissimes. Sad

anthracite
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences Physiques : objets d'étude

Message par bigbang le Mar 26 Jan 2016 - 18:42

@pailleauquebec a écrit:
Le CSP détermine le programme.
Les inspecteurs déterminent les recommandations.
Le professeur détermine le contenu des enseignements. Point barre. professeur

J'aime assez cette présentation :-)

Merci de vos réponses.

La structure des chapitres est vouée à disparaitre visiblement pour être diluée dans plusieurs thèmes.
Je suis contre.
Comme je traiterai le programme "à l'ancienne" (c'est à dire comme cette année... avec des chapitres bien clairs) je pense qu'une future inspection se passera forcément mal vu que les "recommandations" ne seront pas suivies.

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi

bigbang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences Physiques : objets d'étude

Message par slylan le Mar 26 Jan 2016 - 19:55

C'est toujours la même chose : soit nous faisons comme bon nous semble, quitte à progresser à l'ancienneté, soit nous mettons en oeuvre tous les délires qu'on nous sort pour espérer être bien noté lors d'une inspection (ou pas).

slylan
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences Physiques : objets d'étude

Message par Moonchild le Mar 26 Jan 2016 - 20:22

@bigbang a écrit:Comme je traiterai le programme "à l'ancienne" (c'est à dire comme cette année... avec des chapitres bien clairs) je pense qu'une future inspection se passera forcément mal vu que les "recommandations" ne seront pas suivies.
Mais il faut aussi penser à tout le temps qui, d'ici cette inspection, n'aura pas été perdu à tenter vainement d'appliquer de manière un peu cohérente les lubies pédagogiques de ces inspecteurs.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences Physiques : objets d'étude

Message par Bouboule le Mar 26 Jan 2016 - 22:02

@bigbang a écrit:Bonjour.

Hier soir, réunion de bassin pour les profs de Physique-Chimie avec un IPR.
Nous étions (enfin) entre-nous.
La ligne directrice est de proposer des "objets d'étude".
Je m'explique :
Il faut proposer une sorte de thème assez global, pour regrouper différents chapitres.
Exemple donné : "le film seul sur mars".
Ensuite, on y place ce que l'on faisait avant mais regroupé pour le thème : la transmission des signaux (communication), les réactions chimiques (pour le dioxygène) et les changements d'états par exemple.
Il faut cesser de présenter les chapitres sous forme de chapitre justement.
Donc ne plus faire : Chapitre 3 : les changements d'état" mais l'intégrer dans un thème étudié.
Un autre mot prononcé 10000 fois : contextualiser. (Ce qui j'en suis sûr, nous faisons tous, presque tout le temps).

Pour la prochaine réunion, il nous est demandé de venir avec des idées d'objets d'étude et de thèmes.

Ma question : quelle valeur donner à ces recommandations ?

J'imagine qu'il y a autant d'avis que d'inspecteurs et que cela n'apparait pas directement dans les textes des programmes.
Je trouve personnellement que c'est de l'idéologie et qu'il faudrait tester et évaluer cette façon de faire avant de décréter que c'est ainsi qu'il faut faire dorénavant.

J'ai bien tenté de dire que c'est encore et toujours les profs qui sont remis en question, que ce sont eux qui bossent tout le temps et qui perdent leur temps en réunions multiples et qu'à aucun moment on ne parle du travail souvent inexistant des élèves.
Leur botter un peu le derrière et les faire apprendre plein de choses c'est visiblement tabou.
- Merci de votre intervention. Quelqu'un a t-il une autre remarque ? ...

Bref, beaucoup de boulot en perspective pour tout réorganiser sans la moindre garantie de produire quelque chose de meilleur pour les élèves.


Aucune.
D'ailleurs cet IPR n'a absolument pas donné d'arguments montrant le bien-fondé de ses recommandations.
(Accessoirement si on veut que des collégiens comprennent quelque chose et progressent, il faut décomposer en chapitres bien clairs et restreints. On peut toujours lors de l'inspection faire une séance "intégrative" des différents concepts vus précédemment via un thème, lol.)

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences Physiques : objets d'étude

Message par frigo le Mer 27 Jan 2016 - 8:25

@bigbang a écrit:
Donc ne plus faire : Chapitre 3 : les changements d'état" mais l'intégrer dans un thème étudié.
Un autre mot prononcé 10000 fois : contextualiser. (Ce qui j'en suis sûr, nous faisons tous, presque tout le temps).

Pour la prochaine réunion, il nous est demandé de venir avec des idées d'objets d'étude et de thèmes.

Ma question : quelle valeur donner à ces recommandations ?

La réponse me semble aller de soi, aucune !

Surtout que tout cela n'est pas nouveau. Jeune prof dans les années 90, je me souviens d'une collègue formatrice IUFM  qui nous avait avoué qu'avec les nouveaux programmes de Seconde ayant pour thème la chaîne du son ( dans un balladeur ) ils avaient espéré intéresser un peu plus les élèves, et qu'il fallait bien constater que ce n'était pas le cas.

Lorsque j'ai des Secondes ces temps-ci ( j'évite le plus possible), je me refuse à procéder pas thème ( l'univers, la pratique du sport et les médicaments ) et je progresse de façon très classique, à l'ancienne.


Dernière édition par frigo le Mer 27 Jan 2016 - 16:27, édité 1 fois

frigo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences Physiques : objets d'étude

Message par frigo le Mer 27 Jan 2016 - 8:28

@bigbang a écrit:
J'ai bien tenté de dire que c'est encore et toujours les profs qui sont remis en question, que ce sont eux qui bossent tout le temps et qui perdent leur temps en réunions multiples et qu'à aucun moment on ne parle du travail souvent inexistant des élèves.
Leur botter un peu le derrière et les faire apprendre plein de choses c'est visiblement tabou.
- Merci de votre intervention. Quelqu'un a t-il une autre remarque ? ...

Tout le problème est là effectivement, mais c'est le tabou absolu. On a voulu en finir avec les redoublements, on voit le résultat ...

frigo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum