Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Mandoline le Mer 27 Jan 2016 - 7:55

Le Point a écrit:

Sous la présidence de François Hollande et le gouvernement de Manuel Valls, mieux vaut être chauffeur de taxi que professeur de collège pour attirer l'attention du pouvoir. Les premiers, à peine plus de 2 000 manifestants, ont été reçus par Manuel Valls alors que les débordements causés par les plus extrémistes d'entre eux avaient à peine pris fin : navette attaquée aux abords de Roissy, clients délogés des véhicules qui les transportaient à l'approche d'Orly et condamnés à traîner leurs valises à pied jusqu'au terminal… Sans oublier les images qui ont déjà fait le tour du monde, et qui montrent le boulevard périphérique bloqué par une poignée de forcenés brûlant des pneus et jetant des obstacles sur la voie publique. La panacée proposée à l'issue de cette rencontre à Matignon est tristement classique : médiateur, table ronde, rapport rendu dans les trois mois. Une manière on ne peut plus innovante et réformatrice de faire de la politique !




La suite ici

Apparemment les taxis sont si peu aimés des journalistes qu'ils nous présentent sous un jour presque favorable... Quoique l'on doive admettre que la grève a été, pour une fois, moins décriée, et que l'on admet que la mobilisation augmente, l'on explique que c'est contre la réforme qu'elle est menée.
Sauf sur la 2 chez Pujadas : "Chronique d'un mardi noir", mdr
avatar
Mandoline
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par MUTIS le Mer 27 Jan 2016 - 8:07

Le Point a écrit:

Pendant ce temps, c'est le calme plat au ministère de l'Éducation nationale, où il n'est pas question de recevoir les professeurs de collège en grève. Ils sont pourtant très nombreux, bien plus que lors des dernières journées d'action : plus de 40 000, selon les chiffres officiels de la Rue de Grenelle (le double, selon les syndicats qui soutiennent le mouvement). Pourquoi une telle différence de traitement avec les chauffeurs de taxi ? Parce que les enseignants, massivement opposés à la réforme que leur impose Najat Vallaud-Belkacem, n'ont brûlé aucun pneu et pris personne en otage ? En tout cas, après cette journée de manifestations, le résultat est là et il n'est pas glorieux pour le pouvoir exécutif : les représentants de 2 000 chauffeurs de taxi sont reçus par le chef du gouvernement en personne ; ceux de 40 000 professeurs de collège sont tenus pour quantité négligeable.



Quel mépris effectivement et si on ajoute la phrase du jour ("les profs doivent apprendre à se confronter à la diversité des publics"), ce sont autant de traces de cet insupportable dédain de nos pseudo-élites pour le menu fretin des profs.
Un peu comme ces sous-officiers ou officiers qui envoyaient en première ligne la chair à canon tout en se plaignant, en sirotant leur petit cognac entre amis, de l'inefficacité de ceux qui étaient au front...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
avatar
MUTIS
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par GaliNéo le Mer 27 Jan 2016 - 8:36

Je vous avais pourtant prévenu que cette "mini-festation" serait inutile ! Mais là force est de constater qu'elle a viré au ridicule et ce malgré une mobilisation certes prononcée, mais pas énorme pour autant.
Mais faisons le bilan :
Les taxis ? Reçus dans la journée, nomination d'un négociateur. Le mouvement continue.
Les paysans ? 260.000.000€ débloqués. Le mouvement continue.
Les profs ? Ignorés. Le mouvement s'arrête.

Je vous laisse en tirer les conclusions qui s'imposent. Pour ma part, je suis FIER de ne point avoir participé à cette MASCARADE.

A bon entendeur, salut !

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
avatar
GaliNéo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Jane le Mer 27 Jan 2016 - 8:41

Chacun trouve son bonheur où il peut. J'ai ma conscience pour moi, et je me battrai jusqu'au bout. Si la réforme n'est pas abrogée, je ferai tout pour ne pas l'appliquer.

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Invité El le Mer 27 Jan 2016 - 8:45

@GaliNéo a écrit:Je vous avais pourtant prévenu que cette "mini-festation" serait inutile ! Mais là force est de constater qu'elle a viré au ridicule et ce malgré une mobilisation certes prononcée, mais pas énorme pour autant.
Mais faisons le bilan :
Les taxis ? Reçus dans la journée, nomination d'un négociateur. Le mouvement continue.
Les paysans ? 260.000.000€ débloqués. Le mouvement continue.
Les profs ? Ignorés. Le mouvement s'arrête.

Je vous laisse en tirer les conclusions qui s'imposent. Pour ma part, je suis FIER de ne point avoir participé à cette MASCARADE.

A bon entendeur, salut !

J'ai du mal à saisir le plaisir qui semble vous habiter à l'idée que les collègues qui ont donné de leur temps et de leur salaire l'auraient fait pour rien. Que vous fussiez devin, félicitations. Mais cynique a posteriori... Cela rend vos propos précédents encore plus inaudibles dès lors que votre malveillance envers ceux qui agissent de bonne foi est avérée.

Le mépris dont nous sommes l'objet est commenté dans la presse, parfois. C'est quelque chose qui peut servir.

Je n'entends pas, certes, votre satisfaction. Mais salut!

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par MUTIS le Mer 27 Jan 2016 - 8:46

@GaliNéo a écrit:Je vous avais pourtant prévenu que cette "mini-festation" serait inutile !

Je vous laisse en tirer les conclusions qui s'imposent. Pour ma part, je suis FIER de ne point avoir participé à cette MASCARADE.

A bon entendeur, salut !

Ceci dit, s'il y avait moins de gens comme vous qui se croient lucides quand ils ne sont que dociles, les profs seraient sans doute mieux entendus... Razz Laughing

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
avatar
MUTIS
Expert


Revenir en haut Aller en bas

2 poids - 2 mesures

Message par Eprouvette250mL le Mer 27 Jan 2016 - 8:48

J'ai rien compris à cette grève... Ici tout les jours j'entends des plaintes concernant la réforme des collèges... et résultat 5 profs grévistes sur 60 ???? heu
L'argument clé est très très souvent "j'ai pas les moyens financiers pour faire la grève" ou encore "cela ne va servir à rien"... Avec de tels propos ont est pas prêt de faire la révolution :petitdrapeau:
avatar
Eprouvette250mL
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Rendash le Mer 27 Jan 2016 - 8:58

@MUTIS a écrit:
S'il y avait moins de gens comme vous qui se croient lucides quand ils ne sont que dociles, les profs seraient sans doute mieux entendus.

fleurs

La formule est efficace, et dit tout ce qu'il y a à dire.


fleurs

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Iphigénie le Mer 27 Jan 2016 - 9:03

Mais c'est quoi tous ces gallinacés sur le forum? scratch
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Verdurette le Mer 27 Jan 2016 - 9:38

Je fais hélas partie du lot, mais force est de le reconnaître : nous râlons mais au bout du compte nous obtempérons ... bon gré mal gré nous "fonctionnons"... on brandit en fronçant les sourcils l'IEN ou le "devoir de réserve" et hop, tels des lièvres dociles nous rentrons frileusement dans notre terrier ...

Quelque part nous méritons notre sort.




Verdurette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par XIII le Mer 27 Jan 2016 - 9:54

@GaliNéo a écrit:Je vous avais pourtant prévenu que cette "mini-festation" serait inutile ! Mais là force est de constater qu'elle a viré au ridicule et ce malgré une mobilisation certes prononcée, mais pas énorme pour autant.
Mais faisons le bilan :
Les taxis ? Reçus dans la journée, nomination d'un négociateur. Le mouvement continue.
Les paysans ? 260.000.000€ débloqués. Le mouvement continue.
Les profs ? Ignorés. Le mouvement s'arrête.

Je vous laisse en tirer les conclusions qui s'imposent. Pour ma part, je suis FIER de ne point avoir participé à cette MASCARADE.

A bon entendeur, salut !

Tu es pathétique! Venir critiquer les personnels qui luttent contre la dégradation de leurs conditions de travail! Contre la mise en place d'une réforme qui sacralise la médiocrité! Qui luttent pour leur pouvoir d'achat!

Mais que proposes-tu? A part venir taper sur ton ordinateur confortablement assis ? Quant à moi je suis fier de ne pas me laisser envahir par la résignation...

XIII
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Verdurette le Mer 27 Jan 2016 - 10:42

@Jane a écrit:Chacun trouve son bonheur où il peut. J'ai ma conscience pour moi, et je me battrai jusqu'au bout. Si la réforme n'est pas abrogée, je ferai tout pour ne pas l'appliquer.

ce sont des mots ... Comment feras-tu, concrètement parlant ? En allant aux réunions en trainant les pieds ? En râlant contre les EPI (ce que je comprends) mais en t'inscrivant quand même parce que tu n'auras pas le choix ?

Une action qui pourrait marquer les esprits : être dans l'établissement mais ne pas enseigner, juste "garder" les élèves ... (après tout, c'est bien ce que nous faisons, nous, à l'école élémentaire ... furieux ). Ils pourraient même apporter leurs tablettes, puisque les susdites tablettes sont censées nous remplacer avantageusement.
On serait "devant les élèves", donc rémunérables ... on verra bien combien de temps il faudra pour que les parents réagissent (puisque ce sont eux qui font la pluie et le beau temps). Pour moi ce serait autrement plus efficace que de brailler dans la rue avec une banderole.

Ou fédérer les parents, en faire, pour une fois, nos alliés ... en 1984, quand on a manifesté contre la suppression de l'école libre (et je n'étais à l'époque ni prof ni parent), le gouvernement a reculé.

Donc il faut que ce soit un établissement tout entier, en tout cas un groupe nombreux.

Donc je dois encore croire au Père Noël.







Verdurette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Jane le Mer 27 Jan 2016 - 10:46

Refuser de faire des EPI, refuser d'appliquer les programmes, refuser de faire de l'AP. Si on me "force", je ferai cours, et aucune de ces bouses.
Concrètement, voilà ce que je compte faire.

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Rendash le Mer 27 Jan 2016 - 10:48

@Verdurette a écrit:
ce sont des mots ... Comment feras-tu, concrètement parlant ?  En allant aux réunions en trainant les pieds ? En râlant contre les EPI (ce que je comprends) mais en t'inscrivant quand même parce que tu n'auras pas le choix ?

Pour ma part, si je me retrouve au collège l'an prochain (collège que je n'avais pas envie de quitter, et que je ne veux pas retrouver à cause de cette réforme), je ne ferai pas d'EPI. C'est-à-dire que je ne proposerai rien, ne me concerterai pas avec qui que ce soit, sauf si réunions imposées ; si réunions imposées, je ferai acte de présence, point barre. L'inertie sera mon arme. On me fournit un truc clef en main, ou on me laisse travailler tranquillement, c'est l'un ou l'autre.


_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Verdurette le Mer 27 Jan 2016 - 10:55

C'est tout à ton honneur d'être intellectuellement honnête, mais
1/ je doute que tu y parviennes sur le long terme.
2/ Quel impact cela aura t-il au niveau d'un établissement, et surtout eu niveau de la France entière ?
Ce genre de chose ne fonctionne que si on est nombreux à refuser.

La force d'inertie ... mmmouais.  On voit comme ça a bien marché avec toutes les réformes débiles qu'on nous assène depuis des décennies...
Fonctionner "contre" c'est une immense déperdition d'énergie, et ce qui m'attriste c'est qu'aucun de nos ministres ne l'ait compris ... sauf peut-être Allègre ... et encore ... un million de gens qui "fonctionnent" à contrecoeur, en déployant une force d'inertie monstrueuse, mais quel gâchis !

A votre avis, pourquoi écoute t-on les taxis et le paysans ? A cause de l'impact économique qu'ont leurs mouvements.
Quand on est gréviste à l'EN, ça représente des économies pour le gouvernement, qui sait qu'il fera quand même comme il veut, pourquoi voulez-vous que ça ait la moindre efficacité ? Sans compter les discordances sur les motifs de cette grève. Les salaires ? La réforme du collège ? On finit par ne plus savoir.

Je crois aux "petits ruisseaux qui font les grandes rivières" dans certains cas, mais là, c'est un maelström qu'il faut pour réveiller le ministère.

Verdurette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Jane le Mer 27 Jan 2016 - 10:56

Je ne peux pas préjuger de l'avenir, mais tu peux me croire quand je te dis que je suis une vraie tête de mule Laughing Cela n'aura sans doute aucun impact, mais je m'en fous. J'aurai ma conscience pour moi.

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par GaliNéo le Mer 27 Jan 2016 - 10:58

@XIII a écrit:
@GaliNéo a écrit:Je vous avais pourtant prévenu que cette "mini-festation" serait inutile ! Mais là force est de constater qu'elle a viré au ridicule et ce malgré une mobilisation certes prononcée, mais pas énorme pour autant.
Mais faisons le bilan :
Les taxis ? Reçus dans la journée, nomination d'un négociateur. Le mouvement continue.
Les paysans ? 260.000.000€ débloqués. Le mouvement continue.
Les profs ? Ignorés. Le mouvement s'arrête.

Je vous laisse en tirer les conclusions qui s'imposent. Pour ma part, je suis FIER de ne point avoir participé à cette MASCARADE.

A bon entendeur, salut !

Tu es pathétique! Venir critiquer les personnels qui luttent contre la dégradation de leurs conditions de travail! Contre la mise en place d'une réforme qui sacralise la médiocrité! Qui luttent pour leur pouvoir d'achat!

Mais que proposes-tu? A part venir taper sur ton ordinateur confortablement assis ? Quant à moi je suis fier de ne pas me laisser envahir par la résignation...

Ce n'est en aucun cas de la résignation, seulement il fallait une manifestation beaucoup plus musclée et appuyée, je le dis depuis le début. Venir TOUS à Paris et bloquer le ministère de l'EN ou le périph', cessez ces agitations puériles en provinces, ne pas hésitez à cesser le travail pendant des semaines entières et bloquer les examens (brevet et bac).

Malheureusement la majorité des enseignants refuseront tout ça, donc nous sommes condamnés à obéir et à appliquer les réformes sans broncher.
Je le redis encore et encore, si vous n'êtes pas prêts à ramasser du lacrymo dans les yeux et à en pleurer, toute manifestation sera vouée à l'échec !

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
avatar
GaliNéo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Rendash le Mer 27 Jan 2016 - 10:59

Je ne vois pas ça comme une déperdition d'énergie, en fait : rien faire est moins fatigant et plus efficace dans ce cas qu'orchestrer un sabotage. Mon point de vue est simple : pas de temps de concertation prévu, pas de concertation.

Quant à m'y tenir à terme...je suis une vraie bourrique. Une bourrique avec une tête de bois Razz

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par JPhMM le Mer 27 Jan 2016 - 11:09

Comment le Monde réussit à démontrer que le pouvoir d'achat des agents du service public a progressé.

Selon la Cour des comptes, l’évolution de la RMPP, qui permet de mesurer « l’évolution réelle moyenne » de la rémunération des agents de l’Etat, est restée « largement positive » entre 2003 et 2013 – 1,6 % en moyenne par an en termes réels –, « témoignant des gains individuels de pouvoir d’achat en moyenne »

http://www.lemonde.fr/economie-francaise/article/2016/01/26/le-pouvoir-d-achat-des-fonctionnaires-a-t-il-baisse_4854171_1656968.html

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par GaliNéo le Mer 27 Jan 2016 - 11:12

Cette article est du pain béni pour les anti-fonctionnaires...

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
avatar
GaliNéo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par slylan le Mer 27 Jan 2016 - 11:17

@Verdurette a écrit:C'est tout à ton honneur d'être intellectuellement honnête, mais
1/ je doute que tu y parviennes sur le long terme.
2/ Quel impact cela aura t-il au niveau d'un établissement, et surtout eu niveau de la France entière ?
Ce genre de chose ne fonctionne que si on est nombreux à refuser.

La force d'inertie ... mmmouais.  On voit comme ça a bien marché avec toutes les réformes débiles qu'on nous assène depuis des décennies...
Fonctionner "contre" c'est une immense déperdition d'énergie, et ce qui m'attriste c'est qu'aucun de nos ministres ne l'ait compris ... sauf peut-être Allègre ... et encore ... un million de gens qui "fonctionnent" à contrecoeur, en déployant une force d'inertie monstrueuse, mais quel gâchis !

A votre avis, pourquoi écoute t-on les taxis et le paysans ? A cause de l'impact économique qu'ont leurs mouvements.
Quand on est gréviste à l'EN, ça représente des économies pour le gouvernement, qui sait qu'il fera quand même comme il veut, pourquoi voulez-vous que ça ait la moindre efficacité ? Sans compter les discordances sur les motifs de cette grève. Les salaires ? La réforme du collège ? On finit par ne plus savoir.

Je crois aux "petits ruisseaux qui font les grandes rivières" dans certains cas, mais là, c'est un maelström qu'il faut pour réveiller le ministère.

Ce n'est pas la seule explication du mépris du gouvernement. Les professeurs, dans leur grande majorité, continuent de voter PS (notamment au second tour). Donc pourquoi tenir compte d'une partie de l'électorat qui est acquise, quelle que soit la politique menée ?

slylan
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par bruno09 le Mer 27 Jan 2016 - 11:32

@slylan a écrit:
@Verdurette a écrit:C'est tout à ton honneur d'être intellectuellement honnête, mais
1/ je doute que tu y parviennes sur le long terme.
2/ Quel impact cela aura t-il au niveau d'un établissement, et surtout eu niveau de la France entière ?
Ce genre de chose ne fonctionne que si on est nombreux à refuser.

La force d'inertie ... mmmouais.  On voit comme ça a bien marché avec toutes les réformes débiles qu'on nous assène depuis des décennies...
Fonctionner "contre" c'est une immense déperdition d'énergie, et ce qui m'attriste c'est qu'aucun de nos ministres ne l'ait compris ... sauf peut-être Allègre ... et encore ... un million de gens qui "fonctionnent" à contrecoeur, en déployant une force d'inertie monstrueuse, mais quel gâchis !

A votre avis, pourquoi écoute t-on les taxis et le paysans ? A cause de l'impact économique qu'ont leurs mouvements.
Quand on est gréviste à l'EN, ça représente des économies pour le gouvernement, qui sait qu'il fera quand même comme il veut, pourquoi voulez-vous que ça ait la moindre efficacité ? Sans compter les discordances sur les motifs de cette grève. Les salaires ? La réforme du collège ? On finit par ne plus savoir.

Je crois aux "petits ruisseaux qui font les grandes rivières" dans certains cas, mais là, c'est un maelström qu'il faut pour réveiller le ministère.

Ce n'est pas la seule explication du mépris du gouvernement. Les professeurs, dans leur grande majorité, continuent de voter PS (notamment au second tour). Donc pourquoi tenir compte d'une partie de l'électorat qui est acquise, quelle que soit la politique menée ?

J'ai bien peur que ton analyse date un peu...
avatar
bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Verdurette le Mer 27 Jan 2016 - 11:38

Je la trouve surtout affligeante. Surtout si c'est vrai...

Verdurette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Shere Khan le Mer 27 Jan 2016 - 11:48

@GaliNéo a écrit:Je vous avais pourtant prévenu que cette "mini-festation" serait inutile ! Mais là force est de constater qu'elle a viré au ridicule et ce malgré une mobilisation certes prononcée, mais pas énorme pour autant.
Mais faisons le bilan :
Les taxis ? Reçus dans la journée, nomination d'un négociateur. Le mouvement continue.
Les paysans ? 260.000.000€ débloqués. Le mouvement continue.
Les profs ? Ignorés. Le mouvement s'arrête.

Je vous laisse en tirer les conclusions qui s'imposent. Pour ma part, je suis FIER de ne point avoir participé à cette MASCARADE.

A bon entendeur, salut !
Ecoute, si tu avais daigné bouger ton séant pour venir à la "mini-ifestation", elle aurait pu devenir une "manifestation". Tu te vantes que la mobilisation n'était pas énormes ! Et tu en es fier ! Tu n'as même pas l'excuse de la peur de la perte du salaire, comme les non-grévistes, parce qu'une manif, ça ne coûte rien. J'en tire les conclusions qui s'imposent : avec des gens comme toi, le mouvement s'arrête tout de suite; au lieu d'être fier, tu ferais mieux de te faire tout petit. furieux
avatar
Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par slylan le Mer 27 Jan 2016 - 11:51

@bruno09 a écrit:
@slylan a écrit:
@Verdurette a écrit:C'est tout à ton honneur d'être intellectuellement honnête, mais
1/ je doute que tu y parviennes sur le long terme.
2/ Quel impact cela aura t-il au niveau d'un établissement, et surtout eu niveau de la France entière ?
Ce genre de chose ne fonctionne que si on est nombreux à refuser.

La force d'inertie ... mmmouais.  On voit comme ça a bien marché avec toutes les réformes débiles qu'on nous assène depuis des décennies...
Fonctionner "contre" c'est une immense déperdition d'énergie, et ce qui m'attriste c'est qu'aucun de nos ministres ne l'ait compris ... sauf peut-être Allègre ... et encore ... un million de gens qui "fonctionnent" à contrecoeur, en déployant une force d'inertie monstrueuse, mais quel gâchis !

A votre avis, pourquoi écoute t-on les taxis et le paysans ? A cause de l'impact économique qu'ont leurs mouvements.
Quand on est gréviste à l'EN, ça représente des économies pour le gouvernement, qui sait qu'il fera quand même comme il veut, pourquoi voulez-vous que ça ait la moindre efficacité ? Sans compter les discordances sur les motifs de cette grève. Les salaires ? La réforme du collège ? On finit par ne plus savoir.

Je crois aux "petits ruisseaux qui font les grandes rivières" dans certains cas, mais là, c'est un maelström qu'il faut pour réveiller le ministère.

Ce n'est pas la seule explication du mépris du gouvernement. Les professeurs, dans leur grande majorité, continuent de voter PS (notamment au second tour). Donc pourquoi tenir compte d'une partie de l'électorat qui est acquise, quelle que soit la politique menée ?

J'ai bien peur que ton analyse date un peu...

Malheureusement, c'est toujours d'actualité. Il fallait voir la tête de mes collègues lorsque j'ai dit que je votais blanc au second tour des élections depuis quelques années : "mais voter blanc, c'est accepter que la droite passe" (et le PS est un parti de gauche ? scratch ), "voter blanc c'est accepter que le FN passe", "face à l'urne, il faut bien faire un choix, et voter blanc n'en n'est pas un", etc...)

slylan
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum