Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Ascagne le Mer 27 Jan - 14:54

C'est vrai mais il peut peser, le Bayrou, sur la politique éducative de ce candidat...
Si Juppé passe, j'espère bien que Bayrou et le centre influenceront sur la politique éducative et au-delà (je suis moi-même Modem), mais pour cela il faudrait que le centre monte au moins un peu en puissance pour essayer de faire contrepoids à LR... (Le mieux, pour moi, serait que le centre passe, hein).
Je n'ai vu qu'au passage la nouvelle situation des classes bilangues, mais c'est absurde. Bayrou a raison de dire que c'est insupportable. J'ouvre grand les yeux quand je vois sur Twitter de jeunes socialistes évoquer la "merveilleuse" réforme du collège et prévoir un avenir sans nuage grâce à ces choix si sensés, si égalitaires, tout en se présentant comme les partisans du seul bon progressisme.


Dernière édition par Ascagne le Mer 27 Jan - 14:57, édité 2 fois

Ascagne
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Celadon le Mer 27 Jan - 14:56

Euh... la politique éducative de Juppé est à l'exact opposé de celle de Bayrou, non ?
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Jane le Mer 27 Jan - 15:01

@Verdurette a écrit:L'action n'était pas réellement collective, et elle a échoué, en conséquence il  faut trouver autre chose que la grève et le manif, puisque de toute évidence ça ne marche pas.

Que vous le vouliez ou non, vous rentrerez dans le rang ... vous irez aux réunions obligatoires, quitte à n'y pas participer, vous finirez, bon gré mal gré, sur le tableau des EPI .. donc dans la réalité, où est la résistance ?

Je ne parle pas d'opinion, d'éthique, mais d'utilité.


Et toi, que vas-tu faire ? Tu ne vas pas, avec les profs de collège, mettre en branle le cycle 3 ? As-tu refusé d'appliquer les rythmes scolaires ? Les compétences ?

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Verdurette le Mer 27 Jan - 15:29

Le problème de la liaison avec le collège ne se pose pas pour moi (cycle 2).

Les rythmes scolaires, ai-je le choix ? Je viens faire cours devant une salle vide pour montrer mon opposition ?

Pour ce qui est des compétences, et des intitulés ronflants, je n'en ai cure. J'ai choisi de me concentrer sur les fondamentaux : lecture, grammaire, orthographe, mathématiques ... avec des méthodes "frontales" et "transmissives" qui déplaisent à ma hiérarchie. En faisant ce choix et en l'appliquant, j'ai la sensation (à tort ou à raison) d'être un peu utile, parce que ce que les élèves auront acquis, j'espère qu'ils en conserveront au moins une petite partie, (dans un autre contexte, ils "désapprennent", aussi, hélas , et assez vite.)

Voila ce que j'entendais par "utilité". Mais je ne me fais pas d'illusions : agir en solo n'est pas utile à long terme. Ca peut l'être pour quelques élèves ... et ça reste une satisfaction, mais si on fait le bilan, l'amertume l'emporte.




Verdurette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Whypee le Mer 27 Jan - 17:01

@XIII a écrit:
@GaliNéo a écrit:Je vous avais pourtant prévenu que cette "mini-festation" serait inutile ! Mais là force est de constater qu'elle a viré au ridicule et ce malgré une mobilisation certes prononcée, mais pas énorme pour autant.
Mais faisons le bilan :
Les taxis ? Reçus dans la journée, nomination d'un négociateur. Le mouvement continue.
Les paysans ? 260.000.000€ débloqués. Le mouvement continue.
Les profs ? Ignorés. Le mouvement s'arrête.

Je vous laisse en tirer les conclusions qui s'imposent. Pour ma part, je suis FIER de ne point avoir participé à cette MASCARADE.

A bon entendeur, salut !

Tu es pathétique! Venir critiquer les personnels qui luttent contre la dégradation de leurs conditions de travail! Contre la mise en place d'une réforme qui sacralise la médiocrité! Qui luttent pour leur pouvoir d'achat!

Mais que proposes-tu? A part venir taper sur ton ordinateur confortablement assis ? Quant à moi je suis fier de ne pas me laisser envahir par la résignation...
Moi je propose de ne pas assurer la mascarade des diplômes et ne pas donner ni brevet, ni bac, ni BTS, RIEN !!!
avatar
Whypee
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Jane le Mer 27 Jan - 18:44

@Verdurette a écrit:Le problème de la liaison avec le collège ne se pose pas pour moi (cycle 2).

Les rythmes scolaires, ai-je le choix ? Je viens faire cours devant une salle vide pour montrer mon opposition ?

Pour ce qui est des compétences, et des intitulés ronflants, je n'en ai cure. J'ai choisi de me concentrer sur les fondamentaux : lecture, grammaire, orthographe, mathématiques ... avec des méthodes "frontales" et "transmissives" qui déplaisent à ma hiérarchie. En faisant ce choix et en l'appliquant, j'ai la sensation (à tort ou à raison) d'être un peu utile, parce que ce que les élèves auront acquis, j'espère qu'ils en conserveront au moins une petite partie, (dans un autre contexte,  ils "désapprennent", aussi, hélas , et assez vite.)

Voila ce que j'entendais par "utilité". Mais je ne me fais pas d'illusions : agir en solo n'est pas utile à long terme. Ca peut l'être pour quelques élèves ... et ça reste une satisfaction, mais  si on fait le bilan, l'amertume l'emporte.




Moi non plus, je ne suis pas concernée, je ne prends pas de 6e. Mais il n'empêche que je serai à la grande sauterie sur le cycle 3, parce que j'ai écopé d'un OM. Un mercredi. Matin ET après midi. Et même que j'irai avec ma n°3, parce que personne ne pourra la récupérer à l'école 11h30, la faire manger, et s'occuper d'elle. Parce que je ne peux pas payer quelqu'un. Et même que je ne serai pas la seule avec mes gosses Laughing

Pour moi faire cours c'est utile. Résister à ce qu'on a tenté de m'imposer: écouter les élèves réagir, ne plus faire cours, réduire la grammaire à la seule reconnaissance du verbe conjugué... Non merci.

Certes agir en solo, ce n'est peut-être pas utile à long terme, car il y en aura toujours un, après moi, qui appliquera toutes ces fadaises. Néanmoins, ce n'est pas parce que d'autres ont démissionné que je dois faire de même; je ne suis pas animatrice pour camp d'ado, je suis prof, et tant que je le resterai, je ferai cours et j'enseignerai la grammaire, l'orthographe et la littérature. Ce sera toujours ça qui ne sera pas perdu. Et parce que ma conscience m'interdit de faire autrement.

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Verdurette le Mer 27 Jan - 19:44

Au bout du compte, on est à peu près sur la même longueur d'onde... La seule chance que j'ai par rapport à toi, c'est que ma numéro 3 est en Seconde, que les deux ainées ont fini leurs études, et dès que n° 3 aura passé son bac, j'essaierai de faire autre chose parce que ce numéro d'équilibriste entre ma conscience, mes convictions et ce que voudrait m'imposer ma hiérarchie m'épuise et me déprime.

Verdurette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Le Point du 27/01/2016 : Taxis, professeurs : le "deux poids deux mesures" du gouvernement

Message par miss terious le Mer 27 Jan - 19:50

Je ne suis pas abonnée et n'ai donc pas accès à l'article en entier, mais le titre m'a interpellée et l'intro. permet de s'attendre à un article en notre faveur. C'est assez rare pour être signalé.
http://www.lepoint.fr/editos-du-point/sophie-coignard/taxis-professeurs-le-deux-poids-deux-mesures-du-gouvernement-27-01-2016-2013076_2134.php?M_BT=1168098807215&m_i=hegM_QB_vCKFD93bl6EyNgz29ixNI4TdPp6emZMjsgqdQcH3p7z_XHYAFoJ2nZYClsdsLCNO6OQl5jnqDky%2B86#xtor=EPR-6-[Newsletter-Matinale]-20160127



Je n'avais pas vu le sujet déjà ouvert dans une autre partie du forum. J'ai fusionné quand on me l'a indiqué. Miss T pour la modération.


Dernière édition par miss terious le Mer 27 Jan - 20:20, édité 1 fois

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)  
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS
avatar
miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Luigi_B le Mer 27 Jan - 19:52


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

avatar
Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par miss terious le Mer 27 Jan - 19:58

Bien joué ! Je partage sur FB (je ne suis pas sur twitter).

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)  
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS
avatar
miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par ben2510 le Mer 27 Jan - 20:34

@Audrey a écrit:
@Verdurette a écrit:
@Jane a écrit:Chacun trouve son bonheur où il peut. J'ai ma conscience pour moi, et je me battrai jusqu'au bout. Si la réforme n'est pas abrogée, je ferai tout pour ne pas l'appliquer.

ce sont des mots ... Comment feras-tu, concrètement parlant ?  En allant aux réunions en trainant les pieds ? En râlant contre les EPI (ce que je comprends) mais en t'inscrivant quand même parce que tu n'auras pas le choix ?

Une action qui pourrait marquer les esprits : être dans l'établissement mais ne pas enseigner, juste "garder" les élèves ... (après tout, c'est bien ce que nous faisons, nous, à l'école élémentaire ...  furieux ). Ils pourraient même apporter leurs tablettes, puisque les susdites tablettes sont censées nous remplacer avantageusement.
On serait "devant les élèves", donc rémunérables ... on verra bien combien de temps  il faudra pour que les parents réagissent (puisque ce sont eux qui font la pluie et le beau temps). Pour moi ce serait autrement plus efficace que de brailler dans la rue avec une banderole.

Ou fédérer les parents, en faire, pour une fois, nos alliés ... en 1984, quand on a manifesté contre la suppression de l'école libre (et je n'étais à l'époque ni prof ni parent), le gouvernement a reculé.

Donc il faut que ce soit un établissement tout entier, en tout cas un groupe nombreux.

Donc je dois encore croire au Père Noël.


Faux: pour être rémunéré, il ne suffit pas d'être devant les élèves. Il faut accomplir ce pour quoi l'on est payé, c'est-à-dire faire cours. Il me semble d'ailleurs que même si tu fais cours, le fait de le faire sur la pelouse de la cour de récré est considéré comme service non effectué. Il faut faire cours et être dans sa classe, il me semble. Sur ce dernier point je doute, mais le premier est certain.

J'ai toujours fini l'année sur la pelouse, surtout avec les classes à examen.
Je n'ai jamais eu de souci particulier.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
ben2510
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par auléric le Mer 27 Jan - 21:49

@Luigi_B a écrit:

j'adore !
avatar
auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point souligne le "deux poids, deux mesures du gouvernement" : les professeurs ignorés !

Message par Verdurette le Jeu 28 Jan - 7:05

Sophie Coignard est plutôt de notre côté, si vous avez lu son livre (remarquable") : "le pacte immoral"
qui date de 2011.

Verdurette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum