Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par John le Mer 27 Jan 2016 - 16:33

"Il y a un débat sur la revalorisation des enseignants qui avait été engagé déjà il y a longtemps sous Jospin. Sur ce débat comme sur d'autres, nous sommes aussi comptables de l'équilibre du budget de la France. Dans ce débat il y a des choses sur lesquelles nous sommes parfaitement conscients. Nous ferons un effort qui sera compatible avec les équilibres".

"On a un échec scolaire de 130.000 élèves. A chaque fois qu'il y a eu des réformes, il y a toujours eu la question du latin et du grec. Je suis tout a fait conscient qu'on a un besoin et qu'on doit donner un certain nombre d'enseignements mais tout refuser et tout analyser à l'aune du latin et du grec, franchement il y a quelque fois où je me dis qu'il y a une forme d'empêchement qui est mis en place par un certain nombre de personnes qui ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".
http://www.francesoir.fr/politique-france/stephane-le-foll-il-nest-pas-normal-quun-producteur-vende-perte

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par User5899 le Mer 27 Jan 2016 - 16:36

Quel retournement de l'argumentation ! Excellent porte-parole, M. Le Foll, excellent. Si le critère est le poids du mépris en un minimum de lignes, il est major de promo.
Quand on est gardien de la solidité des comptes, si l'on ne peut plus payer les professeurs, il faut qu'il y ait moins d'élèves. Pas d'autres solutions. Ah si, pardon, une solution mixte UMP/PS : ne plus les payer. idee

Voilà une riche entrée en campagne électorale.
Et les 300 millions d'euros pour les paysans, qui votent à droite et réclament donc la loi du marché, toute la loi du marché, rien que la loi du marché ? Non parce que ça revaloriserait chaque enseignant de 300€... Mieux que rien...


Dernière édition par Cripure le Mer 27 Jan 2016 - 16:38, édité 1 fois

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par Celadon le Mer 27 Jan 2016 - 16:37

C'est compris, Audrey ?
No

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par amalricu le Mer 27 Jan 2016 - 16:37

Les collègues de latin et de grec apprécieront.

On leur fait porter le chapeau de la massification.

Bientôt la mise au pilori.


Au fait, monsieur le Foll, au lieu de faire le malin, les agriculteurs, qui crèvent à petit feu, sont en train de bloquer les routes de mon département et de faire les rayons des grandes surfaces. Gardez votre peu de sens politique pour les affaires qui vous incombent.

Ils ont oublié que Jospin s'est fait doubler par Le Pen en 2002 à moins de 200 000 voix...


Dernière édition par amalricu le Mer 27 Jan 2016 - 16:39, édité 1 fois

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par User5899 le Mer 27 Jan 2016 - 16:39

Oui, Olympias, aussi Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par Fires of Pompeii le Mer 27 Jan 2016 - 16:42

Finalement si c'était pour avoir cette réaction-là, je préférais encore l'absence de réaction du gouvernement.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par Luigi_B le Mer 27 Jan 2016 - 17:08

Stéphane Le Foll a écrit:On a un échec scolaire de 130.000 élèves.

Ben non : seuls 50.000 élèves par an sortent de formation initiale sans le brevet (46.000 de plus avec le seul brevet), selon les chiffres les plus récents de la DEPP (2013). A  moins qu'obtenir le brevet n'exclue pas d'être en échec scolaire. D'ailleurs la ministre du MEN s'est récemment félicité de ce record : "Le nombre de décrocheurs a chuté de 20% en cinq ans".

En alternance avec le déni, le catastrophisme est utile. professeur

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par Adri le Mer 27 Jan 2016 - 17:43

Ou alors il reconnaît implicitement que certains des élèves n'ont qu'un brevet factice, qui ne signifie rien, et sont en échec Rolling Eyes

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par Luigi_B le Mer 27 Jan 2016 - 17:52

Le verbatim de "France Soir"' n'est pas tout à fait exact.

Verbatim plus détaillé sur "Avenir latin grec" : http://avenirlatingrec.fr/actualite/ministere/553-s-le-foll-une-elite-qui-ne-pense-pas-a-l-ensemble-des-jeunes

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par may68 le Mer 27 Jan 2016 - 18:02

c'est le même argument massue que pour la réforme des rythmes : les opposants étaient de vilains bobos qui ne voulaient pas que tous les enfants aient accès à des activités culturelles et sportives . On voit bien ce que ça donne aujourd'hui : les NAP se résument à de la garderie comme l'avaient prédit les vilains opposants ...

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par e-Wanderer le Mer 27 Jan 2016 - 18:03

Et après, le PS s'étonnera que les professeurs votent pour Bayrou ou Mélenchon en 2017.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par gauvain31 le Mer 27 Jan 2016 - 18:25

@e-Wanderer a écrit:Et après, le PS s'étonnera que les professeurs votent pour Bayrou ou Mélenchon en 2017.

topela leur cécité est absolument terrifiante

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par Docteur OX le Mer 27 Jan 2016 - 18:30

@e-Wanderer a écrit:Et après, le PS s'étonnera que les professeurs votent pour Bayrou ou Mélenchon en 2017.

...ou ne votent plus.

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par XIII le Mer 27 Jan 2016 - 18:34

C'est marrant ce sont les mêmes arguments que les syndicats de l'unsa ou du sgen!

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par Whypee le Mer 27 Jan 2016 - 18:34

@Docteur OX a écrit:
@e-Wanderer a écrit:Et après, le PS s'étonnera que les professeurs votent pour Bayrou ou Mélenchon en 2017.

...ou ne votent plus.

+1

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par Docteur OX le Mer 27 Jan 2016 - 18:39

@Whypee a écrit:
@Docteur OX a écrit:
@e-Wanderer a écrit:Et après, le PS s'étonnera que les professeurs votent pour Bayrou ou Mélenchon en 2017.

...ou ne votent plus.

+1

Encore qu'un ticket Bayrou PDLR et Meluch PM, why not ?

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par Schéhérazade le Mer 27 Jan 2016 - 18:47

Abject pour les collègues de lettres classiques. Je serais bien tentée de rétorquer que "penser à l'ensemble des jeunes", ce serait d'abord laisser les PE leur apprendre à lire, à écrire et à compter, ce serait d'abord faire en sorte que les PE puissent travailler sans que leur attention ne soit accaparée au détriment du groupe par des élèves relevant de structures spécialisées. Ce serait aussi veiller à ce que les programmes de français, de mathématiques, et des autres matières soient cohérents. Je serais même tentée d'aller plus loin: donner à tous un enseignement au moins de latin, si possible aussi de grec: rien de tel pour aider tous les élèves à enrichir leur vocabulaire, à structurer leur pensée. Pour le cas que le PS fait des jeunes en transformant l'école en garderie géante et antichambre du chômage et de la précarité, il n'a pas de leçon à nous donner. Les zorchartes ça ose tout, c'est à ça qu'on les reconnaît. Autre chose: je ne veux pas entendre parler de contrainte budgétaire tant qu'on jette l'argent par les fenêtres en primes aux recteurs, aux inspecteurs, en tablettes, en observatoire de la violence scolaire, complétez la liste par tous les gaspillages que vous connaissez.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par Presse-purée le Mer 27 Jan 2016 - 18:56

Qu'il retourne bouffer des côtelettes!

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par auléric le Mer 27 Jan 2016 - 22:55

@Schéhérazade a écrit:Abject pour les collègues de lettres classiques. Je serais bien tentée de rétorquer que "penser à l'ensemble des jeunes", ce serait d'abord laisser les PE leur apprendre à lire, à écrire et à compter, ce serait d'abord faire en sorte que les PE puissent travailler sans que leur attention ne soit accaparée au détriment du groupe par des élèves relevant de structures spécialisées. Ce serait aussi veiller à ce que les programmes de français, de mathématiques, et des autres matières soient cohérents. Je serais même tentée d'aller plus loin: donner à tous un enseignement au moins de latin, si possible aussi de grec: rien de tel pour aider tous les élèves à enrichir leur vocabulaire, à structurer leur pensée. Pour le cas que le PS fait des jeunes en transformant l'école en garderie géante et antichambre du chômage et de la précarité, il n'a pas de leçon à nous donner. Les zorchartes ça ose tout, c'est à ça qu'on les reconnaît. Autre chose: je ne veux pas entendre parler de contrainte budgétaire tant qu'on jette l'argent par les fenêtres en primes aux recteurs, aux inspecteurs, en tablettes, en observatoire de la violence scolaire, complétez la liste par tous les gaspillages que vous connaissez.

+1

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par Luigi_B le Mer 27 Jan 2016 - 23:03


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par F.Lemoine le Mer 27 Jan 2016 - 23:18

Tu as tout dit, Schéhérazade fleurs

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par évolutions le Jeu 28 Jan 2016 - 3:50

@Schéhérazade a écrit:Abject pour les collègues de lettres classiques. Je serais bien tentée de rétorquer que "penser à l'ensemble des jeunes", ce serait d'abord laisser les PE leur apprendre à lire, à écrire et à compter, ce serait d'abord faire en sorte que les PE puissent travailler sans que leur attention ne soit accaparée au détriment du groupe par des élèves relevant de structures spécialisées. Ce serait aussi veiller à ce que les programmes de français, de mathématiques, et des autres matières soient cohérents. Je serais même tentée d'aller plus loin: donner à tous un enseignement au moins de latin, si possible aussi de grec: rien de tel pour aider tous les élèves à enrichir leur vocabulaire, à structurer leur pensée. Pour le cas que le PS fait des jeunes en transformant l'école en garderie géante et antichambre du chômage et de la précarité, il n'a pas de leçon à nous donner. Les zorchartes ça ose tout, c'est à ça qu'on les reconnaît. Autre chose: je ne veux pas entendre parler de contrainte budgétaire tant qu'on jette l'argent par les fenêtres en primes aux recteurs, aux inspecteurs, en tablettes, en observatoire de la violence scolaire, complétez la liste par tous les gaspillages que vous connaissez.

Je souscris entièrement à ce que vous écrivez.

évolutions
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par Lefteris le Jeu 28 Jan 2016 - 7:41

On peut répondre à ce monsieur :
"La question des "décrocheurs" (aaahh ! cette novlangue...) , ce n'est pas la suppression ds langues anciennes qui la règlera...."
(ni celle des bilangues , ni la réduction des heures de français, ni...)

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stéphane Le Foll (PS) : les opposants à la réforme "ne pensent pas à l'ensemble des jeunes".

Message par Honchamp le Jeu 28 Jan 2016 - 7:50

Et les politiques ne pensent guère aux gamins qui décrochent dès le CP, , et ensuite à l'école primaire, pour cause de méthodes douteuses auxquelles l'institution s'accroche , et par manque d'aide au bon moment.

(Je ne mets en cause à aucun moment les collègues de primaire).

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum