Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par dami1kd le Lun 4 Avr 2016 - 8:54

@Celeborn a écrit:
@Mila Saint Anne a écrit:Sauf que l'AP et les EPI ne sont pas des "enseignements de complément" (comme le sont le latin, le grec et les langues régionales) mais des modalités d'enseignement.

Tu confonds « enseignements complémentaires » et « enseignements de complément ». L'AP et les EPI sont bien des « enseignements complémentaires » (arrêté, article 3, II).

Je vois que certains formateurs à la réforme sont hyper au point…


Vous dites tous les deux la même chose...

dami1kd
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par Celeborn le Lun 4 Avr 2016 - 8:56

@dami1kd a écrit:
@Celeborn a écrit:
@Mila Saint Anne a écrit:Sauf que l'AP et les EPI ne sont pas des "enseignements de complément" (comme le sont le latin, le grec et les langues régionales) mais des modalités d'enseignement.

Tu confonds « enseignements complémentaires » et « enseignements de complément ». L'AP et les EPI sont bien des « enseignements complémentaires » (arrêté, article 3, II).

Je vois que certains formateurs à la réforme sont hyper au point…


Vous dites tous les deux la même chose...

Ben non, puisque c'est bien l'expression « enseignements complémentaires » qui est utilisée dans l'article de loi, là où il est écrit qu'ils « peuvent être proposés » et non qu'ils « doivent être imposés ». L'article de loi s'applique bien à l'AP et aux EPI.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par lisette83 le Lun 4 Avr 2016 - 8:57

@Mila Saint Anne a écrit:Sauf que l'AP et les EPI ne sont pas des "enseignements de complément" (comme le sont le latin, le grec et les langues régionales) mais des modalités d'enseignement.

Corollaire : si vous refusez tout EPI, votre chef d'établissement aura beau jeu ensuite de vous refuser tout projet (et les financement qui iront éventuellement avec) que vous proposeriez, puisque les EPI sont des projets. Il vous dira que vous n'aviez qu'à faire des EPI si vous vouliez faire ce projet.
Tant mieux ! au moins ni EPI ni projets...

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par Daphné le Lun 4 Avr 2016 - 9:28

@lisette83 a écrit:
@Mila Saint Anne a écrit:Sauf que l'AP et les EPI ne sont pas des "enseignements de complément" (comme le sont le latin, le grec et les langues régionales) mais des modalités d'enseignement.

Corollaire : si vous refusez tout EPI, votre chef d'établissement aura beau jeu ensuite de vous refuser tout projet (et les financement qui iront éventuellement avec) que vous proposeriez, puisque les EPI sont des projets. Il vous dira que vous n'aviez qu'à faire des EPI si vous vouliez faire ce projet.
Tant mieux ! au moins ni EPI ni projets...

Exactement............ il y a des collègues dont le projet est quand même de faire cours, de faire son programme, d'enseigner sa discipline, de faire travailler les élèves et les faire progresser en dehors de tous les gadgets pédagos /projets bidons / et autre brassage de vent.
Donc tant mieux ! J'aurais été ravie qu'on ne m'em........plus avec ça ! professeur

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par Fires of Pompeii le Lun 4 Avr 2016 - 12:14

@Daphné a écrit:
@lisette83 a écrit:
@Mila Saint Anne a écrit:Sauf que l'AP et les EPI ne sont pas des "enseignements de complément" (comme le sont le latin, le grec et les langues régionales) mais des modalités d'enseignement.

Corollaire : si vous refusez tout EPI, votre chef d'établissement aura beau jeu ensuite de vous refuser tout projet (et les financement qui iront éventuellement avec) que vous proposeriez, puisque les EPI sont des projets. Il vous dira que vous n'aviez qu'à faire des EPI si vous vouliez faire ce projet.
Tant mieux ! au moins ni EPI ni projets...

Exactement............ il y a des collègues dont le projet est quand même de faire cours, de faire son programme, d'enseigner sa discipline, de faire travailler les élèves et les faire progresser en dehors de tous les gadgets pédagos /projets bidons / et autre brassage de vent.
Donc tant mieux ! J'aurais été ravie qu'on ne m'em........plus avec ça ! professeur

Idem.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par DesolationRow le Lun 4 Avr 2016 - 12:15

Ce qui est admirable, avec les messages de MSA, c'est qu'il y a toujours une menace quelque part.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par Fires of Pompeii le Lun 4 Avr 2016 - 12:17

@DesolationRow a écrit:Ce qui est admirable, avec les messages de MSA, c'est qu'il y a toujours une menace quelque part.

Oui c'est vrai !
Remarque la menace de ne faire ni projet ni EPI, moi elle me convient Very Happy

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par Daphné le Lun 4 Avr 2016 - 12:18

@Fires of Pompeii a écrit:
@DesolationRow a écrit:Ce qui est admirable, avec les messages de MSA, c'est qu'il y a toujours une menace quelque part.

Oui c'est vrai !
Remarque la menace de ne faire ni projet ni EPI, moi elle me convient  Very Happy

C'est ce qu'on appelle du fascisme et de l'intolérance : vous serez tenu de faire ce que nous on pense bien même si vous trouvez que c'est de la m.......
Sinon gare !

Sauf qu'en l'occurrence là ça conviendrait à pas mal de monde Laughing


Dernière édition par Daphné le Lun 4 Avr 2016 - 12:20, édité 1 fois

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par DesolationRow le Lun 4 Avr 2016 - 12:19

@Fires of Pompeii a écrit:
@DesolationRow a écrit:Ce qui est admirable, avec les messages de MSA, c'est qu'il y a toujours une menace quelque part.

Oui c'est vrai !
Remarque la menace de ne faire ni projet ni EPI, moi elle me convient  Very Happy

Oui mais ça c'est parce que t'es une réac', que tu te moques de l'intérêt des élèves, et attends un peu d'avoir à faire à un inspecteur tu feras moins la maligne.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par Daphné le Lun 4 Avr 2016 - 12:24

Oui enfin les IPR, quand ils viennent une fois tous les tremblements de terre......

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par Balthamos le Lun 4 Avr 2016 - 12:39

@Daphné a écrit:
@lisette83 a écrit:
@Mila Saint Anne a écrit:Sauf que l'AP et les EPI ne sont pas des "enseignements de complément" (comme le sont le latin, le grec et les langues régionales) mais des modalités d'enseignement.

Corollaire : si vous refusez tout EPI, votre chef d'établissement aura beau jeu ensuite de vous refuser tout projet (et les financement qui iront éventuellement avec) que vous proposeriez, puisque les EPI sont des projets. Il vous dira que vous n'aviez qu'à faire des EPI si vous vouliez faire ce projet.
Tant mieux ! au moins ni EPI ni projets...

Exactement............ il y a des collègues dont le projet est quand même de faire cours, de faire son programme, d'enseigner sa discipline, de faire travailler les élèves et les faire progresser en dehors de tous les gadgets pédagos /projets bidons / et autre brassage de vent.
Donc tant mieux ! J'aurais été ravie qu'on ne m'em........plus avec ça ! professeur


D'enseigner quoi ??  affraid affraid affraid

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par benjy_star le Lun 4 Avr 2016 - 12:56

@DesolationRow a écrit:Ce qui est admirable, avec les messages de MSA, c'est qu'il y a toujours une menace quelque part.
Elle a même commis l'erreur dans un autre fil de mettre par écrit qu'elle allait "faire remonter" les critiques émises par un collègue qui avait suivi "sa" formation...

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par kamasolou le Lun 4 Avr 2016 - 13:10

@Daphné a écrit:
Exactement............ il y a des collègues dont le projet est quand même de faire cours, de faire son programme, d'enseigner sa discipline, de faire travailler les élèves et les faire progresser en dehors de tous les gadgets pédagos /projets bidons / et autre brassage de vent.
Donc tant mieux ! J'aurais été ravie qu'on ne m'em........plus avec ça ! professeur

+1 !

Il y en a d'autres dont le projet est de former formater les collègues, de les menacer, de s'amuser à faire des copies d'écran, de copiner avec les IPR, de suggérer de fantastiques idées aux CDE pour mettre les vilains au pas... Chacun son truc, hein.

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par Daphné le Lun 4 Avr 2016 - 13:11

@Balthamos a écrit:
@Daphné a écrit:
@lisette83 a écrit:
@Mila Saint Anne a écrit:Sauf que l'AP et les EPI ne sont pas des "enseignements de complément" (comme le sont le latin, le grec et les langues régionales) mais des modalités d'enseignement.

Corollaire : si vous refusez tout EPI, votre chef d'établissement aura beau jeu ensuite de vous refuser tout projet (et les financement qui iront éventuellement avec) que vous proposeriez, puisque les EPI sont des projets. Il vous dira que vous n'aviez qu'à faire des EPI si vous vouliez faire ce projet.
Tant mieux ! au moins ni EPI ni projets...

Exactement............ il y a des collègues dont le projet est quand même de faire cours, de faire son programme, d'enseigner sa discipline, de faire travailler les élèves et les faire progresser en dehors de tous les gadgets pédagos /projets bidons / et autre brassage de vent.
Donc tant mieux ! J'aurais été ravie qu'on ne m'em........plus avec ça ! professeur


D'enseigner quoi ??  affraid affraid affraid

Oui je sais je suis une vielle réac mais j'assume à 100%

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par henriette le Lun 4 Avr 2016 - 13:12

Et si on se rencentrait sur les enseignements complémentaires (objet de ce fil, soit dit ne passant), plutôt que sur tel ou tel membre ?

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par Daphné le Lun 4 Avr 2016 - 13:13

@kamasolou a écrit:
@Daphné a écrit:
Exactement............ il y a des collègues dont le projet est quand même de faire cours, de faire son programme, d'enseigner sa discipline, de faire travailler les élèves et les faire progresser en dehors de tous les gadgets pédagos /projets bidons / et autre brassage de vent.
Donc tant mieux ! J'aurais été ravie qu'on ne m'em........plus avec ça ! professeur

+1 !

Il y en a d'autres dont le projet est de former formater les collègues, de les menacer, de s'amuser à faire des copies d'écran, de copiner avec les IPR, de suggérer de fantastiques idées aux CDE pour mettre les vilains au pas... Chacun son truc, hein.

yesyes yesyes

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par Jane le Lun 4 Avr 2016 - 13:20

@Mila Saint Anne a écrit:
@monseigneur a écrit:Oui, d'après ce que j'ai compris aussi, personne ne peut obliger un prof à faire de l'AP ou des EPI :
les heures d'AP et d'EPI sont décidées par le conseil pédagogique, or les textes officiels disent bien que le conseil pédagogique ne peut en aucun cas remettre en cause la liberté pédagogique de chaque enseignant. Donc libre à chacun de faire de l'AP et des EPI s'il en a envie, mais personne ne peut l'y obliger !

L'AP et les EPI ne peuvent pas être "décidées" par le conseil pédagogique qui n'a qu'un rôle consultatif. Il est là pour faire des propositions.
C'est le CA qui vote l'organisation pédagogique.
scratch
Non; les membres du CA votent ce qui relève de l'administratif: les contrats, les comptes, les répartitions horaires... Mais n'a absolument pas vocation à s'occuper de la partie pédagogique. D'autant qu'AP et EPI ont pour vocation d'être faits sur nos heures d'enseignement, à l'intérieur desquelles ni le CDE ni le CA n'ont à s'immiscer.

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par henriette le Lun 4 Avr 2016 - 13:22

Mais si les choix locaux vont, par exemple, vers des dispositifs de co-enseignement ou de 2 classes/3 profs, qui ont donc une incidence sur les répartitions et l'utilisation de la marge, cela ne doit-il pas être présenté en CA, pour les choix de DGH ?

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par kamasolou le Lun 4 Avr 2016 - 13:51

@henriette a écrit:Mais si les choix locaux vont, par exemple, vers des dispositifs de co-enseignement ou de 2 classes/3 profs, qui ont donc une incidence sur les répartitions et l'utilisation de la marge, cela ne doit-il pas être présenté en CA, pour les choix de DGH ?

Si. Le CA qui ne s'occupe pas de pédagogie, c'est un mythe. Il gère l'organisationnel qui influe directement sur la pédagogie, donc... Sans oublier le "pouvoir" de la direction de la construction des EDT, donc des barrettes et co-interventions. Mon CDE est d'ailleurs ravi de le souligner régulièrement en CA... humhum Après, une fois tous ces choix opérés, il reste qu'on fait comme on veut avec les heures qu'on a, AP ou pas, EPI ou pas.

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par monseigneur le Lun 4 Avr 2016 - 15:00

Finalement, ce qui ressort de tout ça, c'est que même les contempteurs de la réforme les plus acharnés reconnaissent que personne ne peut obliger un prof à faire de l'AP ou des EPI... cheers

monseigneur
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par gauvain31 le Lun 4 Avr 2016 - 15:29

L'EPI et l'AP mourront de leur belle mort (si tant est qu'ils aient eu un jour une vie). La question est:  "combien d'année(s) cela prendra-t-il avant de supprimer l'EPI et l'AP ?"

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par lene75 le Lun 4 Avr 2016 - 15:51

Le problème, surtout, c'est qu'ils risquent de mourir purement et simplement, sans qu'on nous rende les heures qu'ils ont prises. D'ailleurs, je me suis dit dès le départ que c'était leur unique objectif : permettre de supprimer des heures disciplinaires en enfumant tout le monde. En philo nous avons perdu environ 25% de nos heures "grâce" à la réforme du lycée, ce que même notre inspection nie, au motif que si nous nous battons bien au local (contre les collègues et à 2 contre 15), nous pouvons "récupérer" des heures d'AP ou d'EMC, voire des heures à effectifs réduits, desfois que les profs qui enseignent des matières coef 12 soient prêts à les céder à notre coef 2...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par gauvain31 le Lun 4 Avr 2016 - 16:48

Oui mais l'AP et l'EPI s'inscrivent clairement dans un cadre disciplinaire: auront-ils la contradiction d'enlever justement ces heures d'AP et d'EPI quand ils disparaîtront ?


Dernière édition par gauvain31 le Lun 4 Avr 2016 - 20:56, édité 1 fois

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par William Foster le Lun 4 Avr 2016 - 17:16

Il suffirait alors de donner un encadrement des horaires par matière (genre les élèves doivent faire entre 72 et 108 h de francé en 6°, entre 108 et 144 h de calculette calcul, ...) et de donner la même DGH qu'avant mais amputée des horaires des EPI/AP. Ce seront les conseils (CA, CP) qui décideront s'il vaut mieux faire un peu plus de l'histoire-géo ou de l'EPS. Ce sera présenté comme une possibilité de s'adapter au niveau, local, des élèves (adaptation qui sera seule garante de l'équité et de l'égalité des élèves au niveau national), et comme une liberté supplémentaire donnée aux enseignants qui pourront ainsi donner une impulsion particulière à leur projet d'établissement.  

Prévoir une grande quantité de pop-corn pour les conseils pédagogiques. Et des mouchoirs. Et du Kamol®.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par Luigi_B le Lun 4 Avr 2016 - 17:21

Se souvenir que l'horaire global d'enseignement baisse pour les élèves, avec comme compensation la fameuse marge horaire (enfin "compensation" prise en grande partie à tout ce qui dépassait jusqu'ici : bilangues, DP3, langues anciennes, AE etc.). Plus les EPI et l'AP, pour ceux qui n'ont toujours pas compris qu'ils étaient pris sur les horaires du tronc commun. santa

La marge, c'est l'argument massue pour faire accepter une baisse horaire massive.

Et cette marge, en quelque sorte invisible, est fixée... par un simple arrêté ministériel.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par Daphné le Lun 4 Avr 2016 - 17:36

@kamasolou a écrit:
@henriette a écrit:Mais si les choix locaux vont, par exemple, vers des dispositifs de co-enseignement ou de 2 classes/3 profs, qui ont donc une incidence sur les répartitions et l'utilisation de la marge, cela ne doit-il pas être présenté en CA, pour les choix de DGH ?

Si. Le CA qui ne s'occupe pas de pédagogie, c'est un mythe. Il gère l'organisationnel qui influe directement sur la pédagogie, donc... Sans oublier le "pouvoir" de la direction de la construction des EDT, donc des barrettes et co-interventions. Mon CDE est d'ailleurs ravi de le souligner régulièrement en CA... humhum Après, une fois tous ces choix opérés, il reste qu'on fait comme on veut avec les heures qu'on a, AP ou pas, EPI ou pas.

Les barrettes existent depuis des lustres, et les trous qui vont avec ! Ça n'a rien changé à nos pratiques, on en profite pour corriger, faire ses courses ou aller boire un coup et c'est tout.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum