Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par Daphné le Lun 4 Avr 2016 - 17:36

@kamasolou a écrit:
@henriette a écrit:Mais si les choix locaux vont, par exemple, vers des dispositifs de co-enseignement ou de 2 classes/3 profs, qui ont donc une incidence sur les répartitions et l'utilisation de la marge, cela ne doit-il pas être présenté en CA, pour les choix de DGH ?

Si. Le CA qui ne s'occupe pas de pédagogie, c'est un mythe. Il gère l'organisationnel qui influe directement sur la pédagogie, donc... Sans oublier le "pouvoir" de la direction de la construction des EDT, donc des barrettes et co-interventions. Mon CDE est d'ailleurs ravi de le souligner régulièrement en CA... humhum Après, une fois tous ces choix opérés, il reste qu'on fait comme on veut avec les heures qu'on a, AP ou pas, EPI ou pas.

Les barrettes existent depuis des lustres, et les trous qui vont avec ! Ça n'a rien changé à nos pratiques, on en profite pour corriger, faire ses courses ou aller boire un coup et c'est tout.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par Jane le Lun 4 Avr 2016 - 18:13

@henriette a écrit:Mais si les choix locaux vont, par exemple, vers des dispositifs de co-enseignement ou de 2 classes/3 profs, qui ont donc une incidence sur les répartitions et l'utilisation de la marge, cela ne doit-il pas être présenté en CA, pour les choix de DGH ?
Le CA répartit les heures de marge mais n'a pas à dire comment elle est utilisée.

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par laMiss le Lun 4 Avr 2016 - 18:55

@gauvain31 a écrit:Oui mais l'AP et l'EPI s'inscrivent clairement dans un cadre disciplinaires: auront-ils la contradiction d'enlever justement ces heures d'AP et d'EPI quand ils disparaîtront ?

C'est ce que je craignais il y a quelques mois. Ce serait d'une mauvaise foi incommensurable, mais plus rien ne m'étonne dans l'EN.
Il y a deux solutions :
1) Ils ont écrit les textes avec leurs pieds sans réfléchir
ou
2) Ils entretiennent sciemment des ambiguïtés. Et là, faut se demander quel est leur intérêt.

Ce qui m'inquiète, c'est que jusqu'à présent, les ambiguïtés, les non-dits me semblent être voulus. Je pense à plein de choses et en particulier au cas de la bilangue que j'avais vu venir : jamais nommée "bilangue collège" et pour cause : elle n'existe (quand elle est maintenue) qu'en 6e au collège.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par kerangelo le Lun 4 Avr 2016 - 19:42

@laMiss a écrit:
@gauvain31 a écrit:Oui mais l'AP et l'EPI s'inscrivent clairement dans un cadre disciplinaires: auront-ils la contradiction d'enlever justement ces heures d'AP et d'EPI quand ils disparaîtront ?

C'est ce que je craignais il y a quelques mois. Ce serait d'une mauvaise foi incommensurable, mais plus rien ne m'étonne dans l'EN.
Il y a deux solutions :
1) Ils ont écrit les textes avec leurs pieds sans réfléchir
ou
2) Ils entretiennent sciemment des ambiguïtés. Et là, faut se demander quel est leur intérêt.

Ce qui m'inquiète, c'est que jusqu'à présent, les ambiguïtés, les non-dits me semblent être voulus. Je pense à plein de choses et en particulier au cas de la bilangue que j'avais vu venir : jamais nommée "bilangue collège" et pour cause : elle n'existe (quand elle est maintenue) qu'en 6e au collège.
Leur intérêt c'est de bordéliser l'EN pour nous atteindre au moral en nous soumettant de plus en plus aux pressions locales et à la bidouille tambouille, carabistouille. Ils veulent miner l'EN de l'intérieur pour s'en prendre à notre statut trop protecteur et se désengager progressivement d'une éduction nationale. La deuxième idée est que la France est en train d'être déclassée dans le monde. Je pense que les "élites" gouvernantes ont non seulement intégré ce constat mais qu'elles accompagnent le mouvement au nom de la mondialisation ce qui se traduit au niveau de la population par une éducation elle-même en perte de vitesse.

_________________
Deviens ce que tu es.

kerangelo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par Pat B le Lun 4 Avr 2016 - 21:10

Dans un collège privé de mon département, le cde a obligé une prof à signer un papier disant qu'elle acceptait un temps incomplet puisqu'elle refusait de faire des EPI : en gros, elle devait avoir 17h ou 17h30 en horaire plancher avec ses classes et on lui disait de compléter avec des EPI... elle ne voulait pas faire d'EPI donc elle perd 1/2h ou 1h.
Même chantage chez nous, j'ai pris la défense d'une collègue en disant qu'il n'avait pas le droit de lui imposer 1/2h d'EPI mais qu'il lui devait cette demi-heure de toute façon, qu'il lui doit un temps plein...

Mais j'ai subitement un doute : dans le privé, statutairement, on nous doit au minimum un mi-temps... donc ce genre de chantage serait-il légal ? (à mon avis, tant qu'il reste un non-titulaire sur la matière c'est pas possible... mais sinon ?)

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si la loi dispensait les professeurs de l'obligation de faire des EPI et de l'AP ?

Message par kamasolou le Lun 4 Avr 2016 - 22:19

@Jane a écrit:
@henriette a écrit:Mais si les choix locaux vont, par exemple, vers des dispositifs de co-enseignement ou de 2 classes/3 profs, qui ont donc une incidence sur les répartitions et l'utilisation de la marge, cela ne doit-il pas être présenté en CA, pour les choix de DGH ?
Le CA répartit les heures de marge mais n'a pas à dire comment elle est utilisée.

Le CA n'a pas à décider ce que tu y mets, certes, mais sous l'impulsion du CDE, il peut imposer des "groupes de besoin" constitués d'élèves de différentes classes et avec des alignements. La limite entre ça et de l'AP imposé est vraiment ténue.

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum