Réforme du collège: évolution du service de mathématiques en 22 ans.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réforme du collège: évolution du service de mathématiques en 22 ans.

Message par ycombe le Dim 31 Jan - 12:31

Il y a 22 ans, j'ai débuté dans un collège ZEP du Pas-de-Calais. ÀA l'époque, les horaires officiels  étaient «planchers» et les établissements disposaient de quelques heures de marge qu'ils ajoutaient où ils voulaient.

Pour mon premier poste de certifié (T1), j'ai eu 4 classes: une dans chaque niveau 6e 5e 4e 3e. Et j'avais un service avec 2HSA (les deux heures sup imposables de l'époque). Soit 20h pour les quatre classes, et c'était l'horaire élève.

Aujourd'hui, je suis agrégé. Nous sommes en train de travailler la répartition pour l'an prochain. L'an prochain, j'aurais peut-être 4 classes: une sixième, une quatrième et deux troisièmes. Les 5e/4e/3e ont le même nombre d'heures, la répartition est donc tout à fait équivalente à celle d'il y a 22 ans. Cela fera juste 15h pour les quatre classes.

Vous me direz, avec mauvaise foi, qu'il y a 22 ans j'étais en ZEP et qu'aujourd'hui je n'y suis plus. C'est exact. Mais l'horaire élève, lui, sera le même en ZEP et hors ZEP. 15h cumulé pour les quatre classes du collège.

En 22 ans, l'horaire de mathématiques cumulé des quatre classe d'un collège a ainsi pu baisser de 25%.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège: évolution du service de mathématiques en 22 ans.

Message par William Foster le Dim 31 Jan - 14:06

Ménon ! Ce n'est pas tellement l'horaire qui a baissé, c'est ton efficacité qui a augmenté : tu fais la même chose en moins de temps Razz

Là où le bât blesse, c'est quand nos dirigeants dégéhéscoïques se limitent dans leur raisonnement : puisqu'on peut faire aussi bien avec 25% de temps en moins, ils pourraient itérer l'opération...
On avait besoin d'un temps T0 initialement, on peut fonctionner avec T1 = 0,75 x T0.
On peut donc fonctionner avec un temps Tn = 0,75^n x T0.
Ensuite, en fonction des moyens alloués par l'Etat, il suffit de déterminer le n correspondant.

Et voilà, un EPI maths-DRH rondement mené Very Happy

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège: évolution du service de mathématiques en 22 ans.

Message par Roumégueur Ier le Dim 31 Jan - 18:22

Croire que les élèves seraient meilleurs avec davantage d'heures de telle ou telle matière, là, on tombe dans la pensée magique chère à Mme Robine!

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège: évolution du service de mathématiques en 22 ans.

Message par jaybe le Dim 31 Jan - 20:46

@Roumégueur Ier a écrit:Croire que les élèves seraient meilleurs avec davantage d'heures de telle ou telle matière, là, on tombe dans la pensée magique chère à Mme Robine!

C'est sûr que pour des gens qui n'ont absolument aucune idée du temps nécessaire pour travailler des points clés d'un programme, avoir 2 heures ou 30 ça ne fait pas de différence.

_________________
Wir müssen wissen, wir werden wissen

jaybe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège: évolution du service de mathématiques en 22 ans.

Message par BrindIf le Dim 31 Jan - 21:58

@ycombe a écrit:En 22 ans, l'horaire de mathématiques cumulé des quatre classe d'un collège a ainsi pu baisser de 25%.
Et de combien a été allégé le contenu des programmes sur le même temps ?

BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège: évolution du service de mathématiques en 22 ans.

Message par Ma'am le Lun 1 Fév - 21:02

@ycombe a écrit:Il y a 22 ans, j'ai débuté dans un collège ZEP du Pas-de-Calais. ÀA l'époque, les horaires officiels  étaient «planchers» et les établissements disposaient de quelques heures de marge qu'ils ajoutaient où ils voulaient.

Pour mon premier poste de certifié (T1), j'ai eu 4 classes: une dans chaque niveau 6e 5e 4e 3e. Et j'avais un service avec 2HSA (les deux heures sup imposables de l'époque). Soit 20h pour les quatre classes, et c'était l'horaire élève.

Aujourd'hui, je suis agrégé. Nous sommes en train de travailler la répartition pour l'an prochain. L'an prochain, j'aurais peut-être 4 classes: une sixième, une quatrième et deux troisièmes. Les 5e/4e/3e ont le même nombre d'heures, la répartition est donc tout à fait équivalente à celle d'il y a 22 ans. Cela fera juste 15h pour les quatre classes.

Vous me direz, avec mauvaise foi, qu'il y a 22 ans j'étais en ZEP et qu'aujourd'hui je n'y suis plus. C'est exact. Mais l'horaire élève, lui, sera le même en ZEP et hors ZEP. 15h cumulé pour les quatre classes du collège.

En 22 ans, l'horaire de mathématiques cumulé des quatre classe d'un collège a ainsi pu baisser de 25%.

Vous avez perdu un an en gros, c'est ça ? Je n'ai rien compris à la formule de William Foster. Embarassed

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège: évolution du service de mathématiques en 22 ans.

Message par William Foster le Lun 1 Fév - 21:32

maîtresse a écrit:
Vous avez perdu un an en gros, c'est ça ? Je n'ai rien compris à la formule de William Foster. Embarassed

Nous, on n'a rien perdu. Tout au plus quelques kilos depuis la rentrée avec l'inscription à la salle de gym...

Les élèves, eux, ont perdu. 25% selon l'estimation de Ycombe. Et si j'en crois mon IA-IPR-HCL (hein ? du melon ? où ça ?), les programmes ont très peu évolué.
Donc ce qu'on faisait avant, on peut le faire maintenant, avec un quart du temps en moins...
Mais s'il suffit de 3/4 du temps pour faire la même chose, alors il suffit des 3/4 des 3/4 du temps pour faire la même chose. Voire des 3/4 des 3/4 des 3/4 du temps... Etc.
Au final, on peut faire avec une seule heure de maths par semaine, puisque ça correspond aux 3/4 des 3/4 des 3/4 des... des 3/4 du temps où Ycombe était jeune Razz

D'où la question : si à chaque étape, on enlève 25%, au bout de combien de temps ne reste-t-il qu'une heure ? Wink

Voilà, j'espère avoir été plus clair Very Happy

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège: évolution du service de mathématiques en 22 ans.

Message par Ma'am le Lun 1 Fév - 22:00

Oui mais après, il va falloir que vous fassiez des cours de 3/4 d'heure, ça va être compliqué !

Bon à ce rythme, dans 4 réformes vous êtes à une heure par semaine. Mais en même temps, votre talent vous le permet ! Laughing

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège: évolution du service de mathématiques en 22 ans.

Message par wanax le Lun 1 Fév - 22:21

@William Foster a écrit:
maîtresse a écrit:
Vous avez perdu un an en gros, c'est ça ? Je n'ai rien compris à la formule de William Foster. Embarassed

Nous, on n'a rien perdu. Tout au plus quelques kilos depuis la rentrée avec l'inscription à la salle de gym...

Les élèves, eux, ont perdu. 25% selon l'estimation de Ycombe. Et si j'en crois mon IA-IPR-HCL (hein ? du melon ? où ça ?), les programmes ont très peu évolué.
Donc ce qu'on faisait avant, on peut le faire maintenant, avec un quart du temps en moins...
Mais s'il suffit de 3/4 du temps pour faire la même chose, alors il suffit des 3/4 des 3/4 du temps pour faire la même chose. Voire des 3/4 des 3/4 des 3/4 du temps... Etc.
Au final, on peut faire avec une seule heure de maths par semaine, puisque ça correspond aux 3/4 des 3/4 des 3/4 des... des 3/4 du temps où Ycombe était jeune Razz

D'où la question : si à chaque étape, on enlève 25%, au bout de combien de temps ne reste-t-il qu'une heure ? Wink

Voilà, j'espère avoir été plus clair Very Happy
Si, nous perdons. Quand il s'agit d'enseigner l'inégalité des accroissements finis ou des propriétés un peu fines sur les coniques, il y a N personnes en France capables de l'enseigner et acceptant de le faire pour 2500 €. Quand il s'agit de prouver que la somme des limites est limite de la somme, il y a 2.N personnes.
Quand il s'agit de dire : prenez votre calculatrice et taper normalFrép(0,1,... ), il y a 10.N personnes, etc...
La diminution de niveau élargit le vivier d'enseignants potentiels et évite d'ajuster les salaires à la hausse.

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège: évolution du service de mathématiques en 22 ans.

Message par William Foster le Lun 1 Fév - 22:45

On parlait perte de temps Smile
Bien sûr qu'on y perd aussi en niveau. Croire que le fait d'avoir plus de temps permet de faire plus de choses relève de la pensée magique relève de la pensée magique (hum, je sais pas si j'ai été clair, là scratch ).

Et le niveau ne baisse pas que pour les élèves ou les enseignants : comment tu veux expliquer l'IAF à X. Darcos qui ne sait pas appliquer une règle de trois ? Et que répondre à ce député qui, voyant que le taux de réussite au DNB des collèges de son département est inférieur à la moyenne nationale, clame haut et fort qu'à notre époque, plus personne ne devrait être en-dessous de la moyenne nationale ?

En fait, nous perdons tous. Et tellement. pale

Et puis les coniques... ça ne sert plus à rien : qui a encore des phares de voiture ou des antennes satellites de nos jours ? Rolling Eyes

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège: évolution du service de mathématiques en 22 ans.

Message par Alegato. le Lun 1 Fév - 22:51

C'est en regardant l'allégement des heures élèves que l'on peut aussi se rendre compte de l'augmentation de notre charge de travail.

Il y a 22 ans : 4 classes 6e,5e, 4e et 3e représentaient un service complet + 2 heures supp (18h + 2HSA)
Aujourd'hui il faut 5 classes pour avoir un un service complet + 2 heures supp en ne prenant que des 6e ou des 3e ou bien 4 classes (5e ou 4e) + une 6e ou 3e et on arrive à 18h sans heures supp.

Finalement pour un même temps de service il faut prendre grosso modo une classe de plus ce qui est tout de même une grosse charge de travail.

Alegato.
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège: évolution du service de mathématiques en 22 ans.

Message par Ilona le Mar 2 Fév - 0:09

@William Foster a écrit:On parlait perte de temps Smile
Et puis les coniques... ça ne sert plus à rien : qui a encore des phares de voiture ou des antennes satellites de nos jours ? Rolling Eyes

Pour la physique,c'est important aussi les coniques.
Je me souviens trés bien les avoir vues jadis en terminale C

Ilona
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège: évolution du service de mathématiques en 22 ans.

Message par V.Marchais le Mar 2 Fév - 7:18

En Français, on est encore plus performant.
Il y a 25 ans, un certifié faisait son service complet avec deux Sixième seulement. (Bon, je suis limite de mauvaise foi, je l'admets : il n'y avait que 6 heures élèves, mais la moitié dédoublées, donc 9 heures prof. Et les heures dédoublées permettaient de travailler énormément l'écrit.) Maintenant, il faut au minimum 4 classes pour faire un service complet. Les collègues qui en ont 5 sont de moins en moins rares.
Avec la réforme, on tombe à 4h30 élèves en Sixième, 3h30 dans certains étabs qui gèrent l'AP comme des pieds.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège: évolution du service de mathématiques en 22 ans.

Message par Fires of Pompeii le Mar 2 Fév - 7:28

@V.Marchais a écrit:En Français, on est encore plus performant.
Il y a 25 ans, un certifié faisait son service complet avec deux Sixième seulement. (Bon, je suis limite de mauvaise foi, je l'admets : il n'y avait que 6 heures élèves, mais la moitié dédoublées, donc 9 heures prof. Et les heures dédoublées permettaient de travailler énormément l'écrit.) Maintenant, il faut au minimum 4 classes pour faire un service complet. Les collègues qui en ont 5 sont de moins en moins rares.
Avec la réforme, on tombe à 4h30 élèves en Sixième, 3h30 dans certains étabs qui gèrent l'AP comme des pieds.

Oui c'est effrayant : quand on est LC le problème se pose d'autant plus,on accumule vite les niveaux différents entre latin et français.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège: évolution du service de mathématiques en 22 ans.

Message par hobbit le Mar 2 Fév - 8:47

@Alegato. a écrit:Finalement pour un même temps de service il faut prendre grosso modo une classe de plus ce qui est tout de même une grosse charge de travail.
Cette année j'ai 5 classes et je sature (d'autant plus que c'est ma première année en collège).

hobbit
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège: évolution du service de mathématiques en 22 ans.

Message par mdd le Mar 2 Fév - 17:37

@hobbit a écrit:
@Alegato. a écrit:Finalement pour un même temps de service il faut prendre grosso modo une classe de plus ce qui est tout de même une grosse charge de travail.
Cette année j'ai 5 classes et je sature (d'autant plus que c'est ma première année en collège).

C'est pour cela que je suis à temps partiel, pour n'avoir que 4 classes. No

mdd
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège: évolution du service de mathématiques en 22 ans.

Message par Alegato. le Mer 3 Fév - 17:13

Nous dans l'équipe on prend le plus de classes possibles d'un même niveau pour limiter les préparations et on garde les mêmes niveaux plusieurs années de suite sans changer. Ça ne plait pas trop au proviseur mais tant pis. Et depuis cette année tout ce qui concerne les jeux mathématiques et autres concours (kangourou, rallye, castor informatique, calcul mental etc ...) que l'on faisait sur notre temps libre on demande des heures supp pour l'organisation, sinon pas de concours.

Alegato.
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège: évolution du service de mathématiques en 22 ans.

Message par Thaïs le Jeu 11 Fév - 15:38

@William Foster a écrit:
maîtresse a écrit:
Vous avez perdu un an en gros, c'est ça ? Je n'ai rien compris à la formule de William Foster. Embarassed

Nous, on n'a rien perdu. Tout au plus quelques kilos depuis la rentrée avec l'inscription à la salle de gym...


Je suis d'accord nous on a gagné : en heure de travail supplémentaire non rémunérée. En gros pour le même nombre d'heure on a "gagné" une classe de plus, autant de copies, de préparation, de réunions, de suivis d'élèves à faire.

Thaïs
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum