L'amitié aperto libro

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parvenez-vous à lire ce texte aperto libro

26% 26% 
[ 9 ]
23% 23% 
[ 8 ]
11% 11% 
[ 4 ]
9% 9% 
[ 3 ]
3% 3% 
[ 1 ]
28% 28% 
[ 10 ]
 
Total des votes : 35

L'amitié aperto libro

Message par nlm76 le Dim 31 Jan 2016 - 20:10


nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par Mictlantecuhtli le Dim 31 Jan 2016 - 20:27

Héhé. Joli texte.

_________________
Ō miserās hominum mentēs, ō pectora cæca !
Quālibus in tenebrīs uītæ quantīsque perīclīs
dēgitur hoc æuī quodcumquest ! Nōnne uidēre
nīl aliud sibi nātūram lātrāre, nisi ut quī
corpore sēiūnctus dolor absit — mente fruātur
iūcundō sēnsū, cūrā sēmōta metūque ?

Mictlantecuhtli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par thrasybule le Dim 31 Jan 2016 - 20:29

C'était le premier texte que j'avais lu en petit latin.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par Quot Libras le Dim 31 Jan 2016 - 20:41

Merci pour ce texte et pour sa cure de jouvence Very Happy

_________________
Expende Hannibalem : quot libras in duce summo inuenies ?

Quot Libras
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par Invité El le Dim 31 Jan 2016 - 20:56

@thrasybule a écrit:C'était le premier texte que j'avais lu en petit latin.

topela C'est celui que mon professeur de TD nous avait conseillé pour commencer aussi.

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par User5899 le Dim 31 Jan 2016 - 23:06

@nlm76 a écrit:nous vous proposons un autre classique latin pour le lire apertō librō : le Lælius de Cicéron. Le traité sur l'amitié est à la fois un livre de sagesse et un livre d'histoire : nous l'avons macronisé
Ah, je vois, faut le lire le dimanche Rolling Eyes







Merci, nlm coeurs

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par User5899 le Dim 31 Jan 2016 - 23:08

C'est marrant, mais alors, le signe de la voyelle longue me gêne énormément confused

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par nlm76 le Lun 1 Fév 2016 - 6:32

Ah oui ? Il faudra que je pense à faire une version démacronisée. C'est vrai que pour ma part, j'aime bien les avoir pour m'approprier le texte plus physiquement, pour m'aider dans certains cas à comprendre, mais en même temps, cela fait beaucoup de signes, qui hérissent un peu le texte.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par Invité El le Lun 1 Fév 2016 - 7:04

J'ai beaucoup pratiqué les textes où l'on portait l'accent de mot (d'où l'on déduit la longeur de la pénultième) et qui ne me gênait pas.

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par User5899 le Lun 1 Fév 2016 - 9:50

@nlm76 a écrit:Ah oui ? Il faudra que je pense à faire une version démacronisée.
Oh, je peux aussi bien prendre l'habitude, hein Rolling Eyes Razz Mais est-ce que ce ne serait pas plus utile simplement en poésie ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par nlm76 le Lun 1 Fév 2016 - 18:00

Ah, je ne pense pas. En fait en poésie, c'est d'une certaine façon moins utile, en particulier pour les vers dactyliques, où on retrouve les longues facilement.
En revanche, pour la prose mesurée de Cicéron, on en a absolument besoin, me semble-t-il. En outre, c'est bien pratique d'avoir ces informations que les latins avaient intuitivement et qui les aidaient à comprendre ce qu'ils se disaient (-īs/-is ; -a/-ā...)
Je pense qu'on a trop souvent une vision trop "prosaïque" de la prose; la prose a elle aussi une épaisseur corporelle, vocale, rythmique, liée à l'articulation sens/accents/longueur des syllabes.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par doctor who le Lun 1 Fév 2016 - 18:49

Coquille note 4 : il retira son projet de réforme agraire dant l’opposition du Sénat

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par Fires of Pompeii le Lun 1 Fév 2016 - 18:54

Ahhh que de souvenirs avec ce texte, merci merci merci Smile

Je suis bien heureuse d'avoir une occasion de le relire. Par ailleurs, j'aime bien ce que tu dis, sur l'épaisseur du texte en prose, je trouve aussi qu'il serait dommage de réduire le travail des sons à la poésie (je ne prétends pas que c'est ce que fait Cripure, j'ai bien compris que la question était de matérialiser ou pas la longueur des voyelles), et je trouve que la mise en page est assez nette pour que ce ne soit pas gênant à la lecture.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par nlm76 le Lun 1 Fév 2016 - 18:58

Merci Doctor who : la coquille sera corrigée pour l'épisode 3. A lire ce soir, la page 2 :

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par Aphrodissia le Lun 1 Fév 2016 - 19:18

@nlm76 a écrit:Merci Doctor who : la coquille sera corrigée pour l'épisode 3. A lire ce soir, la page 2 :


Argh! Abominable suspense de la phrase interrompue en bas de la page!
Merci pour ce petit exercice du soir.

Aphrodissia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par yranoh le Mar 2 Fév 2016 - 22:28

Merci NLM. C'est très agréable à lire.

yranoh
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par Puck le Mar 2 Fév 2016 - 23:31

Très bon entraînement qu'on oublie parfois en collège (en revanche qu'est-ce qu'on rabâche les règles de grammaire). Et ça ne va pas s'arranger, vu les heures qui disparaissent ...
Merci NLM.

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure

Puck
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par thrasybule le Mar 2 Fév 2016 - 23:34

C'est complètement lié au rituel du sommeil chez moi. Pendant plein d'années, l'heure de petit latin et de petit grec me stabilisait l'esprit avant de sombrer.
Maintenant je prends des somnifères.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par nlm76 le Mer 3 Fév 2016 - 7:02

Dites-donc les jeunes, personne ne lit mes tituli ? Si vous l'eussiez fait, vous m'eussiez signalé un horrible solécisme. J'avais produit un "quomodo se disserturum sit". Ce serait sympa de me dire : il m'arrive d'avoir des neurones qui sautent. J'ai toujours le remords qui me ronge, après avoir publié notre Néron avec un barbarisme (j'y ai décliné viginti).

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par e-Wanderer le Mer 3 Fév 2016 - 13:26

Merci pour cette lecture en mode bréviaire ! J'ai un sale souvenir de cette notation de longues et de brèves : à mon oral à Ulm, j'étais tombé sur un texte de Térence où les longueurs n'étaient pas notées, sauf à un endroit où était indiqué un [a] long, avec la petite barre. Or justement, c'était signalé parce que c'était une irrégularité dans le contexte versifié : c'était en fait une finale de nominatif. J'avais passé un temps fou dans ma préparation pour essayer à toute force de lire un ablatif, ce qui évidemment ne marchait pas. Heureusement, en montrant le livre aux membres du jury (qui avaient sous les yeux une autre édition, comme de bien entendu !), j'avais pu leur expliquer pourquoi je bloquais… Mais j'avais bien paniqué sur le moment.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par nlm76 le Mer 3 Fév 2016 - 16:52

Suite de la lecture:

http://lettresclassiques.fr/index.php/article/L-amiti%C3%A9-%284%29

 e-Wanderer : qu'est-ce que c'était, le texte ?

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par e-Wanderer le Mer 3 Fév 2016 - 17:01

Alors, là… C'était il y a bien longtemps, je ne me souviens plus du tout ! Embarassed

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par Quot Libras le Mer 3 Fév 2016 - 17:43

« in Catone Maiore, qui est scriptus ad te de senectute » (section 4)

L'ordre des mots dans cette relative me chiffonne. On dirait du français scratch
Même position de erat juste après le relatif là aussi :

« Cato..., quo erat nemo fere senior temporis illis, memo prudentior » (section 5)

N'étant pas familier de Cicéron, j'ai sûrement une vision caricaturale de son style. Néanmoins, je n'écrirais pas cela dans un thème latin. Quelqu'un peut-il m'instruire ? livre

_________________
Expende Hannibalem : quot libras in duce summo inuenies ?

Quot Libras
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'amitié aperto libro

Message par Invité El le Mer 3 Fév 2016 - 18:20

Pour la 1ère citation, il rejette le dernier syntagme de senectute en fin de phrase car il donne ici le double titre du traité: "Caton l'Ancien", ou "De la vieillesse". C'est la même présentation, inverse, dans le De officiis I, 31 pour le traité sur l'amitié: de amicitia alio libro dictum est, qui inscribitur Laelius. La prose métrique l'oblige alors à utiliser l'ordre est scriptus pour conserver un peu de relief avant d'amener la clausule. Non?

Pour la seconde, je ne suis pas plus étonné que ça, en fait. La place du verbe? Je dirais bien qu'il s'en "débarrasse" rapidement pour que résonne plus fortement le parallélisme final et, encore une fois, que s'exerce la clausule plus harmonieusement.

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum