La presse et le suicide des enseignants...

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La presse et le suicide des enseignants...

Message par highlo le Lun 1 Fév 2016 - 15:47


highlo
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par zouz le Lun 1 Fév 2016 - 16:12

C'est tellement triste...On sait bien, pour le voir dans nos établissements, que de nombreux stagiaires vivent mal voire très mal leur année de stage, il serait temps de se pencher sur la question.

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par Osmie le Lun 1 Fév 2016 - 16:14

C'est un fait divers qui souligne les graves problèmes personnels du stagiaire. On ne le remercie pas pour le traumatisme qu'il a dû faire subir au conducteur de train.
Franchement, quand l'EN cessera de recruter des chiffes, on ne lira plus des articles de ce genre.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par JPhMM le Lun 1 Fév 2016 - 16:18

Encore une fois je suis épaté par ceux qui savent. Ceux qui savent que ce n'est pas pour des raisons professionnelles. Et ceux qui savent que c'est pour des raisons professionnelles.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par JEMS le Lun 1 Fév 2016 - 16:48

Osmie sérieux ?

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par Thalia de G le Lun 1 Fév 2016 - 16:54

Osmie retranscrit médiapart qui est très ironique et critique envers La Dépêche de Toulouse.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par Hervé Hervé le Lun 1 Fév 2016 - 17:03


_________________
保持警惕

« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (José Saramago).

Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par Ronin le Lun 1 Fév 2016 - 17:09

Un bahut pépère quoi....

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par arcenciel le Lun 1 Fév 2016 - 17:37

Tristesse et colère. Like a Star @ heaven

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par Osmie le Lun 1 Fév 2016 - 17:41

@Thalia de G a écrit:Osmie retranscrit médiapart qui est très ironique et critique envers La Dépêche de Toulouse.

Merci Thalia. Je "plaisantais" en effet ; les articles de ce genre me mettent en colère, et le recours à l'ironie m'évite l'explosion.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par William Foster le Lun 1 Fév 2016 - 17:44

Je trouve ça odieux d'utiliser (récupérer ?) un drame pour prouver la bêtise de la Dépêche (bêtise qui n'est plus à prouver depuis déjà bien longtemps). Sur ce coup-là, Mediapart me paraît décevant sur le fond.
Sur la forme, je trouve ça carrément scandaleux... Les propos tenus sur les proches de ce jeune homme, furent-ils ironiques (encore qu'il faudrait peut-être un rappel de ce qu'est l'ironie), sont à vomir de haine stupide : on ne condamne pas la bêtise en se montrant encore plus bête.

Z'ont rien d'autre à faire chez Mediapart que de faire du journalisme d'investigation en lisant la Dépêche ? Neutral

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par Al-qalam le Lun 1 Fév 2016 - 17:48

Ce n'est pas médiapart, c'est un blog hébergé sur leur site.

Al-qalam
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par Carnyx le Lun 1 Fév 2016 - 17:50

C'est bien connu, les problèmes qu'on a au boulot ne sont pas des problèmes personnels !

On nous a servi cette rengaine chez nous il y a deux ans quand un collègue s'est suicidé. Le fait qu'il perde son poste n'avait aucun poids dans son état psychologique…

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par William Foster le Lun 1 Fév 2016 - 17:51

Et il n'y pas de vérification qualitative des billets qui sont tenus sur ces blogs ? N'importe qui peut y écrire n'importe quoi ?

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par Osmie le Lun 1 Fév 2016 - 17:55

@William Foster a écrit:Je trouve ça odieux d'utiliser (récupérer ?) un drame pour prouver la bêtise de la Dépêche (bêtise qui n'est plus à prouver depuis déjà bien longtemps). Sur ce coup-là, Mediapart me paraît décevant sur le fond.
Sur la forme, je trouve ça carrément scandaleux... Les propos tenus sur les proches de ce jeune homme, furent-ils ironiques (encore qu'il faudrait peut-être un rappel de ce qu'est l'ironie), sont à vomir de haine stupide : on ne condamne pas la bêtise en se montrant encore plus bête.

Z'ont rien d'autre à faire chez Mediapart que de faire du journalisme d'investigation en lisant la Dépêche ? Neutral

C'est un article de blog, pas un travail de journaliste : on note tous que le texte est écrit avec les pieds, et sous le coup de la colère.
Mettre des sous-titres à l'ironie, comment dire ? Cela revient à lui ôter tout son sel. On imagine Desproges précisant qu'il pratique l'ironie à propos des Juifs déportés : "Et j'irais aux douches si je veux ! Et qu'est-ce que c'est que ces wagons sans banquette ? Quelle suffisance !"
Il n'y a pas de haine dans ce texte maladroit, mais de la colère face à une mort peut-être due (ou pas) à d'affreuses conditions de stage ; en rire permet d'éviter l'ulcère, et n'ôte rien à la peine.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par Al-qalam le Lun 1 Fév 2016 - 17:56

@William Foster a écrit:Et il n'y pas de vérification qualitative des billets qui sont tenus sur ces blogs ? N'importe qui peut y écrire n'importe quoi ?
A priori oui. Je suppose qu'il y a une modération pour vérifier les contenus sensibles quand même.

Al-qalam
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par William Foster le Lun 1 Fév 2016 - 18:01

@Osmie a écrit:
Mettre des sous-titres à l'ironie, comment dire ? Cela revient à lui ôter tout son sel.
Je m'ai mal fait comprire. Je ne dis pas qu'il faut expliquer quand on fait de l'ironie, je dis qu'ici, ce n'est pas de l'ironie : c'est de la raillerie.
"L'ironie tend la perche à celui qu'elle égare" (Jankelevitch). Rien de cela dans cet article Sad

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par William Foster le Lun 1 Fév 2016 - 18:02

@Al-qalam a écrit:
@William Foster a écrit:Et il n'y pas de vérification qualitative des billets qui sont tenus sur ces blogs ? N'importe qui peut y écrire n'importe quoi ?
A priori oui. Je suppose qu'il y a une modération pour vérifier les contenus sensibles quand même.

Au temps pour moi alors. Ils sont juste mal accompagnés. My bad Embarassed

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par Osmie le Lun 1 Fév 2016 - 18:05

@William Foster a écrit:
@Osmie a écrit:
Mettre des sous-titres à l'ironie, comment dire ? Cela revient à lui ôter tout son sel.
Je m'ai mal fait comprire. Je ne dis pas qu'il faut expliquer quand on fait de l'ironie, je dis qu'ici, ce n'est pas de l'ironie : c'est de la raillerie.
"L'ironie tend la perche à celui qu'elle égare" (Jankelevitch). Rien de cela dans cet article Sad

Les mots en gras, c'est une blague ? Very Happy

C'est toute l’ambiguïté et le délice de l'ironie : que l'autre la saisisse ou pas...
Une fois de plus, l'article en question est mal écrit, et l'ironie n'y est pas une réussite.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par VicomteDeValmont le Lun 1 Fév 2016 - 19:03

Un suicide - un de plus! - très peu médiatisé, comme d'habitude. C'est navrant de voir se détériorer les conditions d'entrée dans le métier (qui ne fait plus rêver).
Comme dit dans l'article, il n'y a plus d'établissement tranquille, c'est bien là la preuve qu'il y a dans la société et la vision qu'on se fait de l'éducation quelque chose de définitivement rompu.

_________________
!! SOUTENEZ VOS COLLEGUES Smile , SIGNEZ LA PETITION Smile : http://droits-profdoc.net/index.php  !!

VicomteDeValmont
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par Quot Libras le Lun 1 Fév 2016 - 19:38

« Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction. »

Article affligeant de bêtise. Mediapart devrait, à défaut de fermer cet espace, remplacer « Le Club » par « Le Pub ».

_________________
Expende Hannibalem : quot libras in duce summo inuenies ?

Quot Libras
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par Shere Khan le Mar 2 Fév 2016 - 0:03

Le bahut était peut-être tranquille, mais qu'un stagiaire se suicide, ça en dit long sur la pression énorme qu'il a pu subir, comme beaucoup d'autres jeunes, qui n'ont que leur travail pour vivre, et qui entendent à longueur de journée un chantage à la titularisation. Ajoutons à cela des conditions de travail carrément infaisables pour certains d'entre eux. Le résultat n'est pas étonnant, et c'est grinçant dans un pays qui se prétend "civilisé".

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par Whypee le Mar 2 Fév 2016 - 9:29

C'est à nous les anciens de défendre nos jeunes collègues, de les former à la révolte contre cette machine à broyer qu'est devenue l'E.N., et surtout d'être réactifs quant aux appels lancés par ceux-ci (facile à dire mais très difficile à détecter je le conçois)
J'ai parfois l'impression d'être dans un troupeau de moutons.
Il faut stopper cette dérive !!!!

_________________
"Il y a deux types de personnes qui vous diront que vous ne pouvez pas faire une différence dans ce monde : ceux qui ont peur d’essayer et ceux qui ont peur que vous réussissiez."
____Ray Goforth____

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par laMiss le Mar 2 Fév 2016 - 18:00

pale pale pale

Suicide d'une collègue d'allemand il y a quelques jours.
Like a Star @ heaven


Dernière édition par laMiss le Mar 2 Fév 2016 - 18:07, édité 1 fois

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La presse et le suicide des enseignants...

Message par Osmie le Mar 2 Fév 2016 - 18:04

Ah...alors dans un silence assourdissant. Encore un suicide qui n'aura rien à voir, mais rien de rien, avec la destruction d'une discipline et d'une profession.
cafe

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum