Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par John le Mar 2 Fév 2016 - 8:37


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par Celadon le Mar 2 Fév 2016 - 8:53

La preuve par "neuf" que l'instruction est une priorité pour tous.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par William Foster le Mar 2 Fév 2016 - 10:14

Pourquoi "la honte de la république" ?
Marseille est devenue une république indépendante ? heu
Je ne vois pas en quoi l'abandon de ses enfants par une municipalité est un scandale d'Etat... Un scandale, oui. Mais d'Etat ?

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par mrl le Mar 2 Fév 2016 - 12:21

"La honte de la classe" ne veut pas dire que toute la classe a honte, mais seulement que quelqu'un fait honte à la classe.
Pareil pour la "honte de la république". Un élément fait honte à l'ensemble.

mrl
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par User5899 le Mar 2 Fév 2016 - 12:28

Gaudin est décidément pathétiquement nul, mais mes couillons de concitoyens continuent à l'élire...

Marseillaises, Marseillais ! Tous avec le chien Saucisse !
https://fr.wikipedia.org/wiki/Saucisse_%28chien%29

Razz

(RIP... Like a Star @ heaven )

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par JPhMM le Mar 2 Fév 2016 - 14:22

Pourquoi Marseille en particulier ? Ah... oui, Libération...
Sinon pour info, y'a pas qu'à Marseille. Et y'a pas que dans les écoles. Mais bon, apparemment comme c'est pas à Marseille (donc pas un élu de droite) faut pas en parler. Pour Libération, au moins. Pour info, donc, c'est un problème dans un grand nombre d'établissements qui accueillent des élèves en France.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par Rosanette le Mar 2 Fév 2016 - 14:45

Il y a des coins où c'est quand même plus marqués, et les photos de la première page sont hallucinante.


Plus généralement, je pense qu'il y a une volonté de créer un parallèle assez saisissant avec les photos des Baumettes qui étaient sorties il y a quelques années années.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par archeboc le Mar 2 Fév 2016 - 15:20

@Rosanette a écrit:Il y a des coins où c'est quand même plus marqués, et les photos de la première page sont hallucinante.

Plus généralement, je pense qu'il y a une volonté de créer un parallèle assez saisissant avec les photos des Baumettes qui étaient sorties il y a quelques années.

Les photos sont hallucinantes, mais dans une des trois photos, il y a un gymnase désaffecté.

L'état de certaines écoles marseillaises est préoccupant, et on peut penser que la mairie laisse couler les structures des zones les plus populaires, mais en même temps, ce que l'on comprend en creux de l'article, c'est une poussée démographique très forte : la mairie est occupée à construire des écoles à l'arrache.

Ensuite, on apprend par petites touches que certaines écoles sont dans une situation spéciale : l'une d'elle se relève d'un incendie volontaire. Un radiateur tout neuf fuit. Cette école est dans un sale état par rapport à une école des beaux quartiers, mais si à budget équivalent les installations dans ce quartier-ci ont un amortissement 30% plus élevé que dans ce quartier-là, on comprend que les services municipaux fatiguent.

Enfin, discussion avec un directeur d'école à Paris. Ce n'est pas une situation marseillaise, mais la mairie a commencé à faire des économies sur l'entretien, et le directeur dit voir la différence. Et dans les classes, on demande aux parents d'apporter des mouchoirs. Et la mairie se demande où elle va installer une classe supplémentaire. Sacrifier la salle informatique ? Sûrement pas. Ce serait plutôt la bibliothèque.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par Floflo le Mar 2 Fév 2016 - 15:53

Alors pour être à Marseille depuis 38 ans, je confirme qu'il y a une école à plus de 2 vitesses ... J'habite et j'enseigne dans les quartiers nord et je peux vous dire que ce que je vois, je ne le vois pas dans les écoles du Prado ou de la Pointe Rouge ... oui il y a une volonté politique de laisser à l'abandon ces lieux et ces habitants. C'est certainement le cas ailleurs sans doute. Mais Marseille est la deuxième ville de France et accueille beaucoup de populations très diversifiées que l'on entasse dans ces lieux intentionnellement .... Dixit celle qui ne vote pas Gaudin ....

_________________
Les mots sont
La voix de l'émotion
Grand Corps Malade

Floflo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par llaima le Lun 8 Fév 2016 - 8:51

Une honte de plus, de nombreux établissements scolaires sont très mal entretenus en France. La propreté et la qualité des locaux sont souvent négligées et ces sujets passent souvent au second plan! A Marseille, où on a les mêmes problèmes que dans le reste de la France mais en pire (surtout au nord de Marseille) il n'est pas étonnant de voir ce genre de choses : Vraiment lamentable! A l'image de beaucoup de choses dans ce pays qui fait une politique nataliste, qui incite à faire plein d'enfants mais où on ne donne pas les moyens de bien les élever et de les éduquer dans des conditions dignes d'un pays développé! Il serait temps de faire moins d'enfants mais accueillis dans des conditions dignes!

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par GaliNéo le Lun 8 Fév 2016 - 9:00

En même temps c'est Marseille... Des mecs qui quittent le boulot 3h après sous prétexte que le travail est fini, des bibliothèques brûlées 2h après l'inauguration... Franchement, ça vous étonne ? Quel intérêt d'investir dans ce qui sera brûler sous peu ?

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año...

GaliNéo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par Jane le Lun 8 Fév 2016 - 9:19

GaliNéo, j'aimerais croire qu'il s'agit d'humour, mais je suis loin d'en être convaincue  Shocked C'est comme si on disait que tous les gens du nord sont des poivrots ou les lyonnais des bourgeois froids et plan-plan... Bonjour les préjugés !
J'enseigne depuis 18 ans à Marseille; je vis et je travaille dans les quartiers sud. Je souscris en tous points aux propos de Floflo, sauf que les quartiers sud ne sont pas forcément épargnés.


Dernière édition par Jane le Lun 8 Fév 2016 - 10:40, édité 1 fois

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par Lenagcn le Lun 8 Fév 2016 - 9:39

Une enquête expresse:
http://www.ecoledesbergers-pe.com/wp-content/uploads/2016/02/etatdeslieux0702.pdf
trouvé là: http://www.ecoledesbergers-pe.com/


Marseille, c'est bien la ville qui avait organisé il y a quelques années les inscriptions en maternelle de façon à ce que seuls les enfants ayant 3 ans avant le 1er juillet soient comptés dans les effectifs pour les ouvertures et fermetures, ceux nés de juillet à septembre soient comptés pour les ouvertures à revoir, et ceux nés après ne soient pas comptés du tout, scolarisés uniquement sous réserve des places disponibles?
Je ne sais pas faire de copie d'écran, je n'ai pas gardé de trace. Embarassed

C'est bien aussi la ville qui respecte la loi au pied de la lettre, avec une atsem par école, peu importe sa taille? (là , je suis moins assurée , je reporte des dires uniquement).

Lenagcn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par Jane le Lun 8 Fév 2016 - 9:51

@Lenagcn a écrit:Une enquête expresse:
http://www.ecoledesbergers-pe.com/wp-content/uploads/2016/02/etatdeslieux0702.pdf
trouvé là: http://www.ecoledesbergers-pe.com/


Marseille, c'est bien la ville qui avait organisé il y a quelques années les inscriptions en maternelle de façon à ce que seuls les enfants ayant 3 ans avant le 1er juillet soient comptés dans les effectifs pour les ouvertures et fermetures, ceux nés de juillet à septembre soient comptés pour les ouvertures à revoir, et ceux nés après ne soient pas comptés du tout, scolarisés uniquement sous réserve des places disponibles?
Je ne sais pas faire de copie d'écran, je n'ai pas gardé de trace. Embarassed

C'est bien aussi la ville qui respecte la loi au pied de la lettre, avec une atsem par école, peu importe sa taille? (là , je suis moins assurée , je reporte des dires uniquement).

Les écoles que mes enfants ont fréquentées sont dans le document que tu cites.
A ce compte-là, et voyant les problèmes égrenés dans le document, je rajoute que mon établissement (quartiers sud)
1) rencontre des problèmes d'amiante (colle)
2) des problèmes électriques (voir photo des branchements)
3) des problèmes de température excessives (35° dans les salles dès le mois de mai et pareil jusqu'au mois d'octobre au mieux)
4) des problèmes de sanitaires
5) des fenêtres qui ne s'ouvrent pas (et ne se ferment pas, par la même occasion)
6) des fissures dans les murs, des portes qui se bloquent...

Pour le reste, je ne sais pas; il y a toujours eu des ATSEM (plusieurs) dans les écoles fréquentées par mes gamins, et je n'ai pas eu de problèmes pour les inscrire (un seul d'entre eux est né entre janvier et juin).

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par Lenagcn le Lun 8 Fév 2016 - 10:22

Pour les atsem, effectivement, c'est à base de on-dit de collègues PE uniquement.

Pour les inscriptions en maternelle, je suis absolument certaine de ce que j'ai lu (et relu, pour être bien sûre).
Tout était bien expliqué sur la page ad hoc de la mairie, avec des créneaux d'inscription différents selon la date de naissance... et qui correspondaient aux dates d'annonce des ouvertures-fermetures.
Il y eut une levée de boucliers (ou une vague de râleries?), et la mairie a fait disparaître la page en question. Cela n'avait duré qu'une campagne d'inscription.

Dans le genre mépris, j'ai bossé dans une école
- avec 6€ par enfant pour les achats (là, j'ai 27€ , c'est bien sans être luxueux)
- avec 1 demi-série de manuels pour 2 matières, à utiliser dans 3 classes
- une photocopie par jour et par enfant (sans manuel sauf maths et HG)
- des tableaux usés à en avoir perdu leur noir
- des tables récupérées par une instit
- du chauffage sur temps de présence des élèves uniquement (et encore, en maternelle, même cela n'était pas acquis)
- du salpêtre sur les murs (cf absence de chauffage régulier dans une salle semi-enterrée)
- des fenêtres collées par la peinture (les chantiers d'insertion non encadrés, un bonheur!)
- des peintures écaillés, il n'y avait pas un mur en bon état
- 26 élèves + 1 PE dans une salle à une seule porte (et, même si en RDC, des fenêtres inutilisables pour l'évacuation, donc)
Le syndicat scolaire était dirigé par un ... tadam... ien.

Les écoles dans un sale état existent malheureusement partout, mais l'importance de la ville de Marseille la met en valeur, peu importe la couleur politique de son maire actuel.
Franchement, quel crétin peu choisir des plans avec verrière zénithale et/ou plein sud, sans protection solaire, dans cette région? Le plein-sud est déjà pénible à partir du 15/06 par chez moi (nord est), un peu de bon sens!
J'espère qu'il a eu une belle piscine, pour s'en remettre.

Lenagcn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par Jane le Lun 8 Fév 2016 - 10:33

C'est pour ça que la levée de boucliers contre les écoles marseillaises prête à sourire. Certes il y a des soucis à Marseille (et pas que dans les écoles), mais il y en a ailleurs aussi. Disons que l'état des écoles marseillaises est d'autant plus insupportable que nos impôts sont très élevés...
http://www.laprovence.com/article/actualites/3592358/impots-locaux-pourquoi-cest-si-cher-a-marseille.html

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par John le Mar 9 Fév 2016 - 18:21


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par Verdurette le Mar 9 Fév 2016 - 18:31

Quand on va demander à notre collègue Charlotte Augri si elle n'a pas fumé la moquette (amiantée), ça va lui faire plaisir ...

Il y a des petites communes qui n'ont pas beaucoup de moyens, mais pour des communes riches, il est inique de voir autant de différences entre les "belles écoles des beaux quartiers des bons électeurs", belles, propres, avec des salles informatiques, des gymnases et des bibliothèques, et les écoles des quartiers défavorisés qui ressemblent à celles que vous évoquez. De la même manière que, dans ma ville, le maire a réalisé en trainant les pieds son quota de logements sociaux en construisant les immeubles sous le viaduc du train ou en bordure d'un échangeur .. .
Pour moi, l'égalité des chances, au moins à l'école, consiste à donner plus à ceux qui ont moins (en termes de moyens), apparemment ... tout le monde ne voit pas les choses de la même manière.


Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par Madame Mado le Mar 9 Fév 2016 - 19:44

Il y a quelques années, dans la commune où je travaille, nous avions été alerté sur ce point par des parents : quand il y avait du poulet à la cantine, les écoles du centre avaient le blanc et nos élèves de ZEP, le reste (pattes et ailes).
Nous n'y croyions pas, mais après vérification, c'était vrai.
ça n'a pas duré heureusement.

Madame Mado
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par ysabel le Mar 9 Fév 2016 - 20:10

@Madame Mado a écrit:Il y a quelques années, dans la commune où je travaille, nous avions été alerté sur ce point par des parents : quand il y avait du poulet à la cantine, les écoles du centre avaient le blanc et nos élèves de ZEP, le reste (pattes et ailes).
Nous n'y croyions pas, mais après vérification, c'était vrai.
ça n'a pas duré heureusement.

C'est le meilleur ! Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par Madame Mado le Mar 9 Fév 2016 - 20:14

Je suis tout à fait d'accord ! Mais les parents n'avaient pas le même avis et si j'en juge par les goûts de mes propres enfants....

Madame Mado
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libération - Ecoles à Marseille : la honte de la République !

Message par trompettemarine le Mar 9 Fév 2016 - 20:40

Un long article sur mediapart vient de paraître : Ecoles de Marseille: «Ça sent la soupe moisie, l'amiante et les chaussettes»
https://www.mediapart.fr/journal/france/090216/ecoles-de-marseille-ca-sent-la-soupe-moisie-lamiante-et-les-chaussettes?utm_campaign=Quotidienne&utm_medium=email&utm_source=Emailvision&utm_content=20160209&xtor=EREC-83-%5bQuotidienne%5d-20160209

Je cite le début :
Mediapart a écrit:Après avoir dénoncé la « vision apocalyptique » donnée par les médias des écoles marseillaises, Jean-Claude Gaudin (LR), sénateur et maire de la ville, annonce une rallonge de 9 millions d'euros pour effectuer des travaux. Il avait invité, lundi, les journalistes à visiter des écoles des quartiers nord, au cours d'une balade en bus organisée par son service presse. La réalité s'est vite imposée.
Marseille, correspondance.- Un groupe de journalistes se presse autour d'un bus de la ville de Marseille, juste sous les fenêtres de Jean-Claude Gaudin. Au programme, balade dans des écoles du 15e arrondissement, au nord de la ville. Embedded, comme en temps de guerre. Objectif : prouver aux journalistes que non, les écoles de la ville ne sont pas délabrées comme l'ont rapporté certains médias. Courageux, ni le maire de Marseille ni Danièle Casanova, son adjointe à l'éducation, ne participeront à ce safari, mais des fonctionnaires sont envoyés pour répondre aux questions des journalistes.

Je cite aussi la fin qui donne son titre à l'article :

médiapart a écrit:Le safari s'achève par la visite de deux classes dans un préfabriqué, posé en contrebas de l'école Saint-Louis-Consolat il y a 40 ans. Son remplacement est demandé depuis des années, la mairie vient d'annoncer que ce serait fait l'été prochain. Avant d'y pénétrer, Mohamed, scolarisé en CE1, prévient : « Ça sent la soupe moisie, l'amiante et les chaussettes. » L'odeur d'humidité prend à la gorge. Les parents sont en train de rassembler les certificats médicaux pour déposer un dossier à l'ARS. Une quinzaine d'enfants souffriraient de sinusites, bronchites et autres maladies respiratoires. Qu'importe. Jean-Claude Gondard s'installe à un bureau, face au tableau. « Regardez ce beau mobilier ! Ce sont de bonnes conditions pour travailler. » Devant tant de mauvaise foi, Hassan, un parent d'élève prévient : « Après les vacances, plus personne ne rentre là-dedans ! »

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum