Coignard (le point) : NVB une faute de plus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Coignard (le point) : NVB une faute de plus

Message par Ilse le Ven 5 Fév 2016 - 22:09

http://www.lepoint.fr/politique/coignard-najat-vallaud-belkacem-une-faute-de-plus-05-02-2016-2015598_20.php#r_

D'autant que cette innovation qui n'en est pas une s'ajoute à un bilan déjà très jourd.
- La réforme des collèges n'est pas encore entrée en application que nombre de professeurs en dénoncent l'inanité.
- La refonte des programmes, notamment en histoire, a provoqué un tel tollé qu'il a fallu revenir en arrière.
- La suppression annoncée des classes bilangues a donné lieu à un rétropédalage pathétique de Najat Vallaud-Belkacem : elle qui voulait supprimer cette filière élitiste la maintient finalement… dans des zones plutôt socialement favorisées, comme Paris, et les supprime presque toutes dans l'académie de Caen par exemple. Comprenne qui pourra !
- Les bourses au mérite pour les étudiants modestes ont vu leur montant divisé par deux, ce qui ne satisfait pas la ministre qui voulait carrément les supprimer.
- Le baccalauréat peut désormais être passé en cinq ans, à la carte, en conservant à chaque session les notes les plus favorables. Un pas de plus, donc, vers sa dévalorisation.
Les langues anciennes, dernière chance de sauver l'honneur!

Il reste toutefois une chance de sauver l'honneur. Même si le sort du latin et du grec au collège semble lui aussi scellé, avec des diminutions d'horaires de 30 à 50 % selon les niveaux, leurs défenseurs continuent à se battre.

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum