Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par VanGogh59 le Dim 7 Fév 2016 - 23:25

@Elyas a écrit:
@VanGogh59 a écrit:
@Hérodoute a écrit:Ben moi qui avais mis le topic en alerte pour y piocher de bonnes idées d'EPI, j'y vois surtout des réacs. C'est dommage.

N'oublies pas que dans le mot "réac", il y a réaction. A choisir maintenant entre la réaction saine et celle qui crétinisera nos enfants. J'ai personnellement fait mon choix...

Alors là, je pense que tu t'avances beaucoup. Des gens anti-EPI feront des crétineries tandis que des gens qui feront des EPI réussiront à en faire des trucs sains. Et vice-versa. Ensuite, il y aura beaucoup d'entre-deux. Cette histoire est loin d'être aussi binaire que le choix que tu avances.

C'est vrai que en binarité tu sais de quoi tu causes... Rolling Eyes

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par User5899 le Dim 7 Fév 2016 - 23:31

@Elyas a écrit:
@VanGogh59 a écrit:
@Hérodoute a écrit:Ben moi qui avais mis le topic en alerte pour y piocher de bonnes idées d'EPI, j'y vois surtout des réacs. C'est dommage.

N'oublies pas que dans le mot "réac", il y a réaction. A choisir maintenant entre la réaction saine et celle qui crétinisera nos enfants. J'ai personnellement fait mon choix...

Alors là, je pense que tu t'avances beaucoup. Des gens anti-EPI feront des crétineries tandis que des gens qui feront des EPI réussiront à en faire des trucs sains. Et vice-versa. Ensuite, il y aura beaucoup d'entre-deux. Cette histoire est loin d'être aussi binaire que le choix que tu avances.
D'ailleurs, ce sera tellement comme avant qu'on se demande pourquoi avoir dépensé tant d'énergie à vouloir changer pour obtenir pareil.
Ou alors, sans qu'on le sache, le ministre pédale dans la semoule pour fournir du courant aux Restos du coeur.


NB Pour un EPI aérodynamique, rappelons que la réaction fait avancer les avions.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par JPhMM le Dim 7 Fév 2016 - 23:34

Cripure a écrit:
@Elyas a écrit:
@VanGogh59 a écrit:
@Hérodoute a écrit:Ben moi qui avais mis le topic en alerte pour y piocher de bonnes idées d'EPI, j'y vois surtout des réacs. C'est dommage.

N'oublies pas que dans le mot "réac", il y a réaction. A choisir maintenant entre la réaction saine et celle qui crétinisera nos enfants. J'ai personnellement fait mon choix...

Alors là, je pense que tu t'avances beaucoup. Des gens anti-EPI feront des crétineries tandis que des gens qui feront des EPI réussiront à en faire des trucs sains. Et vice-versa. Ensuite, il y aura beaucoup d'entre-deux. Cette histoire est loin d'être aussi binaire que le choix que tu avances.
D'ailleurs, ce sera tellement comme avant qu'on se demande pourquoi avoir dépensé tant d'énergie à vouloir changer pour obtenir pareil.
Pour réaffirmer sans cesse la preuve de l'existence de l'élément neutre dans le groupe des innovations pédagogiques. professeur

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par User5899 le Lun 8 Fév 2016 - 0:28

Il va me falloir de l'AP pale

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par speranza le Lun 8 Fév 2016 - 13:08

Dans un collège où on arrive encore à en rire : idée d'EPI qui regrouperait toutes les matières. Thème : la bière, de la fabrication à la  commercialisation (avec brevet déposé, svp) . Je vous laisse deviner le rôle de chaque enseignant pour arriver au produit final, et ce qui est sûr (ou "sur"; maintenant, on a les deux!), c'est qu'une dégustation est prévue! En tous cas, ceci nous a valu une belle rigolade! yesyes

_________________
"Ce n 'est pas l 'excès d 'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance". (Primo Levi)
"Séchons nos yeux, et reprenons courage!" (Marceline Desbordes-Valmore)
"Celui qui n'a pas le courage de se rebeller n'a pas le droit de se lamenter".(Ernesto Guevara)

speranza
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Hermione0908 le Lun 8 Fév 2016 - 14:15

@Isis39 a écrit:
@Ilse a écrit:Pour l'EPI 4è français/histoire écrire une lettre sous la Révolution (Fillon) : la lettre n'est plus au programme de français ; le XVII s'étudie en 5ème en français.


La Révolution est au XVIIIe siècle.
Je suis allée voir le programme de français. On y étudie le XVIIe et le XVIIIe en quatrième. En cinquième aussi d'ailleurs. Cela ne doit pas être simple au niveau chronologique.

Il y a une volonté affichée de faire sauter les programmes chronologiques et attachés aux genres littéraires de 2008 en français, ça a été dit, écrit. D'où le principe des entrées thématiques en français (et le fait que ces programmes me dépriment passablement, d'autant qu'ils sont de plus incroyablement redondants). Et d'une absence totale de chronologie.
Par certains intitulés (en 4e je crois), on retrouve des formulations qui font penser aux programmes de lycée, du type "Écriture poétique et quête du sens du Moyen-Âge à nos jours").

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Sphinx le Lun 8 Fév 2016 - 14:37

Ou création poétique et poésie de la création Rolling Eyes

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par DesolationRow le Lun 8 Fév 2016 - 14:40

Très honnêtement, tous ces exemples sont consternants.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Beniamino Massimo le Lun 8 Fév 2016 - 14:51

@speranza a écrit:Je vous laisse deviner le rôle de chaque enseignant pour arriver au produit final, et ce qui est sûr (ou "sur"; maintenant, on a les deux!), c'est qu'une dégustation est prévue!

Je ne tiens pas à défendre la « réforme » de 1990, mais l'accent circonflexe est maintenu lorsqu'il permet de différencier mûr et mur, sûr et sur, et du, etc.  

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !

Beniamino Massimo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Puck le Lun 8 Fév 2016 - 15:38

Je n'ai pas remonté tout le fil. Pardonnez donc les redites, s'il y en a. 
Ce qui me navre le plus dans les EPI, c'est la méconnaissance de l'enseignement et la vanité creuse de cette réforme. De l'interdisciplinarité, nous en faisions tous sans qu'on nous l'impose. En 6e, le programme de français se couplait avec l'H-G sans problème, et ma collègue et moi faisions de nombreux liens sans avoir besoin de nous consulter. En 5e, le théâtre permettait de faire des extraits simplifiés de Plaute, donc de renforcer les connaissances. La construction du Parthénon permet de faire réfléchir les élèves sur les maths, la techno, la physique et les élèves parlaient d'eux-mêmes aux divers enseignants de ce qu'ils découvraient. Les EPI viennent mettre un carcan sur tout cela et aboutissent à l'effet inverse. On calcifie ce qui existait très naturellement. Et on aboutit à des titres de séminaires, peut-être jouissif pour certains ego, mais infaisables en réalité par des gamins auxquels il faudrait surtout asseoir les sacro-saintes bases : lire/écrire/compter et comprendre. 
Pendant la formation, le formateur s'est contenté de nous filer comme exemple une proposition émanant d'un groupe de travail du sgen (!!!!) et certains collègues se sont envolés. Cela aboutissait à des EPI : Identité de soi/identité de l'autre, synesthésies et espace, etc. Tout cela sans support, et plus creux les uns que les autres. On arrivait à des cours de BTS (le détour, par exemple) et ceux qui enseignent en BTS savent à quel point ce n'est pas évident pour des post-bac. Je suis très attristée par cette mise en scène qui ne sert qu'à cacher un plan social comme cela a été dit et surtout par l'enthousiasme de certains qui partent en toute bonne conscience la fleur au fusil. Je ne pleure plus ma spécialité car depuis que j'enseigne (j'ai débuté vers les années 85), le latin et le grec sont en sursis. Horaires impossibles, concurrence avec des options diverses et variées (il faut bien du mérite aux élèves pour garder l'option au bac (en ayant cours de 17h à 18h après 2h de trou par exemple) et avoir un 16 ou 17 alors qu'en provençal, ils peuvent avoir 20 en disant "bonjour". Et les élèves ne calculent pas forcément le coeff. On n'a pas réussi à dégoûter les élèves, on supprime la matière. Déjà plus de capes spécifique. Mais ce qui nous arrive n'est que l'avant-poste de ce qui va se passer pour presque tous. Et c'est cela qui me chagrine, la casse de l'école, la perte de l'accès au savoir pour tous. Il y aura une élite financière qui palliera la carence de l'école par des établissements hors-contrat, toujours plus cher. 
Quant à la plèbe, panem et circenses, Mac Do, KFC et télé-réalités. Après les EPI ...

Puck
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par stanleymilgram le Lun 8 Fév 2016 - 15:44

Fin de la classe moyenne.
"On" veut seulement des exécutants aptes à travailler en groupe pour des salaires minimum ...

Quand la dystopie devient réalité (sous prétexte d'égalité...)

stanleymilgram
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par speranza le Lun 8 Fév 2016 - 16:54

@Beniamino Massimo a écrit:
@speranza a écrit:Je vous laisse deviner le rôle de chaque enseignant pour arriver au produit final, et ce qui est sûr (ou "sur"; maintenant, on a les deux!), c'est qu'une dégustation est prévue!

Je ne tiens pas à défendre la « réforme » de 1990, mais l'accent circonflexe est maintenu lorsqu'il permet de différencier mûr et mur, sûr et sur, et du, etc.  

Oui, autant pour moi, je me suis rendue compte seulement après de mon erreur, prière de me pardonner. Lorsque mon cerveau est en vacances, il ne fait pas semblant!

_________________
"Ce n 'est pas l 'excès d 'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance". (Primo Levi)
"Séchons nos yeux, et reprenons courage!" (Marceline Desbordes-Valmore)
"Celui qui n'a pas le courage de se rebeller n'a pas le droit de se lamenter".(Ernesto Guevara)

speranza
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Presse-purée le Lun 8 Fév 2016 - 17:07

C'est sympa, on redécouvre les vertus de la culture générale chez les enseignants... L'interdisciplinarité, elle peut se faire en cours si elle repose sur la culture gé du prof. Mais dire cela, c'est être réac...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Puck le Lun 8 Fév 2016 - 17:08

@stanleymilgram a écrit:Fin de la classe moyenne.
"On" veut seulement des exécutants aptes à travailler en groupe pour des salaires minimum  ...

Quand la dystopie devient réalité (sous prétexte d'égalité...)
Et des enseignants pluri-disciplinaires interchangeables, taillables et corvéables. 
La répartition de la DHG a montré qu'on n'avait pas beaucoup de solidarité entre nous et les propositions plus superficielles les unes que les autres ont fleuri pour sauver les classes euro. Les LC, on s'en fout, ça fait trop réfléchir si on fait vraiment cours, c'est un divertissement pour ceux qui passent des films ou font des maquettes en carton ...

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure

Puck
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par freche le Lun 8 Fév 2016 - 19:27

@RogerMartin a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Jane a écrit:Les EPI, c'est tout simplement une catastrophe pour l'enseignement de la littérature.
Étude comparée d'un sonnet de Ronsard et d'un sonnet de Shakespeare.

Bon, il faut tricher un peu avec les programmes, mais qu'importe. Razz

Et aussi un peu avec les pré-requis du nouveau CAPES d'anglais, mais au diable les varices Razz

et les avares vicieux comme aurait dit mon père

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par KrilinXV3 le Lun 8 Fév 2016 - 19:33

Sans rentrer dans les détails, j'observe, et j'ai observé ce que donne la co-animation forcée. Rarement de bonnes choses. Surtout quand la direction fait mine d'ignorer les conflits, refuse de les arbitrer, renvoie chacun à son "professionnalisme". Ceux-là, ils ne sont "pas nos chefs" quand ça les arrange, et vice-versa et le contraire et inversement.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par freche le Lun 8 Fév 2016 - 19:37

@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:
@mdureau70 a écrit:Bonjour,

Auriez vous des idées d'EPI en sciences physiques ???
Merci
Oui, avec le latin. La théorie des atomes depuis Lucrèce jusqu'à nos jours, avec une incidente : l'homéomérie d'Anaxagore.
cheers

ou avec la géométrie dans l'espace : éléments de cristallographie.

Je fais tous les ans un travail sur l'histoire de l'atome, de Démocrite à nos jours (ou presque), mais je n'y passe pas plus d'une heure, donc en fait d'EPI, on peut repasser. Sinon, tous les ans aussi, on fait une sortie à Paris : la fée électricité au Musée d'Art moderne de la ville de Paris (avec ma collègue d'arts plastiques), puis le palais de la découverte, avec une animation d'électrostatique et un autre atelier (on essaie d'avoir quelque chose sur la lumière et la couleur), mais idem, je ne passe pas 3 mois dessus. Je ne vois pas comment transformer ça en EPI qui se tienne. Sinon, on peut travailler sur le son avec le prof de musique, je sais que ma collègue fait faire des montages aux élèves avec audacity, et comme on a le son dans le nouveau programme, on peut peut-être faire quelque chose sur les fréquences des notes de musique, avec l'oscillo. Mais tout ça, c'est très limité dans le temps, c'est ce qui me gêne le plus avec ça.

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par William Foster le Lun 8 Fév 2016 - 21:34

@freche a écrit:
Je fais tous les ans un travail sur l'histoire de l'atome, de Démocrite à nos jours (ou presque), mais je n'y passe pas plus d'une heure, donc en fait d'EPI, on peut repasser. Sinon, tous les ans aussi, on fait une sortie à Paris : la fée électricité au Musée d'Art moderne de la ville de Paris (avec ma collègue d'arts plastiques), puis le palais de la découverte, avec une animation d'électrostatique et un autre atelier (on essaie d'avoir quelque chose sur la lumière et la couleur), mais idem, je ne passe pas 3 mois dessus. Je ne vois pas comment transformer ça en EPI qui se tienne. Sinon, on peut travailler sur le son avec le prof de musique, je sais que ma collègue fait faire des montages aux élèves avec audacity, et comme on a le son dans le nouveau programme, on peut peut-être faire quelque chose sur les fréquences des notes de musique, avec l'oscillo. Mais tout ça, c'est très limité dans le temps, c'est ce qui me gêne le plus avec ça.

Bah au pire, on fait ce qu'on faisait avant : de l'interdisciplinaire par touches chirurgicales. Un EPI d'une heure par ici... Un EPI de trois heures par là... Ça ne fera certainement pas 72h au final, mais ça respectera l'une des consignes qu'on nous a répétées : "faites simple !"

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par gauvain31 le Lun 8 Fév 2016 - 21:41

Entièrement d'accord avec William, je me suis fait la même réflexion cette après-midi: je ne peux pas passer 18 semaines à faire la maquette d'un volcan avec mon collègue de techno.Ça peut se faire en 1h30 évaluation du modèle inclus. Cela va devenir donc une "activité EPI".

En tout cas, cela montre bien la méconnaissance du terrain de la part de ceux qui ont pondu ces EPI... Mais n'y avait-il pas JMZ dans les concepteurs de ces EPI? Si c'est le cas je voudrais bien le contacter pour qu'il me propose un exemple d'EPI LM/SVT sur 18 semaines , pour chaque niveau avec les modalités d'évaluation et le contenu de chacune des 18 séances.

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Ignatius Reilly le Lun 8 Fév 2016 - 21:43

arth75 a écrit:Sans rentrer dans les détails, j'observe, et j'ai observé ce que donne la co-animation forcée. Rarement de bonnes choses. Surtout quand la direction fait mine d'ignorer les conflits, refuse de les arbitrer, renvoie chacun à son "professionnalisme". Ceux-là, ils ne sont "pas nos chefs" quand ça les arrange, et vice-versa et le contraire et inversement.

C'est une de mes inquiétudes. Comment fait- on quand ça ne passe pas avec des collègues ? Le professionnalisme je veux bien, mais il ne s'agit pas ici d'assembler un produit sur une chaine de montage, mais d' échanger, et ça, parfois, ça me pose problème, d'autant que je refuse de contribuer au moindre EPI.
On n'a pas évoqué, ou alors ça m'a échappé, les conflits nés d'un EPI qui ne ferait pas consensus.

Ignatius Reilly
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par William Foster le Lun 8 Fév 2016 - 21:51

@Ignatius Reilly a écrit:On n'a pas évoqué, ou alors ça m'a échappé, les conflits nés d'un EPI qui ne ferait pas consensus.

Il faudrait des chefs d'EPI, des profs payés en IMP pour ce travail de management des équipes et qui créeraient une dynamique stimulante grâce aux arguments de fond qu'ils auraient appris lors des stages de maïeutique. bounce

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par fanette le Lun 8 Fév 2016 - 21:56

@William Foster a écrit:
Bah au pire, on fait ce qu'on faisait avant : de l'interdisciplinaire par touches chirurgicales. Un EPI d'une heure par ici... Un EPI de trois heures par là... Ça ne fera certainement pas 72h au final, mais ça respectera l'une des consignes qu'on nous a répétées : "faites simple !"

C'est ce que nous a conseillé notre CDE, qui est référente pour la réforme sur notre bassin. Plein de petits EPI, pas nécessairement dans les mêmes disciplines, mais sur le même thème. Bon, ceci dit, moi je continue à refuser catégoriquement, et elle a l'intelligence de ne pas chercher à nous l'imposer ... Elle dit aussi qu'il ne sert à rien de vouloir faire travailler ensemble des profs qui ne s'entendent pas ...

_________________
affraid Les légendes japonaises relatent que les samouraïs ingurgitaient une rasade de bile d’ours avant de partir au combat pour s’assurer de leur quasi invincibilité Very Happy diable  ... Sad

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par JPhMM le Lun 8 Fév 2016 - 21:59

@freche a écrit:
@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:
@mdureau70 a écrit:Bonjour,

Auriez vous des idées d'EPI en sciences physiques ???
Merci
Oui, avec le latin. La théorie des atomes depuis Lucrèce jusqu'à nos jours, avec une incidente : l'homéomérie d'Anaxagore.
cheers

ou avec la géométrie dans l'espace : éléments de cristallographie.

Je fais tous les ans un travail sur l'histoire de l'atome, de Démocrite à nos jours (ou presque), mais je n'y passe pas plus d'une heure, donc en fait d'EPI, on peut repasser. Sinon, tous les ans aussi, on fait une sortie à Paris : la fée électricité au Musée d'Art moderne de la ville de Paris (avec ma collègue d'arts plastiques), puis le palais de la découverte, avec une animation d'électrostatique et un autre atelier (on essaie d'avoir quelque chose sur la lumière et la couleur), mais idem, je ne passe pas 3 mois dessus. Je ne vois pas comment transformer ça en EPI qui se tienne. Sinon, on peut travailler sur le son avec le prof de musique, je sais que ma collègue fait faire des montages aux élèves avec audacity, et comme on a le son dans le nouveau programme, on peut peut-être faire quelque chose sur les fréquences des notes de musique, avec l'oscillo. Mais tout ça, c'est très limité dans le temps, c'est ce qui me gêne le plus avec ça.
EPI global de toute cela : "Histoire de la science : une aventure humaine".

Et voilou.

Question suivante.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par Ignatius Reilly le Lun 8 Fév 2016 - 22:01

Un EPI inspiré de Vernant intitulé "l'Univers, les Hommes et les dieux", et hop, on a réinventé l'école.

Ignatius Reilly
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par William Foster le Lun 8 Fév 2016 - 22:02

@JPhMM a écrit:
@freche a écrit:
@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:
Oui, avec le latin. La théorie des atomes depuis Lucrèce jusqu'à nos jours, avec une incidente : l'homéomérie d'Anaxagore.
cheers

ou avec la géométrie dans l'espace : éléments de cristallographie.

Je fais tous les ans un travail sur l'histoire de l'atome, de Démocrite à nos jours (ou presque), mais je n'y passe pas plus d'une heure, donc en fait d'EPI, on peut repasser. Sinon, tous les ans aussi, on fait une sortie à Paris : la fée électricité au Musée d'Art moderne de la ville de Paris (avec ma collègue d'arts plastiques), puis le palais de la découverte, avec une animation d'électrostatique et un autre atelier (on essaie d'avoir quelque chose sur la lumière et la couleur), mais idem, je ne passe pas 3 mois dessus. Je ne vois pas comment transformer ça en EPI qui se tienne. Sinon, on peut travailler sur le son avec le prof de musique, je sais que ma collègue fait faire des montages aux élèves avec audacity, et comme on a le son dans le nouveau programme, on peut peut-être faire quelque chose sur les fréquences des notes de musique, avec l'oscillo. Mais tout ça, c'est très limité dans le temps, c'est ce qui me gêne le plus avec ça.
EPI global de toute cela : "Histoire de la science : une aventure humaine".

Et voilou.

Question suivante.
Quelle est la production pratique que l'élève présentera ?

La question de l'évaluation des EPI reste entière et la nécessité de la réalisation d'un truc plus ou moins concret par les gnenfants est de nature à empêcher de faire des regroupements de mini-EPI Sad

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Cahiers pédagogiques proposent leurs idées d'EPI.

Message par JPhMM le Lun 8 Fév 2016 - 22:04

@William Foster a écrit:
@JPhMM a écrit:
@freche a écrit:
@JPhMM a écrit:
cheers

ou avec la géométrie dans l'espace : éléments de cristallographie.

Je fais tous les ans un travail sur l'histoire de l'atome, de Démocrite à nos jours (ou presque), mais je n'y passe pas plus d'une heure, donc en fait d'EPI, on peut repasser. Sinon, tous les ans aussi, on fait une sortie à Paris : la fée électricité au Musée d'Art moderne de la ville de Paris (avec ma collègue d'arts plastiques), puis le palais de la découverte, avec une animation d'électrostatique et un autre atelier (on essaie d'avoir quelque chose sur la lumière et la couleur), mais idem, je ne passe pas 3 mois dessus. Je ne vois pas comment transformer ça en EPI qui se tienne. Sinon, on peut travailler sur le son avec le prof de musique, je sais que ma collègue fait faire des montages aux élèves avec audacity, et comme on a le son dans le nouveau programme, on peut peut-être faire quelque chose sur les fréquences des notes de musique, avec l'oscillo. Mais tout ça, c'est très limité dans le temps, c'est ce qui me gêne le plus avec ça.
EPI global de toute cela : "Histoire de la science : une aventure humaine".

Et voilou.

Question suivante.
Quelle est la production pratique que l'élève présentera ?

La question de l'évaluation des EPI reste entière et la nécessité de la réalisation d'un truc plus ou moins concret par les gnenfants est de nature à empêcher de faire des regroupements de mini-EPI Sad
Une frise chronologique où les élèves placeront les dates des événements d'histoire des sciences qu'ils auront rencontrés.

Une autre question ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum