Opération Perséphone lancée : pour soutenir le latin et alerter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Opération Perséphone lancée : pour soutenir le latin et alerter

Message par Sibylle le Mar 9 Fév 2016 - 0:39

Je diffuse le mail reçu d'Arrête ton char.  
Je mets ici pour que tout professeur amateur des humanités puisse soutenir, s'il le souhaite, cette opération en diffusant largement l'information.


"Arrête Ton Char !”, association de promotion des Langues et Cultures de l’Antiquité auprès du grand public, souhaite demander aux musées, sites antiques, bibliothèques et librairies de prendre part à une protestation symbolique mais forte contre la destruction de l'enseignement des Langues Anciennes en France par la réforme du collège qui doit prendre effet le 1er septembre 2016 : l’opération Perséphone.
  L’objectif est de demander à tous ces lieux de culture, de bien vouloir, pour un temps à partir du 10 février, mettre une oeuvre antique ou à sujet antique en deuil en lui apposant un voile ou un ruban noir et en l’accompagnant d’un mot explicatif. Il s’agit ainsi d’informer le grand public de la menace qui pèse réellement sur l’enseignement des Langues Anciennes à brève échéance et d’alerter les médias, parlementaires et élus en publiant des photos de ces opérations mises en place, nous l’espérons, un peu partout sur le territoire.
  Pour cela, nous faisons appel à vous pour diffuser le plus largement possible cette opération, chacun dans nos régions. Vous êtes certainement en bonne relation avec les conservateurs de musées, bibliothécaires et libraires de votre région, aussi vous sera-t-il plus facile de leur expliquer cette opération et d’obtenir leur participation. Toutes les personnes que nous avons déjà contactées sont bien conscientes que le démantèlement progressif des sections de latin aura un impact important sur tous les lieux de culture : baisse de fréquentation, diminution des voyages d’étude...
  Vous trouverez en pièce jointe le descriptif de l’opération qui laisse bien sûr libre les participants des modalités de mise en place de l’opération dans leur établissement. Nous vous demandons simplement, pour la réussite de l’opération, de bien vouloir :
1°- demander l’autorisation expresse du responsable de chaque établissement avant de mettre en place l’opération
2° - nous indiquer quel(s) musée(s) vous comptez solliciter AVANT de le faire, de façon à ce que nous vérifiions qu’une demande n’a pas déjà été faite
3°- nous fournir les coordonnées précises des établissements (musées, sites historiques, bibliothèques, librairies…) ayant accepté de mettre en place l’opération
4°- nous envoyer des photographies de l’opération une fois en place (oeuvre en deuil dans un musée ou sur un site, livre en deuil dans une vitrine de librairie ou dans un rayonnage de bibliothèque),
Si vous avez d’autres idées ou suggestions, n’hésitez pas à nous en faire part sur cette liste.
Merci d’avance pour votre participation."

                                                                         Robert Delord


Le lien pour avoir le PDF : http://www.arretetonchar.fr/operation-persephone/


Dernière édition par Sibylle le Mer 10 Fév 2016 - 18:48, édité 3 fois

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération Perséphone lancée : pour soutenir le latin et alerter

Message par Audrey le Mar 9 Fév 2016 - 0:57

@Sibylle a écrit:Je diffuse le mail reçu d'Arrête ton char.  Je mettrai le fichier joint plus tard.

Je mets ici pour que tout professeur amateur des humanités puisse soutenir, s'il le souhaite, cette opération en diffusant largement l'information.


"Arrête Ton Char !”, association de promotion des Langues et Cultures de l’Antiquité auprès du grand public, souhaite demander aux musées, sites antiques, bibliothèques et librairies de prendre part à une protestation symbolique mais forte contre la destruction de l'enseignement des Langues Anciennes en France par la réforme du collège qui doit prendre effet le 1er septembre 2016 : l’opération Perséphone.
  L’objectif est de demander à tous ces lieux de culture, de bien vouloir, pour un temps à partir du 10 février, mettre une oeuvre antique ou à sujet antique en deuil en lui apposant un voile ou un ruban noir et en l’accompagnant d’un mot explicatif. Il s’agit ainsi d’informer le grand public de la menace qui pèse réellement sur l’enseignement des Langues Anciennes à brève échéance et d’alerter les médias, parlementaires et élus en publiant des photos de ces opérations mises en place, nous l’espérons, un peu partout sur le territoire.
  Pour cela, nous faisons appel à vous pour diffuser le plus largement possible cette opération, chacun dans nos régions. Vous êtes certainement en bonne relation avec les conservateurs de musées, bibliothécaires et libraires de votre région, aussi vous sera-t-il plus facile de leur expliquer cette opération et d’obtenir leur participation. Toutes les personnes que nous avons déjà contactées sont bien conscientes que le démantèlement progressif des sections de latin aura un impact important sur tous les lieux de culture : baisse de fréquentation, diminution des voyages d’étude...
  Vous trouverez en pièce jointe le descriptif de l’opération qui laisse bien sûr libre les participants des modalités de mise en place de l’opération dans leur établissement. Nous vous demandons simplement, pour la réussite de l’opération, de bien vouloir :
1°- demander l’autorisation expresse du responsable de chaque établissement avant de mettre en place l’opération
2° - nous indiquer quel(s) musée(s) vous comptez solliciter AVANT de le faire, de façon à ce que nous vérifions qu’une demande n’a pas déjà été fait
3°- nous fournir les coordonnées précise des établissements (musées, sites historiques, bibliothèques, librairies…) ayant accepté de mettre en place l’opération
4°- nous envoyer des photographies de l’opération une fois en place (oeuvre en deuil dans un musée ou sur un site, livre en deuil dans une vitrine de librairie ou dans un rayonnage de bibliothèque),
Si vous avez d’autres idées ou suggestions, n’hésitez pas à nous en faire part sur cette liste.
Merci d’avance pour votre participation."
                                                                         Robert Delord


Euh, comment dire... à part les associations/organismes de voyages scolaires Athéna et Thalassa qui font leur beurre surtout grâce aux voyages scolaires de latinistes/hellénistes, je ne vois pas en quoi la disparition du latin et du grec fera diminuer la fréquentation du Louvre, du musée de Brou, du Vatican, du Musée du tissu et des arts déco de Lyon, de la Villette,...

Je suis convaincue que la destruction de l'enseignement des langues anciennes est une catastrophe, mais faut quand même pas pousser... ça ne sert pas la cause de mettre cet argument en avant, je trouve.

Et d'un point de vue plus personnel... à part faire joli dans les magazines et sur le site d'ATC, que changera cette opération, au fond? Rien.
Ca fait un an qu'on s'agite sur twitter, dans les défilés, dans les journaux, pour un résultat nul. La comm, c'est joli, mais ce ne sont que des mots et des images dans le vent.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération Perséphone lancée : pour soutenir le latin et alerter

Message par ZeSandman le Mar 9 Fév 2016 - 1:12

Je peux comprendre le scepticisme d'Audrey qui n'a cessé de se battre.
Perso j'en suis à un point où tout action permettant de faire passer le message me semble aller dans le bon sens et je m'accroche aux symboles.
Merci de partager cette initiative je verrai ce que je peux faire de mon côté.


Dernière édition par ZeSandman le Mar 9 Fév 2016 - 16:47, édité 1 fois

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.

ZeSandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération Perséphone lancée : pour soutenir le latin et alerter

Message par Audrey le Mar 9 Fév 2016 - 1:22

Mais le message est passé depuis belle lurette!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération Perséphone lancée : pour soutenir le latin et alerter

Message par Iphigénie le Mar 9 Fév 2016 - 9:15

La suppression du latin est une mesure populiste: faire croire qu'on supprime les privilèges.
Ce n'est pas en plaidant pour les musées qu'on peut le contrer.

A la rigueur, peut-être, le pourrait-on, en retournant le populisme et en publiant la liste des "élites" qui ont fait du latin et veulent empêcher les autres d'en faire?
Mais bon "opération Perséphone" après "Arrête ton char", comment dire?...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération Perséphone lancée : pour soutenir le latin et alerter

Message par Balthamos le Mar 9 Fév 2016 - 16:47

Le musée du Louvre l'en envisagé, mais vu la venus de Milo finalement il ne participera pas.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération Perséphone lancée : pour soutenir le latin et alerter

Message par JPhMM le Mar 9 Fév 2016 - 16:51

Ils autoriseront les visiteurs de faire des selfies en compagnie de la Victoire, et hop, le nombre de visiteurs explosera.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération Perséphone lancée : pour soutenir le latin et alerter

Message par Invité El le Mar 9 Fév 2016 - 16:53

Même si l'un d'entre nous, de dépit et de dégoût, allait massacrer la Victoire à coup de marteau pour montrer la destruction des Humanités, ils se diraient que voilà encore un truc de moins à entretenir.

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération Perséphone lancée : pour soutenir le latin et alerter

Message par Puck le Mar 9 Fév 2016 - 17:01

+1000

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure

Puck
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération Perséphone lancée : pour soutenir le latin et alerter

Message par Presse-purée le Mar 9 Fév 2016 - 18:40

@Iphigénie a écrit:La suppression du latin est une mesure populiste: faire croire qu'on supprime les privilèges.


Non, c'est une volonté qui court les ministères et leurs "courroies de transmission" depuis 1945.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération Perséphone lancée : pour soutenir le latin et alerter

Message par Quot Libras le Mar 9 Fév 2016 - 19:48

2° - nous indiquer quel(s) musée(s) vous comptez solliciter AVANT de le faire, de façon à ce que nous vérifions qu’une demande n’a pas déjà été fait
3°- nous fournir les coordonnées précise des établissements

Si je peux me permettre, avant de diffuser, petites coquilles à rectifier : « vérifiions », « faite », « précises ».

_________________
Expende Hannibalem : quot libras in duce summo inuenies ?

Quot Libras
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération Perséphone lancée : pour soutenir le latin et alerter

Message par Marphise le Mar 9 Fév 2016 - 20:43

J'avoue que je suis dubitative... C'est surtout que musées, bibliothèques et sites antiques sont pour la plupart des institutions publiques, dont les fonctionnaires sont aussi tenus par la neutralité du service public que des enseignants de lettres classiques devant leurs classes de collégiens...

Marphise
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération Perséphone lancée : pour soutenir le latin et alerter

Message par Sibylle le Mer 10 Fév 2016 - 18:46

@Quot Libras a écrit:
2° - nous indiquer quel(s) musée(s) vous comptez solliciter AVANT de le faire, de façon à ce que nous vérifions qu’une demande n’a pas déjà été fait
3°- nous fournir les coordonnées précise des établissements

Si je peux me permettre, avant de diffuser, petites coquilles à rectifier : « vérifiions », « faite », « précises ».

Je n'avais pas lu en détail. Je m'occupe de rectifier et de regarder si c'est marqué ainsi sur le site.

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum