Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par Tondu le Mar 9 Fév 2016 - 10:10

Bonjour.

Je vous explique rapidement ma situation mais sans entrer dans les détails car ce n'est pas le but de mon topic. En gros, j'ai été deux ans surveillant, puis je suis devenu lauréat du concours exceptionnel 2014, si bien que j'ai eu droit au "stage" de six heures par semaine le temps de préparer l'oral du concours, puis au stage en responsabilité à temps plein de 18 heures par semaine l'an dernier, et cette année je suis en renouvellement. Or, j'ai rapidement compris que ça n'allait pas fonctionner et que je ne serai pas titularisé cette année.

Bref. Du coup je suis en train de réfléchir à faire autre chose. En ce qui me concerne, j'ai toujours eu très envie de faire mon doctorat en physique (et pourquoi pas continuer dans la Recherche si ça marche) vu que j'avais beaucoup aimé mon stage en M2 recherche il y a cinq ans. Si jamais je trouve, tant mieux, mais dans le cas contraire, je serais sûrement amené à me réinscrire quelque part dans un autre M2 recherche pour pouvoir avoir un meilleur effet tremplin vers le doctorat, et ça risque de coincer au niveau financier. En effet, je sais qu'à l'issue d'un licenciement on est censé recevoir une indemnité de chômage (après toute une procédure qui a l'air un peu tordue où on m'a dit qu'on devait d'abord se "faire refuser" par Pôle Emploi avant qu'ils ramènent la "patate chaude" au rectorat, je ne suis pas encore sûr d'avoir tout compris). Or, sauf si j'ai mal compris, on n'est pas censé percevoir des indemnités chômage si on étudie en même temps, alors que moi j'ai besoin d'argent pour subvenir à mes besoins.

Du coup, je ne sais pas exactement sur quel pied danser. Je ne peux pas me permettre de simplement démissionner (sauf si j'ai carrément trouvé quelque chose de fiable me permettant de gagner ma vie comme une thèse financée) car ça risquerait de compromettre mes indemnités, mais est-ce qu'il vaut mieux attendre tranquillement l'inspection et le licenciement pour éventuellement obtenir ces indemnités au cas où elles me seraient accordées si je reprends une année d'étude M2? Pour information, je n'ai encore absolument rien dit à qui que ce soit dans mon lycée (ni à l'ESPE où je suis (pour la troisième année consécutive) ces formations contraignantes et redondantes).

Bref, je nage un peu dans le brouillard, je ne sais pas du tout quelle ligne de conduite adopter, ni comment les choses sont censées se passer dans mon cas. Avez-vous des choses à me conseiller et des informations à me donner? Je vous remercie d'avance.

Tondu
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par nanoueva le Mar 9 Fév 2016 - 21:33

Bonsoir Tondu,
Je suis un peu dans la même situation que toi, à réfléchir à une reconversion. Je ne suis pas en renouvellement mais en prolongation. Je n'ai plus envie d'enseigner, le système éducatif est vérolé, mes élèves m'épuisent, je ne reçois absolument aucune aide de personne dans mon bahut, on me donne des bacs blancs à corriger, des oraux blancs à faire passer sans me demander mon avis, des BTS blancs aussi, j'ai 3 niveaux, 2 classes à examen, le proviseur ne m'a jamais vraiment adressé la parole, etc. Bref, je veux me casser! Par contre, si j'ai un conseil à te donner, c'est d'attendre de pouvoir percevoir une indemnité, même si c'est un peu long.
Moi, je ne sais pas si je pourrai attendre et je songe à un arrêt maladie
avatar
nanoueva
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par LaMaisonQuiRendFou le Jeu 11 Fév 2016 - 18:22

@nanoueva a écrit:Bonsoir Tondu,
Lee système éducatif est vérolé, mes élèves m'épuisent.

Je suis bien d'accord !

Il faut effectivement bien négocier sa porte de sortie. Parmi mes camarades de l'ESPE, personne n'a encore jeté l'éponge cette année.

Je me pose juste une question : est-ce courant ne pas être titularisé ? A ma grande surprise, j'apprenais la semaine dernière (de source sûre puisqu'il s'agissait de la formatrice ESPE), que l'an dernier 2 stagiaires n'avaient pas été titularisés (plus un 3e titularisé après passage devant la commission), ce qui, sur environ 30 stagiaires dans mon ESPE, fait tout de même 6-7% d'échec. Après avoir passé un concours difficile, je trouve que c'est beaucoup.

Personnellement mon année de stage se passe bien et j'ai obtenu un poste de PRAG pour l'année prochaine (sous réserve d'être titularisé). Pour en avoir discuté avec la proviseure de mon lycée, j'aurai un avis positif de son côté (elle m'a même dit d'arrêter de m'en faire car, selon elle, cela ne fait aucun doute que je serai titularisé), idem du côté de ma tutrice. Je compte aussi sur l'avis positif de l'ESPE (certains cherchent vraiment les problèmes en séchant beaucoup de cours ou en rendant les quelques travaux demandés avec plusieurs semaines de retard).

Mais quid de l'inspection ? J'ai des classes difficiles (certes, pas toutes et pas tout le temps). Je ne peux pas m'empêcher de me demander ce qu'il se passe quand une inspection ne se déroule pas bien parce que ce n'est pas la bonne classe, le bon jour et à la bonne heure (vive PFEG avec une Seconde difficile en dernière heure le vendredi !). Je crains un incident avec un élève qui, un peu comme un refus de priorité au permis de conduire, serait une faute "éliminatoire". J'ai tout eu cette année : des élèves qui quittent le cours sans permission (on redresse ensuite le barre avec le CPE, mais le jour de l'inspection ce serait mal vu), des élèves qui tiennent tête et répondent lors d'une remarque (je règle ça par une exclusion et un rapport) etc. Evidemment ça n'arrive pas à chaque cours mais ça arrive régulièrement... Une collègue qui a la même classe que moi s'est même faite insultée il y a trois semaines !

Si quelqu'un a connu une inspection difficile, je suis preneur de tout conseil. J'aime bien mon métier - même si les Seconde sont très c... affraid - alors je veux faire en sorte que tout se passe bien !

Sinon pour la reconversion, je connais quelques personnes qui ont bifurqué (tous des profils ENS agrégés, puisque c'est de là que je viens ; dans mes camarades de l'ESPE tout le monde est encore sur le pont). Un voulait faire de la recherche et a eu un poste d'ATER (pas un contrat doctoral mais bien un poste d'ATER), un autre avait le DSCG et a pu se reconvertir facilement dans l'expertise-comptable, plusieurs ont passé d'autres concours (pour certains l'année de stage est un moyen de "voir" avant de faire autre chose), un autre fait je ne sais quoi au Viêtnam... Tout est possible, mais il faut un plan B sinon c'est la déprime !

Bon courage à vous en tout cas !
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par Jenny le Jeu 11 Fév 2016 - 19:19

Ca dépend des années. Ma première année de stage, on a été 3 à être renouvelés, deux stagiaires ont été licenciés à l'issue de la 1re année sur environ 35 stagiaires (et on devait être plus de 10 à être passés en commission). L'année suivante, un seul renouvellement.
avatar
Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par BlackMail le Jeu 11 Fév 2016 - 19:24

L'année dernière dans mon établissement, nous étions trois stagiaires. Deux ont été renouvelés à la fin de l'année. Il y a apparemment eu des cas de licenciements dans mon académie l'année dernière dès début octobre, mais il s'agissait de cas extrêmes (élèves dansant sur les tables en cours, etc.)
Bref, le plus souvent, si ça ne se passe pas très bien, les inspecteurs laissent une deuxième chance et généralement la seconde année de stage se déroule à merveille.

_________________
Spoiler:

I'm watching you.
avatar
BlackMail
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par LaMaisonQuiRendFou le Jeu 11 Fév 2016 - 19:38

@BlackMail a écrit:il s'agissait de cas extrêmes (élèves dansant sur les tables en cours, etc.)

J'ai déjà entendu des histoires comme ça... No
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par moonie le Jeu 11 Fév 2016 - 19:40


Effectivement lors de l'inspection, on peut craindre le comportement des perturbateurs et à juste titre...à moins que la vie scolaire les garde mais ça, c'est une autre histoire.

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par Dadoo33 le Jeu 11 Fév 2016 - 20:22

L'année dernière, dans ma promo, aucun renouvellement mais le licenciement d'un renouvelé.
avatar
Dadoo33
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par LaMaisonQuiRendFou le Jeu 11 Fév 2016 - 20:26

C'est courant d'être inspecté en enseignement d'exploration (PFEG) ? Parce que mes collègues m'ont dit que c'était plus que rare. J'espère être inspecté avec ma Première et non avec mes affreuses classes de Seconde...

_________________
2016- Université : L2, L3, M1, M2
2015-2016 Année de stage : 2nde, 1ère
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par moonie le Jeu 11 Fév 2016 - 21:08

Peut-on choisir la classe sur laquelle on sera inspecté?
ça m'étonnerait mais on peut rêver...

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par Dadoo33 le Jeu 11 Fév 2016 - 21:10

Non on ne peut pas
avatar
Dadoo33
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par Jenny le Jeu 11 Fév 2016 - 21:13

La Maison qui rend fou : Honnêtement, si ton CDE et ton tuteur sont confiants, ne stresse pas. L'IPR lit les rapports avant de venir, rencontre le CDE, regarde les cahiers. Il ne prend pas que la séance d'inspection en compte.
avatar
Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par Dadoo33 le Jeu 11 Fév 2016 - 21:16

topela
avatar
Dadoo33
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par moonie le Jeu 11 Fév 2016 - 21:18

Qui propose le renouvellement? le tuteur peut -il le proposer?

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par Jenny le Jeu 11 Fév 2016 - 21:20

C'est une commission qui décide, Moonie.

Le CDE et l'IPR donnent leur avis, le rapport du tuteur est pris en compte. En cas de doute, tu es convoqué à un EQP (Examen de Qualification Professionnelle). Le jury prend ensuite la décision finale.
avatar
Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par moonie le Jeu 11 Fév 2016 - 21:22

L'EQP est-ce une commission? sur quels critères statue -t -elle?

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par Jenny le Jeu 11 Fév 2016 - 21:24

C'est un jury qui te convoque, il a ton dossier avec les différents rapports et te donne la parole, te pose des questions.
J'avais fait le bilan de mon année et eu un entretien assez long.
avatar
Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par Lefteris le Jeu 11 Fév 2016 - 21:26

Chaque fois que je lis un fil sur les stagiaires, mon sang ne fait qu'un tour. Pour en avoir eu , entendu, côtoyé, je suis révolté. ce qu'on leur fait subir, les horreurs qu'ils entendent, la culpabilité qu'on leur met  sur le dos font gerber, et donnent l'image de ce qu'on veut faire de l'EN.
Et en plus, on leur fait  payer le fait que les élèves soient durs, mal élevés. Manière d'évacuer les problèmes accumulés et créés par une hiérarchie planquée et bien payée sur des gens qui ont quelques mois d'expérience, et dans le stress.  C'est dans les académies aux publics difficiles qu'il y a le plus de refoulés : 12% dans l'académie de Créteil l'an dernier. Quasiment une sorte décimation, au sens propre.


Dernière édition par Lefteris le Jeu 11 Fév 2016 - 21:26, édité 1 fois

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par moonie le Jeu 11 Fév 2016 - 21:26

Quel en a été le résultat? (si ce n'est pas indiscret).
A-t-on aussi un EQP après une année de renouvellement?

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par moonie le Jeu 11 Fév 2016 - 21:30

@Lefteris a écrit:Chaque fois que je lis un fil sur les stagiaires, mon sang ne fait qu'un tour. Pour en avoir eu , entendu, côtoyé, je suis révolté. ce qu'on leur fait subir, les horreurs qu'ils entendent, la culpabilité qu'on leur met  sur le dos font gerber, et donnent l'image de ce qu'on veut faire de l'EN.
Et en plus, on leur fait  payer le fait que les élèves soient durs, mal élevés. Manière d'évacuer les problèmes accumulés et créés par une hiérarchie planquée et bien payée sur des gens qui ont quelques mois d'expérience, et dans le stress.  C'est dans les académies aux publics difficiles qu'il y a le plus de refoulés : 12% dans l'académie de Créteil l'an dernier. Quasiment une sorte décimation, au sens propre.
Lefteris: l'EN en agissant comme elle le fait reconnaît ses dysfonctionnements: caciques rejetant tous les défauts de l'institution sur ceux-là même qu'elle a recrutés par concours. C'est par ce management de la terreur et de la culpabilité que certains espèrent mettre au pas tout récalcitrant et toute désobéissance future.

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par Marounette le Jeu 11 Fév 2016 - 21:31

@moonie a écrit:
A-t-on aussi un EQP  après une année de renouvellement?

Non pas obligatoirement.
Mais en cas d'au moins un avis défavorable après (ou non) d'une année de renouvellement, on peut (re)passer un entretien EPQ.

_________________
"Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien." Socrate
La recherche est l'un des rares domaines où des personnes volontaires peuvent mesurer leur ignorance.  Laughing
avatar
Marounette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par Jenny le Jeu 11 Fév 2016 - 21:31

J'ai été renouvelée. L'année de renouvellement, deux visites conseils ESPE et une inspection de titularisation (comme les autres stagiaires). Mon dossier ne posait pas de problème particulier... j'ai été inspectée très tôt car les rapports étaient élogieux.
Ma CDE et ma tutrice étaient peut être plus présentes au début de l'année (et je les en remercie veneration ), mais c'est tout. Même chose à l'ESPE d'ailleurs (les formateurs m'avaient beaucoup soutenus la 1re année et étaient écoeurés de mes conditions de stage... Je crois que sans eux, j'aurai démissionné.)
avatar
Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par moonie le Jeu 11 Fév 2016 - 21:34


Quelles différences as-tu observées entre ta première et ta deuxième année?

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par Jenny le Jeu 11 Fév 2016 - 21:46

Je suis passée du stage à 15h au stage à 9h et surtout j'ai changé de tuteur. cheers cheers cheers
(Sinon, CDE au top, établissement privilégié alors que j'étais dans un établissement difficile).
J'ai pu reprendre confiance en moi la seconde année et me reconstruire. J'étais très mal à la fin de la première année, vraiment... pale
Je n'ai pas eu de difficultés particulières. Dans mon cas, ce sont vraiment les conditions de stage qui ont joué : je n'avais eu quasiment aucun conseil la première année ni sur la gestion de classe (à part "crie sur les élèves") ou sur le contenu des cours. Suspect :shock: J'ai eu vraiment l'impression de me débrouiller toute seule (enfin, je crois que j'aurais largement préféré ne pas avoir du tuteur...)
J'ai apprécié que ma tutrice passe du temps avec moi avec la rentrée pour m'apprendre à faire un cours, m'expliquer comment poser un cadre avec des élèves, me passe des cours pour que je vois comment on fait. Pareil pour ma CDE, qui a passé du temps à m'aider et qui a été très présente lors de l'inspection. Ma tutrice ESPE m'a aussi beaucoup conseillée et rassurée. Et un groupe de stagiaires génial. cheers yesyes
avatar
Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stage en renouvellement, licenciement, reconversion/reprise d'études

Message par moonie le Jeu 11 Fév 2016 - 21:49

Effectivement beaucoup de choses se jouent dans le tutorat.

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum