Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Cleomaque
Niveau 1

questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par Cleomaque le Mer 10 Fév 2016 - 10:33
Bonjour à tous!

En cette période de bac blanc, je constate des pratiques très diverses dans la passation des oraux et j'aimerais bien savoir comment font les uns et les autres concernant un ou deux points.

- la lecture du texte par l'élève : on peut l'interrompre, mais faites-vous tout de même lire un passage substantiel à l'élève? si on se contente de quelques lignes, la gestion du temps pour le candidat est très différente, non?

- l'entretien : attendez-vous des éléments très précis concernant les oeuvres des corpus complémentaires, et les lectures cursives? (réception de l'oeuvre, réflexion générale sur les personnages, etc).

Comme beaucoup peut-être, je me sens prise entre le désir de nourrir les élèves, de les pousser à réfléchir par eux-mêmes, etc. et la pression de ce fichu bac qui demanderait parfois presque de faire le contraire de tout cela...

Merci à ceux qui partageront leurs expériences! Smile
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par Iphigénie le Mer 10 Fév 2016 - 11:25
-Pour la lecture, oui bien sûr qu'il faut l'interrompre quand les textes sont longs. En gros il suffit de faire lire à peu près autant chaque candidat le temps nécessaire pour voir s'il sait lire, s'il comprend ce qu'il lit, s'il est capable de faire ressentir quelque chose en lisant (pour les meilleurs...) Une dizaine de lignes ou de vers, c'est à peu près bon, non? (selon le sens du texte aussi bien sûr)
- pour l'entretien, bah on évalue l'intelligence des réponses. Il n'y a pas de règles précises, mais déjà si la cursive est lue...après on affine pour voir jusqu'où vont les capacités du candidat.

En bref, il n'y a pas vraiment de règles, à mon sens, mais de la pratique et du feeling, en somme... Mais c'est très facile de comprendre le fonctionnement en action: les élèves qui ne savent rien, ceux qui ont travaillé, ceux qui sont fins, ça saute quand même aux yeux la plupart du temps.

Pour la pression du bac, elle est dans le parcours du programme mais pour le reste l'essentiel reste bien de nourrir les élèves, pas de faire du bachotage.
Personnellement je déteste les élèves qui fonctionnent comme des chiens savants et, par exemple, dans la conclusion m'annoncent :"pour le relance, je dirai que ".. avant de me sortir une ânerie, une référence qui n'a rien à voir avec le texte etc.... pareil pour l'écrit et ses litanies de titres en intro. et ses "pour la problématiques, on s'interrogera sur la différence et la ressemblance des textes du corpus". Du sens, de l'intelligence, de la sensibilité. Les "formes" on s'en fiche un peu, hormis celles d'un raisonnement réel.
avatar
yranoh
Niveau 9

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par yranoh le Mer 10 Fév 2016 - 11:26
Pour la lecture, au moins un passage substantiel, si le texte est long. Il faut pouvoir l'évaluer, et savoir de quoi l'on va nous parler. Les professeurs qui se fabriquent un barème notent souvent la lecture sur 2. Je dis à mes élèves que si on n'entend pas le texte, son sens, ses inflexions, ils perdent forcément des points. Qu'une lecture fluide ne suffit pas parce que ce doit être acquis en 5e, et que, si on notait la lecture sur 2, une lecture juste fluide mériterait 0,5. Qu'ils ont la chance de pouvoir être soutenus par La Fontaine, La Bruyère, etc, pour éveiller l'intérêt de leur correcteur souvent bien fatigué, et qu'il serait dommage de s'en passer en ne les faisant pas entendre. Je vois mal un correcteur interrompre au bout de 5 lignes une belle lecture. Je leur demande de travailler la lecture environ 30 minutes, et j'en tiens compte dans la notation.

Pour l'entretien, je crois que je n'attends rien de particulier, mais il me semble que si les élèves ne peuvent pas faire référence à des choses précises, ils ne pourront rien dire d'intéressant.




avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par Iphigénie le Mer 10 Fév 2016 - 11:52
Je reste toujours admirative de ceux qui arrivent à détailler deux points pour la lecture, trois pour l'intro, etc etc: (remarquez que sur les 10 points, ça en fait déjà 5 Laughing ) pour moi une note reste globale. Je ne vois pas comment on peut avoir un regard aussi myope sur une prestation de dix minutes. Mais bon, c'est une question de "culture pédagogique": je date d'avant les grilles et les items et les compétences. Wink
Pour la lecture fluide acquise en 5e, je crains que ça, c'était "avant": sur mes deux S je ne dois guère avoir que deux ou trois élèves capables de réellement "lire" un texte.
avatar
yranoh
Niveau 9

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par yranoh le Mer 10 Fév 2016 - 11:57
Je n'ai pas de barème non plus. Je dis simplement que ceux qui en ont un notent souvent la lecture sur 2, et que 2 points, ce n'est pas négligeable.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par Iphigénie le Mer 10 Fév 2016 - 12:02
J'entends bien: la lecture est un moment important, et même si on ne fait pas tout lire; moi je leur dis simplement qu'à la lecture on devine à peu près quelle sera la note finale, ça revient au même Wink
avatar
yranoh
Niveau 9

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par yranoh le Mer 10 Fév 2016 - 12:05
Pour la lecture fluide en 5e, je suis d'accord, mais les élèves ne s'en rendent pas comptent. Ils pensent plutôt, je pense,que j'exagère : on lit de manière fluide en CM2 !
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par User5899 le Mer 10 Fév 2016 - 12:06
@Iphigénie a écrit:Je reste toujours admirative de ceux qui arrivent à détailler deux points pour la lecture, trois pour l'intro, etc etc: (remarquez que sur les 10 points, ça en fait déjà 5 Laughing ) pour moi une note reste globale.
Eh oui, mais voilà : avec une note globale, vous notez vraiment la prestation, et donc, adieu les 13 de moyenne qui font bien auprès de l'inspecteur Very Happy
2/10 pour la lecture et 3/10 pour l'intro, on ne me l'avait encore jamais faite, celle-là. Je me demande pourquoi je prépare encore l'épreuve, moi, puisque chacun est prêt à mettre 10/20 à une prestation de deux minutes... Et je pense que les profs de ceux qui seront passés avec moi vont encore trouver qu'ils ont eu quelqu'un de méchant...

Comment je fais ? Global. Déjà, si la prestation fait au plus 8 minutes au lieu de 10, ils n'ont pas la moyenne ; si ça fait 3-4 minutes, pas plus de 2/10. Si je comprends de quoi ils parlent (situation, intro, lecture, plan) et que ça tient 10 minutes, ils ont au moins 12. S'ils s'appuient correctement sur des exemples bien choisis et commentés, ils peuvent avoir jusqu'à 20. Et bien sûr, s'ils ne tiennent pas compte de la question (de façon explicite, j'entends), pas plus de 1,5/10.


Dernière édition par Cripure le Mer 10 Fév 2016 - 12:08, édité 1 fois
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par User5899 le Mer 10 Fév 2016 - 12:07
@yranoh a écrit:Je n'ai pas de barème non plus. Je dis simplement que ceux qui en ont un notent souvent la lecture sur 2, et que 2 points, ce n'est pas négligeable.
je n'ai jamais vu ça, jamais. 0,5/10, oui. 2/10, ce n'est même plus de la démagogie, c'est du foutage de gueule puissance 10.
avatar
yranoh
Niveau 9

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par yranoh le Mer 10 Fév 2016 - 12:09
J'ai eu 2 ou 3 fois un barème de notation dans les mains, et la lecture était notée sur 2. J'ai peut-être généralisé trop vite.
Cleomaque
Niveau 1

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par Cleomaque le Mer 10 Fév 2016 - 14:10
Merci pour ces premières réactions!
C'est vrai que le fait de ne pas "tenir" 10 minutes, ça fait partie des choses qu'on remarque, c'est pourquoi j'étais gênée en épreuve blanche d'avoir fait lire au moins une trentaine de lignes quand certains élèves n'en lisaient que 5 avec d'autres collègues.
Pour les réponses "précises" de l'entretien, bien sûr, elles sont attendues, alors je vais donner un exemple plus précis. J'ai fait lire L'école des femmes en lecture cursive d'une séquence sur On ne badine pas avec l'amour. Moi j'aurais interrogé plutôt sur le rapport entre les deux oeuvres, les thèmes communs, l'image de l'éducation de la femme... une élève a été interrogée sur la réception de l'école des femmes. J'avoue ne pas avoir du tout donné ces infos à la classe. Ce n'était pas l'oeuvre intégrale, pour moi elle n'était à connaître qu'en fonction de celle-ci. Qu'en pensez-vous?
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par Iphigénie le Mer 10 Fév 2016 - 14:17
@Cleomaque a écrit:Merci pour ces premières réactions!
C'est vrai que le fait de ne pas "tenir" 10 minutes, ça fait partie des choses qu'on remarque, c'est pourquoi j'étais gênée en épreuve blanche d'avoir fait lire au moins une trentaine de lignes quand certains élèves n'en lisaient que 5 avec d'autres collègues.
Pour les réponses "précises" de l'entretien, bien sûr, elles sont attendues, alors je vais donner un exemple plus précis. J'ai fait lire L'école des femmes en lecture cursive d'une séquence sur On ne badine pas avec l'amour. Moi j'aurais interrogé plutôt sur le rapport entre les deux oeuvres, les thèmes communs, l'image de l'éducation de la femme... une élève a été interrogée sur la réception de l'école des femmes. J'avoue ne pas avoir du tout donné ces infos à la classe. Ce n'était pas l'oeuvre intégrale, pour moi elle n'était à connaître qu'en fonction de celle-ci. Qu'en pensez-vous?
Effectivement, en cursive, ce n'est pas forcément la "réception" de l’œuvre qui ressort! Maintenant, reste à voir la part dans l'évaluation, c'est toute l'ambiguïté des cursives, on tâtonne pour savoir ce que l'élève sait. Ce n'est pas parce qu'on pose la question qu'on sanctionnera l'absence de réponse si par ailleurs, l'élève a quelque chose à dire, bien sûr...
avatar
sinan
Niveau 7

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par sinan le Mer 10 Fév 2016 - 14:19
Noter la lecture sur 2 points, c'est vraiment n'importe quoi.
Moi je dis à mes élèves qu'une grande partie de la note est mise après la lecture : ils doivent impérativement lire correctement en mettant le ton, pour montrer qu'ils ont compris le texte.
Je ne mettrais jamais la moyenne à un élève qui lirait très mal.
InvitéDo
Niveau 2

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par InvitéDo le Mer 10 Fév 2016 - 15:57
Cripure a écrit:
@Iphigénie a écrit:Je reste toujours admirative de ceux qui arrivent à détailler deux points pour la lecture, trois pour l'intro, etc etc: (remarquez que sur les 10 points, ça en fait déjà 5 Laughing ) pour moi une note reste globale.
Eh oui, mais voilà : avec une note globale, vous notez vraiment la prestation, et donc, adieu les 13 de moyenne qui font bien auprès de l'inspecteur Very Happy
2/10 pour la lecture et 3/10 pour l'intro, on ne me l'avait encore jamais faite, celle-là. Je me demande pourquoi je prépare encore l'épreuve, moi, puisque chacun est prêt à mettre 10/20 à une prestation de deux minutes... Et je pense que les profs de ceux qui seront passés avec moi vont encore trouver qu'ils ont eu quelqu'un de méchant...

Comment je fais ? Global. Déjà, si la prestation fait au plus 8 minutes au lieu de 10, ils n'ont pas la moyenne ; si ça fait 3-4 minutes, pas plus de 2/10. Si je comprends de quoi ils parlent (situation, intro, lecture, plan) et que ça tient 10 minutes, ils ont au moins 12. S'ils s'appuient correctement sur des exemples bien choisis et commentés, ils peuvent avoir jusqu'à 20. Et bien sûr, s'ils ne tiennent pas compte de la question (de façon explicite, j'entends), pas plus de 1,5/10.

Je n'ai parlé "que" 32 minutes à ma leçon d'agreg et j'ai eu 20 Wink Je ne pénaliserais donc pas autant un élève qui parlerait 8 minutes.
avatar
dita
Habitué du forum

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par dita le Mer 10 Fév 2016 - 16:00
Critère : l'élève n'a pas un électroencéphalogramme trop plat, il n'est pas en état pauci-relationnel. Youpi, il mérite au moins la moyenne.
Non, non, chers parents, on ne se fout pas de la gueule de votre marmaille.
avatar
dita
Habitué du forum

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par dita le Mer 10 Fév 2016 - 16:03
dojoval a écrit:
Cripure a écrit:
@Iphigénie a écrit:Je reste toujours admirative de ceux qui arrivent à détailler deux points pour la lecture, trois pour l'intro, etc etc: (remarquez que sur les 10 points, ça en fait déjà 5 Laughing ) pour moi une note reste globale.
Eh oui, mais voilà : avec une note globale, vous notez vraiment la prestation, et donc, adieu les 13 de moyenne qui font bien auprès de l'inspecteur Very Happy
2/10 pour la lecture et 3/10 pour l'intro, on ne me l'avait encore jamais faite, celle-là. Je me demande pourquoi je prépare encore l'épreuve, moi, puisque chacun est prêt à mettre 10/20 à une prestation de deux minutes... Et je pense que les profs de ceux qui seront passés avec moi vont encore trouver qu'ils ont eu quelqu'un de méchant...

Comment je fais ? Global. Déjà, si la prestation fait au plus 8 minutes au lieu de 10, ils n'ont pas la moyenne ; si ça fait 3-4 minutes, pas plus de 2/10. Si je comprends de quoi ils parlent (situation, intro, lecture, plan) et que ça tient 10 minutes, ils ont au moins 12. S'ils s'appuient correctement sur des exemples bien choisis et commentés, ils peuvent avoir jusqu'à 20. Et bien sûr, s'ils ne tiennent pas compte de la question (de façon explicite, j'entends), pas plus de 1,5/10.

Je n'ai parlé "que" 32 minutes à ma leçon d'agreg et j'ai eu 20 Wink Je ne pénaliserais donc pas autant un élève qui parlerait 8 minutes.

Ce n'est pas nécessairement parce que tu as été brillante en des circonstances assez exceptionnelles qu'il convient de généraliser. Pour un lycéen, 10 minutes, c'est 10 minutes.
on ne leur demande quand même pas la lune. Minuter soigneusement une intervention, c'est à mon avis un point qui ne supporte pas de concessions.
avatar
Marguerite V
Niveau 6

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par Marguerite V le Mer 10 Fév 2016 - 16:44
@dita a écrit:
dojoval a écrit:
Cripure a écrit:
@Iphigénie a écrit:Je reste toujours admirative de ceux qui arrivent à détailler deux points pour la lecture, trois pour l'intro, etc etc: (remarquez que sur les 10 points, ça en fait déjà 5 Laughing ) pour moi une note reste globale.
Eh oui, mais voilà : avec une note globale, vous notez vraiment la prestation, et donc, adieu les 13 de moyenne qui font bien auprès de l'inspecteur Very Happy
2/10 pour la lecture et 3/10 pour l'intro, on ne me l'avait encore jamais faite, celle-là. Je me demande pourquoi je prépare encore l'épreuve, moi, puisque chacun est prêt à mettre 10/20 à une prestation de deux minutes... Et je pense que les profs de ceux qui seront passés avec moi vont encore trouver qu'ils ont eu quelqu'un de méchant...

Comment je fais ? Global. Déjà, si la prestation fait au plus 8 minutes au lieu de 10, ils n'ont pas la moyenne ; si ça fait 3-4 minutes, pas plus de 2/10. Si je comprends de quoi ils parlent (situation, intro, lecture, plan) et que ça tient 10 minutes, ils ont au moins 12. S'ils s'appuient correctement sur des exemples bien choisis et commentés, ils peuvent avoir jusqu'à 20. Et bien sûr, s'ils ne tiennent pas compte de la question (de façon explicite, j'entends), pas plus de 1,5/10.

Je n'ai parlé "que" 32 minutes à ma leçon d'agreg et j'ai eu 20 Wink Je ne pénaliserais donc pas autant un élève qui parlerait 8 minutes.

Ce n'est pas nécessairement parce que tu as été brillante en des circonstances assez exceptionnelles qu'il convient de généraliser. Pour un  lycéen, 10 minutes, c'est 10 minutes.
on ne leur demande quand même pas la lune. Minuter soigneusement une intervention, c'est à mon avis un point qui ne supporte pas de concessions.

Moi non plus, je n'ai pas l'œil rivé sur la montre. En dessous de 8 minutes, je reconnais que la prestation à toutes les chances d'être indigente, mais on peut dire sur un texte des choses très fines en 8/9 minutes, en "zappant" à cause du stress quelques éléments attendus en intro. À contrario, un élève médiocre peut réaliser une prestation pitoyable en proposant une intro à rallonge avec une amorce recrachée par cœur et mal comprise, suivie d'éléments biographiques sur l'auteur qui n'éclairent en aucune manière le texte et avec, pour couronner le tout, une "ouverture" complètement fumeuse en conclusion.... C'est le genre de prestation qui me met le plus mal à l'aise.
avatar
dita
Habitué du forum

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par dita le Mer 10 Fév 2016 - 16:47
@Marguerite V a écrit:
@dita a écrit:
dojoval a écrit:
Cripure a écrit:
Eh oui, mais voilà : avec une note globale, vous notez vraiment la prestation, et donc, adieu les 13 de moyenne qui font bien auprès de l'inspecteur Very Happy
2/10 pour la lecture et 3/10 pour l'intro, on ne me l'avait encore jamais faite, celle-là. Je me demande pourquoi je prépare encore l'épreuve, moi, puisque chacun est prêt à mettre 10/20 à une prestation de deux minutes... Et je pense que les profs de ceux qui seront passés avec moi vont encore trouver qu'ils ont eu quelqu'un de méchant...

Comment je fais ? Global. Déjà, si la prestation fait au plus 8 minutes au lieu de 10, ils n'ont pas la moyenne ; si ça fait 3-4 minutes, pas plus de 2/10. Si je comprends de quoi ils parlent (situation, intro, lecture, plan) et que ça tient 10 minutes, ils ont au moins 12. S'ils s'appuient correctement sur des exemples bien choisis et commentés, ils peuvent avoir jusqu'à 20. Et bien sûr, s'ils ne tiennent pas compte de la question (de façon explicite, j'entends), pas plus de 1,5/10.

Je n'ai parlé "que" 32 minutes à ma leçon d'agreg et j'ai eu 20 Wink Je ne pénaliserais donc pas autant un élève qui parlerait 8 minutes.

Ce n'est pas nécessairement parce que tu as été brillante en des circonstances assez exceptionnelles qu'il convient de généraliser. Pour un  lycéen, 10 minutes, c'est 10 minutes.
on ne leur demande quand même pas la lune. Minuter soigneusement une intervention, c'est à mon avis un point qui ne supporte pas de concessions.

Moi non plus, je n'ai pas l'œil rivé sur la montre. En dessous de 8 minutes, je reconnais que la prestation à toutes les chances d'être indigente, mais on peut dire sur un texte des choses très fines en 8/9 minutes, en "zappant" à cause du stress quelques éléments attendus en intro. À contrario, un élève médiocre peut réaliser une prestation pitoyable en proposant une intro à rallonge avec une amorce recrachée par cœur et mal comprise, suivie d'éléments biographiques sur l'auteur qui n'éclairent en aucune manière le texte et avec, pour couronner le tout, une "ouverture" complètement fumeuse en conclusion.... C'est le genre de prestation qui me met le plus mal à l'aise.

10 minutes ne sont pas gage de prestation réussie. En fait, la plupart du temps, il faut seulement un cerveau, mais bon, là, c'est beaucoup demander.
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par NLM76 le Mer 10 Fév 2016 - 17:02
Dites, vous n'avez pas les mêmes élèves que moi (y compris les quelques centaines que j'ai interrogés pour le bac). Je suis beaucoup plus démago que vous tous. Les 10 minutes, j'ai tendance à m'en foutre un peu. S'il a parlé pendant 8 minutes pour me dire quelque chose d'intelligent, Alleluia. C'est tellement rare. En outre, ils racontent tellement de sottises, dans un français si incorrect que je suis content quand c'est bref.
D'ailleurs, bien souvent, je les laisse lire tout le texte, même quand il est long. C'est toujours du temps gagné pour éviter d'écouter leurs calembredaines.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par Iphigénie le Mer 10 Fév 2016 - 17:04
@nlm76 a écrit:Dites, vous n'avez pas les mêmes élèves que moi (y compris les quelques centaines que j'ai interrogés pour le bac). Je suis beaucoup plus démago que vous tous. Les 10 minutes, j'ai tendance à m'en foutre un peu. S'il a parlé pendant 8 minutes pour me dire quelque chose d'intelligent, Alleluia. C'est tellement rare. En outre, ils racontent tellement de sottises, dans un français si incorrect que je suis content quand c'est bref.
D'ailleurs, bien souvent, je les laisse lire tout le texte, même quand il est long. C'est toujours du temps gagné pour éviter d'écouter leurs calembredaines.
Laughing vous avez atteint la sagesse suprême! veneration
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par User5899 le Mer 10 Fév 2016 - 17:08
dojoval a écrit:
Cripure a écrit:
@Iphigénie a écrit:Je reste toujours admirative de ceux qui arrivent à détailler deux points pour la lecture, trois pour l'intro, etc etc: (remarquez que sur les 10 points, ça en fait déjà 5 Laughing ) pour moi une note reste globale.
Eh oui, mais voilà : avec une note globale, vous notez vraiment la prestation, et donc, adieu les 13 de moyenne qui font bien auprès de l'inspecteur Very Happy
2/10 pour la lecture et 3/10 pour l'intro, on ne me l'avait encore jamais faite, celle-là. Je me demande pourquoi je prépare encore l'épreuve, moi, puisque chacun est prêt à mettre 10/20 à une prestation de deux minutes... Et je pense que les profs de ceux qui seront passés avec moi vont encore trouver qu'ils ont eu quelqu'un de méchant...

Comment je fais ? Global. Déjà, si la prestation fait au plus 8 minutes au lieu de 10, ils n'ont pas la moyenne ; si ça fait 3-4 minutes, pas plus de 2/10. Si je comprends de quoi ils parlent (situation, intro, lecture, plan) et que ça tient 10 minutes, ils ont au moins 12. S'ils s'appuient correctement sur des exemples bien choisis et commentés, ils peuvent avoir jusqu'à 20. Et bien sûr, s'ils ne tiennent pas compte de la question (de façon explicite, j'entends), pas plus de 1,5/10.

Je n'ai parlé "que" 32 minutes à ma leçon d'agreg et j'ai eu 20 Wink Je ne pénaliserais donc pas autant un élève qui parlerait 8 minutes.
Les 10 minutes figurent dans la définition de l'épreuve. Donc j'évite l'arbitraire. C'est un défaut par définition.
Les élèves comprennent d'ailleurs très bien que si on joue très bien une mi-temps de foot et qu'on sort 6 minutes avant le coup de sifflet, ça ne marche pas Razz


@Marguerite V a écrit:
@dita a écrit:
dojoval a écrit:
Cripure a écrit:
Eh oui, mais voilà : avec une note globale, vous notez vraiment la prestation, et donc, adieu les 13 de moyenne qui font bien auprès de l'inspecteur Very Happy
2/10 pour la lecture et 3/10 pour l'intro, on ne me l'avait encore jamais faite, celle-là. Je me demande pourquoi je prépare encore l'épreuve, moi, puisque chacun est prêt à mettre 10/20 à une prestation de deux minutes... Et je pense que les profs de ceux qui seront passés avec moi vont encore trouver qu'ils ont eu quelqu'un de méchant...

Comment je fais ? Global. Déjà, si la prestation fait au plus 8 minutes au lieu de 10, ils n'ont pas la moyenne ; si ça fait 3-4 minutes, pas plus de 2/10. Si je comprends de quoi ils parlent (situation, intro, lecture, plan) et que ça tient 10 minutes, ils ont au moins 12. S'ils s'appuient correctement sur des exemples bien choisis et commentés, ils peuvent avoir jusqu'à 20. Et bien sûr, s'ils ne tiennent pas compte de la question (de façon explicite, j'entends), pas plus de 1,5/10.

Je n'ai parlé "que" 32 minutes à ma leçon d'agreg et j'ai eu 20 Wink Je ne pénaliserais donc pas autant un élève qui parlerait 8 minutes.

Ce n'est pas nécessairement parce que tu as été brillante en des circonstances assez exceptionnelles qu'il convient de généraliser. Pour un lycéen, 10 minutes, c'est 10 minutes.
on ne leur demande quand même pas la lune. Minuter soigneusement une intervention, c'est à mon avis un point qui ne supporte pas de concessions.

Moi non plus, je n'ai pas l'œil rivé sur la montre. En dessous de 8 minutes, je reconnais que la prestation à toutes les chances d'être indigente, mais on peut dire sur un texte des choses très fines en 8/9 minutes, en "zappant" à cause du stress quelques éléments attendus en intro. À contrario, un élève médiocre peut réaliser une prestation pitoyable en proposant une intro à rallonge avec une amorce recrachée par cœur et mal comprise, suivie d'éléments biographiques sur l'auteur qui n'éclairent en aucune manière le texte et avec, pour couronner le tout, une "ouverture" complètement fumeuse en conclusion.... C'est le genre de prestation qui me met le plus mal à l'aise.
Pourquoi mélangez-vous avec autre chose ? Là, on parle du temps. La prestation doit faire 10 minutes, c'est une contrainte, elle est tenue ou pas. Pour une fois qu'on a un critère binaire qui ne crée pas d'arbitraire, vous n'en voulez pas Razz Dites-le que ce que vous voulez, c'est un arbitraire total. Au moins serons-nous tous honnêtes Razz
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par NLM76 le Mer 10 Fév 2016 - 17:18
Je cite le B.O.
L'examen oral se déroule en deux parties de chacune 10 minutes qui s'enchaînent [...]
L'exposé du candidat
Le candidat fait une lecture à haute voix de la totalité ou d'une partie du texte à étudier, avant son exposé ou au cours de son exposé, au choix de l'examinateur.
L'exposé est ordonné. Il prend constamment appui sur le texte proposé mais ne peut consister en un simple relevé. Il présente, de façon libre mais adaptée, les éléments d'une réponse organisée à la question posée.
L'examinateur n'intervient que de façon très exceptionnelle :
- pendant la durée de l'exposé, seulement si le propos du candidat tourne court ;
- à la fin de cet exposé, s'il juge indispensable de vérifier la compréhension littérale du texte par le candidat.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par User5899 le Mer 10 Fév 2016 - 17:24
veneration veneration veneration



Razz
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par NLM76 le Mer 10 Fév 2016 - 17:46
Ce qui ne veut pas dire "moins de 10 minutes = pas la moyenne", puisque "tourner court" ne correspond pas à un exposé de 8 minutes.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Marguerite V
Niveau 6

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par Marguerite V le Mer 10 Fév 2016 - 17:56
Sur eduscol, à la suite de l'extrait cité plus haut, on peut trouver les critères d'évaluation. Tenir 10 minutes n'en fait pas partie. Plus haut on peut aussi lire que l'examen écrit dure 4 heures. Il ne me semble pas que nous tenions compte du fait que l'élève ait ou non exploité ces 4 heures pour le noter. Je maintiens pour ma part qu'une prestation peut être intelligente sans durer tout à fait les 10 minutes imparties et que je trouve sévère de trop sanctionner cette histoire de temps. Bien évidemment, passer sous la barre des 8 minutes interdit de réellement poser une réflexion intelligente. Puisque Cripure, il convient de ne pas mélanger le temps et la qualité de l'exposé, soit, je vous accorde que j'apprécie moi aussi que les prestations respectent le cadre imparti et que sans considération aucune de la qualité de l'exposé je noterais mieux l'élève qui parle pendant 10 minutes que celui qui ne parle que 8 minutes. De là à dire que le respect de ces 10 minutes est un critère essentiel de notation, il y a un pas que je ne franchis pas, en accord avec les IO qui n'évoquent pas ce critère.
Contenu sponsorisé

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum