Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Marguerite V
Niveau 6

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par Marguerite V le Mer 10 Fév 2016 - 17:56
Sur eduscol, à la suite de l'extrait cité plus haut, on peut trouver les critères d'évaluation. Tenir 10 minutes n'en fait pas partie. Plus haut on peut aussi lire que l'examen écrit dure 4 heures. Il ne me semble pas que nous tenions compte du fait que l'élève ait ou non exploité ces 4 heures pour le noter. Je maintiens pour ma part qu'une prestation peut être intelligente sans durer tout à fait les 10 minutes imparties et que je trouve sévère de trop sanctionner cette histoire de temps. Bien évidemment, passer sous la barre des 8 minutes interdit de réellement poser une réflexion intelligente. Puisque Cripure, il convient de ne pas mélanger le temps et la qualité de l'exposé, soit, je vous accorde que j'apprécie moi aussi que les prestations respectent le cadre imparti et que sans considération aucune de la qualité de l'exposé je noterais mieux l'élève qui parle pendant 10 minutes que celui qui ne parle que 8 minutes. De là à dire que le respect de ces 10 minutes est un critère essentiel de notation, il y a un pas que je ne franchis pas, en accord avec les IO qui n'évoquent pas ce critère.
avatar
Lucrezia
Niveau 9

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par Lucrezia le Mer 10 Fév 2016 - 17:57
Quand je pense qu'un collègue m'a dit que si l'élève construisait un plan convenable et crachait deux/trois figures de style, il mettait 15/20... :shock:   (il travaille dans un lycée difficile, aux résultats nettement en dessous de la moyenne nationale; peut-être que ça joue?...)

_________________
« Ὁ βίος βραχύς, ἡ δὲ τέχνη μακρή, ὁ δὲ καιρὸς ὀξύς, ἡ δὲ πεῖρα σφαλερή, ἡ δὲ κρίσις χαλεπή. »  Hippocrate
avatar
ysabel
Devin

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par ysabel le Mer 10 Fév 2016 - 17:59
Je dois dire que cela fait déjà qq années que je n'ai pas vu un candidat tenir 10 minutes. Si par année, j'ai 3 ou 4 candidats (sur une cinquantaine) qui tiennent 8 minutes, c'est déjà bien...
C'est plutôt plus de 50% en dessous de 5 minutes (lecture comprise).

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par nlm76 le Mer 10 Fév 2016 - 20:05
idem. Quant à la proportion d'élèves qui font au moins UNE remarque pertinente, elle est à peu près la même. Mais plus de deux remarques pertinentes, c'est seulement deux ou trois par jour (c'est-à-dire pour 14 candidats). Ceux-là ont plus de 16.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par User5899 le Mer 10 Fév 2016 - 20:34
La première ligne citée du BO est claire. Un texte de 20 lignes lu dans l'année doit pouvoir donner matière à un exposé total de 10 minutes, lecture comprise. Et dire que les IO n'indiquent pas la durée est une contorsion rigolote, mais une contorsion. La durée n'est pas le tout, nous sommes évidemment d'accord, mais elle est un critère objectif.
Valorisez bien les miens, je n'en ferai pas pareil pour les vôtres.
Et discutez bien. J'ai répondu à la question du fil, je m'en tiendrai à cela, bonsoir.
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par Écusette de Noireuil le Jeu 11 Fév 2016 - 0:01
2 points pour la lecture ??? Jamais de la vie. Cela fait partie du "global"; c'est à valoriser lorsque (rarement) c'est bien fait...Et inversement une lecture ânonnée m'indispose, et donc me "prédispose" mal. Je fais lire quinze à vingt lignes -un ensemble cohérent.
Pour ce qui est de la durée: à partir de 8 mn je considère le contrat en partie rempli, en dessous cela devient difficile de mettre la moyenne à la première partie.
Par contre c'est bien 10 à la première partie et 10 à l'entretien: j'ai régulièrement des candidats convenables sur la première partie et qui s'effondrent à la deuxième, démontrant qu'ils n'ont rien fait en dehors des extraits vus en classe. Inversement j'ai aussi des candidats qui ne maîtrisent pas la méthode de la première partie mais qui manifestement se sont intéressés aux œuvres, les ont comprises, se sont investis en cours, ont des connaissances et savent argumenter. Et  pour moi à vrai dire cette deuxième partie est plus importante: savoir dialoguer et avoir vraiment retenu quelque chose d'une lecture est autrement pus important pour la construction de l'individu que de savoir disséquer  (souvent mal) un extrait...

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
Contenu sponsorisé

Re: questions pratiques : à l'oral de l'eaf, vous faites comment?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum