Un lycéen risque la prison pour un outil de communication chiffré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un lycéen risque la prison pour un outil de communication chiffré

Message par invitéW le Mer 10 Fév 2016 - 18:48

numerama a écrit:Le lycéen de Dijon mis en garde à vue dans le cadre de l'affaire des fausses menaces à la bombe avait mis à disposition un serveur Jabber (XMPP) sécurisé, utilisé pour communiquer anonymement. Il risque jusqu'à 5 ans de prison pour son refus de fournir ses clés de déchiffrement.

Comme le rapporte Le Monde, le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour « complicité de menaces de destruction dangereuses pour les personnes », « complicité de menaces de mort », et « complicité de fausse alerte », à l’encontre du jeune lycéen de Dijon qui a été interpellé lundi dernier. Il a été présenté ce mercredi 10 février devant un juge d’instruction en vue de sa mise en examen, et le Parquet a requis son placement en détention provisoire.

Mais le jeune homme de 18 ans dont le serveur XMPP a été utilisé par les auteurs des canulars est-il véritablement un « complice » actif et volontaire des fausses alertes à la bombe qui avaient visé six lycées parisiens (Louis-le-Grand, Henri-IV, Condorcet, Charlemagne, Montaigne et Fénelon) les 26 janvier et 1er février dernier ?

Ces mauvaises blagues (illégales) avaient été revendiquées sur Twitter par un groupe de hackers baptisé « Evacuation Squad », qui vend ses services à travers le monde. Il propose d’utiliser des services de VoIP comme Skype, WhatsApp, Line ou Google Hangouts pour appeler via Internet des numéros de ligne téléphoniques classiques, et réaliser de fausses menaces grâce à une voix robotisée. Les comptes utilisés pour téléphoner sont certainement des comptes dont les mots de passe ont été piratés — dans une interview à Mashable, Evacation Squad avait expliqué disposer d’une « grande quantité de crédits d’appel ».
http://www.numerama.com/tech/144720-un-lyceen-risque-la-prison-pour-un-outil-de-communication-chiffre.html

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un lycéen risque la prison pour un outil de communication chiffré

Message par User5899 le Mer 10 Fév 2016 - 18:49

Et même pas une compétence validée Crying or Very sad
Sale monde d'adultes !

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un lycéen risque la prison pour un outil de communication chiffré

Message par Jacq le Mer 10 Fév 2016 - 19:07

"Mauvaises blagues", dit Le Monde ... c'est une blague du Monde ou de ceux qui ont lancé ces alertes ?
"Il risque jusqu'à 5 ans de prison pour son refus de fournir ses clés de déchiffrement." Donc il a le choix.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un lycéen risque la prison pour un outil de communication chiffré

Message par MUTIS le Mer 10 Fév 2016 - 19:09

Plutôt que d'emmerder ce petit génie de l'informatique qui n'a fait de mal à personne, la brigade financière ferait mieux de le recruter avant qu'il aille s'installer en Californie !
Il pourrait alors peut-être rapporter gros...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un lycéen risque la prison pour un outil de communication chiffré

Message par Jacq le Mer 10 Fév 2016 - 19:17

C'est une manière de voir et de rapprocher des faits sans aucun rapport.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un lycéen risque la prison pour un outil de communication chiffré

Message par MUTIS le Mer 10 Fév 2016 - 19:21

J'assume et je le répète : il faut reconnaître le talent là où il est. Quant aux blagues de potache ce n'est même pas lui qui a passé les coups de fil visiblement.
"rapprocher des faits sans aucun rapport" : merci, c'est ce que je considère comme le premier terreau de la créativité... Razz

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un lycéen risque la prison pour un outil de communication chiffré

Message par roxanne le Mer 10 Fév 2016 - 19:29

@Jacq a écrit:"Mauvaises blagues", dit Le Monde ... c'est une blague du Monde ou de ceux qui ont lancé ces alertes ?
"Il risque jusqu'à 5 ans de prison pour son refus de fournir ses clés de déchiffrement." Donc il a le choix.
Ou pas. Il y a peut-être des menaces pires que la prison...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un lycéen risque la prison pour un outil de communication chiffré

Message par Jacq le Mer 10 Fév 2016 - 19:35

@roxanne a écrit:
@Jacq a écrit:"Mauvaises blagues", dit Le Monde ... c'est une blague du Monde ou de ceux qui ont lancé ces alertes ?
"Il risque jusqu'à 5 ans de prison pour son refus de fournir ses clés de déchiffrement." Donc il a le choix.
Ou pas. Il y a peut-être des menaces pires que la prison...

Ah, dans son cas ?

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un lycéen risque la prison pour un outil de communication chiffré

Message par benjy_star le Mer 10 Fév 2016 - 22:06

@MUTIS a écrit:Plutôt que d'emmerder ce petit génie de l'informatique qui n'a fait de mal à personne, la brigade financière ferait mieux de le recruter avant qu'il aille s'installer en Californie !
Il pourrait alors peut-être rapporter gros...
C'est du second degré ?

Si non, il est possible que son serveur héberge des contenus très très... horribles... Et c'est peut-être pour cela qu'il ne veut pas donner ses codes.

Mais je suis pas sûr de mon coup, il faudrait que quelqu'un qui s'y connait confirme ?

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un lycéen risque la prison pour un outil de communication chiffré

Message par Jacq le Mer 10 Fév 2016 - 22:43

Non Benjy, nous parlons juste de "mauvaise blague".

Laughing Laughing

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un lycéen risque la prison pour un outil de communication chiffré

Message par benjy_star le Mer 10 Fév 2016 - 23:15

@Jacq a écrit:Non Benjy, nous parlons juste de "mauvaise blague".
C'est ce que tu as compris de l'article ou c'est ce que tu SAIS de ce type de serveurs ?

En d'autres termes, tu tires cette conclusion parce que tu as de solides connaissances en informatique ?

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un lycéen risque la prison pour un outil de communication chiffré

Message par oloc le Jeu 11 Fév 2016 - 9:53

@MUTIS a écrit:Plutôt que d'emmerder ce petit génie de l'informatique qui n'a fait de mal à personne, la brigade financière ferait mieux de le recruter avant qu'il aille s'installer en Californie !
Il pourrait alors peut-être rapporter gros...

Pardon, mais je pouffe. Installer un serveur jabber, même chiffré, ça se fait en un quart d'heure. C'est libre, gratuit et documenté, aucun secret là-dedans. (Compter 20 minutes de plus s'il faut installer Linux d'abord).

http://linuxfr.org/news/mettre-en-place-un-serveur-jabber-avec-du-tls-et-du-forward-secrecy

Spoiler:
Parfois on lit des choses énormes ici  Razz

oloc
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un lycéen risque la prison pour un outil de communication chiffré

Message par egomet le Jeu 11 Fév 2016 - 10:56

Le titre est assez trompeur, il laisse entendre que c'est le seul fait d'utiliser un outil crypté qui est condamnable. Pourtant:

En effet, l’article 434-15-2 du code pénal punit de 3 ans de prison et 45 000 euros d’amende le fait, « pour quiconque ayant connaissance de la convention secrète de déchiffrement d’un moyen de cryptologie susceptible d’avoir été utilisé pour préparer, faciliter ou commettre un crime ou un délit, de refuser de remettre ladite convention aux autorités judiciaires ou de la mettre en oeuvre, sur les réquisitions de ces autorités ».

La nuance est importante.
Il y a une volonté politique de priver les citoyens des moyens de communiquer en secret. Cette volonté représente un grand danger pour les libertés. Mais ce n'est pas ce qui est visé ici.

Par ailleurs, les "canulars" en question sont graves et nuisent de toute évidence à la société. Il y a le temps de travail perdu. Qui paie? Il y a mise en danger de la vie d'autrui, ne serait-ce qu'en détournant les forces de sécurité de leur vraie mission, sans même parler des risques de panique. Et imaginons que des malfaiteurs ou des terroristes utilisent ce "service" pour attirer la police dans un piège ou pour faire un braquage.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un lycéen risque la prison pour un outil de communication chiffré

Message par Jacq le Jeu 11 Fév 2016 - 11:46

+1000

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum