Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par Lefteris le Ven 12 Fév 2016, 18:09

Reculs sur tous les terrains  : hors-classe, ISOE. mais avancée vers l'annualisation  et la réduction des congés;
Bon, il est vrai que les PE exercent un sacerdoce avec les yeux qui brillent, et tremblent devant l'IEN, comme je l'ai vu récemment. Mais quand même...

http://www.toutbox.fr/egcr75/Documents/,65909743.


Dernière édition par Lefteris le Ven 12 Fév 2016, 18:50, édité 1 fois

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par atrium le Ven 12 Fév 2016, 18:24

Tristement prévisible, hélas.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par Daphné le Ven 12 Fév 2016, 18:40

Aux modifications.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par auléric le Ven 12 Fév 2016, 18:41

pffff


auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par PabloPE le Ven 12 Fév 2016, 18:52

furieux furieux furieux furieux

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par Schéhérazade le Ven 12 Fév 2016, 19:13

Dieu, fatigué d'avoir créé le monde, s'est reposé le dimanche. Mais NVB et la dgesco ne semblent jamais fatiguées de détruire...La paix pendant un mois, ce serait possible?
Que leur ont fait les PE, déjà éreintés par la réforme des rythmes, pour qu'elles leur veuillent autant de mal? Il n'y a donc encore pas assez de démissions? de postes non pourvus? Il faut continuer à pourrir la vie de ceux qui acceptent de rester en place? Quelle malveillance dans cet acharnement!

Voilà une des conséquences du non-remaniement. Quand je pense que les syndicats se sont abaissés à écrire à Hollande...beau résultat; à ce compte-là, il vaudrait mieux tenter les fourches devant l'Elysée...

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Modification des ORS des PE : le Snudi-FO s'oppose à toute régression.

Message par Roumégueur Ier le Sam 13 Fév 2016, 09:09

Suite à un groupe de travail ministériel du 11 février portant sur les Obligations Réglementaires de Service, le syndicat Sndui-FO a écrit ce communiqué :
http://data.over-blog-kiwi.com/0/71/81/04/20160213/ob_5f5a79_12-02-2016-modification-des-ors.pdf


Le 11 février, la ministre a réuni pour la deuxième fois, les organisations syndicales du 1er degré sur le projet de modification du décret régissant leurs obligations de service.
« Pas un euro de moins, pas une minute de plus » !
En introduction, le SNUDI-FO a fait remarquer que ce projet aboutissait à accroître les missions hors enseignement des PE, au moment où le gel de la valeur du point d’indice entraîne une nouvelle baisse nette de nos traitements en janvier. Le passage de l’ISAE à 1 200 euros et l’amélioration du taux d’accès à la Hors classe pour tous ne sont plus à l’ordre du jour des discussions du groupe de travail. Il faudrait donc travailler plus pour gagner moins.
Le SNUDI-FO a donc défendu le principe « pas un euro de moins, pas une minute de plus ».

Remise en cause des 36 semaines de classe : pas question !
Loin de répondre à cette revendication, le représentant de la ministre a confirmé sa volonté d’inscrire les obligations de service « sur l’ensemble de l’année scolaire » (article 2) qui « s’étend du jour de la rentrée des élèves au jour précédant la rentrée suivante » (art. 2 - arrêté du 21 janvier 2014).
Ainsi, la ministre cherche à avancer vers la mise en place des 1 607 heures annualisées contre les 36 semaines de classe actuelles, pour multiplier les missions hors enseignement à l’image de ce que la ministre tente d’imposer aux enseignants du collège avec sa réforme.
Dans ces conditions, le SNUDI-FO s’interroge sur la demande de certains syndicats de voir publier un décret unique 1er et 2nd degré en matière d’obligations réglementaires de service.
Assez de la multiplication de missions hors enseignement, assez du travail supplémentaire
Dans la même logique, la ministre introduit dans le décret la « forfaitisation » de 48 heures, dans lesquelles elle ajoute des missions supplémentaires, notamment « l’élaboration d’actions visant à améliorer la continuité pédagogique entre les cycles et la liaison entre l’école et le collège » (art. 3).

Non à l’allongement du temps de travail, non à la mise en place des 1607 heures annualisées
Alors que tout le monde s’accorde à reconnaître que les 108 heures sont donc déjà largement dépassées par les enseignants pour atteindre le plus souvent 200 à 250 heures effectives, la ministre en rajoute donc au nom d’une prétendue « sécurisation des ORS des personnels ».

Prise en compte du temps d’accueil et du temps de garderie imposé en maternelle : Pour le représentant du ministre il n’en n’est pas question
Le SNUDI-FO a noté que le représentant du ministère a refusé de répondre à la demande de prise en compte du temps d’accueil (10 mn) et d’intervenir pour que cessent les situations de garderie imposées aux PE de maternelle, lorsque des familles « oublient » de venir chercher leurs enfants.
Cela confirme donc que l’objectif de ce projet de décret n‘est ni de « sécuriser » les obligations de service des personnels, ni de les améliorer, mais de les transformer dans le cadre de la territorialisation et de la refondation de l’école.

Non à la tutelle accrue des municipalités et aux nouvelles missions définies localement
Au moment où se multiplient les ingérences municipales dans l’organisation pédagogique et le fonctionnement des écoles, où se multiplient des remises en cause statutaires par les collectivités avec les rythmes scolaires, la ministre inscrit dans le projet de décret 36 heures pour « des activités pédagogiques complémentaires organisées dans le cadre du projet d’école », donc du PEDT.
Dans l’article 5 du projet, la ministre crée une nouvelle catégorie de PE qui pourraient « exercer des missions particulières » définies « à l’échelon académique ou départementale » et bénéficier « d’un allégement de leurs obligations de service », lui aussi défini localement. Après les titulaires remplaçants dont les obligations de service ont été annualisées pour s’adapter aux rythmes scolaires, le corps des PE fonctionnaires d‘Etat serait encore davantage morcelé en une multitude de sous catégories territorialisées.

Les enseignants en pénitentiaire passés à la moulinette des 108 heures
La ministre maintient son projet d’imposer 108 heures annualisées pour les PE exerçant en pénitentiaire (art. 5) alors qu’actuellement ils n’en ont aucune.
Le SNUDI-FO a demandé l’abandon des 108 heures annualisées et le paiement en heures supplémentaires de toutes les missions annexes spécifiques aux enseignants en pénitentiaire, à l’identique des PE exerçant en SEGPA.
Le SNUDI-FO demande l’abandon de ce projet de décret qui constitue une étape supplémentaire vers le transfert des enseignants aux collectivités locales.
Il propose aux organisations syndicales de s’opposer ensemble à la publication de ce décret.
Montreuil, le 12 février 2016

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par Celadon le Sam 13 Fév 2016, 09:41

Pauvres PE déjà taillables et corvéables à merci... Elle ne va donc pas les lâcher, les baskets des coureurs de fond ? affraid

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par XIII le Sam 13 Fév 2016, 09:42

Il est à souligné que lors de ce groupe de travail les syndicats SGEN CFDT, FSU et SE UNSA ont approuvé...

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par XIII le Sam 13 Fév 2016, 09:42

souligner

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par XIII le Sam 13 Fév 2016, 09:45

Chez nous les syndicats majoritaires sont le Snuipp Fsu et le Se unsa (vous savez ceux qui ont permis la perte du logement de fonction et de la retraite à 55 ans...), ces 2 syndicats soutiennent ce projet de modification!


XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par Celadon le Sam 13 Fév 2016, 09:46

Pourquoi le souligner ? C'est maintenant leur marque de fabrique. Quant à la FSU, un jour oui un jour non, elle fatigue son monde. Espérons que les PE encore adhérents réfléchiront à l'opportunité d'aller voir ailleurs si les luttes se font clairement en leur faveur. furieux

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par arcenciel le Sam 13 Fév 2016, 09:47

Non, ils ne nous lâcheront pas.

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par Roumégueur Ier le Sam 13 Fév 2016, 09:59

Oups! J'ai ouvert un autre topic sur le même sujet!! Quelqu'un peut les fusionner? (et encore pardon!)
http://www.neoprofs.org/t99185-modification-des-ors-des-pe-le-snudi-fo-s-oppose-a-toute-regression#3517886

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par William Foster le Sam 13 Fév 2016, 10:13

Mais où on va, là ? Sad

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par arcenciel le Sam 13 Fév 2016, 10:15

A l'abattoir.

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par XIII le Sam 13 Fév 2016, 10:16

Dans la bétaillère du Se et du Snuipp.

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par Osmie le Sam 13 Fév 2016, 10:27

La nausée ; qu'est-ce qu'on peut faire pour empêcher cette régression ? Prochaine étape : même tarif pour le secondaire. Il est vraiment temps que la profession se mobilise, tous degrés confondus.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par arcenciel le Sam 13 Fév 2016, 10:42

Arrêter de faire classe, de faire cours quelques heures en mettant les élèves dans la cour dans tous les établissements scolaires au même moment ? A répéter tous les jours jusqu'à ce qu'ils réagissent?

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par Osmie le Sam 13 Fév 2016, 10:44

Pour cela, il faudrait que tous les collègues se serrent les coudes, et dieu sait si l'esprit collectif s'est délité dans notre profession ; sur le fond, je suis bien d'accord avec toi.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par Lefteris le Sam 13 Fév 2016, 12:54

@XIII a écrit:Dans la bétaillère du Se et du Snuipp.
C'est bien parce que ces syndicats ont été reconduits que le ministère peut se déchaîner. Je suis persuadé qu'il n'y aura plus aucune limite,  on le voit déjà, pas un jour sans une annonce catastrophique...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par PabloPE le Sam 13 Fév 2016, 15:02

@Celadon a écrit:Pourquoi le souligner ? C'est maintenant leur marque de fabrique. Quant à la FSU, un jour oui un jour non, elle fatigue son monde. Espérons que les PE encore adhérents réfléchiront à l'opportunité d'aller voir ailleurs si les luttes se font clairement en leur faveur. furieux
topela les PE et les autres d'ailleurs Twisted Evil

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par Ma'am le Sam 13 Fév 2016, 15:50

@Osmie a écrit:Pour cela, il faudrait que tous les collègues se serrent les coudes, et dieu sait si l'esprit collectif s'est délité dans notre profession ; sur le fond, je suis bien d'accord avec toi.

Impossible dans le primaire.

"Moi j'ai piscine ce jour-là !"
"Et que vont penser les parents ?"
"Et que va penser l'inspectrice ? Je suis inspectable cette année."
"Non, mais je suis à la bourre dans le programme."
"Tu comprends, la semaine dernière, j'ai déjà été absente pour enfant malade, je ne peux pas me le permettre."
"Non, mais aujourd'hui, on a une sortie qui est prévue depuis longtemps."
"Je travaille déjà à temps partiel."
"En tant qu'IMF, je ne peux pas me le permettre."

Je les ai toutes entendues. Nous sommes une profession de dames patronnesses.

Quant à mettre les enfants en récré prolongée, ça embêtera qui ? Nous, qui devrons les surveiller et nous retrouverons chocolat s'il se produit un accident en dehors des heures de récréation.
Si les enfants sont gardés à l'école aux horaires prévus, tout le monde se moque bien de ce qu'ils y font.

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par Celadon le Sam 13 Fév 2016, 15:53

C'est là qu'on s'aperçoit que quel que soit le nombre d'années d'études, le diplôme obtenu, la difficulté du concours, le primaire était, est et hélas on peut le soupçonner, restera primaire. Je ne sais pas d'où vient cette trouille de la hiérarchie chevillée au corps de ce corps. C'est inquiétant de n'y voir aucune évolution.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Groupe de travail ministériel pour les PE : non aux modifications des ORS

Message par maikreeeesse le Sam 13 Fév 2016, 16:02

Je ne sais pas non plus Celadon, mais cette peur est là. Je crois aussi qu'on ne croit plus à la grève, tout simplement. Je suis peut-être une dame patronnesse, une couarde, une pleutre, une dinde docile, mais je ne crois plus à la grève, c'est tout. Je vais y aller parce que l'ensemble de l'école est fermée, mais c'est à ce moment aussi que j'ai l'impression d'être un mouton. Je fait mon petit tour dans la ville jusqu'à la préfecture et après ?
Le lendemain je reprends mon cartable et hop, c'est oublié dans les médias et chez les parents.
Ce qui me désespère, c'est que je n'ai aucune solution à proposer ( à part bloquer la route des vacances,) je suis coincée. Je me sens seule, et ce n'est pas seulement la faute des syndicats et des collègues.

maikreeeesse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum