Application de la réforme : et maintenant ?...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Application de la réforme : et maintenant ?...

Message par jaro975 le Sam 13 Fév 2016 - 16:14

Bonjour,
maintenant que les TRMD ont été votés en CA, on sait à quelle sauce on va être mangés.
Perso, 3h d'EPI pour compléter mon service en techno, à la base grevé par la réforme.
Pour les collègues de LC et Allemand, la même chose pour ne pas perdre les postes / partir en CSD.
Le choix du CDE a été clairement d'utiliser ces EPI comme une variable d'ajustement pour "sauver" les postes. Cela se traduit par le fonctionnement suivant : pour un EPI, 1h sur l'EDT élève dans une matière. Un prof d'une autre discipline vient sur cette heure en co intervention. Ces heures de co intervention ont été dégagées de la marge pour abonder les services déficitaires.
Seulement, pour l'instant en ce qui me concerne, les EPI sont "virtuels". Que se passera-t-il si je ne trouve aucun collègue voulant bien m'accueillir sur son heure (et j'en ai besoin de 3 !!!) ? Ou si je ne propose aucun projet d'EPI ? Le CDE ne sait pas.
D'autre part, chez les profs dont le service est assuré sans avoir recours à cette bidouille, on ne peut pas dire que cela se bouscule au portillon pour faire des EPI.
Enfin, et ce sentiment est partagé par mes collègues déficitaires en heures, être tributaire de la solidarité inter profs pour sauver un poste est certes louable mais induit aussi une relation de dépendance, en étant redevable des heures de co intervention, et c'est carrément bizarre... Qu'est-ce que cela va donner à moyen terme ? Car tout cela n'est pas pérenne. On n'en sait rien.

jaro975
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Application de la réforme : et maintenant ?...

Message par BritLéty le Sam 13 Fév 2016 - 17:57

Je croyais avoir tout lu concernant la mise en place de la réforme, mais des heures " EPI " distribuées alors qu'aucun EPI n'a été décidé, chapeau. Ca prouve encore un fois que c'est vraiment du bricolage fait sur du vide et sans aucun sens.

Autrement chez nous c'est la même chose mais avec des heures AP. Toutes les heures AP sont dédoublées. Le collègue d'Arts Plastiques est ravi No de faire une heure d'AP en français et une autre en maths... oui, puisque les heures sont prises sur le français et les maths en ce qui le concerne, il ne PEUT pas faire des Arts Plastiques. Mais le CDE a refusé de faire voter la répartition au CA et va attendre le dernier moment pour le faire.

Bon courage pour la suite.

BritLéty
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Application de la réforme : et maintenant ?...

Message par kumran le Sam 13 Fév 2016 - 19:04

@BritLéty a écrit:

Autrement chez nous c'est la même chose mais avec des heures AP. Toutes les heures AP sont dédoublées. Le collègue d'Arts Plastiques est ravi No de faire une heure d'AP en français et une autre en maths... oui, puisque les heures sont prises sur le français et les maths en ce qui le concerne, il ne PEUT pas faire des Arts Plastiques. Mais le CDE a refusé de faire voter la répartition au CA et va attendre le dernier moment pour le faire.

Bon courage pour la suite.

Mais depuis quand peut-on obliger un professeur à enseigner une autre matière que celle de son CAPES ? J'ai loupé un épisode ou quoi ?

_________________
- “Soit A un succès dans la vie. Alors A = x + y + z, où x = travailler, y = s'amuser, z = se taire.” Albert E.

- « Vouloir corriger ses erreurs est le début du pardon. Vouloir obtenir le pardon est le début de l’erreur ! »

kumran
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Application de la réforme : et maintenant ?...

Message par Pat B le Sam 13 Fév 2016 - 19:27

@BritLéty a écrit:Je croyais avoir tout lu concernant la mise en place de la réforme, mais des heures " EPI " distribuées alors qu'aucun EPI n'a été décidé, chapeau. Ca prouve encore un fois que c'est vraiment du bricolage fait sur du vide et sans aucun sens.

Autrement chez nous c'est la même chose mais avec des heures AP. Toutes les heures AP sont dédoublées. Le collègue d'Arts Plastiques est ravi No de faire une heure d'AP en français et une autre en maths... oui, puisque les heures sont prises sur le français et les maths en ce qui le concerne, il ne PEUT pas faire des Arts Plastiques. Mais le CDE a refusé de faire voter la répartition au CA et va attendre le dernier moment pour le faire.

Bon courage pour la suite.

Absurdité totale !
Tout comme l'histoire des EPI!
Les heures de marge, le cde en fait ce qu'il veut, et il peut très bien proposer des dédoublements pour sauver des postes, sans que ce soit labellisé AP ou EPI, c'est juste travail en demi-classe... Le fait de les labelliser EPI (qui est aussi le fonctionnement annoncé par mon cde) n'est rien d'autre qu'un chantage : vous voulez des heures, vous devez faire des EPI...

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Application de la réforme : et maintenant ?...

Message par kamasolou le Sam 13 Fév 2016 - 21:08

@Pat B a écrit:
Absurdité totale !
Tout comme l'histoire des EPI!
Les heures de marge, le cde en fait ce qu'il veut, et il peut très bien proposer des dédoublements pour sauver des postes, sans que ce soit labellisé AP ou EPI, c'est juste travail en demi-classe... Le fait de les labelliser EPI (qui est aussi le fonctionnement annoncé par mon cde) n'est rien d'autre qu'un chantage : vous voulez des heures, vous devez faire des EPI...

+1000

Pourquoi avoir voté une répart' avec des EPI ? Si vous avez voté ça, vous avez non seulement approuvé la réforme, mais en plus vous avez cédé au chantage "poste contre EPI".

Il fallait proposer une répart' plus libre avec juste indiqué des heures "marge" dans les matières qui en ont besoin ou envie, sans préciser AP, EPI ou autres (dédoublements, triplettes...).

A ta place, je ne proposerai pas d'EPI et je demanderais que ces 3 heures deviennent des heures de groupes - dédoublements par ex, ce qui n'est pas dépourvu de bon sens en techno. En plus c'est conforme à la circulaire qui dit que les groupes à effectifs réduits seront constitués en priorité pour les sciences expérimentales, la technologie, l'EMC...

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Application de la réforme : et maintenant ?...

Message par Fesseur Pro le Sam 13 Fév 2016 - 21:27

Formidable comme chaque établissement va faire à sa sauce !

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Application de la réforme : et maintenant ?...

Message par jaro975 le Sam 13 Fév 2016 - 23:19

@kamasolou a écrit:
@Pat B a écrit:
Absurdité totale !
Tout comme l'histoire des EPI!
Les heures de marge, le cde en fait ce qu'il veut, et il peut très bien proposer des dédoublements pour sauver des postes, sans que ce soit labellisé AP ou EPI, c'est juste travail en demi-classe... Le fait de les labelliser EPI (qui est aussi le fonctionnement annoncé par mon cde) n'est rien d'autre qu'un chantage : vous voulez des heures, vous devez faire des EPI...

+1000

Pourquoi avoir voté une répart' avec des EPI ? Si vous avez voté ça, vous avez non seulement approuvé la réforme, mais en plus vous avez cédé au chantage "poste contre EPI".

Il fallait proposer une répart' plus libre avec juste indiqué des heures "marge" dans les matières qui en ont besoin ou envie, sans préciser AP, EPI ou autres (dédoublements, triplettes...).

A ta place, je ne proposerai pas d'EPI et je demanderais que ces 3 heures deviennent des heures de groupes - dédoublements par ex, ce qui n'est pas dépourvu de bon sens en techno. En plus c'est conforme à la circulaire qui dit que les groupes à effectifs réduits seront constitués en priorité pour les sciences expérimentales, la technologie, l'EMC...

Ah ça j'aurais largement préféré que ces heures aillent directement aux matières, maintenant le consensus n'était pas de mise niveau enseignant...
Si je demande à dédoubler une classe, on me dira que par souci d'équité, toutes les classes d'un même niveau devraient bénéficier du dédoublement, donc cela consommera trop d'heures..

jaro975
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Application de la réforme : et maintenant ?...

Message par Pat B le Dim 14 Fév 2016 - 9:28

@jaro975 a écrit:
@kamasolou a écrit:
@Pat B a écrit:
Absurdité totale !
Tout comme l'histoire des EPI!
Les heures de marge, le cde en fait ce qu'il veut, et il peut très bien proposer des dédoublements pour sauver des postes, sans que ce soit labellisé AP ou EPI, c'est juste travail en demi-classe... Le fait de les labelliser EPI (qui est aussi le fonctionnement annoncé par mon cde) n'est rien d'autre qu'un chantage : vous voulez des heures, vous devez faire des EPI...

+1000

Pourquoi avoir voté une répart' avec des EPI ? Si vous avez voté ça, vous avez non seulement approuvé la réforme, mais en plus vous avez cédé au chantage "poste contre EPI".

Il fallait proposer une répart' plus libre avec juste indiqué des heures "marge" dans les matières qui en ont besoin ou envie, sans préciser AP, EPI ou autres (dédoublements, triplettes...).

A ta place, je ne proposerai pas d'EPI et je demanderais que ces 3 heures deviennent des heures de groupes - dédoublements par ex, ce qui n'est pas dépourvu de bon sens en techno. En plus c'est conforme à la circulaire qui dit que les groupes à effectifs réduits seront constitués en priorité pour les sciences expérimentales, la technologie, l'EMC...

Ah ça j'aurais largement préféré que ces heures aillent directement aux matières, maintenant le consensus n'était pas de mise niveau enseignant...
Si je demande à dédoubler une classe, on me dira que par souci d'équité, toutes les classes d'un même niveau devraient bénéficier du dédoublement, donc cela consommera trop d'heures..

On peut avec un peu d'imagination résoudre ce dilemme : ça peut être 1/2h tous les 15j par classe, par ex, ça bouffe moins de temps; ou, au pire, une heure par semaine ou quinzaine où on prend dans notre matière un mélange d'élèves de toutes classes pour faire du soutien, de la remise à niveau, de l'approfondissement ou autre (éventuellement labellisée AP, où on fait tourner tous les élèves du niveau à tour de rôle sur un mois?)... Bref, on reste dans notre matière et on n'a pas de chantage aux EPI !

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Application de la réforme : et maintenant ?...

Message par User5899 le Dim 14 Fév 2016 - 9:35

Il y a tout intérêt à tenir une liste nationale, sur Neo ou ailleurs, des aberrations locales que cette réforme crée de facto, foulant aux pieds, évidemment, toute velléité d'égalité/équité.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Application de la réforme : et maintenant ?...

Message par kamasolou le Dim 14 Fév 2016 - 9:44

@jaro975 a écrit:
Ah ça j'aurais largement préféré que ces heures aillent directement aux matières, maintenant le consensus n'était pas de mise niveau enseignant...
Si je demande à dédoubler une classe, on me dira que par souci d'équité, toutes les classes d'un même niveau devraient bénéficier du dédoublement, donc cela consommera trop d'heures..

Un dédoublement quinzaine ne "coûte" que 0,5h de marge/classe/semaine, avec 3h tu peux donc dédoubler 6 classes toutes les 2 semaines. Vous avez plus de 6 classes par niveau ?

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Application de la réforme : et maintenant ?...

Message par jaro975 le Dim 14 Fév 2016 - 23:42

@kamasolou a écrit:
@jaro975 a écrit:
Ah ça j'aurais largement préféré que ces heures aillent directement aux matières, maintenant le consensus n'était pas de mise niveau enseignant...
Si je demande à dédoubler une classe, on me dira que par souci d'équité, toutes les classes d'un même niveau devraient bénéficier du dédoublement, donc cela consommera trop d'heures..

Un dédoublement quinzaine ne "coûte" que 0,5h de marge/classe/semaine, avec 3h tu peux donc dédoubler 6 classes toutes les 2 semaines. Vous avez plus de 6 classes par niveau ?

Non, on a 4 classes par niveau. Après pédagogiquement ça peut être galère de dédoubler ponctuellement, j'aime bien la linéarité. Enfin quel merdier de devoir penser à toutes ces solutions plus baroques et peu pratiques les unes que les autres. Vu comme c'est parti de toute manière ça m'étonnerait que je parvienne à "convaincre" trois collègues pour trois EPI. Et j'avoue que je n'en ai pas envie. Je joue la montre... ça va me retomber sur la tronche c'est plus que certain.

jaro975
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Application de la réforme : et maintenant ?...

Message par William Foster le Lun 15 Fév 2016 - 0:03

@jaro975 a écrit:Je joue la montre... ça va me retomber sur la tronche c'est plus que certain.

Réponse du CdE quand je suppute que ça va coincer sur ce genre de "détails" :
"Oui, sans doute au début, mais on s'attend à ce que la mise en place soit finalisée d'ici deux à trois ans".

Bref, je ne veux pas être encore plus pessimiste que d'habitude, mais j'espère que tu n'auras ce genre de soucis que pour la rentrée 2016 Neutral

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Application de la réforme : et maintenant ?...

Message par JPhMM le Lun 15 Fév 2016 - 0:10

@jaro975 a écrit:
@kamasolou a écrit:
@jaro975 a écrit:
Ah ça j'aurais largement préféré que ces heures aillent directement aux matières, maintenant le consensus n'était pas de mise niveau enseignant...
Si je demande à dédoubler une classe, on me dira que par souci d'équité, toutes les classes d'un même niveau devraient bénéficier du dédoublement, donc cela consommera trop d'heures..

Un dédoublement quinzaine ne "coûte" que 0,5h de marge/classe/semaine, avec 3h tu peux donc dédoubler 6 classes toutes les 2 semaines. Vous avez plus de 6 classes par niveau ?

Non, on a 4 classes par niveau. Après pédagogiquement ça peut être galère de dédoubler ponctuellement, j'aime bien la linéarité. Enfin quel merdier de devoir penser à toutes ces solutions plus baroques et peu pratiques les unes que les autres. Vu comme c'est parti de toute manière ça m'étonnerait que je parvienne à "convaincre" trois collègues pour trois EPI. Et j'avoue que je n'en ai pas envie. Je joue la montre... ça va me retomber sur la tronche c'est plus que certain.
Prétexte un EPI informatique et algorithmique avec les profs de maths pour que chacun puisse faire son cours de son côté, ça devrait passer.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Application de la réforme : et maintenant ?...

Message par neocdt le Lun 15 Fév 2016 - 9:09

@kumran a écrit:Mais depuis quand peut-on obliger un professeur à enseigner une autre matière que celle de son CAPES ? J'ai loupé un épisode ou quoi ?

Des profs de STI enseignant la techno collège, des collègues de physique appliqué enseignant les mathématiques en collège...

Le tout contre leur gré et sans formation... j'ai vu et revu dans mon acad !

neocdt
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum