Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Message par olive-in-oil le Mar 16 Fév 2016 - 22:59

Signée !
avatar
olive-in-oil
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Message par gauvain31 le Mar 16 Fév 2016 - 23:05

Signée, et avec encore plus de force que les options théâtre et audiovisuel du lycée de mon adolescence risquent fortement de disparaître.
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Message par JPhMM le Mer 17 Fév 2016 - 0:31

J'ai fait un remplacement pour une seconde mi-cinéma audiovisuel mi-arts plastiques (entre autres classes) au lycée Mauriac.
Cette classe était un délice.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Message par olive-in-oil le Mer 17 Fév 2016 - 10:31

Ces options font le plein pourtant. Tous les collègues que je connais doivent refuser du monde par manque de place.

On a beau crier au scandale, les options artistiques n'émeuvent pas toujours hélas... Cependant, il suffit de regarder un peu plus loin pour s'apercevoir qu'une machine est en marche et qu'elle ne va pas faire dans la dentelle.

L'académie de Bordeaux est la première, les autres suivront forcément.

Ne croyez pas que les autres options ne seront pas touchées à la longue, on uniformise par le bas !!
avatar
olive-in-oil
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Message par JPhMM le Mer 17 Fév 2016 - 10:34

« Aucune tête ne doit dépasser. »

C'est la phrase préférée de ceux qui sont au pouvoir (et qui feront tout pour y rester et le léguer à leurs progénitures).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Message par olive-in-oil le Mer 17 Fév 2016 - 10:49

Et surtout pas des têtes avec des cheveux bleus !
avatar
olive-in-oil
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Message par JPhMM le Mer 17 Fév 2016 - 10:51

olive-in-oil a écrit:Et surtout pas des têtes avec des cheveux bleus !
Sont-ils rentables ?
Non parce que s'ils sont pas rentables dans le nouveau-monde-tout-beau-qu'on-nous-a-faitTM, ça va pas être possible. Après, ils peuvent toujours faire l'armée.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Message par olive-in-oil le Mer 17 Fév 2016 - 10:53

Rentables, non, comme tous les autres d'ailleurs. Mais au moins, ils trouvent une voie et se lancent ensuite dans ce qui fait faisait pourtant la fierté du pays : la culture !
avatar
olive-in-oil
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Message par JPhMM le Mer 17 Fév 2016 - 10:59

Je sais. Wink

De toute façon, pour un type comme Henri de La Croix de Castries ou autre, un salarié n'est pas rentable s'il est payé plus de 2 euros brut de l'heure. Les manants, ça coûte cher, ça pue, ça râle et c'est fainéant comme pas deux, par sang bleu !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Message par palomita le Mer 17 Fév 2016 - 11:13

Signée aussi .

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.
avatar
palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Message par olive-in-oil le Mer 17 Fév 2016 - 15:18

Et ça continue : Fermeture de l'option arts plastiques de spécialité à Blois, le seul lycée du département qui avait l'option ! No

Madame la Ministre de l’Éducation Nationale, Najat Vallaud-Belkacem,
Monsieur le Député du Loir-et-Cher, Denys Robiliard,
Monsieur le Maire de Blois, Marc Gricourt,
Monsieur l'Inspecteur Général d'Arts plastiques, Christian Vieaux
Monsieur l'Inspecteur d'Arts plastiques pour l'académie d'Orléans-tours,
Philippe Galais

Nous sommes enseignants en Arts plastiques dans le Loir-et-Cher.
Monsieur Lauxire, Proviseur du Lycée Dessaignes à Blois ferme
l'enseignement de spécialité en Arts plastiques dès l'an prochain en
1ère. C'était le seul lycée du département à proposer cet enseignement
de spécialité.

Le lycée Dessaignes dispose d'une classe et demi d'élèves en 1ère et en
terminale L à laquelle nous sommes rattachés pour l'enseignement de
spécialité. Six options sont proposés à ces élèves pour passer un bac L
(Maths, Langue vivante approfondie Anglais, Droit et grands enjeux du
monde contemporain, Théâtre, Histoire des arts et Arts plastiques).
Cette diversité d'options entraine une baisse d'élèves dans nos options
de spécialité. Au moment de l'ouverture des options droit, Maths, etc.
nous avions déjà souligné que cette fuite en avant ne pouvait être que
contreproductive : comment avec une quarantaine d'élèves en L, créer six
spécialités différentes et les remplir toutes ?

Il nous est reproché aujourd'hui la baisse de nos effectifs et la
nécessité de resserrer l'offre artistique aux options Histoire des arts
et Théâtre afin de mieux répartir les effectifs. Ce qui ne correspond
pas à la réalité, puisque les effectifs en Arts plastiques n'ont pas
diminué en nombre quand on cumule les options de spécialité et les
options facultatives. Et surtout, nos élèves en Arts plastiques sont
mélangés en cours communs Premières/Terminales. Ce qui fait un effectif
de 15 élèves en spécialité, auxquels se joignent des élèves en auditeurs
libre de bac technologique, qui passent l'option facultative. Bref, cela
veut dire que nous avons les effectifs suffisants. On peut s'étonner du
choix de supprimer l'option Arts plastiques, alors que d'autres
spécialités en L, artistiques ou non, ont moins de 5 élèves devant prof.
Mais dans la concurrence exacerbée et les enjeux des disciplines, il est
sûr que nous sommes de faciles victimes, avec notre seul poste qui ne
tient qu'à un fil.

Nous sommes dépités de voir notre enseignement disparaitre du
Loir-et-Cher alors que nous nous sommes toujours battus pour travailler
avec des partenaires culturels locaux (Chato'do, Château de Chambord,
Galerie Carla Milivinti (rencontre avec Jean-Gilles Badaire), Ciné'fil
avec Les Rendez-vous de l'Histoire, La Borne et le FRAC à Orléans
(Rencontre avec l'architecte et paysagiste Chilpéric de Boiscuillé) afin
de montrer à nos élèves le lien qui existe entre notre enseignement et
leur territoire.

L'an dernier encore, nous avons travaillé en workshop pendant une
semaine avec le photographe coréen Bae Bien U dans le cadre d'un projet
"Aux arts lycéens" financé par la Région. La qualité du travail des
élèves et leur investissement dans ce projet ont montré sa réussite.
Malheureusement, cela ne semble pas suffire dans une politique générale
où il est semble être demandé aux établissements de limiter les options.

Aujourd'hui, nous nous tournons vers vous, Représentants nationaux et
locaux pour vous signaler le problème.
La culture que nous défendons est un droit pour nos élèves et non pas un
supplément d'âme ou un loisir qu'on peut faire disparaître ainsi sans
réfléchir aux conséquences que cela entraîne à long terme sur la
polyvalence des parcours professionnels nécessaire à l'équilibre de  
notre société.
Les élèves du Loir-et-Cher n'ont-ils donc pas le droit d'accéder à tous
les spécialités générales qui existent en France ?

Nous avons rédigé une lettre adressée à nos élèves de seconde pour leur
expliquer la situation (cf pièce jointe). Cette lettre a été adressée à
la NR.

Sommes nous donc les seuls à croire en l'utilité de notre enseignement ?

Dans l'attente d'une réponse de votre part, nous vous prions d'agréer
l'expression de nos salutations respectueuses et nous tenons à votre
disposition pour en parler.


Guillaume Weil, professeur d'Arts plastiques agrégé au Lycée Dessaignes
à Blois
Laure Weil, professeur d'Arts plastiques agrégée au Collège de Contres
et au Lycée Dessaignes à Blois
avatar
olive-in-oil
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Message par Laverdure le Mer 17 Fév 2016 - 16:30

Signée aussi et avec d'autant plus de conviction que mon lycée dispose précisément des options de spécialité et facultative d'arts (plastiques et musique).

_________________
avatar
Laverdure
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Message par gauvain31 le Mer 17 Fév 2016 - 16:37

Purée quand je pense qu'en fin de 3ème dans ma petite cité scolaire (c'était une structure publique Collège + Lycée) je pouvais choisir pour la 2nde entre Latin, Audiovisuel, théâtre, arts-plastiques, musique (j'ai fait latin + musique) et que je vois ce qui est entrain de rester.... pale
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Message par JPhMM le Mer 17 Fév 2016 - 16:38

Signée et partagée.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Message par Invité El le Mer 17 Fév 2016 - 18:11

Done.

Quelle tristesse tout ça...

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Message par Haddock le Jeu 25 Fév 2016 - 22:16

Merci pour l'info (je l'ai lue sur ACA).
J'ai signé les deux, mais n'ai pas apprécié le côté payant du site de pétition : plus on paye, plus la pétition est visible. Shocked
avatar
Haddock
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Message par olive-in-oil le Jeu 25 Fév 2016 - 22:19

Haddock a écrit:Merci pour l'info (je l'ai lue sur ACA).
J'ai signé les deux, mais n'ai pas apprécié le côté payant du site de pétition : plus on paye, plus la pétition est visible. Shocked

Je n'ai pas vu cela ! scratch

C'est souvent sur ce site que se font les pétitions...
avatar
olive-in-oil
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Message par Haddock le Jeu 25 Fév 2016 - 22:28

C'était une proposition apparue après la signature, plus on cotise, plus la pétition est visible (je ne sais pas comment ça marche, je me suis contenté d'aller modifier mes paramètres pour ne pas recevoir de mails publicitaires).
avatar
Haddock
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Message par olive-in-oil le Jeu 25 Fév 2016 - 22:39

Je n'ai pas vu cela... peut-être ai-je bloquer un truc sans m'en apercevoir...
Le commerce est décidément partout ! Rolling Eyes
avatar
olive-in-oil
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Message par hugo64 le Ven 26 Fév 2016 - 9:35

N'oubliez pas que ces pétitions omettent quasi-systématiquement la suppression avouée des LCA: la latin est de façon absurde considérée comme une option non-linguistique! Les élèves de mon lycée nous ont de fait oublié de leur pétition... A rétablir ne serait-ce que dans les commentaires, peut-être...
avatar
hugo64
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : pour le maintien des options facultatives en lycée (pétition)

Message par olive-in-oil le Dim 6 Mar 2016 - 18:36

ça bouge mais est-ce que ce sera suffisant ?

http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Communes/Blois/n/Contenus/Articles/2016/03/03/Les-lyceens-manifestent-leur-opposition-2640984

La NR a écrit:A l'heure de la pause du matin, les élèves étaient nombreux, mercredi, sur le parvis des lycées Dessaignes-Delaunay pour protester contre l'annonce de la suppression de la spécialité arts plastiques de la filière L du lycée Dessaignes. En plus des élèves directement concernés, une centaine d'autres étaient venus par solidarité, à l'image de Célia et Salomé : « L'option facultative va subsister mais ça n'est pas suffisant pour ceux qui se destinent aux études d'art », « En fait, c'est toute la section L qui est peu valorisée. » Paul fait part de ses regrets « de voir cette spécialité disparaître du seul lycée qui la proposait dans le département ». Pour Guillaume Weil, l'un des enseignants concernés, « le choix du rectorat est plus symbolique que financier ». Se posant en observateur, le proviseur Jérôme Lauxire se déclare « très content de voir les élèves sensibilisés à la question de la culture », et espère « que cela se verra lors de la prochaine Fête lycéenne des arts et de la culture ».
avatar
olive-in-oil
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum