Evolution des symboles mathématiques.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Evolution des symboles mathématiques.

Message par Anaxagore le Lun 15 Fév 2016 - 17:45

@Niht a écrit:
@Anaxagore a écrit:J'utilise cette notation. Delta majuscule ou minuscule d'ailleurs.

Ceux qui me foutent la pétoche ce sont plutôt les élèves de Math Spé qui tremblent dans leurs pantalons pour faire ksi ou zêta.

C'est parce qu'ils confondent les noms et les symboles ou parce qu'ils n'arrivent pas à les tracer ?

Mes étudiants confondent khi et ksi. Ben oui khi ressemble à un x et x et ksi ont des sonorités proches.

Panique à bord pour les tracer...

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution des symboles mathématiques.

Message par JPhMM le Lun 15 Fév 2016 - 17:54

@Niht a écrit:
@Anaxagore a écrit:J'utilise cette notation. Delta majuscule ou minuscule d'ailleurs.

Ceux qui me foutent la pétoche ce sont plutôt les élèves de Math Spé qui tremblent dans leurs pantalons pour faire ksi ou zêta.

C'est parce qu'ils confondent les noms et les symboles ou parce qu'ils n'arrivent pas à les tracer ?

Mes étudiants confondent khi et ksi. Ben oui khi ressemble à un x et x et ksi ont des sonorités proches.
Confondre graphiquement khi, phi et psi, pourquoi pas, mais confondre khi et ksi, faut en vouloir. Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution des symboles mathématiques.

Message par Niht le Lun 15 Fév 2016 - 18:02

@Anaxagore a écrit:
@Niht a écrit:
@Anaxagore a écrit:J'utilise cette notation. Delta majuscule ou minuscule d'ailleurs.

Ceux qui me foutent la pétoche ce sont plutôt les élèves de Math Spé qui tremblent dans leurs pantalons pour faire ksi ou zêta.

C'est parce qu'ils confondent les noms et les symboles ou parce qu'ils n'arrivent pas à les tracer ?

Mes étudiants confondent khi et ksi. Ben oui khi ressemble à un x et x et ksi ont des sonorités proches.

Panique à bord pour les tracer...

Menfin Shocked

Niht
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution des symboles mathématiques.

Message par Anaxagore le Lun 15 Fév 2016 - 18:03

cafe

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution des symboles mathématiques.

Message par Niht le Lun 15 Fév 2016 - 18:07

Dans le même style, j'ai un étudiant qui trace sigma minuscule comme un 6. C'est d'un pratique pour corriger sa copie.

Et pour répondre à Kilmeny :
Les professeurs de maths n'ont pas une affiche ou une frise avec toutes les lettres grecques dans leurs salles ? J'ai connu ça quand j'étais au collège.

Niht
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution des symboles mathématiques.

Message par Mrs Hobie le Lun 15 Fév 2016 - 18:23

@Niht a écrit:Les professeurs de maths n'ont pas une affiche ou une frise avec toutes les lettres grecques dans leurs salles ? J'ai connu ça quand j'étais au collège.
non, et pas vraiment besoin : en seconde la part de géométrie est tellement réduite, et puis après je n'ai jamais eu les S, alors pas besoin non plus (pas de géométrie en ES ni STMG, tellement peu en STI/STL ...)

_________________
    Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux

Mrs Hobie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution des symboles mathématiques.

Message par Pat B le Lun 15 Fév 2016 - 19:01

Delta n'est quasiment plus utilisé dans les manuels de collège... Mes élèves ouvraient des yeux immenses quand je leur en mettait un au détour d'un exercice ; j'ai un peu renoncé depuis, j'avoue...

(et moi aussi je déteste cette notation de proba conditionnelle... et les raisons typographiques, bof...)

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution des symboles mathématiques.

Message par fanette le Lun 15 Fév 2016 - 19:17

J'utilise toujours delta (en majuscule) pour nommer des droites. Je l'introduis en 6ème, en même temps que d'autres notations "traditionnelles" (D1, D' ou D''). Cela passe plutôt bien si on l'écrit dans la leçon et si on l'utilise régulièrement. J'en profite pour évoquer le delta du Nil.

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution des symboles mathématiques.

Message par verdurin le Lun 15 Fév 2016 - 21:48

Je regrette beaucoup la notation

pour les combinaisons, elle a été supprimée pour respecter les normes internationales.

Mais, au même moment les programmes ont imposé la notation des probabilités conditionnelles

alors que la norme ISO demande la seconde forme.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.

verdurin
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution des symboles mathématiques.

Message par Pat B le Lun 15 Fév 2016 - 22:43

Ah, la seconde, ça m'arrange ! Tellement plus logique...
Donc je donnerai les deux...
Et le C pour combinaison, A pour arrangement, c'était tellement plus simple (mais francophone évidemment)

Et faut que je me trouve un bon modèle pour tracer les lettres grecques, pour mes élèves et même parfois pour moi ! (J'avoue, la fonction zeta de Riemann, c'est un peu délicat... Mais j'aurais adoré faire du grec !)

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution des symboles mathématiques.

Message par JPhMM le Lun 15 Fév 2016 - 22:50

Ce n'est pas trop tard.



+



et go !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution des symboles mathématiques.

Message par leskhal le Mar 16 Fév 2016 - 8:59

Je distribue à toutes mes classes une petite feuille avec l'alphabet grec en notant les lettres indispensables et leurs utilisations scientifiques.

Ja rajoute l'Aleph (א) pour faire bonne mesure et je leur signale avoir croisé un chtch cyrillique (щ) quelque part, ce qui est vrai même si je ne sais plus où...

Je signale enfin que les chiffres sont arabes même si leur origine est en fait indienne, comme notre langue, indo-européenne...

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin

leskhal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution des symboles mathématiques.

Message par Pat B le Mar 16 Fév 2016 - 9:13

@JPhMM a écrit:Ce n'est pas trop tard.



+



et go !
Oui mais moi je préfère des cours, des vrais, avec un vrai prof qui explique ! Razz
Et je suis à plus d'une heure de la fac la plus proche (au cas où ça existe)...
(je ne retiens pas dans les livres, je ne comprends pas forcément tout... et je n'aurais pas du tout apprécié la mode des classes inversées si j'avais été élève !)

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution des symboles mathématiques.

Message par JPhMM le Mar 16 Fév 2016 - 10:18

Je comprends.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution des symboles mathématiques.

Message par M23 le Mar 16 Fév 2016 - 10:28

@verdurin a écrit:
Mais, au même moment les programmes ont imposé la notation des probabilités conditionnelles

alors que la norme ISO demande la seconde forme.

L'avantage de la première, c'est que ça permet de parler de la mesure de proba P_A, sans devoir utiliser la notation P(・| A) (chez moi, les élèves ont vraiment du mal à saisir cette notation avec un point).

M23
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution des symboles mathématiques.

Message par leskhal le Mar 16 Fév 2016 - 11:39

@M23 a écrit:
@verdurin a écrit:
Mais, au même moment les programmes ont imposé la notation des probabilités conditionnelles

alors que la norme ISO demande la seconde forme.

L'avantage de la première, c'est que ça permet de parler de la mesure de proba P_A, sans devoir utiliser la notation P(・| A) (chez moi, les élèves ont vraiment du mal à saisir cette notation avec un point).
Je partage cette idée.
La probabilité conditionnelle apparaît comme une probabilité dans un univers partiel et récupère les propriétés d'une probabilité ordinaire, ce qui me semble intéressant.
Je n'ai jamais eu de problème avec cette notation, beaucoup mois qu'avec les combinaisons qui restent peu naturelles pour moi...

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin

leskhal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution des symboles mathématiques.

Message par fifi51 le Mar 16 Fév 2016 - 12:07

@verdurin a écrit:Je regrette beaucoup la notation

pour les combinaisons, elle a été supprimée pour respecter les normes internationales.

Mais, au même moment les programmes ont imposé la notation des probabilités conditionnelles

alors que la norme ISO demande la seconde forme.

En terminale, qui remonte à quelques années déjà (+ de 20 ans), je n'ai jamais vu que cette notation pour les combinaisons

fifi51
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution des symboles mathématiques.

Message par archeboc le Mar 16 Fév 2016 - 13:25

@fifi51 a écrit:En terminale, qui remonte à quelques années déjà (+ de 20 ans), je n'ai jamais vu que cette notation pour les combinaisons

De même pour moi. Mais au delà du lycée, on commence à avoir des polys, et même si TeX existait déjà, les enseignants avaient pris des habitudes d'avant TeX, donc on avait la notation internationale. Même chose avec les vecteurs : mettre une flèche sur un vecteur, c'est typographiquement plus compliqué que d'écrire "soit u un vecteur du plan...".

Le plus magnifique, c'est la notation pointé pour la dérivation temporelle. r' et r'' sont assez clair, quel besoin a-t-on de remplacer cette notation en mettant à la place un ou deux points sur la lettre ? Idiot, et pourtant c'est une notation que j'aime bien.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution des symboles mathématiques.

Message par ben2510 le Mar 16 Fév 2016 - 15:42

Plains-toi à Newton Laughing

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evolution des symboles mathématiques.

Message par JPhMM le Mar 16 Fév 2016 - 15:48

@ben2510 a écrit:Plains-toi à Newton Laughing
topela

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum