Réforme du collège : la double faute de Najat Vallaud-Belkacem, article de M Le Bris dans Le Figaro du 16 Février

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réforme du collège : la double faute de Najat Vallaud-Belkacem, article de M Le Bris dans Le Figaro du 16 Février

Message par lemigou le Mar 16 Fév 2016 - 15:35

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/02/16/31003-20160216ARTFIG00203-reforme-du-college-la-double-faute-du-ministere.php

Très bon article. Cependant, je trouve M Le Bris un peu optimiste quand il dit que la réforme ne s'appliquera jamais...

lemigou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la double faute de Najat Vallaud-Belkacem, article de M Le Bris dans Le Figaro du 16 Février

Message par e-Wanderer le Mar 16 Fév 2016 - 16:51

Il ne mâche pas ses mots, en tout cas. J'espère que les parents prendront la peine de lire ce long billet.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la double faute de Najat Vallaud-Belkacem, article de M Le Bris dans Le Figaro du 16 Février

Message par Paraffin le Mar 16 Fév 2016 - 17:51

@lemigou a écrit:http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/02/16/31003-20160216ARTFIG00203-reforme-du-college-la-double-faute-du-ministere.php

Très bon article. Cependant, je trouve M Le Bris un peu optimiste quand il dit que la réforme ne s'appliquera jamais...

Je suis sure que quelque chose va empêcher la cata (la réforme) de se produire. De toute façon, on ne gagne rien à être défaitiste.

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la double faute de Najat Vallaud-Belkacem, article de M Le Bris dans Le Figaro du 16 Février

Message par kamasolou le Mar 16 Fév 2016 - 18:15

@Paraffin a écrit:
Je suis sure que quelque chose va empêcher la cata (la réforme) de se produire. De toute façon, on ne gagne rien à être défaitiste.

Moi qui suis pourtant souvent défaitiste, je te rejoins à 100% sur ce point: la réforme est un tel merdier et la résistance est telle qu'il est à mon avis impossible qu'elle soit appliquée.


kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la double faute de Najat Vallaud-Belkacem, article de M Le Bris dans Le Figaro du 16 Février

Message par William Foster le Mar 16 Fév 2016 - 18:23

Mouais... Moi je pense plutôt qu'on ira vers une tentative plus ou moins avortée de mise en place, suivi d'un pourrissement. La faute de l'échec revenant aux enseignants-corporatistes-rétrogrades-antiprogressistes-qui-font-qu'à-faire-exprès-de-pas-comprendre.
Et après pourrissement, élagage de toutes les parties pourrites, i.e. réduction des horaires et des personnels.
Désolé d'être pessimiste... Ça ira sans doute mieux après les vacances Rolling Eyes

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la double faute de Najat Vallaud-Belkacem, article de M Le Bris dans Le Figaro du 16 Février

Message par Adri le Mar 16 Fév 2016 - 18:23

Le problème, même si on ne met pas en place - pas partout en tout cas la mascarade des EPI - ce sont les heures et options perdues, qu'on risque bien de ne jamais retrouver...

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la double faute de Najat Vallaud-Belkacem, article de M Le Bris dans Le Figaro du 16 Février

Message par JPhMM le Mar 16 Fév 2016 - 18:26

Ça marchera aussi bien que les IDD.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la double faute de Najat Vallaud-Belkacem, article de M Le Bris dans Le Figaro du 16 Février

Message par Paraffin le Mar 16 Fév 2016 - 18:33

@JPhMM a écrit:Ça marchera aussi bien que les IDD.

Les fameux IDD qui m'ont encouragé à demander à travailler au lycée. Je déteste les situations floues, ou tout le monde perd son temps.

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la double faute de Najat Vallaud-Belkacem, article de M Le Bris dans Le Figaro du 16 Février

Message par bruno09 le Mar 16 Fév 2016 - 18:38

@Paraffin a écrit:
@lemigou a écrit:http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/02/16/31003-20160216ARTFIG00203-reforme-du-college-la-double-faute-du-ministere.php

Très bon article. Cependant, je trouve M Le Bris un peu optimiste quand il dit que la réforme ne s'appliquera jamais...

Je suis sure que quelque chose va empêcher la cata (la réforme) de se produire. De toute façon, on ne gagne rien à être défaitiste.

Je crois qu'il a raison. Tant que nous sommes entre les quatre murs de nos salles de cours, nous faisons bien ce que nous voulons... Tous mes enfants ont appris à lire et à écrire avec des méthodes syllabiques, à des époques où cela était pourtant en principe aboli...

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la double faute de Najat Vallaud-Belkacem, article de M Le Bris dans Le Figaro du 16 Février

Message par ysabel le Mar 16 Fév 2016 - 18:43

Flûte ! j'aurais aimé lire l'article jusqu'au bout...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la double faute de Najat Vallaud-Belkacem, article de M Le Bris dans Le Figaro du 16 Février

Message par Paraffin le Mar 16 Fév 2016 - 18:50

@bruno09 a écrit:

Je crois qu'il a raison. Tant que nous sommes entre les quatre murs de nos salles de cours, nous faisons bien ce que nous voulons... Tous mes enfants ont appris à lire et à écrire avec des méthodes syllabiques, à des époques où cela était pourtant en principe aboli...

Pas bête comme remarque. Nous sommes sans doute de nombreux résistants prêts à enseigner autre chose que ce que le Parti et son Ministère nous ordonnent d'enseigner.

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la double faute de Najat Vallaud-Belkacem, article de M Le Bris dans Le Figaro du 16 Février

Message par Osmie le Mar 16 Fév 2016 - 18:53

@Paraffin a écrit:
@bruno09 a écrit:

Je crois qu'il a raison. Tant que nous sommes entre les quatre murs de nos salles de cours, nous faisons bien ce que nous voulons... Tous mes enfants ont appris à lire et à écrire avec des méthodes syllabiques, à des époques où cela était pourtant en principe aboli...

Pas bête comme remarque. Nous sommes sans doute de nombreux résistants prêts à enseigner autre chose que ce que le Parti et son Ministère nous ordonnent d'enseigner.

Oui, mais le ton national est donné, et ce n'est pas celui d'un enseignement exigeant.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la double faute de Najat Vallaud-Belkacem, article de M Le Bris dans Le Figaro du 16 Février

Message par Mallet le Mar 16 Fév 2016 - 20:31

Je pense aussi que la réforme est vouée à l'échec. Mais dans quelles conditions? Le mieux serait d'arriver à la faire retirer, car les victoires à la Pyrrhus n'augurent rien de bon. Enfin ça m'a fait plaisir de voir que l'auteur du livre "Le poisson rouge dans le Perrier" monte encore au créneau. A l'époque où est sorti son livre, j'ai ferraillé contre des gens qui se disaient de gauche et l'accusaient d'être de droite. On n'en a pas encore tout à fait fini avec ce discours manichéen et imbécile.

Mallet
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la double faute de Najat Vallaud-Belkacem, article de M Le Bris dans Le Figaro du 16 Février

Message par Pat B le Mar 16 Fév 2016 - 22:34

Très bon article en effet.
Deux soucis selon moi :
- même si cette réforme avorte en partie (AP, EPI et logique de cycle vont foirer, c'est assez évident), ils ne reviendront pas sur le latin (peut-être sur les bilangues ?) et les horaires ont été définitivement fixés au plancher (alors qu'on avait une marge auparavant)
- surtout : tant que le discours officiel sera de baisser les exigences et les contenus pour que tout le monde réussisse, qu'on interdira le redoublement et les mauvaises notes, on aura un écart qui se creusera entre les enseignants qui suivront les injonctions officielles, et ceux qui résisteront. Et il y aura une sorte de mise en concurrence entre les deux... et vu l'évolution de la société (enfant-roi, client-roi), je crains que dans cette mise en concurrence, ceux qui résisteront galèrent et soient énormément remis en cause par certains parents. C'est vraiment d'un sursaut national dans l'opinion publique qu'on a besoin, d'une réflexion sur la finalité qu'on donne à l'enseignement dans notre pays... et un besoin urgent que renaisse la confiance dans les profs.

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la double faute de Najat Vallaud-Belkacem, article de M Le Bris dans Le Figaro du 16 Février

Message par Padre P. Lucas le Mer 17 Fév 2016 - 14:18

Marc Le Bris a écrit:Ils veulent faire au collège ce qu'ils ont fait à l'école primaire, sans vaseline...

Certes, peut être aurait-il pu préciser que Darcos était un bon fournisseur de vaseline ...
Chatel, lui se la mettait dans les cheveux parce qu'il le valait bien.

Padre P. Lucas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la double faute de Najat Vallaud-Belkacem, article de M Le Bris dans Le Figaro du 16 Février

Message par Spinoza1670 le Mer 17 Fév 2016 - 14:58

@Mallet a écrit:Je pense aussi que la réforme est vouée à l'échec. Mais dans quelles conditions? Le mieux serait d'arriver à la faire retirer, car les victoires à la Pyrrhus n'augurent rien de bon. Enfin ça m'a fait plaisir de voir que l'auteur du livre "Le poisson rouge dans le Perrier" monte encore au créneau. A l'époque où est sorti son livre, j'ai ferraillé contre des gens qui se disaient de gauche et l'accusaient d'être de droite. On n'en a pas encore tout à fait fini avec ce discours manichéen et imbécile.

Marc Le Bris a écrit Et vos enfants ne sauront pas lire... ni compter ! en 2005 et Bonheur d'école en 2008.
http://marc.le.bris.free.fr/pages/plivres.html


Le poisson rouge dans le Perrier a été publié en 1983. Les auteurs en sont Jean-Pierre Despin et Marie-Claude Bartholy.

- vidéo Apostrophes (Bernard Pivot) avec Despin, Jacqueline de Romilly pour L'Enseignement en détresse, Francine Best (directrice de l'INRP de l'époque), Maschino, etc --> http://www.ina.fr/video/CPB84050129

- recension du livre par Bernard Appy (Formapex Pédagogie Explicite) : http://bernardappy.blogspot.com/2008/05/recension-le-poisson-rouge-dans-le.html

- Bref mais puissant éloge de Cécile Reveret dans La Sagesse du professeur de français :

Il m’était facile de désobéir quand il était question de livrets d’opéra. Même les plus férus de nouveauté n’avaient pas envie de se lancer dans ces entreprises sans fin. Ce fut en
revanche plus compliqué de résister au nouveau vocabulaire qu’on nous imposa en classe. Les nouvelles nomenclatures furent en général accueillies avec un réel engouement par les professeurs de français. Parler de champ lexical ou de progression à thème éclaté vous posait comme quelqu’un de calé. Continuer à faire de la grammaire vous cataloguait au contraire dans le camp des ringards ou, pis, des ignorants.

Il y eut une période délicate quand je dus subir des plaisanteries condescendantes: j’étais vraiment démodée. Je fus aussi prise de doutes. Est-ce que ça valait la peine de ramer ainsi, seule ou presque, à contre-courant ? D’enseigner l’analyse logique à une classe qui n’en avait jamais fait avant, et dont je savais qu’elle n’en ferait plus jamais après ?

Ce sentiment d’isolement s’estompa, vers la fin des années 1990, avec la sortie d’un grand nombre de livres décrivant la faillite de l’enseignement.
Citons entre autres La Destruction de l’École Élémentaire et ses Penseurs de Liliane Lurçat, Ed. François-Xavier de Guibert, 1998; L’Horreur Pédagogique de Guy Morel et Daniel Tual-Loizeau, Ramsay, 1999; Lettre aux Parents des Futurs Illettrés de Ghislaine Wettstein-Badour, Éditions de Paris, 2000; Le Journal d’une institutrice clandestine de Rachel Boutonnet, Ramsay, 2003; suivis par des dizaines d’autres. Mais, dès 1984, l’essentiel avait été dit dans Le Poisson Rouge dans le Perrier. Enquête sur une école au-dessus de tout soupçon, de Jean-Pierre Despin et Marie-Claude Bartholy, Éditions Critérion.

D’autre part, Internet favorisa les échanges entre tous les professeurs qui, comme moi, luttaient, s’obstinaient dans leur coin. De nombreuses associations se sont crééesalors: Sauver les Lettres, Reconstruire l’École, le SLECC (Savoir Lire, Écrire, Compter, Calculer), le GRIP (Groupe de Réflexion Interdisciplinaire sur les Programmes), Lire-Écrire, etc

Je compris que ma « résistance » était celle de nombreux autres enseignants, entrés dans ce métier par amour de leur matière et admiration ...

source : http://www.lire-ecrire.org/uploads/media/extrait_45.pdf

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : la double faute de Najat Vallaud-Belkacem, article de M Le Bris dans Le Figaro du 16 Février

Message par Mallet le Mer 17 Fév 2016 - 15:36

Spinoza a raison, il va falloir que je m'inquiète de ma mémoire!

Mallet
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum