Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par Elyas le Mar 1 Mar 2016 - 18:45

@Isis39 a écrit:
@Elyas a écrit:
@Derborence a écrit:
@Isis39 a écrit:

Quand bien même, il faut avoir fait pas mal de latin pour assurer.
Je sais décrypter deux-trois trucs en histoire romaine en 6e, mais il n'empêche que ça ne va pas bien loin. Je n'estime pas faire de la langue quand je décrypte "Senatus populusque romanus".
Bah si. titanic

Le -que est super important en plus ! J'explique aux élèves ce petit mot qui s'accroche et que j'adorais/adore.

Moi aussi j'adore. Mais je ne pense pas que cela fait de moi quelqu'un capable d'enseigner la langue latine.
Et puis en plus, il y aurait eu moyen de faire de vrais EPI en 6e avec l'histoire, au lieu de ces trucs que je trouve tirés par les cheveux...

Ah bah non ! Evidemment ! En revanche, je suis en colère contre l'enseignement du latin qui est de moins en moins sur la langue et de plus en plus sur la civilisation et l'histoire (ça, c'est mon job !). On a donc des élèves qui ne savent pas le subjonctif imparfait en 3e mais qui travaillent sur les dynasties impériales. Quand je suis sorti de 3e (on commençait le latin en 4e en plus de mon temps), je maîtrisais toutes les déclinaisons et tous les temps à tous les modes sans parler des trucs bizarres de la langue (ablatif absolu mon amour, des débuts de scansion, des bases sur le locatif...). Je doute que maintenant même un élève de Tle possède le niveau d'un élève de 3e de 1993.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par Isis39 le Mar 1 Mar 2016 - 18:48

@Elyas a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Elyas a écrit:
@Derborence a écrit:
Bah si. titanic

Le -que est super important en plus ! J'explique aux élèves ce petit mot qui s'accroche et que j'adorais/adore.

Moi aussi j'adore. Mais je ne pense pas que cela fait de moi quelqu'un capable d'enseigner la langue latine.
Et puis en plus, il y aurait eu moyen de faire de vrais EPI en 6e avec l'histoire, au lieu de ces trucs que je trouve tirés par les cheveux...

Ah bah non ! Evidemment ! En revanche, je suis en colère contre l'enseignement du latin qui est de moins en moins sur la langue et de plus en plus sur la civilisation et l'histoire (ça, c'est mon job !). On a donc des élèves qui ne savent pas le subjonctif imparfait en 3e mais qui travaillent sur les dynasties impériales. Quand je suis sorti de 3e (on commençait le latin en 4e en plus de mon temps), je maîtrisais toutes les déclinaisons et tous les temps à tous les modes sans parler des trucs bizarres de la langue (ablatif absolu mon amour, des débuts de scansion, des bases sur le locatif...). Je doute que maintenant même un élève de Tle possède le niveau d'un élève de 3e de 1993.

Imagine alors mon niveau de latin que j'ai arrêté en fin de seconde, mais en....... 1986. Je maîtrisais beaucoup de choses, ce qui m'a bien servi en fac en histoire romaine. J'ai même gardé mon Gaffiot.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par superpedro le Mar 1 Mar 2016 - 18:50

@Elyas a écrit:Ah bah non ! Evidemment ! En revanche, je suis en colère contre l'enseignement du latin qui est de moins en moins sur la langue et de plus en plus sur la civilisation et l'histoire (ça, c'est mon job !). On a donc des élèves qui ne savent pas le subjonctif imparfait en 3e mais qui travaillent sur les dynasties impériales. Quand je suis sorti de 3e (on commençait le latin en 4e en plus de mon temps), je maîtrisais toutes les déclinaisons et tous les temps à tous les modes sans parler des trucs bizarres de la langue (ablatif absolu mon amour, des débuts de scansion, des bases sur le locatif...). Je doute que maintenant même un élève de Tle possède le niveau d'un élève de 3e de 1993.

+1


Dernière édition par Hermione0908 le Mar 1 Mar 2016 - 20:15, édité 1 fois (Raison : Balises de citation)

superpedro
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par Presse-purée le Mar 1 Mar 2016 - 18:52

@Isis39 a écrit:

Moi aussi j'adore. Mais je ne pense pas que cela fait de moi quelqu'un capable d'enseigner la langue latine.
Et puis en plus, il y aurait eu moyen de faire de vrais EPI en 6e avec l'histoire, au lieu de ces trucs que je trouve tirés par les cheveux...

Le latin est le premier, comme souvent. La tendance de fond dans la technostructure, c'est de dire que l'enseignant ne doit pas être un savant et n'a pas besoin de formation disciplinaire pour enseigner. Là, le latin est un ballon d'essai: on va démontrer qu'on peut l'enseigner sans le connaître.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par superpedro le Mar 1 Mar 2016 - 18:55

@Elyas a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Elyas a écrit:
@Derborence a écrit:
Bah si. titanic

Le -que est super important en plus ! J'explique aux élèves ce petit mot qui s'accroche et que j'adorais/adore.

Moi aussi j'adore. Mais je ne pense pas que cela fait de moi quelqu'un capable d'enseigner la langue latine.
Et puis en plus, il y aurait eu moyen de faire de vrais EPI en 6e avec l'histoire, au lieu de ces trucs que je trouve tirés par les cheveux...

Ah bah non ! Evidemment ! En revanche, je suis en colère contre l'enseignement du latin qui est de moins en moins sur la langue et de plus en plus sur la civilisation et l'histoire (ça, c'est mon job !). On a donc des élèves qui ne savent pas le subjonctif imparfait en 3e mais qui travaillent sur les dynasties impériales. Quand je suis sorti de 3e (on commençait le latin en 4e en plus de mon temps), je maîtrisais toutes les déclinaisons et tous les temps à tous les modes sans parler des trucs bizarres de la langue (ablatif absolu mon amour, des débuts de scansion, des bases sur le locatif...). Je doute que maintenant même un élève de Tle possède le niveau d'un élève de 3e de 1993.
+ 1, désolé pour l'erreur de manip

superpedro
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par lemigou le Mar 1 Mar 2016 - 19:11

@Derborence a écrit:Bonjour,
J'étais convoquée cet après-midi à une réunion de BEF organisée par l'IPR de lettres chargée des LC dans mon académie.
Je copie-colle les notes que j'ai prises :

« Les langues anciennes ne sont plus une discipline. »
Elles sont une thématique et seront mises en œuvre dans les EPI, AP et EC.
Ce n'est pas une discipline mais elle a curieusement un programme.

L'EPI peut être mis en place à n'importe quel niveau, même sur les 3 ans.
La plupart des établissements proposent des EPI LCA en 5e.
Présenter le latin aux élèves de 6e comme avant.
L'EPI est un « attrape élèves » pour l'EC.
Tous les élèves suivent l'EPI.

Possibilité de suivre ou pas l'EC.
Les textes prévoient qu'un élève peut commencer et arrêter à tout moment.
Possibilité d'arrêter l'EC en cours de cursus mais pas en cours d'année scolaire.
« Un élève qui débute est un élève qui continue sauf accident particulier. »
« Tout élève qui s'inscrit en 5e s'engage à suivre l'EC sauf cas particulier (vu avec le conseil de classe). »

EPI LCA pas forcément fait par un professeur de langues anciennes ni même par un professeur de lettres.
L'EPI peut être fait à n'importe quel moment de l'année.

Dans l'EPI, on doit faire de la langue, pas seulement de la civilisation ou de l'étymologie.
Le professeur de LC peut intervenir en temps qu'expert.
Durée d'un EPI : minimum 6h mais pas trop long.
Langue dans l'EPI : pas d'apprentissage de déclinaison mais décryptage d’inscriptions, étymologie.
Possibilité de ne fonctionner qu'avec le français, pour un an.

Les élèves peuvent commencer le grec en 3e.
Bilinguisme mis en valeur dans les programmes : mais danger de la dilution du grec dans le latin.
Possibilité de faire latin et grec en 3e.
Les langues anciennes sont dérogatoires pour les 26h hebdomadaires.

Propositions d'EPI sur le site des lettres de Montpellier :
autour du nombre d'or 1h de LCA + 1h de maths → mauvais exemple car les LCA ne sont pas une discipline
http://disciplines.ac-montpellier.fr/lettres/propositions-epi-en-lca

Qu'est-ce qu'un bon EPI ?
pas fait par le professeur de langues anciennes
interdisciplinaire
contenant de la langue et de la civilisation
donnant envie de découvrir l'Antiquité
ni trop court (pas moins de 6h) ni trop long
réalisation concrète : par exemple, maquette, statuette, pavement, armure...


L'EPI est un « attrape élèves » pour l'EC
Cette affirmation me tape à chaque fois sur les nerfs ; quand l'EPILCA a été mis en place, il n'y avait pas d'EC, l'EPI n'a jamais eu vocation à pousser les élèves à faire du latin, mais devait servir de paravent à la suppression des langues anciennes. De plus quand on voit les propositions d'EPILCA faites par les IPR etc, si j'étais élève, cela me ferait fuir !!!!


Langue dans l'EPI : pas d'apprentissage de déclinaison mais décryptage d’inscriptions, étymologie.

Le mot décryptage m'énerve encore plus. Le latin n'est pas un langage codé ou je ne sais quoi : c'est une langue qui se traduit !
..

lemigou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par Derborence le Mar 1 Mar 2016 - 19:15

@lemigou a écrit:
L'EPI est un « attrape élèves » pour l'EC
Cette affirmation me tape à chaque fois sur les nerfs ; quand l'EPILCA a été mis en place, il n'y avait pas d'EC, l'EPI n'a jamais eu vocation à pousser les élèves à faire du latin, mais devait servir de paravent à la suppression des langues anciennes. De plus quand on voit les propositions d'EPILCA faites par les IPR etc, si j'étais élève, cela me ferait fuir !!!!


Langue dans l'EPI : pas d'apprentissage de déclinaison mais décryptage d’inscriptions, étymologie.

Le mot décryptage m'énerve encore plus. Le latin n'est pas un langage codé ou je ne sais quoi : c'est une langue qui se traduit !
..

Je suis bien d'accord avec toi, comme nous tous sur ce fil.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par Oudemia le Mar 1 Mar 2016 - 19:25

@lemigou a écrit:Langue dans l'EPI : pas d'apprentissage de déclinaison mais décryptage d’inscriptions, étymologie.

Le mot décryptage m'énerve encore plus. Le latin n'est pas un langage codé ou je ne sais quoi : c'est une langue qui se traduit !
topela
Ceux qui disent cela font un épouvantail des déclinaisons, comme si les maths se réduisaient aux tables de multiplication : les déclinaisons s'apprennent vite, après on les utilise sans y penser, c'est un outil, c'est tout.

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par KrilinXV3 le Mar 1 Mar 2016 - 19:28

Au risque d'insister, les profs d'HG ne peuvent pas participer à l'EPI LCA, sauf à se mettre hors-la-loi.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par Elyas le Mar 1 Mar 2016 - 19:57

arth75 a écrit:Au risque d'insister, les profs d'HG ne peuvent pas participer à l'EPI LCA, sauf à se mettre hors-la-loi.

Voilà pourquoi j'ai insisté en conseil pédagogique sur la nécessité de faire un EPI bi-thématique LCA/Culture et création artistiques pour permettre aux professeurs d'HG d'intervenir. Pas mal de collègues ont eu du mal à comprendre.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par Presse-purée le Mar 1 Mar 2016 - 20:01

arth75 a écrit:Au risque d'insister, les profs d'HG ne peuvent pas participer à l'EPI LCA, sauf à se mettre hors-la-loi.

Pour quelle(s) raison(s)?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par kamasolou le Mar 1 Mar 2016 - 21:40

Merci Derborescence pour ce témoignage édifiant, qui s'ajoute à une liste malheureusement très longue... Voilà 4 mois qu'il pleut des compte-rendus de ce type et malgré tout des collègues continuent à soutenir cette réforme. Je ne comprends pas comment c'est possible de cautionner ou de soutenir de telles .

(je crois me rappeler que tu as de beaux specimens dans ton collège... pale  fleurs2 )

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par henriette le Mar 1 Mar 2016 - 21:52

@Presse-purée a écrit:
arth75 a écrit:Au risque d'insister, les profs d'HG ne peuvent pas participer à l'EPI LCA, sauf à se mettre hors-la-loi.

Pour quelle(s) raison(s)?
Je suppose que c'est parce que l'Antiquité n'est pas au programme du cycle 4 en histoire, et qu'en EPI on traite une partie de son programme.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par AsarteLilith le Mar 1 Mar 2016 - 22:53

Ce qui m'étonne le plus: comment peut-on enseigner la langue à des élèves qui ne suivent pas ( et a priori, ne veulent pas suivre) un cours de latin ?

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par KrilinXV3 le Mer 2 Mar 2016 - 2:24

@henriette a écrit:
@Presse-purée a écrit:
arth75 a écrit:Au risque d'insister, les profs d'HG ne peuvent pas participer à l'EPI LCA, sauf à se mettre hors-la-loi.

Pour quelle(s) raison(s)?
Je suppose que c'est parce que l'Antiquité n'est pas au programme du cycle 4 en histoire, et qu'en EPI on traite une partie de son programme.
Exact.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par lemigou le Mer 2 Mar 2016 - 11:01

arth75 a écrit:
@henriette a écrit:
@Presse-purée a écrit:
arth75 a écrit:Au risque d'insister, les profs d'HG ne peuvent pas participer à l'EPI LCA, sauf à se mettre hors-la-loi.

Pour quelle(s) raison(s)?
Je suppose que c'est parce que l'Antiquité n'est pas au programme du cycle 4 en histoire, et qu'en EPI on traite une partie de son programme.
Exact.

Qui vous parle d'enseigner l'antiquité dans l'EPILCA ? N'avez-vous pas lu les propositions d'EPI dans les nouveaux programmes de français en 5ème ? EPI tous centrés sur le Moyen Age ? ou les propositions faites par la hiérarchie dans certaines académies sur le Moyen Age aussi ? Quelle idée de vouloir faire un EPI Langue et culture de L'ANTIQUITE sur l'antiquité ??????????

lemigou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par Luigi_B le Mer 2 Mar 2016 - 11:33

santa

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par Osmie le Mer 2 Mar 2016 - 12:01

@kamasolou a écrit:Merci Derborescence pour ce témoignage édifiant, qui s'ajoute à une liste malheureusement très longue... Voilà 4 mois qu'il pleut des compte-rendus de ce type et malgré tout des collègues continuent à soutenir cette réforme. Je ne comprends pas comment c'est possible de cautionner ou de soutenir de telles .

(je crois me rappeler que tu as de beaux specimens dans ton collège... pale  fleurs2 )

Les collègues pro-réforme préfèrent peut-être se voiler la face pour ne pas souffrir d'un ulcère. On en reparlera quand leurs postes sauteront, quand leurs seront réduites à un machin de complément ; après tout, si tout le monde peut enseigner le latin (et le grec, pendant qu'on y est ?) et que les LC cessent d'être des disciplines, on peut imaginer qu'il arrivera la même chose aux collègues d'histoire par exemple : au fond, les professeurs de lettres font sans cesse de l'histoire pendant les cours de français, non ? Le Second empire avec Zola, la Première Guerre mondiale avec Martin du Gard et beaucoup d'autres, la géographie avec Jules Verne, etc. A quoi servent les collègues d'histoire ? Tout le monde peut enseigner cette discipline, car tout le monde sait lire et raconter des histoires, non ? Tout le monde fait de l'histoire en cours ; c'est bien ce que l'on ne cesse d'entendre à propos de l'enseignement du français. Rolling Eyes

L'enfer est pavé de bonnes intentions ; les collègues qui soutiennent de bonne foi cette réforme finiront par le comprendre.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par KrilinXV3 le Mer 2 Mar 2016 - 12:33

@lemigou a écrit:
arth75 a écrit:
@henriette a écrit:
@Presse-purée a écrit:

Pour quelle(s) raison(s)?
Je suppose que c'est parce que l'Antiquité n'est pas au programme du cycle 4 en histoire, et qu'en EPI on traite une partie de son programme.
Exact.

Qui vous parle d'enseigner l'antiquité dans l'EPILCA ? N'avez-vous pas lu les propositions d'EPI dans les nouveaux programmes de français en 5ème ? EPI tous centrés sur le Moyen Age ? ou les propositions faites par la hiérarchie dans certaines académies sur le Moyen Age aussi ? Quelle idée de vouloir faire un EPI Langue et culture de L'ANTIQUITE sur l'antiquité ??????????
Nous avons les mêmes dans notre programme, et vous avez raison de les dénoncer. On sent parfois, dans la nouvelle nouvelle version des futurs nouveaux programmes, qu'une phrase, un mot, un commentaire (saugrenue) ont été ajoutés, subrepticement... pour tenter de faire coller le programme aux thèmes (stupides) des EPIs.


Dernière édition par arth75 le Mer 2 Mar 2016 - 20:21, édité 1 fois

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par blanche le Mer 2 Mar 2016 - 13:22

Formation demain sur les nouveaux programmes de lettres, ô joie.
Je me demande si on nous parlera du latin et des LCA.
Je m'attends au pire.

blanche
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par Hermione0908 le Mer 2 Mar 2016 - 13:33

@blanche a écrit:Formation demain sur les nouveaux programmes de lettres, ô joie.
Je me demande si on nous parlera du latin et des LCA.
Je m'attends au pire.
+1
J'oscille déjà entre neurasthénie et hypertension...
Tu es dans quelle académie ?

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par Rendash le Mer 2 Mar 2016 - 15:13

@Osmie a écrit:

Les collègues pro-réforme préfèrent peut-être se voiler la face pour ne pas souffrir d'un ulcère. On en reparlera quand leurs postes sauteront, quand leurs seront réduites à un machin de complément ; après tout, si tout le monde peut enseigner le latin (et le grec, pendant qu'on y est ?) et que les LC cessent d'être des disciplines, on peut imaginer qu'il arrivera la même chose aux collègues d'histoire par exemple : au fond, les professeurs de lettres font sans cesse de l'histoire pendant les cours de français, non ? Le Second empire avec Zola, la Première Guerre mondiale avec Martin du Gard et beaucoup d'autres, la géographie avec Jules Verne, etc. A quoi servent les collègues d'histoire ? Tout le monde peut enseigner cette discipline, car tout le monde sait lire et raconter des histoires, non ? Tout le monde fait de l'histoire en cours ; c'est bien ce que l'on ne cesse d'entendre à propos de l'enseignement du français.   Rolling Eyes

L'enfer est pavé de bonnes intentions ; les collègues qui soutiennent de bonne foi cette réforme finiront par le comprendre.

Bivalence lettres-histoire, comme en LP. Bon, ce serait de la trivalence, avec la géo, de la tétravalence, de l'hexavalence, de la... daube, quoi.
Un pôle scientifique, un pôle littéraire, et zou, plus de problèmes de recrutement. Et les philbog du pays seront contents.

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par User5899 le Mer 2 Mar 2016 - 15:14

@Derborence a écrit:
@Isis39 a écrit:Alors l'EPI LCA peut être fait des des profs qui ne soient ni de LC ni  de LM mais il faut quand même faire de la langue ? La contradiction ne les gêne pas ?
La langue dans l'EPI, c'est du "décryptage", de l'"étymologie", pas des déclinaisons... a dit Mme l'IPR. professeur
Spoiler:
   
Parce qu'on peut faire de l'étymologie comme ça, sans rien savoir ?
Au fait, "savoir", ça vient de "savon" ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par User5899 le Mer 2 Mar 2016 - 15:15

@hermione a écrit:
@Derborence a écrit:
@hermione a écrit:C’était avec M-AM?
Non.
Je précise que je suis dans l'académie de Rouen.

zut, j'ai cru que tu étais dans l'académie de Besançon.
mdr
M A-M Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par lucB le Mer 2 Mar 2016 - 16:36

Cripure a écrit:
@hermione a écrit:
@Derborence a écrit:
@hermione a écrit:C’était avec M-AM?
Non.
Je précise que je suis dans l'académie de Rouen.

zut, j'ai cru que tu étais dans l'académie de Besançon.
mdr
M A-M Razz
Ah, non, je ne l'imagine pas dire de telles sottises. Enfin, elle a peut-être changé ?
Et pour moi, aussi demain, formation avec IPR. Je me demande ce qui va nous tomber dessus. ( et qui aussi )

lucB
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tous les professeurs peuvent enseigner le latin dans l'EPI LCA (parole d'IPR) !

Message par User5899 le Mer 2 Mar 2016 - 16:46

@lucB a écrit:
Cripure a écrit:
@hermione a écrit:
@Derborence a écrit:
Non.
Je précise que je suis dans l'académie de Rouen.

zut, j'ai cru que tu étais dans l'académie de Besançon.
mdr
M A-M Razz
Ah, non, je ne l'imagine pas dire de telles sottises. Enfin, elle a peut-être changé ?
J'ai rarement rencontré plus démago.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum