NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par User5899 le Mar 16 Fév 2016 - 23:21

Ce qui serait bien, ce serait recruter les ministres sous statut de droit privé, par CED reconductibles tous les mois, en fonction du travail réalisé. Et pareil pour les députés (déjà, vu leur salaire, qu'ils soient à leurs bureaux du lundi 9h au vendredi 18h, hein, c'est quand même la base). Être en région, comme ils disent ? Mais pour quoi faire ? Pour voter des lois nationales ? Allez, au boulot, feignasses !

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par ZeSandman le Mar 16 Fév 2016 - 23:25

Cripure a écrit:Ce qui serait bien, ce serait recruter les ministres sous statut de droit privé, par CED reconductibles tous les mois, en fonction du travail réalisé. Et pareil pour les députés (déjà, vu leur salaire, qu'ils soient à leurs bureaux du lundi 9h au vendredi 18h, hein, c'est quand même la base). Être en région, comme ils disent ? Mais pour quoi faire ? Pour voter des lois nationales ? Allez, au boulot, feignasses !

Cela pourrait se faire simplement par une appli type "the voice" : au lieu d'une retraite à vie ils auraient une retraite correspondante au nombre de semaines (oui je pense cher ours qu'un mois est trop long, il faut les juger chaque semaine) où ils ont su recueillir suffisamment de votes.
Personnellement je ne les jugerai qu'à leurs tenues ou à leurs coupes de cheveux, seul ce critère permet aujourd'hui de les différencier.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.

ZeSandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Roumégueur Ier le Mer 17 Fév 2016 - 7:08

Elle vit de quoi au fait NKM depuis son entrée 'dans le monde du travail'?
Ah, beaucoup de l'argent public : elle est donc assimilable à une fonctionnaire. Il n'y a rien de pire que la haine de soi...

Spoiler:

Carrière : Dans le cadre de sa formation à l’École polytechnique, Nathalie Kosciusko-Morizet a effectué son service militaire dans la Marine nationale22 comme officier chef de quart à bord d'un bâtiment basé à Djibouti23 et un stage ouvrier dans l’aide humanitaire au Cambodge18. En 1997, elle intègre le ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie comme agent contractuel à la direction de la prévision24, puis en 1999 elle devient conseillère commerciale responsable de la cellule Environnement à la sous-direction de la politique commerciale et de l’OMC au secrétariat d’État au Commerce extérieur. Elle devient ensuite chargée de mission auprès du directeur de la stratégie d’Alstom25, devient membre de la fondation Concorde26 et en 2002 elle prend la fonction de conseillère technique en Écologie et Développement durable auprès du Premier ministre Jean-Pierre Raffarin24, après avoir été brièvement directrice de cabinet de Tokia Saïfi, secrétaire d'État chargée du Développement durable27. Elle démissionne de la fonction publique en mars 2015 pour « ne pas avoir de filets de sécurité en cas d'échec en politique »28.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nathalie_Kosciusko-Morizet

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Osmie le Mer 17 Fév 2016 - 8:31

@e-Wanderer a écrit:L'EN me semble être à l'abri. Actuellement, c'est parce qu'il y a un recrutement national sur concours qu'on arrive à drainer vers la région parisienne les jeunes professeurs du sud de la France, de Bretagne etc. : on répartit la pénurie. Mais comme je l'ai déjà expliqué, je vois mal un Niçois, un Toulousain ou un Brestois traverser la France pour aller passer des entretiens d'embauche dans des collèges REP du 93, surtout si plus rien ne leur garantit qu'ils pourront en repartir un jour. Le ministère a déjà du mal à recruter, mais alors là ce serait la fin des haricots ! Je ne parle même pas des problèmes d'organisation : les CDE ont assez à faire avec les bilans, les emplois du temps et la remise en état estivale des locaux, sans avoir à se farcir en plus des entretiens d'embauche en série !

En tout cas, si c'est ça "l'aile gauche" de la droite, on est mal barrés…

Mais que fais-tu tu sacerdoce ? De la joie de transmettre sa passion aux plus démunis ? De vivre pauvrement loin de ses proches ? D'être poussé au suicide par ses conditions de travail ?  Smile

"Le dévouement ne s'achète pas." V.Peillon

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Celadon le Mer 17 Fév 2016 - 8:38

"Pas bcp d'honneur, pas bcp de dignité en politique". Guaino en ce moment sur BFM chez Bourdin.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Osmie le Mer 17 Fév 2016 - 8:41

Guaino sait de quoi il parle ; l'hôpital qui se moque de la charité.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Le grincheux le Mer 17 Fév 2016 - 10:07

@Celadon a écrit:Rien que ça.
http://www.latribune.fr/economie/france/nathalie-kosciusko-morizet-il-faut-supprimer-le-statut-de-fonctionnaire-550770.html#xtor=AL-13
"Il faut prendre exemple sur l'Italie et sortir du statut de fonctionnaire généralisé. Je propose de limiter le statut de la fonction publique à quelques fonctions régaliennes, la magistrature par exemple. La plupart des métiers exercés actuellement pourraient très bien relever du droit du travail classique. On pourrait imaginer que tous les fonctionnaires actuels gardent leur statut, mais que dans de nombreux secteurs les nouveaux embauchés soient régis par le droit privé. Expliquez-moi pourquoi, par exemple, un informaticien de maintenance devrait absolument être fonctionnaire ? Le passage sous droit privé aurait plusieurs avantages: cela faciliterait la gestion des corps de l'État qui est un vrai casse-tête, croyez-moi, j'ai été ministre de l'Équipement, l'Environnement, les Transports, le Logement avec plus de 60.000 fonctionnaires à gérer. On pourrait aussi instituer une vraie politique de ressources humaines et les allers/retours public-privé permettraient une respiration. Je sais de quoi je parle, j'ai démissionné de la fonction publique.

Alors on supprime aussi les concours d'accès?

Le concours n'est pas forcément antinomique avec le contrat privé. Mais il faut relativiser le côté démocratique du concours. Avec le chômage de masse, des gens surdiplômés passent des concours de la fonction publique d'un niveau inférieur et barrent ainsi la route à ceux qui postulent à leur vrai niveau."
Ils vont finir par y arriver, et sans personne dans la rue pour protester, un comble. furieux
D'un autre côté, il y a eu une votation en Helvétie pour supprimer le statut de fonctionnaire suisse. Résultat : 67% pour sa suppression. C'était il y a une vingtaine d'années et visiblement, ça s'est très bien passé.

Je ne vois pas le rapport (il faudra me l'expliquer) entre le statut de fonctionnaire et un recrutement national. Je ne vois pas non plus pourquoi on ne pourrait pas perdre le statut de fonctionnaire.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Sophie38 le Mer 17 Fév 2016 - 10:19

Et ça continue ...

Sophie38
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Reine Margot le Mer 17 Fév 2016 - 10:21

@Le grincheux a écrit:
@Celadon a écrit:Rien que ça.
http://www.latribune.fr/economie/france/nathalie-kosciusko-morizet-il-faut-supprimer-le-statut-de-fonctionnaire-550770.html#xtor=AL-13
"Il faut prendre exemple sur l'Italie et sortir du statut de fonctionnaire généralisé. Je propose de limiter le statut de la fonction publique à quelques fonctions régaliennes, la magistrature par exemple. La plupart des métiers exercés actuellement pourraient très bien relever du droit du travail classique. On pourrait imaginer que tous les fonctionnaires actuels gardent leur statut, mais que dans de nombreux secteurs les nouveaux embauchés soient régis par le droit privé. Expliquez-moi pourquoi, par exemple, un informaticien de maintenance devrait absolument être fonctionnaire ? Le passage sous droit privé aurait plusieurs avantages: cela faciliterait la gestion des corps de l'État qui est un vrai casse-tête, croyez-moi, j'ai été ministre de l'Équipement, l'Environnement, les Transports, le Logement avec plus de 60.000 fonctionnaires à gérer. On pourrait aussi instituer une vraie politique de ressources humaines et les allers/retours public-privé permettraient une respiration. Je sais de quoi je parle, j'ai démissionné de la fonction publique.

Alors on supprime aussi les concours d'accès?

Le concours n'est pas forcément antinomique avec le contrat privé. Mais il faut relativiser le côté démocratique du concours. Avec le chômage de masse, des gens surdiplômés passent des concours de la fonction publique d'un niveau inférieur et barrent ainsi la route à ceux qui postulent à leur vrai niveau."
Ils vont finir par y arriver, et sans personne dans la rue pour protester, un comble. furieux
D'un autre côté, il y a eu une votation en Helvétie pour supprimer le statut de fonctionnaire suisse. Résultat : 67% pour sa suppression. C'était il y a une vingtaine d'années et visiblement, ça s'est très bien passé.

Je ne vois pas le rapport (il faudra me l'expliquer) entre le statut de fonctionnaire et un recrutement national. Je ne vois pas non plus pourquoi on ne pourrait pas perdre le statut de fonctionnaire.

A vérifier de plus près. Et ça dépend pour qui...J'imagine que si on faisait le même sondage en France on aurait le même genre de résultat, au café du commerce on n'aime pas beaucoup la FP...Bon ça n'empêcherait pas le Français de râler ensuite si on recrute des contractuels non formés et incompétents Very Happy
Sinon on oublie souvent la raison d'être du statut de fonctionnaire, qui est de garantir une indépendance afin de remplir ses missions sans avoir la pression sur son poste ou son salaire. Ce qui ne veut pas dire qu'on ne sanctionne pas celui qui fait mal son boulot (il n'y en a pas plus qu'ailleurs).

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Tamerlan le Mer 17 Fév 2016 - 10:26

@Reine Margot a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@Celadon a écrit:Rien que ça.
http://www.latribune.fr/economie/france/nathalie-kosciusko-morizet-il-faut-supprimer-le-statut-de-fonctionnaire-550770.html#xtor=AL-13
"Il faut prendre exemple sur l'Italie et sortir du statut de fonctionnaire généralisé. Je propose de limiter le statut de la fonction publique à quelques fonctions régaliennes, la magistrature par exemple. La plupart des métiers exercés actuellement pourraient très bien relever du droit du travail classique. On pourrait imaginer que tous les fonctionnaires actuels gardent leur statut, mais que dans de nombreux secteurs les nouveaux embauchés soient régis par le droit privé. Expliquez-moi pourquoi, par exemple, un informaticien de maintenance devrait absolument être fonctionnaire ? Le passage sous droit privé aurait plusieurs avantages: cela faciliterait la gestion des corps de l'État qui est un vrai casse-tête, croyez-moi, j'ai été ministre de l'Équipement, l'Environnement, les Transports, le Logement avec plus de 60.000 fonctionnaires à gérer. On pourrait aussi instituer une vraie politique de ressources humaines et les allers/retours public-privé permettraient une respiration. Je sais de quoi je parle, j'ai démissionné de la fonction publique.

Alors on supprime aussi les concours d'accès?

Le concours n'est pas forcément antinomique avec le contrat privé. Mais il faut relativiser le côté démocratique du concours. Avec le chômage de masse, des gens surdiplômés passent des concours de la fonction publique d'un niveau inférieur et barrent ainsi la route à ceux qui postulent à leur vrai niveau."
Ils vont finir par y arriver, et sans personne dans la rue pour protester, un comble. furieux
D'un autre côté, il y a eu une votation en Helvétie pour supprimer le statut de fonctionnaire suisse. Résultat : 67% pour sa suppression. C'était il y a une vingtaine d'années et visiblement, ça s'est très bien passé.

Je ne vois pas le rapport (il faudra me l'expliquer) entre le statut de fonctionnaire et un recrutement national. Je ne vois pas non plus pourquoi on ne pourrait pas perdre le statut de fonctionnaire.

A vérifier de plus près. Et ça dépend pour qui...J'imagine que si on faisait le même sondage en France on aurait le même genre de résultat, au café du commerce on n'aime pas beaucoup la FP...Bon ça n'empêcherait pas le Français de râler ensuite si on recrute des contractuels non formés et incompétents  Very Happy
Sinon on oublie souvent la raison d'être du statut de fonctionnaire, qui est de garantir une indépendance afin de remplir ses missions sans avoir la pression sur son poste ou son salaire. Ce qui ne veut pas dire qu'on ne sanctionne pas celui qui fait mal son boulot (il n'y en a pas plus qu'ailleurs).

On pourrait ajouter des salaires inférieurs à niveau de qualification égal pour compenser. Au final il y aura les pressions et les salaires pourris. Mais c'est tellement dans l'air du temps, tellement moderne...

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par JPhMM le Mer 17 Fév 2016 - 10:31

C'est surtout la possibilité d'être élu plus de 10 ans dans sa vie tous mandats politiques inclus, qui devrait disparaitre.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Reine Margot le Mer 17 Fév 2016 - 10:40

Oui, on voit que dans les pays où les fonctionnaires n'ont pas de statut et où tout se passe tellement bien, curieusement être fonctionnaire c'est être considéré comme un looser, qui gagne peu (car le critère de réussite c'est évidemment le plus gros salaire possible). Et étonnamment, peu de gens veulent devenir fonctionnaire, et encore moins prof.

Tous en Choeur: MMM...MMMMMMM...


_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par 79 airlines le Mer 17 Fév 2016 - 10:43

Ce n'est pas une attaque contre les fonctionnaires, c'est la refondation de la société qui est nécessaire.
Mélenchon proposera la voie contraire (embaucher un max de fonctionnaires avec le statut actuel) : on verra bien qui l'emportera^^

79 airlines
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par JPhMM le Mer 17 Fév 2016 - 10:46

@79 airlines a écrit:Ce n'est pas une attaque contre les fonctionnaires, c'est la refondation de la société qui est nécessaire.
Laughing

C'est gentil, mais nous ne sommes pas nés de la dernière pluie.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Tamerlan le Mer 17 Fév 2016 - 10:46

@79 airlines a écrit:Ce n'est pas une attaque contre les fonctionnaires, c'est la refondation de la société qui est nécessaire.

C'est à dire? Quel lien?

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Daphné le Mer 17 Fév 2016 - 10:53

@gauvain31 a écrit:oui Ilse, à commencer par le régime de retraite trop avantageux des députés et sénateurs...

Et pas que........

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par JPhMM le Mer 17 Fév 2016 - 10:58

Financièrement, le CICE est quand même le summum du foutage de gueule. 20 milliards par an le machin (le déficit de la Sécu peut aller se rhabiller). Pour un effet... epsilonesque.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Le grincheux le Mer 17 Fév 2016 - 11:13

@JPhMM a écrit:Financièrement, le CICE est quand même le summum du foutage de gueule. 20 milliards par an le machin (le déficit de la Sécu peut aller se rhabiller). Pour un effet... epsilonesque.
C'est du foutage de gueule, mais pas pour les raisons que tu sembles invoquer. Le CICE est du foutage de gueule parce que c'est un crédit d'impôt (utilisable dans cinq ans s'il tient jusque là) et qui augmente artificiellement les résultats donc l'impôt sur les sociétés (et accessoirement l'I3S et la CFE). C'est exactement le contraire d'un cadeau, mais la communication du gouvernement a bien fait son boulot en parlant d'un cadeau aux entreprises. Et même si cela en devient un (dans cinq ans), la différence entre les augmentations (par de nouvelles taxes, de nouveaux impôts, de nouvelles contributions) et les cadeaux depuis 2012 reste encore positive.

J'ajoute que jamais en France, le nombre d'entreprises ayant déposé le bilan n'a été aussi grand. Le crédit est donc immédiatement annulé. Entre temps, les heureuses boîtes ont payé l'IS sur cette ligne comptable.

Chose amusante : il faudrait calculer combien de boîtes ont mis la clef sous la porte en raison du CICE, parce que leur IS a été augmenté, alors qu'elles n'ont absolument rien demandé. Lorsque les trésoreries sont fragiles, un avis à tiers détenteur peut être le coup de grâce.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par User5899 le Mer 17 Fév 2016 - 11:15

@Osmie a écrit:
@e-Wanderer a écrit:L'EN me semble être à l'abri. Actuellement, c'est parce qu'il y a un recrutement national sur concours qu'on arrive à drainer vers la région parisienne les jeunes professeurs du sud de la France, de Bretagne etc. : on répartit la pénurie. Mais comme je l'ai déjà expliqué, je vois mal un Niçois, un Toulousain ou un Brestois traverser la France pour aller passer des entretiens d'embauche dans des collèges REP du 93, surtout si plus rien ne leur garantit qu'ils pourront en repartir un jour. Le ministère a déjà du mal à recruter, mais alors là ce serait la fin des haricots ! Je ne parle même pas des problèmes d'organisation : les CDE ont assez à faire avec les bilans, les emplois du temps et la remise en état estivale des locaux, sans avoir à se farcir en plus des entretiens d'embauche en série !

En tout cas, si c'est ça "l'aile gauche" de la droite, on est mal barrés…

Mais que fais-tu tu sacerdoce ? De la joie de transmettre sa passion aux plus démunis ? De vivre pauvrement loin de ses proches ? D'être poussé au suicide par ses conditions de travail ?  Smile

"Le dévouement ne s'achète pas." V.Peillon
Et n'oublions pas une autre déclaration célèbre...

"Hihihihihihihihi" (Bécassine)

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par XIII le Mer 17 Fév 2016 - 11:18

MACRON, maintenant NKM...il n'y a plus de sujets tabous comme ils disent! Notre statut a été crée à la sortie de la 2ème guerre mondiale pour garantir l'équité (concours, CAP...), la loyauté et l'intégrité des agents dans leurs missions! Ces petits barons préfèrent avoir des sujets corvéables et apeurés!

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Le grincheux le Mer 17 Fév 2016 - 11:20

@Reine Margot a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@Celadon a écrit:Rien que ça.
http://www.latribune.fr/economie/france/nathalie-kosciusko-morizet-il-faut-supprimer-le-statut-de-fonctionnaire-550770.html#xtor=AL-13
"Il faut prendre exemple sur l'Italie et sortir du statut de fonctionnaire généralisé. Je propose de limiter le statut de la fonction publique à quelques fonctions régaliennes, la magistrature par exemple. La plupart des métiers exercés actuellement pourraient très bien relever du droit du travail classique. On pourrait imaginer que tous les fonctionnaires actuels gardent leur statut, mais que dans de nombreux secteurs les nouveaux embauchés soient régis par le droit privé. Expliquez-moi pourquoi, par exemple, un informaticien de maintenance devrait absolument être fonctionnaire ? Le passage sous droit privé aurait plusieurs avantages: cela faciliterait la gestion des corps de l'État qui est un vrai casse-tête, croyez-moi, j'ai été ministre de l'Équipement, l'Environnement, les Transports, le Logement avec plus de 60.000 fonctionnaires à gérer. On pourrait aussi instituer une vraie politique de ressources humaines et les allers/retours public-privé permettraient une respiration. Je sais de quoi je parle, j'ai démissionné de la fonction publique.

Alors on supprime aussi les concours d'accès?

Le concours n'est pas forcément antinomique avec le contrat privé. Mais il faut relativiser le côté démocratique du concours. Avec le chômage de masse, des gens surdiplômés passent des concours de la fonction publique d'un niveau inférieur et barrent ainsi la route à ceux qui postulent à leur vrai niveau."
Ils vont finir par y arriver, et sans personne dans la rue pour protester, un comble. furieux
D'un autre côté, il y a eu une votation en Helvétie pour supprimer le statut de fonctionnaire suisse. Résultat : 67% pour sa suppression. C'était il y a une vingtaine d'années et visiblement, ça s'est très bien passé.

Je ne vois pas le rapport (il faudra me l'expliquer) entre le statut de fonctionnaire et un recrutement national. Je ne vois pas non plus pourquoi on ne pourrait pas perdre le statut de fonctionnaire.

A vérifier de plus près. Et ça dépend pour qui...J'imagine que si on faisait le même sondage en France on aurait le même genre de résultat, au café du commerce on n'aime pas beaucoup la FP...Bon ça n'empêcherait pas le Français de râler ensuite si on recrute des contractuels non formés et incompétents  Very Happy
Sinon on oublie souvent la raison d'être du statut de fonctionnaire, qui est de garantir une indépendance afin de remplir ses missions sans avoir la pression sur son poste ou son salaire. Ce qui ne veut pas dire qu'on ne sanctionne pas celui qui fait mal son boulot (il n'y en a pas plus qu'ailleurs).
La question n'est pas d'aimer ou non la fonction publique. La question est de discuter du statut de fonctionnaire. Ce sont deux choses totalement distinctes, d'autant plus qu'il y a une partie des employés du secteur public qui sont des contractuels. Le statut de fonctionnaire est un anachronisme issu du XIXe siècle entre autre pour pouvoir pensionner les employés de l'état car cet état ne voulait pas payer les retraites (déjà) aux caisses qui existaient (déjà).

C'est pour cela que le fonctionnaire a une pension lorsqu'il est retraité (et qu'il reste toujours juridiquement un fonctionnaire). Cette pension est un salaire retardé. Corollaire : cela explique pourquoi les traitements sont plus faibles (quoique, l'INSEE n'est pas d'accord sur ce point) et les pensions plus élevées que pour les autres travailleurs.

Cela signifie aussi qu'on ne peut pas râler pour des augmentations de traitement sans du même coup appeler à la disparition du statut sauf à être incohérent.


Dernière édition par Le grincheux le Mer 17 Fév 2016 - 11:21, édité 1 fois

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Le grincheux le Mer 17 Fév 2016 - 11:21

@XIII a écrit:MACRON, maintenant NKM...il n'y a plus de sujets tabous comme ils disent! Notre statut a été crée à la sortie de la 2ème guerre mondiale pour garantir l'équité (concours, CAP...), la loyauté et l'intégrité des agents dans leurs missions! Ces petits barons préfèrent avoir des sujets corvéables et apeurés!
Mieux vaut lire cela qu'être aveugle. C'est comme la sécu créée par le GPRF. Ce n'est vraiment pas bien de refaire l'histoire. furieux

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Reine Margot le Mer 17 Fév 2016 - 11:27

@Le grincheux a écrit:
@Reine Margot a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@Celadon a écrit:Rien que ça.
http://www.latribune.fr/economie/france/nathalie-kosciusko-morizet-il-faut-supprimer-le-statut-de-fonctionnaire-550770.html#xtor=AL-13
"Il faut prendre exemple sur l'Italie et sortir du statut de fonctionnaire généralisé. Je propose de limiter le statut de la fonction publique à quelques fonctions régaliennes, la magistrature par exemple. La plupart des métiers exercés actuellement pourraient très bien relever du droit du travail classique. On pourrait imaginer que tous les fonctionnaires actuels gardent leur statut, mais que dans de nombreux secteurs les nouveaux embauchés soient régis par le droit privé. Expliquez-moi pourquoi, par exemple, un informaticien de maintenance devrait absolument être fonctionnaire ? Le passage sous droit privé aurait plusieurs avantages: cela faciliterait la gestion des corps de l'État qui est un vrai casse-tête, croyez-moi, j'ai été ministre de l'Équipement, l'Environnement, les Transports, le Logement avec plus de 60.000 fonctionnaires à gérer. On pourrait aussi instituer une vraie politique de ressources humaines et les allers/retours public-privé permettraient une respiration. Je sais de quoi je parle, j'ai démissionné de la fonction publique.

Alors on supprime aussi les concours d'accès?

Le concours n'est pas forcément antinomique avec le contrat privé. Mais il faut relativiser le côté démocratique du concours. Avec le chômage de masse, des gens surdiplômés passent des concours de la fonction publique d'un niveau inférieur et barrent ainsi la route à ceux qui postulent à leur vrai niveau."
Ils vont finir par y arriver, et sans personne dans la rue pour protester, un comble. furieux
D'un autre côté, il y a eu une votation en Helvétie pour supprimer le statut de fonctionnaire suisse. Résultat : 67% pour sa suppression. C'était il y a une vingtaine d'années et visiblement, ça s'est très bien passé.

Je ne vois pas le rapport (il faudra me l'expliquer) entre le statut de fonctionnaire et un recrutement national. Je ne vois pas non plus pourquoi on ne pourrait pas perdre le statut de fonctionnaire.

A vérifier de plus près. Et ça dépend pour qui...J'imagine que si on faisait le même sondage en France on aurait le même genre de résultat, au café du commerce on n'aime pas beaucoup la FP...Bon ça n'empêcherait pas le Français de râler ensuite si on recrute des contractuels non formés et incompétents  Very Happy
Sinon on oublie souvent la raison d'être du statut de fonctionnaire, qui est de garantir une indépendance afin de remplir ses missions sans avoir la pression sur son poste ou son salaire. Ce qui ne veut pas dire qu'on ne sanctionne pas celui qui fait mal son boulot (il n'y en a pas plus qu'ailleurs).
La question n'est pas d'aimer ou non la fonction publique. La question est de discuter du statut de fonctionnaire. Ce sont deux choses totalement distinctes, d'autant plus qu'il y a une partie des employés du secteur public qui sont des contractuels. Le statut de fonctionnaire est un anachronisme issu du XIXe siècle entre autre pour pouvoir pensionner les employés de l'état car cet état ne voulait pas payer les retraites (déjà) aux caisses qui existaient (déjà).

C'est pour cela que le fonctionnaire a une pension lorsqu'il est retraité (et qu'il reste toujours juridiquement un fonctionnaire). Cette pension est un salaire retardé. Corollaire : cela explique pourquoi les traitements sont plus faibles (quoique, l'INSEE n'est pas d'accord sur ce point) et les pensions plus élevées que pour les autres travailleurs.

Cela signifie aussi qu'on ne peut pas râler pour des augmentations de traitement sans du même coup appeler à la disparition du statut sauf à être incohérent.

Le statut de fonctionnaire n'est pas distinct de la FP dans la mesure où il garantit l'indépendance du fonctionnaire dans ses missions. Avec un poste qu'il ne peut perdre sauf grave faute, il subit moins de pressions. S'il y a des contractuels c'est uniquement pour pallier les manques mais le contractuel n'est pas la règle, de plus des mesures sont régulièrement prises pour les titulariser (concours réservés par ex). Pour le traitement il est quand même censé suivre le coût de la vie et correspondre aux qualifications et aux missions de l'agent.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par JPhMM le Mer 17 Fév 2016 - 11:32

@Le grincheux a écrit:
@JPhMM a écrit:Financièrement, le CICE est quand même le summum du foutage de gueule. 20 milliards par an le machin (le déficit de la Sécu peut aller se rhabiller). Pour un effet... epsilonesque.
C'est du foutage de gueule, mais pas pour les raisons que tu sembles invoquer. Le CICE est du foutage de gueule parce que c'est un crédit d'impôt (utilisable dans cinq ans s'il tient jusque là) et qui augmente artificiellement les résultats donc l'impôt sur les sociétés (et accessoirement l'I3S et la CFE). C'est exactement le contraire d'un cadeau, mais la communication du gouvernement a bien fait son boulot en parlant d'un cadeau aux entreprises. Et même si cela en devient un (dans cinq ans), la différence entre les augmentations (par de nouvelles taxes, de nouveaux impôts, de nouvelles contributions) et les cadeaux depuis 2012 reste encore positive.

J'ajoute que jamais en France, le nombre d'entreprises ayant déposé le bilan n'a été aussi grand. Le crédit est donc immédiatement annulé. Entre temps, les heureuses boîtes ont payé l'IS sur cette ligne comptable.

Chose amusante : il faudrait calculer combien de boîtes ont mis la clef sous la porte en raison du CICE, parce que leur IS a été augmenté, alors qu'elles n'ont absolument rien demandé. Lorsque les trésoreries sont fragiles, un avis à tiers détenteur peut être le coup de grâce.
Je crois qu'on peut être d'accord sur le fait que le CICE est du foutage de gueule pour plusieurs raisons.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par ysabel le Mer 17 Fév 2016 - 11:35

@e-Wanderer a écrit:L'EN me semble être à l'abri. Actuellement, c'est parce qu'il y a un recrutement national sur concours qu'on arrive à drainer vers la région parisienne les jeunes professeurs du sud de la France, de Bretagne etc. : on répartit la pénurie. Mais comme je l'ai déjà expliqué, je vois mal un Niçois, un Toulousain ou un Brestois traverser la France pour aller passer des entretiens d'embauche dans des collèges REP du 93, surtout si plus rien ne leur garantit qu'ils pourront en repartir un jour. Le ministère a déjà du mal à recruter, mais alors là ce serait la fin des haricots ! Je ne parle même pas des problèmes d'organisation : les CDE ont assez à faire avec les bilans, les emplois du temps et la remise en état estivale des locaux, sans avoir à se farcir en plus des entretiens d'embauche en série !

En tout cas, si c'est ça "l'aile gauche" de la droite, on est mal barrés…

Je te trouve un tantinet naïf !
Depuis quand les gouvernements successifs se soucient-ils des ruraux, des banlieues défavorisées ?
Où personne ne veut aller, on mettra des annonces sur le Bon Coin - Ah, on me souffle à l'oreille que c'est déjà ce qu'il se passe...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Iphigénie le Mer 17 Fév 2016 - 11:35

Je demande la disparition du statut de NKM
Spoiler:
oups on me dit que c'est déjà fait au PR Laughing Laughing

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum