NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Iphigénie le Mer 17 Fév 2016 - 11:35

Je demande la disparition du statut de NKM
Spoiler:
oups on me dit que c'est déjà fait au PR Laughing Laughing

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Le grincheux le Mer 17 Fév 2016 - 11:37

@Reine Margot a écrit:
Le statut de fonctionnaire n'est pas distinct de la FP dans la mesure où il garantit l'indépendance du fonctionnaire dans ses missions. Avec un poste qu'il ne peut perdre sauf grave faute, il subit moins de pressions. S'il y a des contractuels c'est uniquement pour pallier les manques mais le contractuel n'est pas la règle, de plus des mesures sont régulièrement prises pour les titulariser (concours réservés par ex). Pour le traitement il est quand même censé suivre le coût de la vie et correspondre aux qualifications et aux missions de l'agent.
Tu es donc en train de dire que les contractuels n'ont pas le même professionnalisme que les fonctionnaires. Ils apprécieront.

Quant aux fonctionnaires, je ne vois vraiment pas ce qui justifierait le fait qu'ils ne puissent pas perdre leurs postes. Justifier cela par le fait que c'est pour éviter des pressions est tout à fait oiseux. Typiquement, dans certains services, les fonctionnaires font du zèle pour avoir de l'avancement (je pense à certains services fiscaux, mais pas que), mais il est vrai qu'ils se mettent eux-mêmes la pression. La pression n'est plus faite par la hiérarchie, mais par le fonctionnaire sur l'administré qui ne peut se défendre que devant le TA (qui est lui-même formé de fonctionnaires). Beau progrès.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Iphigénie le Mer 17 Fév 2016 - 11:40

C'est vrai quoi, il leur reste quoi aux fonctionnaires à part leur statut?
A la trappe! Père Ubu. Rolling Eyes
Terminons de tout casser. Après si on a des idées, on reconstruit quelque chose. Et on rasera gratis.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Iphigénie le Mer 17 Fév 2016 - 11:42

Tu es donc en train de dire que les contractuels n'ont pas le même professionnalisme que les fonctionnaires. Ils apprécieront.

Quant aux fonctionnaires, je ne vois vraiment pas ce qui justifierait le fait qu'ils ne puissent pas perdre leurs postes. Justifier cela par le fait que c'est pour éviter des pressions est tout à fait oiseux.
Dans une salle des profs, tu ne te fais pas lyncher? Shocked ou tout le moins plonger dans le goudron et les plumes?

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par JPhMM le Mer 17 Fév 2016 - 11:46

De toute façon, un fonctionnaire
* ne sait pas ce qu'est le chômage
* ne travaille pas
* passe sa vie à la machine à café
* est toujours malade
* critique tout et n'importe quoi
* déteste les gens
* est un frein à l'économie
* fait augmenter les impôts
* est payé comme un roi
* ne vote pas Républicains
* a plein de vacances
* ne cotise pas
* je sais j'ai un voisin qui est fonctionnaire à la retraite depuis ses 45 ans, il a trois maisons secondaires, cinq appartements, un bateau de pêche, tout ça pour être toujours en vacances à l'étranger.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Reine Margot le Mer 17 Fév 2016 - 11:49

@Le grincheux a écrit:
@Reine Margot a écrit:
Le statut de fonctionnaire n'est pas distinct de la FP dans la mesure où il garantit l'indépendance du fonctionnaire dans ses missions. Avec un poste qu'il ne peut perdre sauf grave faute, il subit moins de pressions. S'il y a des contractuels c'est uniquement pour pallier les manques mais le contractuel n'est pas la règle, de plus des mesures sont régulièrement prises pour les titulariser (concours réservés par ex). Pour le traitement il est quand même censé suivre le coût de la vie et correspondre aux qualifications et aux missions de l'agent.

Tu es donc en train de dire que les contractuels n'ont pas le même professionnalisme que les fonctionnaires. Ils apprécieront.

Quant aux fonctionnaires, je ne vois vraiment pas ce qui justifierait le fait qu'ils ne puissent pas perdre leurs postes. Justifier cela par le fait que c'est pour éviter des pressions est tout à fait oiseux. Typiquement, dans certains services, les fonctionnaires font du zèle pour avoir de l'avancement (je pense à certains services fiscaux, mais pas que), mais il est vrai qu'ils se mettent eux-mêmes la pression. La pression n'est plus faite par la hiérarchie, mais par le fonctionnaire sur l'administré qui ne peut se défendre que devant le TA (qui est lui-même formé de fonctionnaires). Beau progrès.

Absolument pas. Rolling Eyes
Comme tu le dis toi-même il y a une grande différence entre un fonctionnaire qui se met lui-même la pression (et tu admets que si cela le conduit à mal agir il existe des garde-fous comme le TA) et quelqu'un qui a la pression de son maire, par exemple. Quant à la pression de l'administration sur l'administré, je peux te dire pour le faire chaque jour qu'on passe son temps à tout vérifier afin que les procédures soient respectées.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Le grincheux le Mer 17 Fév 2016 - 11:57

@JPhMM a écrit:De toute façon, un fonctionnaire
* ne sait pas ce qu'est le chômage
* fait augmenter les impôts
* ne cotise pas
Ose me dire que ces points-là au moins sont faux. On pourrait discuter des autres.

1/ Ce n'est pas parce que les fiches de traitement indiquent des cotisations qu'elles sont effectivement payées (voir un rapport de la cour des comptes d'il y a quelques années sur ce problème...).
2/ Il a été démontré que dans tout pays industrialisé, la création d'un poste de fonctionnaire détruisait 2,5 emplois privés (par la hausse de la fiscalité).
3/ Le fonctionnaire a très très peu de chances de connaître le chômage, même après une faute lourde. D'une part parce qu'il n'engage jamais sa responsabilité (les papiers signés le sont toujours p/o, c'est très pratique) et d'autre part, parce qu'il rejette sa responsabilité sur sa hiérarchie. Il faut donc qu'il le fasse vraiment exprès pour se faire virer et pointer chez Pôle Emploi parce que même en cas de faute lourde, la puissance des syndicats fait qu'il va plutôt être recasé dans un placard doré.

Note bien que je ne parle pas des profs en particulier mais des fonctionnaires en général.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 17 Fév 2016 - 12:00

@Reine Margot a écrit:
@Le grincheux a écrit:Tu es donc en train de dire que les contractuels n'ont pas le même professionnalisme que les fonctionnaires. Ils apprécieront.

Quant aux fonctionnaires, je ne vois vraiment pas ce qui justifierait le fait qu'ils ne puissent pas perdre leurs postes. Justifier cela par le fait que c'est pour éviter des pressions est tout à fait oiseux. Typiquement, dans certains services, les fonctionnaires font du zèle pour avoir de l'avancement (je pense à certains services fiscaux, mais pas que), mais il est vrai qu'ils se mettent eux-mêmes la pression. La pression n'est plus faite par la hiérarchie, mais par le fonctionnaire sur l'administré qui ne peut se défendre que devant le TA (qui est lui-même formé de fonctionnaires). Beau progrès.

Absolument pas. Rolling Eyes
Comme tu le dis toi-même il y a une grande différence entre un fonctionnaire qui se met lui-même la pression (et tu admets que si cela le conduit à mal agir il existe des garde-fous comme le TA) et quelqu'un qui a la pression de son maire, par exemple. Quant à la pression de l'administration sur l'administré, je peux te dire pour le faire chaque jour qu'on passe son temps à tout vérifier afin que les procédures soient respectées.

Et quand bien même, on peut le dire sans que ce soit une insulte. Je suis sûr que les contractuels préféreraient être fonctionnaires. La précarité de leur situation les rend assurément plus fragiles face à toutes les conneries que cherche à nous imposer l'administration et la hiérarchie. Si on veut garantir son contrat ou être prolongé, pourra-t-on critiquer la réforme du collège? Lutter contre l'obligation d'employer la nouvelle orthographe?
L'indépendance des fonctionnaires me semble très bonne et à défendre.


Dernière édition par Marcel Khrouchtchev le Mer 17 Fév 2016 - 12:05, édité 1 fois

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par JPhMM le Mer 17 Fév 2016 - 12:04

Tu veux que je te scanne mes anciennes déclarations mensuelles de chômage ?
Dire qu'un fonctionnaire ne sait pas ce qu'est le chômage est une contre-vérité absurde. De plus en plus de fonctionnaires (surtout avec l'augmentation du nombre de fonctionnaires de la fonction territoriale et avec la diversification des carrières) ont connu le chômage.
Ose me dire qu'à la fin certains d'entre nous n'auraient pas des raisons de se sentir insultés par des accusations à l'emporte-pièce et des déclarations qui ressemblent à des appels à lynchage (je ne parle pas de toi ici) ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Le grincheux le Mer 17 Fév 2016 - 12:07

@Reine Margot a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@Reine Margot a écrit:
Le statut de fonctionnaire n'est pas distinct de la FP dans la mesure où il garantit l'indépendance du fonctionnaire dans ses missions. Avec un poste qu'il ne peut perdre sauf grave faute, il subit moins de pressions. S'il y a des contractuels c'est uniquement pour pallier les manques mais le contractuel n'est pas la règle, de plus des mesures sont régulièrement prises pour les titulariser (concours réservés par ex). Pour le traitement il est quand même censé suivre le coût de la vie et correspondre aux qualifications et aux missions de l'agent.

Tu es donc en train de dire que les contractuels n'ont pas le même professionnalisme que les fonctionnaires. Ils apprécieront.

Quant aux fonctionnaires, je ne vois vraiment pas ce qui justifierait le fait qu'ils ne puissent pas perdre leurs postes. Justifier cela par le fait que c'est pour éviter des pressions est tout à fait oiseux. Typiquement, dans certains services, les fonctionnaires font du zèle pour avoir de l'avancement (je pense à certains services fiscaux, mais pas que), mais il est vrai qu'ils se mettent eux-mêmes la pression. La pression n'est plus faite par la hiérarchie, mais par le fonctionnaire sur l'administré qui ne peut se défendre que devant le TA (qui est lui-même formé de fonctionnaires). Beau progrès.

Absolument pas. Rolling Eyes
Ah bon ? C'est pourtant toi qui écris "que le statut de fonctionnaire garantit l'indépendance du fonctionnaire dans ses missions". La conséquence est que le contractuel n'a pas l'indépendance nécessaire et donc, subséquemment, pas le même professionnalisme. Ou alors, ils pourraient avoir le même professionnalisme sans avoir l'indépendance, mais l'argument tomberait à l'eau... scratch

Comme tu le dis toi-même il y a une grande différence entre un fonctionnaire qui se met lui-même la pression (et tu admets que si cela le conduit à mal agir il existe des garde-fous comme le TA)
Garde-fou, le TA ? Oui, en fait, c'est un garde-fou, il garde les fous entre eux... Soyons sérieux, je connais bien la chose et même avec des faux en écriture publique, je n'ai encore jamais vu un TA taper réellement sur le fonctionnaire responsable. Les délibérés sont toujours alambiqués pour ne jamais punir le responsable et tu peux t'estimer heureux lorsque tu n'es pas débouté.

et quelqu'un qui a la pression de son maire, par exemple. Quant à la pression de l'administration sur l'administré, je peux te dire pour le faire chaque jour qu'on passe son temps à tout vérifier afin que les procédures soient respectées.
Eh bien on ne doit pas croiser les mêmes fonctionnaires. Quant aux "procédures", je ne te dis pas ce que j'en pense. Elles sont souvent plus faites pour éviter que l'administré n'arrive à se plaindre que pour autre chose. C'est assez parkinsonnien (de la théorie de Parkinson, pas de la maladie). Il y a même des associations qui ont été créées dans le seul but de permettre aux administrés de se défendre vis à vis de l'administration car il est impossible de suivre à la lettre les procédures administratives. Même le TA n'y arrive plus et se fourvoie en vices de forme !

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par XIII le Mer 17 Fév 2016 - 12:07

@Le grincheux a écrit:
@XIII a écrit:MACRON, maintenant NKM...il n'y a plus de sujets tabous comme ils disent! Notre statut a été crée à la sortie de la 2ème guerre mondiale pour garantir l'équité (concours, CAP...), la loyauté et l'intégrité des agents dans leurs missions! Ces petits barons préfèrent avoir des sujets corvéables et apeurés!
Mieux vaut lire cela qu'être aveugle. C'est comme la sécu créée par le GPRF. Ce n'est vraiment pas bien de refaire l'histoire. furieux

C’est au lendemain de la Libération que s’ouvre l’histoire de la fonction publique contemporaine avec deux acteurs clés : Michel Debré qui créa la direction de la fonction publique et l’École nationale d’Administration et Maurice Thorez qui fut l’artisan du premier statut général de la fonction publique en 1946. - See more at: http://www.fonction-publique.gouv.fr/trente-ans-statut-general-des-fonctionnaires-editorial-de-marylise-lebranchu#sthash.OebvUMaj.dpuf

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 17 Fév 2016 - 12:09

@Le grincheux a écrit:
Ah bon ? C'est pourtant toi qui écris "que le statut de fonctionnaire garantit l'indépendance du fonctionnaire dans ses missions". La conséquence est que le contractuel n'a pas l'indépendance nécessaire et donc, subséquemment, pas le même professionnalisme.

On peut le dire sans que cela retombe sur les contractuels, qui n'ont pas vraiment le choix et aimeraient sans doute être plus indépendants.
En ces temps de réformes débiles, je ne suis pas sûr qu'ils soient vraiment en position de force pour y résister.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par JPhMM le Mer 17 Fév 2016 - 12:11

Et ... comment dire la chose ? ... l'argument "les fonctionnaires, ils viennent voler le pain des Français" il commence à me courir sérieusement sur le haricot.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Reine Margot le Mer 17 Fév 2016 - 12:12

1/ Alors si on ne paie pas nos cotisations ( heu je veux bien en savoir plus), j'aimerais bien savoir où elles vont car ce n'est pas sur le compte en banque des fonctionnaires, du coup.
2/ Il ne faut pas seulement voir le nombre d'emplois mais le nombre d'emplois stables, qui permettent aux gens de vivre, acheter une maison, une voiture, etc.
3/ Tu sembles penser que le méchant fonctionnaire a décidé tout seul, de "rejeter la faute sur" sa hiérarchie. Non, c'est que l'administration forme un tout, et représente l'Etat. Par ailleurs pour éviter d'être mise en cause la hiérarchie passe son temps à vérifier le travail qui se fait au-dessous, justement, pour éviter les erreurs. En quoi la responsabilité collective serait-elle un mal, lorsqu'il s'agit d'un service public d'Etat?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Le grincheux le Mer 17 Fév 2016 - 12:12

@JPhMM a écrit:Tu veux que je te scanne mes anciennes déclarations mensuelles de chômage ?
Oui. Et aussi la lettre de licenciement qui va avec elle pour voir le statut avant licenciement.

Parce que jusqu'à preuve du contraire, un fonctionnaire ne cotise pas à Pôle-Emploi mais à l'ASS, c'est différent.

Dire qu'un fonctionnaire ne sait pas ce qu'est le chômage est une contre-vérité absurde. De plus en plus de fonctionnaires (surtout avec l'augmentation du nombre de fonctionnaires de la fonction territoriale et avec la diversification des carrières) ont connu le chômage.
De plus en plus, c'est combien ?

Ose me dire qu'à la fin certains d'entre nous n'auraient pas des raisons de se sentir insultés par des accusations à l'emporte-pièce et des déclarations qui ressemblent à des appels à lynchage (je ne parle pas de toi ici) ?
Le contraire est tout aussi vrai.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 17 Fév 2016 - 12:12

@JPhMM a écrit:Et ... comment dire la chose ? ... l'argument "les fonctionnaires, ils viennent voler le pain des Français" il commence à me courir sérieusement sur le haricot.

Ah non, ça c'est les étrangers et les migrants!
Attention, parce qu'on est de plus en plus nombreux à vivre sur le dos de ceux qui travaillent vraiment! Il va falloir qu'on trouve d'autres peuples à parasiter, non?

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par phil(...) le Mer 17 Fév 2016 - 12:12



Elle descend de la montagne à cheval, elle descend de la montagne à cheval...
Tous en choeur!
Elle descend de la montagne à cheval, elle descend de la montagne à cheval...


Dernière édition par phil(...) le Mer 17 Fév 2016 - 12:15, édité 1 fois

phil(...)
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par JPhMM le Mer 17 Fév 2016 - 12:15

@Le grincheux a écrit:
@JPhMM a écrit:Tu veux que je te scanne mes anciennes déclarations mensuelles de chômage ?
Oui. Et aussi la lettre de licenciement qui va avec elle pour voir le statut avant licenciement.
Tu comprends pas ou tu fais exprès ?
A moins que tu imagines que je suis né fonctionnaire.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Le grincheux le Mer 17 Fév 2016 - 12:17

@Reine Margot a écrit:1/ Alors si on ne paie pas nos cotisations ( heu je veux bien en savoir plus), j'aimerais bien savoir où elles vont car ce n'est pas sur le compte en banque des fonctionnaires, du coup.
Es-tu capable de lire ce que j'ai écrit ? Ce n'est pas parce que les cotisations figurent sur une fiche de traitement qu'elles sont réellement payées par l'employeur. La cour des comptes s'est émue du fait que l'état ne réglait pas les cotisations des fonctionnaires (rajoutant au passage que s'il le faisait, le trou de la sécu serait résorbé).

2/ Il ne faut pas seulement voir le nombre d'emplois mais le nombre d'emplois stables, qui permettent aux gens de vivre, acheter une maison, une voiture, etc.
Au détriment des autres. J'aime bien la solidarité à géométrie variable. La thèse est osée, mais comme toute thèse parfaitement défendable (tant qu'il restera des gens pour payer).

3/ Tu sembles penser que le méchant fonctionnaire a décidé tout seul, de "rejeter la faute sur" sa hiérarchie. Non, c'est que l'administration forme un tout, et représente l'Etat. Par ailleurs pour éviter d'être mise en cause la hiérarchie passe son temps à vérifier le travail qui se fait au-dessous, justement, pour éviter les erreurs. En quoi la responsabilité collective serait-elle un mal, lorsqu'il s'agit d'un service public d'Etat?
Je pense simplement que lorsque tu as un problème avec l'administration, même le fonctionnaire responsable n'est jamais inquiété. L'indépendance ne signifie pas tout puissance, l'irresponsabilité ou l'impunité.

Quant à la hiérarchie, je la vois plus souvent avaliser les boulettes qu'essayer de les réparer, ne t'en déplaise. Je pourrais écrire un bouquin sur la justice. Si la justice fonctionne mal en France, ce n'est pas qu'une histoire de moyen. C'est surtout que plus personne n'est réellement responsable de rien.


Dernière édition par Le grincheux le Mer 17 Fév 2016 - 12:28, édité 1 fois

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Condorcet le Mer 17 Fév 2016 - 12:18

@Le grincheux a écrit:
@JPhMM a écrit:De toute façon, un fonctionnaire
* ne sait pas ce qu'est le chômage
* fait augmenter les impôts
* ne cotise pas
Ose me dire que ces points-là au moins sont faux. On pourrait discuter des autres.

1/ Ce n'est pas parce que les fiches de traitement indiquent des cotisations qu'elles sont effectivement payées (voir un rapport de la cour des comptes d'il y a quelques années sur ce problème...).
2/ Il a été démontré que dans tout pays industrialisé, la création d'un poste de fonctionnaire détruisait 2,5 emplois privés (par la hausse de la fiscalité).
3/ Le fonctionnaire a très très peu de chances de connaître le chômage, même après une faute lourde. D'une part parce qu'il n'engage jamais sa responsabilité (les papiers signés le sont toujours p/o, c'est très pratique) et d'autre part, parce qu'il rejette sa responsabilité sur sa hiérarchie. Il faut donc qu'il le fasse vraiment exprès pour se faire virer et pointer chez Pôle Emploi parce que même en cas de faute lourde, la puissance des syndicats fait qu'il va plutôt être recasé dans un placard doré.

Note bien que je ne parle pas des profs en particulier mais des fonctionnaires en général.

Si l'on suit ce raisonnement, en supprimant 2 millions de postes de fonctionnaires, le chômage est résolu en France.
Cela me rappelle la répartie de Jacques Chirac à Arlette Chabot : "Vous faites de l'humour, je suppose ?".

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Le grincheux le Mer 17 Fév 2016 - 12:18

@JPhMM a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@JPhMM a écrit:Tu veux que je te scanne mes anciennes déclarations mensuelles de chômage ?
Oui. Et aussi la lettre de licenciement qui va avec elle pour voir le statut avant licenciement.
Tu comprends pas ou tu fais exprès ?
A moins que tu imagines que je suis né fonctionnaire.
Non, j'ai très bien compris. Je t'ai amené exactement où je le voulais. Merci d'avoir apporté de l'eau à mon moulin. cheers

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par JPhMM le Mer 17 Fév 2016 - 12:19

@Condorcet a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@JPhMM a écrit:De toute façon, un fonctionnaire
* ne sait pas ce qu'est le chômage
* fait augmenter les impôts
* ne cotise pas
Ose me dire que ces points-là au moins sont faux. On pourrait discuter des autres.

1/ Ce n'est pas parce que les fiches de traitement indiquent des cotisations qu'elles sont effectivement payées (voir un rapport de la cour des comptes d'il y a quelques années sur ce problème...).
2/ Il a été démontré que dans tout pays industrialisé, la création d'un poste de fonctionnaire détruisait 2,5 emplois privés (par la hausse de la fiscalité).
3/ Le fonctionnaire a très très peu de chances de connaître le chômage, même après une faute lourde. D'une part parce qu'il n'engage jamais sa responsabilité (les papiers signés le sont toujours p/o, c'est très pratique) et d'autre part, parce qu'il rejette sa responsabilité sur sa hiérarchie. Il faut donc qu'il le fasse vraiment exprès pour se faire virer et pointer chez Pôle Emploi parce que même en cas de faute lourde, la puissance des syndicats fait qu'il va plutôt être recasé dans un placard doré.

Note bien que je ne parle pas des profs en particulier mais des fonctionnaires en général.

Si l'on suit ce raisonnement, en supprimant 2 millions de postes de fonctionnaires, le chômage est résolu en France.
Cela me rappelle la répartie de Jacques Chirac à Arlette Chabot : "Vous faites de l'humour, je suppose ?".
D'ailleurs, en virant 2 millions d'étrangers...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Reine Margot le Mer 17 Fév 2016 - 12:20

@Le grincheux a écrit:
@Reine Margot a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@Reine Margot a écrit:
Le statut de fonctionnaire n'est pas distinct de la FP dans la mesure où il garantit l'indépendance du fonctionnaire dans ses missions. Avec un poste qu'il ne peut perdre sauf grave faute, il subit moins de pressions. S'il y a des contractuels c'est uniquement pour pallier les manques mais le contractuel n'est pas la règle, de plus des mesures sont régulièrement prises pour les titulariser (concours réservés par ex). Pour le traitement il est quand même censé suivre le coût de la vie et correspondre aux qualifications et aux missions de l'agent.

Tu es donc en train de dire que les contractuels n'ont pas le même professionnalisme que les fonctionnaires. Ils apprécieront.

Quant aux fonctionnaires, je ne vois vraiment pas ce qui justifierait le fait qu'ils ne puissent pas perdre leurs postes. Justifier cela par le fait que c'est pour éviter des pressions est tout à fait oiseux. Typiquement, dans certains services, les fonctionnaires font du zèle pour avoir de l'avancement (je pense à certains services fiscaux, mais pas que), mais il est vrai qu'ils se mettent eux-mêmes la pression. La pression n'est plus faite par la hiérarchie, mais par le fonctionnaire sur l'administré qui ne peut se défendre que devant le TA (qui est lui-même formé de fonctionnaires). Beau progrès.

Absolument pas. Rolling Eyes
Ah bon ? C'est pourtant toi qui écris "que le statut de fonctionnaire garantit l'indépendance du fonctionnaire dans ses missions". La conséquence est que le contractuel n'a pas l'indépendance nécessaire et donc, subséquemment, pas le même professionnalisme. Ou alors, ils pourraient avoir le même professionnalisme sans avoir l'indépendance, mais l'argument tomberait à l'eau... scratch

Comme tu le dis toi-même il y a une grande différence entre un fonctionnaire qui se met lui-même la pression (et tu admets que si cela le conduit à mal agir il existe des garde-fous comme le TA)
Garde-fou, le TA ? Oui, en fait, c'est un garde-fou, il garde les fous entre eux... Soyons sérieux, je connais bien la chose et même avec des faux en écriture publique, je n'ai encore jamais vu un TA taper réellement sur le fonctionnaire responsable. Les délibérés sont toujours alambiqués pour ne jamais punir le responsable et tu peux t'estimer heureux lorsque tu n'es pas débouté.

et quelqu'un qui a la pression de son maire, par exemple. Quant à la pression de l'administration sur l'administré, je peux te dire pour le faire chaque jour qu'on passe son temps à tout vérifier afin que les procédures soient respectées.
Eh bien on ne doit pas croiser les mêmes fonctionnaires. Quant aux "procédures", je ne te dis pas ce que j'en pense. Elles sont souvent plus faites pour éviter que l'administré n'arrive à se plaindre que pour autre chose. C'est assez parkinsonnien (de la théorie de Parkinson, pas de la maladie). Il y a même des associations qui ont été créées dans le seul but de permettre aux administrés de se défendre vis à vis de l'administration car il est impossible de suivre à la lettre les procédures administratives. Même le TA n'y arrive plus et se fourvoie en vices de forme !

Concernant ce qui est souligné en gras: que veux-tu que je te dise, tu sais visiblement mieux que moi. Very Happy
Concernant les contractuels, ils sont quand même dans les faits assimilés fonctionnaires du fait de leur poste, et soit ils ne restent pas (courts remplacements), soit ils sont titularisés.
Et justement le fait qu'on est protégé par la hiérarchie (également le cas si tu es contractuel) engage encore plus ta responsabilité car quand tu travailles tu engages la responsabilité de ton administration. Tu n'envisages pas la pression dans ce sens-là. La pression ce n'est pas seulement risquer le TA ou de perdre son poste, c'est aussi porter le poids du service public.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par JPhMM le Mer 17 Fév 2016 - 12:20

@Le grincheux a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@JPhMM a écrit:Tu veux que je te scanne mes anciennes déclarations mensuelles de chômage ?
Oui. Et aussi la lettre de licenciement qui va avec elle pour voir le statut avant licenciement.
Tu comprends pas ou tu fais exprès ?
A moins que tu imagines que je suis né fonctionnaire.
Non, j'ai très bien compris. Je t'ai amené exactement où je le voulais. Merci d'avoir apporté de l'eau à mon moulin. cheers
Ouais ouais c'est bien. T'as rien compris en fait. Reste avec tes certitudes et tes préjugés sur des gens que tu ne connais pas, elles te tiennent bien au chaud.
Je suis fonctionnaire donc je ne sais pas ce qu'est le chômage. Tout va bien...


Dernière édition par JPhMM le Mer 17 Fév 2016 - 12:21, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 17 Fév 2016 - 12:21

@JPhMM a écrit:
@Condorcet a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@JPhMM a écrit:De toute façon, un fonctionnaire
* ne sait pas ce qu'est le chômage
* fait augmenter les impôts
* ne cotise pas
Ose me dire que ces points-là au moins sont faux. On pourrait discuter des autres.

1/ Ce n'est pas parce que les fiches de traitement indiquent des cotisations qu'elles sont effectivement payées (voir un rapport de la cour des comptes d'il y a quelques années sur ce problème...).
2/ Il a été démontré que dans tout pays industrialisé, la création d'un poste de fonctionnaire détruisait 2,5 emplois privés (par la hausse de la fiscalité).
3/ Le fonctionnaire a très très peu de chances de connaître le chômage, même après une faute lourde. D'une part parce qu'il n'engage jamais sa responsabilité (les papiers signés le sont toujours p/o, c'est très pratique) et d'autre part, parce qu'il rejette sa responsabilité sur sa hiérarchie. Il faut donc qu'il le fasse vraiment exprès pour se faire virer et pointer chez Pôle Emploi parce que même en cas de faute lourde, la puissance des syndicats fait qu'il va plutôt être recasé dans un placard doré.

Note bien que je ne parle pas des profs en particulier mais des fonctionnaires en général.

Si l'on suit ce raisonnement, en supprimant 2 millions de postes de fonctionnaires, le chômage est résolu en France.
Cela me rappelle la répartie de Jacques Chirac à Arlette Chabot : "Vous faites de l'humour, je suppose ?".
D'ailleurs, en virant 2 millions d'étrangers...

Même 1 ce serait bien!


Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: NKM demande la disparition du statut de fonctionnaire

Message par Le grincheux le Mer 17 Fév 2016 - 12:21

@Condorcet a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@JPhMM a écrit:De toute façon, un fonctionnaire
* ne sait pas ce qu'est le chômage
* fait augmenter les impôts
* ne cotise pas
Ose me dire que ces points-là au moins sont faux. On pourrait discuter des autres.

1/ Ce n'est pas parce que les fiches de traitement indiquent des cotisations qu'elles sont effectivement payées (voir un rapport de la cour des comptes d'il y a quelques années sur ce problème...).
2/ Il a été démontré que dans tout pays industrialisé, la création d'un poste de fonctionnaire détruisait 2,5 emplois privés (par la hausse de la fiscalité).
3/ Le fonctionnaire a très très peu de chances de connaître le chômage, même après une faute lourde. D'une part parce qu'il n'engage jamais sa responsabilité (les papiers signés le sont toujours p/o, c'est très pratique) et d'autre part, parce qu'il rejette sa responsabilité sur sa hiérarchie. Il faut donc qu'il le fasse vraiment exprès pour se faire virer et pointer chez Pôle Emploi parce que même en cas de faute lourde, la puissance des syndicats fait qu'il va plutôt être recasé dans un placard doré.

Note bien que je ne parle pas des profs en particulier mais des fonctionnaires en général.

Si l'on suit ce raisonnement, en supprimant 2 millions de postes de fonctionnaires, le chômage est résolu en France.
Cela me rappelle la répartie de Jacques Chirac à Arlette Chabot : "Vous faites de l'humour, je suppose ?".
Absolument pas. Mais puisque tu veux que je détaille, je vais le faire. Les études montrent qu'une fois que les activités régaliennes sont assurées, tout nouvel emploi public ou assimilé détruit 2,5 emplois dans la population générale. C'est bizarrement une constante.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum