La future loi El Khomri sur le droit du travail

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par palomita le Jeu 18 Fév 2016 - 14:31

@Raoul Volfoni a écrit:La ministre n'exclut pas le recours au 49-3. Je ne peux mettre de lien car je suis sur mon téléphone, mais j'ai lu ça dans le Monde ce matin.
Exact. http://lentreprise.lexpress.fr/rh-management/droit-travail/myriam-el-khomri-n-exclut-pas-d-utiliser-le-49-3-pour-faire-passer-sa-loi_1764963.html

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par Vendredine le Jeu 18 Fév 2016 - 14:33

@JPhMM a écrit:Le hollandisme est une très étrange méthode de gouvernement, qui consiste à s'attirer l'ire de tous ses potentiels alliés, et à conforter les positions de ses adversaires.

Et je crois que nous arrivons à un tournant de cette méthode : ou ça passe, ou ça explose. Voir, comme évoqué plus haut, la position de Cambadélis.
Il ne restera qu'un champ de ruines au PS après 2017.

Vendredine
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par Condorcet le Jeu 18 Fév 2016 - 14:34

@Tamerlan a écrit:
@JPhMM a écrit:Le hollandisme est une très étrange méthode de gouvernement, qui consiste à s'attirer l'ire de tous ses potentiels alliés, et à conforter les positions de ses adversaires.

C'est sûr que le type il est pas otage de ses électeurs...

Il détruit ses alliés et sa force politique pour être le seul candidat possible et jouer ensuite "moi ou le déluge" au 2e tour. Seulement, comme l'a appris un autre ancien premier secrétaire du PS, pour être au second tour, encore faut-il passer le premier.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par JPhMM le Jeu 18 Fév 2016 - 14:50

Même dans ses discours, Hollande joue contre lui-même.
Ainsi, quand il exhorte la nation au rassemblement, il ne peut pas s'empêcher ensuite de cliver fortement.
J'ai le sentiment que les candidats (ou potentiels candidats) qui ont décidé de cliver (Hollande, Mélenchon, Sarkozy, Fillon, Le Pen, pour les premiers qui me viennent à l'esprit) n'ont pas compris l'air du temps, et que les Français sont parfaitement au fait de la crise politique majeure actuelle, et qu'ils ne pourront pas élire qui souffle sur les braises.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par JPhMM le Jeu 18 Fév 2016 - 15:00

@Vendredine a écrit:
@JPhMM a écrit:Le hollandisme est une très étrange méthode de gouvernement, qui consiste à s'attirer l'ire de tous ses potentiels alliés, et à conforter les positions de ses adversaires.

Et je crois que nous arrivons à un tournant de cette méthode : ou ça passe, ou ça explose. Voir, comme évoqué plus haut, la position de Cambadélis.
Il ne restera qu'un champ de ruines au PS après 2017.
C'est qu'un parlement aime bien le rester. Et cette perspective s'éloigne chaque jour davantage pour les parlementaires PS. Chacun ici commence à voir midi à sa porte.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par e-Wanderer le Jeu 18 Fév 2016 - 16:28

@Tamerlan a écrit:
@JPhMM a écrit:Le hollandisme est une très étrange méthode de gouvernement, qui consiste à s'attirer l'ire de tous ses potentiels alliés, et à conforter les positions de ses adversaires.

C'est sûr que le type il est pas otage de ses électeurs...
Mais il va être l'auteur de son éjectage éjection. Laughing Presque une contrepèterie parfaite !

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par Sakei le Jeu 18 Fév 2016 - 16:48

@JPhMM a écrit:
J'ai le sentiment que les candidats (ou potentiels candidats) qui ont décidé de cliver (Hollande, Mélenchon, Sarkozy, Fillon, Le Pen, pour les premiers qui me viennent à l'esprit) n'ont pas compris l'air du temps, et que les Français sont parfaitement au fait de la crise politique majeure actuelle, et qu'ils ne pourront pas élire qui souffle sur les braises.

Qui sont les hommes/femmes politiques qui ne clivent pas pour toi ?

Sakei
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par JPC le Jeu 18 Fév 2016 - 16:51

Avec un soupçon de mauvais esprit, je me plais à imaginer le boxon que ce serait si la droite au pouvoir avait ne serait-ce qu'émis l'hypothèse de telles mesures.

@JPhMM a écrit:Le hollandisme est une très étrange méthode de gouvernement, qui consiste à s'attirer l'ire de tous ses potentiels alliés, et à conforter les positions de ses adversaires.

C'est exactement ça.

JPC
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par JPhMM le Jeu 18 Fév 2016 - 16:56

@Sakei a écrit:
@JPhMM a écrit:
J'ai le sentiment que les candidats (ou potentiels candidats) qui ont décidé de cliver (Hollande, Mélenchon, Sarkozy, Fillon, Le Pen, pour les premiers qui me viennent à l'esprit) n'ont pas compris l'air du temps, et que les Français sont parfaitement au fait de la crise politique majeure actuelle, et qu'ils ne pourront pas élire qui souffle sur les braises.

Qui sont les hommes/femmes politiques qui ne clivent pas pour toi ?
Jean-Yves le Drian ou Alain Juppé sont quand même moins clivant que Hollande ou Sarkozy.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par Sakei le Jeu 18 Fév 2016 - 16:58

@JPhMM a écrit:
@Sakei a écrit:
@JPhMM a écrit:
J'ai le sentiment que les candidats (ou potentiels candidats) qui ont décidé de cliver (Hollande, Mélenchon, Sarkozy, Fillon, Le Pen, pour les premiers qui me viennent à l'esprit) n'ont pas compris l'air du temps, et que les Français sont parfaitement au fait de la crise politique majeure actuelle, et qu'ils ne pourront pas élire qui souffle sur les braises.

Qui sont les hommes/femmes politiques qui ne clivent pas pour toi ?
Jean-Yves le Drian ou Alain Juppé sont quand même moins clivant que Hollande ou Sarkozy.

JY Le Drian je suis d'accord.
Alain Juppé si on a la mémoire courte oui...

Sakei
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par JPhMM le Jeu 18 Fév 2016 - 17:01

@Sakei a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Sakei a écrit:
@JPhMM a écrit:
J'ai le sentiment que les candidats (ou potentiels candidats) qui ont décidé de cliver (Hollande, Mélenchon, Sarkozy, Fillon, Le Pen, pour les premiers qui me viennent à l'esprit) n'ont pas compris l'air du temps, et que les Français sont parfaitement au fait de la crise politique majeure actuelle, et qu'ils ne pourront pas élire qui souffle sur les braises.

Qui sont les hommes/femmes politiques qui ne clivent pas pour toi ?
Jean-Yves le Drian ou Alain Juppé sont quand même moins clivant que Hollande ou Sarkozy.

JY Le Drian je suis d'accord.
Alain Juppé si on a la mémoire courte oui...
J'évoquais leurs comportements et discours actuels.
Mais il est vrai que Le Drian n'est pas candidat (et n'a probablement pas envie de l'être actuellement).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par Cleroli le Jeu 18 Fév 2016 - 17:10

@zouz a écrit:Personnellement, je trouve ces considérations pour le moins étranges...complotisme ?
Rien ne va dans ce gouvernement dit de gauche et je suis persuadée que la droite n'aurait jamais osé aller aussi loin...
je dirais plutôt qu'en 2017 la droite va pouvoir poursuivre le démantèlement du droit du travail sans trouver une grande résistance, le travail aura déjà été bien avancé "grâce" au PS Twisted Evil

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par palomita le Jeu 18 Fév 2016 - 17:14

@Sakei a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Sakei a écrit:
@JPhMM a écrit:
J'ai le sentiment que les candidats (ou potentiels candidats) qui ont décidé de cliver (Hollande, Mélenchon, Sarkozy, Fillon, Le Pen, pour les premiers qui me viennent à l'esprit) n'ont pas compris l'air du temps, et que les Français sont parfaitement au fait de la crise politique majeure actuelle, et qu'ils ne pourront pas élire qui souffle sur les braises.

Qui sont les hommes/femmes politiques qui ne clivent pas pour toi ?
Jean-Yves le Drian ou Alain Juppé sont quand même moins clivant que Hollande ou Sarkozy.

JY Le Drian je suis d'accord.
Alain Juppé si on a la mémoire courte oui...

Pour Juppé, il faut se souvenir , entre autre,de 1995 ,  il y a une éternité Razz  ; entre temps, il s'est refait une virginité , si  on peut dire . Le " J'ai changé" a souvent bien marché en politique (voir Chirac , par exemple) . Pour Le Drian, je ne me prononcerai pas .

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par Condorcet le Jeu 18 Fév 2016 - 17:18

Virginité si on peut dire : il a été condamné à une peine d'inéligibilité dans l'affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par palomita le Jeu 18 Fév 2016 - 17:32

@Condorcet a écrit:Virginité si on peut dire : il a été condamné à une peine d'inéligibilité dans l'affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris.

Exactement .Mais les médias se gardent bien de le rappeler .

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par e-Wanderer le Jeu 18 Fév 2016 - 18:01

Tout le monde sait quand même qu'il a écopé à la place de Chirac, c'est donc assez ambivalent (entre malhonnêteté et loyauté). Je suis beaucoup plus choqué, pour ma part, par l'affaire de l'appartement de la rue Jacob, car là on touche à des magouilles personnelles.

Sur le style du bonhomme, là aussi il faut nuancer. Je pense qu'il a une forme d'humour un peu cassant qui passait très mal à l'époque, et que les médias et les humoristes ont quand même joyeusement caricaturé du côté d'une raideur antipathique. Je ne l'ai jamais perçu comme ça en tout cas.

D'autre part, je l'ai toujours vu jouer cartes sur tables : sa politique des retraites était brutale, mais il l'a assumée. Au contraire, par exemple, d'un Éric Woerth qui nous vendait le blocage du point d'indice en disant que notre salaire augmentait quand même avec l'ancienneté (confondant ainsi volontairement la situation globale de la profession avec la perception individuelle – argument repris ensuite par Marylise Lebranchu, ce qui n'est pas à son honneur !). Une politique, ça s'assume, et je n'aime pas qu'on me prenne pour un imbécile au moment où on me tabasse. En somme, je préfère encore le style de Juppé aux sourires hypocrites de NVB ou aux mensonges.

Après, c'est plus sur ses propositions de fond que je suis en désaccord, notamment sur la question européenne. Pour le style, je suis plutôt confiant, je trouve qu'il s'est plutôt bonifié avec les années (entre son passage au Quai d'Orsay et son exil canadien, il a eu le temps de prendre du recul). J'aime aussi l'idée qu'il ait la perspective d'un unique mandat, ça lui donne d'office une posture de recul qui peut être bénéfique, car notre société a grand besoin d'apaisement.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par Condorcet le Jeu 18 Fév 2016 - 18:12

S'il avait écopé pour Jacques Chirac, le jugement en appel aurait maintenu les dix ans d'inégibilité. Je me demande ce qu'un électeur peut trouver d'enviable au programme social et économique d'Alain Juppé (délétère pour la France, comme celui de ses prédécesseurs). Effectivement, une politique s'assume : en rognant sur ses menus avantages et son traitement par exemple.

Exemple : propositions d'Alain Juppé pour l'emploi.

Agir, c’est porter la durée de référence du travail à 39 heures, permettant ainsi aux entreprises de négocier en fonction de leurs besoins.

Agir, c’est réformer le code du travail, en incluant dans le contrat de travail les modalités du licenciement et en réformant les seuils sociaux pour libérer l’embauche.

Agir, c’est donner le dernier mot aux salariés dans l’entreprise en cas de blocage du dialogue social, grâce à un référendum décisionnaire.

Agir, c’est supprimer toute charge sociale au niveau du SMIC, pour permettre le retour vers l’emploi des moins qualifiés.

Agir, c’est réformer l’assurance chômage pour accélérer le retour vers l’emploi.

Agir, c’est enfin plafonner les revenus d’assistance pour que le travail soit toujours plus rémunérateur que l’inactivité


Dernière édition par Condorcet le Jeu 18 Fév 2016 - 18:19, édité 1 fois

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par Celadon le Jeu 18 Fév 2016 - 18:13

@JPhMM a écrit:
@zouz a écrit:Personnellement, je trouve ces considérations pour le moins étranges...complotisme ?
+1
Je préfère y voir un pur effet du hasard, ou une conséquence indirecte d'un phénomène encore à identifier.
J'aurais préféré aussi, mais trop c'est trop.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par Celadon le Jeu 18 Fév 2016 - 18:15

@e-Wanderer a écrit:Tout le monde sait quand même qu'il a écopé à la place de Chirac, c'est donc assez ambivalent (entre malhonnêteté et loyauté). Je suis beaucoup plus choqué, pour ma part, par l'affaire de l'appartement de la rue Jacob, car là on touche à des magouilles personnelles.

Sur le style du bonhomme, là aussi il faut nuancer. Je pense qu'il a une forme d'humour un peu cassant qui passait très mal à l'époque, et que les médias et les humoristes ont quand même joyeusement caricaturé du côté d'une raideur antipathique. Je ne l'ai jamais perçu comme ça en tout cas.

D'autre part, je l'ai toujours vu jouer cartes sur tables : sa politique des retraites était brutale, mais il l'a assumée. Au contraire, par exemple, d'un Éric Woerth qui nous vendait le blocage du point d'indice en disant que notre salaire augmentait quand même avec l'ancienneté (confondant ainsi volontairement la situation globale de la profession avec la perception individuelle – argument repris ensuite par Marylise Lebranchu, ce qui n'est pas à son honneur !). Une politique, ça s'assume, et je n'aime pas qu'on me prenne pour un imbécile au moment où on me tabasse. En somme, je préfère encore le style de Juppé aux sourires hypocrites de NVB ou aux mensonges.

Après, c'est plus sur ses propositions de fond que je suis en désaccord, notamment sur la question européenne. Pour le style, je suis plutôt confiant, je trouve qu'il s'est plutôt bonifié avec les années (entre son passage au Quai d'Orsay et son exil canadien, il a eu le temps de prendre du recul). J'aime aussi l'idée qu'il ait la perspective d'un unique mandat, ça lui donne d'office une posture de recul qui peut être bénéfique, car notre société a grand besoin d'apaisement.
Sûr qu'il va l'apaiser avec son programme pour l'école !

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par e-Wanderer le Jeu 18 Fév 2016 - 18:27

@Condorcet a écrit:S'il avait écopé pour Jacques Chirac, le jugement en appel aurait maintenu les dix ans d'inégibilité.
C'était là toute l'astuce : coupable, mais pas responsable. Don Diègue à l'envers. Allez-y, j'assume (mais vous savez très bien qui est derrière).

Je me demande ce qu'un électeur peut trouver d'enviable au programme social et économique d'Alain Juppé (délétère pour la France, comme celui de ses prédécesseurs). Effectivement, une politique s'assume : en rognant sur ses menus avantages et son traitement par exemple.
Là, je te rejoins sans problème. Le problème se situe au niveau européen.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par e-Wanderer le Jeu 18 Fév 2016 - 18:29

@Celadon a écrit:
J'aime aussi l'idée qu'il ait la perspective d'un unique mandat, ça lui donne d'office une posture de recul qui peut être bénéfique, car notre société a grand besoin d'apaisement.
Sûr qu'il va l'apaiser avec son programme pour l'école !
Faut voir, s'il a Bayrou dans son staff… En tout cas, NVB on a vu, Chatel on a vu aussi.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par Moonchild le Jeu 18 Fév 2016 - 18:31

@JPhMM a écrit:http://www.europe1.fr/economie/reforme-du-travail-le-projet-de-loi-el-khomri-va-dans-le-bon-sens-pour-pierre-gattaz-2671391

Le meilleure façon de nuire à un ennemi déclaré est encore de lui montrer tout son soutien.
Mais, là, où vois-tu des ennemis ?

@JPhMM a écrit:
@Sakei a écrit:
@JPhMM a écrit:
J'ai le sentiment que les candidats (ou potentiels candidats) qui ont décidé de cliver (Hollande, Mélenchon, Sarkozy, Fillon, Le Pen, pour les premiers qui me viennent à l'esprit) n'ont pas compris l'air du temps, et que les Français sont parfaitement au fait de la crise politique majeure actuelle, et qu'ils ne pourront pas élire qui souffle sur les braises.

Qui sont les hommes/femmes politiques qui ne clivent pas pour toi ?
Jean-Yves le Drian ou Alain Juppé sont quand même moins clivant que Hollande ou Sarkozy.
Alain Juppé s'est avec le temps construit un personnage médiatique dont le discours se veut rassembleur, néanmoins la ligne politique qu'il incarne est intrinsèquement porteuse d'un clivage tacite entre les gagnants et les perdants de la mondialisation.

De toute manière, je pense que dans le fond la question des personnalités politiques plus ou moins clivantes est secondaire : ce ne sont pas les discours et les attitudes de nos aspirants monarques qui provoquent les véritables fractures traversant notre société, celles-ci résultent d'autres phénomènes sur lesquels les politiciens prétendent a posteriori agir pour sauver les apparences et leurs mandats.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par palomita le Jeu 18 Fév 2016 - 20:27

Je pense également que la marge d'action des hommes politiques est de plus en plus réduite au niveau national; nous avons affaire surtout à des gestionnaires .
Toute l'astuce consiste à faire croire aux électeurs qu'un tel est différent des autres et va "agir" vraiment ( le mot " agir" martelé sans cesse dans les propositions de Juppé est ainsi révélateur) . Dès lors , la construction d'une image médiatique forte devient primordiale pour se démarquer des autres candidats , ceux-ci étant aux prises avec les mêmes problèmes.

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par zouz le Jeu 18 Fév 2016 - 21:06

Ce qui revient à dire que voter ne sert à rien...

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par William Foster le Jeu 18 Fév 2016 - 21:08

Si : tu choisis le sourire du gestionnaire.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La future loi El Khomri sur le droit du travail

Message par Celadon le Ven 19 Fév 2016 - 9:36

Ca fait sérieux, y a pas à dire, surtout si c'est juste pour déminer aujourd'hui puis pour y venir finalement...
https://fr.news.yahoo.com/code-travail-hollande-%C3%A9carte-passage-force-065139138.html

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum