Prof contractuel - refus de poste - ARE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prof contractuel - refus de poste - ARE

Message par Eladia56 le Dim 21 Fév 2016 - 18:21

Bonjour,

Après quelques années d'expérience dans le privé je souhaiterais revenir à ma première idée de métier qui était l'enseignement. Passer par un poste de contractuel me paraît indispensable avant de me décider, si le métier me plaît, de passer le concours. Je voudrais tenter l'enseignement de l'espagnol et/ou de l'éco gestion (il me reste cela à clarifier aussi) dans le privé.

Je suis actuellement indemnisée par Pôle Emploi et j'ai droit à encore 18 mois d'indemnisation. J'ai lu et entendu qu'en cas de refus de poste en tant que contractuel on pouvait ne plus être indemnisé. Le problème c'est que si je fais un remplacement et que le métier ne me plaît pas, je voudrais pouvoir percevoir à nouveau l'ARE le temps de retrouver un poste dans le privé.

C'est un peu dommage, mais la perspective de perdre l'ARE si je fais par exemple un remplacement mais ne souhaite pas poursuivre dans la voie de l'enseignement me freine un peu.

Avez-vous des retours/conseils sur ce sujet?

Merci d'avance,

Elodie.

Eladia56
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof contractuel - refus de poste - ARE

Message par zouz le Dim 21 Fév 2016 - 18:25

Bonsoir Eladia,

la question se pose surtout si tu es indemnisée par le rectorat (ce qui ne semble pas être ton cas), et encore ! Les règles ne sont pas claires même s'il y a déjà eu du chantage à la perte des allocations chômage . Je le rappelle, les demandeurs d'emploi ont des droits (je t'invite à aller lire 'offre raisonnable d'emploi' notamment là https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F14926
Attention aux délais de mise en paiement (minimum 2 mois après la prise de poste). Bon courage !

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof contractuel - refus de poste - ARE

Message par zouz le Dim 21 Fév 2016 - 18:29

Ah oui et surtout, reste inscrite au Pôle emploi (s'actualiser tous les mois même si on est en poste en déclarant le temps travaillé, les revenus et surtout indiquer que l'on est toujours à la recherche d'un emploi) pour ne pas avoir à refaire le dossier à chaque fois.

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof contractuel - refus de poste - ARE

Message par matit le Dim 21 Fév 2016 - 20:04

Bonjour, je crois que tu perdras tes droits dès lors que tu seras contractuelle et tu ne pourras percevoir l'ARE uniquement si tu es sans poste à un moment ou à un autre.
Il vaut peut-être mieux préparer le concours et faire ton année en tant que stagiaire, ce qui te laisse tes 18 mois largement, et lors de ton année de stage, tu peux démissionner si cela ne te plait vraiment pas ou te mettre en dispo ce qui te permets de chercher autre chose... C'est moins risqué à mon avis.

matit
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof contractuel - refus de poste - ARE

Message par GaliNéo le Dim 21 Fév 2016 - 23:23

N'importe quoi ! Mais qu'est-ce qu'il ne faut pas lire ! Quand tu deviens contractuel, tu ne perds pas tes ARE. Dans un premier temps, tant que tu n'as pas de remplacement, tu seras au chômage et tes ARE te seront versées par le Pôle Emploi. Par la suite, si tu obtiens et que tu accomplisses à TERME des remplacements, les indemnisations vont basculer de bureau de recouvrement et ce ne sera plus Pôle Emploi qui t'indemnisera mais le Rectorat. En revanche, tu auras un battement entre le basculement du dossier d'un service à un autre. Personnellement j'étais resté 2 mois sans un centime de revenu.

Et refuser un remplacement ne te fait PAS perdre tes ARE. Tu perds tes ARE si tu casses ton contrat, c'est-à-dire si tu décides d'abandonner le remplacement que tu es en train d'effectuer.

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año...

GaliNéo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof contractuel - refus de poste - ARE

Message par Eladia56 le Lun 22 Fév 2016 - 13:20

Bonjour,
Merci à tous pour vos retours, qui me rassurent plus ou moins! Je suis aujourd'hui indemnisé par Pôle Emploi, n'ayant jamais travaillé dans l'EN. Et vue que j'aimerais tenter, sans prendre le risque de perdre l'ARE si je refuse un poste je préférais demander.
Elodie.

Eladia56
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof contractuel - refus de poste - ARE

Message par Eladia56 le Lun 22 Fév 2016 - 13:21

indemnisée (!)

Eladia56
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof contractuel - refus de poste - ARE

Message par zouz le Lun 22 Fév 2016 - 13:47

N'aie aucune crainte, tu ne perds pas tes droits si tu retrouves du travail. Quand tu seras en poste (attention au délai avant la première mise en paiement, ie. 2 mois minimum, j'insiste), tu percevras un salaire, donc pas d'ARE.
Si tu te retrouves ensuite sans contrat, à ce moment là, tu percevras les ARE (jusqu'à épuisement de droits qui te restent).
Ce n'est pas nécessairement le rectorat qui se charge de la gestion des ARE à l'issue d'un contrat dans l'EN (cela fut mon cas, aujourd'hui, je dépends du rectorat).

N'hésite pas à poser des questions, nous essaierons de te répondre au mieux.

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof contractuel - refus de poste - ARE

Message par jésus le Lun 22 Fév 2016 - 13:55

Oui, il faut poser la question au gestionnaire de ton dossier ARE au rectorat et demander noir sur blanc ( par mail par exemple) les cas où tu es radié. On est radié en cas d'oubli d'actualisation ou absence à un rdv PE ou après une démission pour 4 mois.
Après, c'est automatique, ils reçoivent les infos de PE après actualisation ou ils ajustent en fonction des bulletins de paie que tu leur envoies.

Refuser des postes "raisonnables" ne pourra que te blacklister (éventuellement) de la liste des remplaçants ( dans le privé, ils le font plus facilement que dans le public).

jésus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof contractuel - refus de poste - ARE

Message par zouz le Lun 22 Fév 2016 - 13:56

Je pense que j'ai compris ta question. En fait, tu comptes t'adresser au pôle emploi pour qu'il te trouve un poste de contractuelle dans l'EN. Si tu refuses, PE peut t'en tenir rigueur (et encore, je renvoie aux ORE).
Si c'est ce point qui tinquiète, adresse-toi directement au rectorat de ton académie pour leur proposer ta candidature dans telle discipline (ce que nous faisons la plupart du temps), ainsi, tu feras peut être partie de leur fichier. Je dois filer,

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof contractuel - refus de poste - ARE

Message par zouz le Lun 22 Fév 2016 - 13:56

@jésus a écrit:Oui, il faut poser la question au gestionnaire de ton dossier ARE au rectorat et demander noir sur blanc ( par mail par exemple) les cas où tu es radié. On est radié en cas d'oubli d'actualisation ou absence à un rdv PE ou après une démission pour 4 mois.
Après, c'est automatique, ils reçoivent les infos de PE après actualisation ou ils ajustent en fonction des bulletins de paie que tu leur envoies.

Refuser des postes "raisonnables" ne pourra que te blacklister (éventuellement)  de la liste des remplaçants ( dans le privé, ils le font plus facilement que dans le public).

salut Jesus, elle n'a pas encore travaillé pour l'EN (et tout cela me semble déjà bien confus).

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof contractuel - refus de poste - ARE

Message par jésus le Lun 22 Fév 2016 - 13:59

Ah, même topo pour les ARE...si ce n'est pas PE qui propose des ORE, on peut refuser des postes de contractuels sans risquer ses ARE.
D'ailleurs, les rectorats passent en général par PE s'ils ne trouvent pas de candidats dans leur vivier, il me semble.

Après, à voir la tolérance des bureaux des remplacements aux refus de poste...

Si on a pas épuisé ses droits du privé, et qu'on reste inscrit, on reçoit encore les ARE du privé. En cas de recalcul, si la durée de travail dans le public dépasse celle du privé, on peut être indemnisé par le rectorat.

En cas de démission, on risque surtout perdre ses droits à l'ouverture de nouveaux droits, si on n'a pas retravaillé plus de 4 mois après démission.

Si elle n'est pas désinscrite de PE, elle peut continuer, je pense , ses ARE comme avant.

Si on refuse un poste de contractuel, on ne risque en rien ses ARE.

jésus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof contractuel - refus de poste - ARE

Message par matit le Lun 22 Fév 2016 - 14:31

@GaliNéo a écrit:N'importe quoi ! Mais qu'est-ce qu'il ne faut pas lire ! Quand tu deviens contractuel, tu ne perds pas tes ARE. Dans un premier temps, tant que tu n'as pas de remplacement, tu seras au chômage et tes ARE te seront versées par le Pôle Emploi. Par la suite, si tu obtiens et que tu accomplisses à TERME des remplacements, les indemnisations vont basculer de bureau de recouvrement et ce ne sera plus Pôle Emploi qui t'indemnisera mais le Rectorat. En revanche, tu auras un battement entre le basculement du dossier d'un service à un autre. Personnellement j'étais resté 2 mois sans un centime de revenu.

Et refuser un remplacement ne te fait PAS perdre tes ARE. Tu perds tes ARE si tu casses ton contrat, c'est-à-dire si tu décides d'abandonner le remplacement que tu es en train d'effectuer.
Ce n'est pas la peine de s'énerver ou d'être désagréable! Je me suis peut-être mal exprimée: ce que je voulais dire est que à partir du moment où on devient contractuel, les droits basculent effectivement et dépendent de l'Etat et non plus du Pôle Emploi. On perd donc bien ses droits Pôle Emploi. De plus, il y a une carence de deux mois me semble-t-il avant de toucher quoi que ce soit une fois un remplacement terminé et si on se retrouve sans poste.

matit
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof contractuel - refus de poste - ARE

Message par zouz le Lun 22 Fév 2016 - 16:11

Non Matit, tu te trompes...cela varie énormément d'un cas à l'autre.

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof contractuel - refus de poste - ARE

Message par zouz le Lun 22 Fév 2016 - 16:12

@jésus a écrit:Ah, même topo pour les ARE...si ce n'est pas PE qui propose des ORE, on peut refuser des postes de contractuels sans risquer ses ARE.
D'ailleurs, les rectorats passent en général par PE s'ils ne trouvent pas de candidats dans leur vivier, il me semble.

Après, à voir la tolérance des bureaux des remplacements aux refus de poste...

Si on a pas épuisé ses droits du privé, et qu'on reste inscrit, on reçoit encore les ARE du privé. En cas de recalcul, si la durée de travail dans le public dépasse celle du privé, on peut être indemnisé par le rectorat.

En cas de démission, on risque surtout perdre ses droits à l'ouverture de nouveaux droits, si on n'a pas retravaillé plus de 4 mois après démission.

Si elle n'est pas désinscrite de PE, elle peut continuer, je pense , ses ARE comme avant.

Si on refuse un poste de contractuel, on ne risque en rien ses ARE.

Voilà.

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof contractuel - refus de poste - ARE

Message par matit le Mar 23 Fév 2016 - 10:31

@zouz a écrit:Non Matit, tu te trompes...cela varie énormément d'un cas à l'autre.
D'accord Smile ça a le mérite d'être dit gentiment Wink J'ai une collègue contractuelle en maths qui m'avait expliqué ça il y a quelques semaines. Je pensais que c'était systématique pour tout le monde. Etant donné le peu de nuances dans l'EN, je n'imaginais pas qu'il y avait des cas particuliers Wink

matit
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof contractuel - refus de poste - ARE

Message par jésus le Mar 23 Fév 2016 - 11:53

L'histoire de carence n'a rien d'officiel...c'est plus un délai de traitement "moyen" de dossier d'ARE, mais si on a tous les papiers et que le dossier est OK ça peut aller plus vite. La vraie carence est de 8 jours.

jésus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum