À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Isis39 le Mar 1 Mar 2016 - 14:26

@trompettemarine a écrit:De plus, il faut prendre en compte que les conseils généraux refuseront de payer le changement de tous les manuels pour tous les niveaux... surtout en ces temps de disette.
Ce fut le cas avec les conseils régionaux lors de la réforme Châtel.

Les conseils départementaux ne financent pas les manuels scolaires. C'est une dotation d'état.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par trompettemarine le Mar 1 Mar 2016 - 14:32

Alors, j'aimerais bien connaître le coût de la prochaine dotation de l'Etat !

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par tangente le Mar 1 Mar 2016 - 23:39

Sur le site du Sénat, concernant le projet de loi de finances 2016 "rubrique enseignement scolaire" il est indiqué que sont prévus pour les manuels scolaires 150 millions d'euro en 2016 et autant en 2017.

tangente
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par JPhMM le Mer 2 Mar 2016 - 0:24

Ça fait combien par élève ? 60 €, à la louche ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par pailleauquebec le Mer 2 Mar 2016 - 9:24

3M d'élèves en collège ça ferait 50€ par élève, de quoi payer deux manuels.

Et il faut 6 manuels / élève => 150€ .

Donc si c'est ça on aura les crédits pour un niveau par an.

Sauf que des manuels écrits à l'arraché, je doute que tout le monde se précipite pour les acheter,...

Du coup les crédits seront suffisants CQFD...

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Balthamos le Mer 2 Mar 2016 - 10:17

@pailleauquebec a écrit:3M d'élèves en collège ça ferait 50€ par élève, de quoi payer deux manuels.

Et il faut 6 manuels / élève => 150€ .

Donc si c'est ça on aura les crédits pour un niveau par an.

Sauf que des manuels écrits à l'arraché, je doute que tout le monde se précipite pour les acheter,...

Du coup les crédits seront suffisants CQFD...

Le ministère veut étaler l'achat des manuels sur deux ans. En 2016 nous sommes censés acheter le manuel d'histoire géo, de français, de math, de LV2 pour les 5e et de sciences pour les 6e. C'est à dire 3 manuels pour les 3e/ 4e, et 4 manuels pour les 5e/ 6e. A condition que les manuels fonctionnent par niveau et non par cycle.
De plus, le ministère veut développer le numérique, ce qui veut expliquer officiellement pourquoi les dotations ne sont pas si grandes que ça. Equipement de tablettes les collégiens et les enseignants d'ici 2020. Avec les limites du numérique et du calendrier (c'est loin et il y a quelques élections entre temps).

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par mistinguette le Mer 2 Mar 2016 - 15:40

en résumé on a fait tout un foin pour avoir des programmes par cycle pour pondre des bouquins par niveau ?

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.

mistinguette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Isis39 le Mer 2 Mar 2016 - 15:49

@mistinguette a écrit:en résumé on a fait tout un foin pour avoir des programmes par cycle pour pondre des bouquins par niveau ?

En HG les manuels sont par niveau car les programmes sont par niveau. PAr contre manuels de cycle en EMC. Ce qui est très con c'est qu'il faudrait acheter un manuel juste pour les 6e... Ce que l'on n'a pas fait. On a pris le manuel de cycle 4.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum