À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Oudemia le Mar 23 Fév 2016 - 17:32

Mais il faut quelque chose sur ces tablettes : le manuel dématérialisé a un coût lui aussi, et il faudra bien en choisir un à charger plutôt qu'un autre.


Dernière édition par Oudemia le Mar 23 Fév 2016 - 17:33, édité 1 fois

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par ben2510 le Mar 23 Fév 2016 - 17:32

Il restera quand même un papier particulier, plus adapté qu'une tablette pour certain usage.
Et la presse papier survivra, ne serait-ce que pour emballer le poisson.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Iphigénie le Mar 23 Fév 2016 - 17:40

@dandelion a écrit:
thenastywizard a écrit:
@Bouboule a écrit:Et si on se passait de manuels ?

Oui, comme on le fait depuis des années, en fait.
On n'a pas vraiment besoin de manuels, mais plutôt de ressources.
Qui se sert encore du manuel comme d'un outil que l'on suit de la page 1 à la page 250 ? Plus grand monde, j'ai l'impression.
En Suisse, c'est souvent comme ça, sauf, étrangement, au primaire. Je rappelle aussi qu'un bon manuel ça permet aux parents de suivre le travail fait par les enfants, et même d'apprendre avec eux (à lire notamment). Quand j'étais élève, il y avait encore une écrasante majorité de manuels qui permettaient, en cas de mauvaise compréhension du cours ou d'absence, de travailler en autonomie. Et on pouvait les garder longtemps. Les enseignants ajoutaient toujours des documents personnels, ne suivaient pas forcément l'ordre des chapitres, mais nous disposions d'un support solide et structuré.
Voilà. C'est même ce qui manque le plus aujourd'hui où les élèves sont saturés de photocopies empilées dans des trieurs qui ne trient plus rien après trois semaines de cours. Et de cours qui n'assurent aucune continuité ni pédagogique ni culturelle d'un enseignant à l'autre. Si l'on se plaint que les élèves ne savent rien et ne sont pas capables de construire une culture cohérente c'est d'abord parce qu'on ne leur donne aucun outil qui le permette. Et ce n'est pas le numérique, les EPI et les projets qui vont améliorer le schmilblick: on pourra augmenter le nombre d'heures du "vivre ensemble" en s'apercevant que nos élèves n'ont plus aucune référence commune...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Isis39 le Mar 23 Fév 2016 - 18:15

@Bouboule a écrit:
@Isis39 a écrit:
thenastywizard a écrit:
@Bouboule a écrit:Et si on se passait de manuels ?

Oui, comme on le fait depuis des années, en fait.
On n'a pas vraiment besoin de manuels, mais plutôt de ressources.
Qui se sert encore du manuel comme d'un outil que l'on suit de la page 1 à la page 250 ? Plus grand monde, j'ai l'impression.

En HG, sans manuel, ça fait un sacré paquet de photocopies. Mon intendante ferait une attaque...

Combien fais-tu de photocopies par élève ? Et combien en ferais-tu sans manuel ?

Je n'ai pas compté. Sans manuel je pense que j'en ferais facilement 3 fois plus. On travaille sur beaucoup de documents en HG.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Isis39 le Mar 23 Fév 2016 - 18:17

@Balthamos a écrit:En même temps, l'avenir, c'est le zéro papier.
Bientôt les élèves seront équipés de tablettes...

Ben ça depend... L'an dernier les 6e avaient des tablettes. Le nouveau conseil départemental les a reprises....
Et un manuel numérique sur tablette, cela coûte plus cher que le papier (sur le long terme).

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Balthamos le Mar 23 Fév 2016 - 18:24

Je disais ça sans être sérieux...
Mon collège est tout numérique et zéro papier d'après le parisien et le conseil général. 
Dans les faits.... non. 
On dispose d'un grand équipement numérique, inusité par manque de formation et manque de logique et le CG n'a jamais donné les sous promis pour les manuels numériques.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Provence le Mar 23 Fév 2016 - 19:38

thenastywizard a écrit:
@Bouboule a écrit:Et si on se passait de manuels ?

Oui, comme on le fait depuis des années, en fait.
On n'a pas vraiment besoin de manuels, mais plutôt de ressources.
Qui se sert encore du manuel comme d'un outil que l'on suit de la page 1 à la page 250 ? Plus grand monde, j'ai l'impression.
Et c'est sans doute bien dommage.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par francois75 le Mar 23 Fév 2016 - 20:07

*


Dernière édition par francois75 le Ven 16 Sep 2016 - 20:48, édité 1 fois

francois75
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Jane le Mar 23 Fév 2016 - 20:09

Cripure a écrit:On n'en veut pas de leurs manuels pourris avec leur orthographe à la noix.

J'ai exactement dit la même chose à mes collègues: nos TDL tout récents sont très bien.

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par kiddy le Mar 23 Fév 2016 - 20:36

@Balthamos a écrit:En même temps, l'avenir, c'est le zéro papier.
Bientôt les élèves seront équipés de tablettes...

je souhaite bon courage aux collèguex qui seront chargés d'entretenir le matériel informatique

kiddy
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Dr Raynal le Mar 23 Fév 2016 - 20:56

@dandelion a écrit:... nous disposions d'un support solide et structuré.
C'est ce que j'ai essayé de faire avec mes manuels de SVT libres & gratuits. Numériques, mais solides & structurés.

J'ai reçu un avis d'un éditeur un peu particulier, "le livre scolaire", qui propose des manuels open source, mais commerciaux.
J'avais dirigé pour eux quelques semaines une équipe pour un manuel de SVT quatrième, vite avorté car "honteusement élitiste" d'après les correcteurs.
Ils ont fait un site pour les profs : http://profpower.lelivrescolaire.fr

Sur la page de présentation de la réforme, j'avais publié un commentaire bien saignant. Il a été bien entendu supprimé (mais j'ai reçu un mail auparavant, très poli, qui sans me prévenir nommément que mon commentaire avait être biffé précisait que : " La mise à disposition d'une rubrique sur la réforme nous a été demandée par les enseignants, qui sont comme vous le soulignez pour une part opposés à la réforme, et en majorité déstabilisés. " et reconnaissait que "Un certain nombre de questions épineuses que vous soulevez dans votre mail divisent fortement les collègues").

Les éditeurs ne sautent pas tous de joie devant la réforme, car si elle peut être la promesse de nouvelles ventes, elle pourrait tout aussi bien déboucher (ô que ce serait marrant !) sur l'abandon pur et simple de l'usage de manuels dans certains matières.




Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Bouboule le Mar 23 Fév 2016 - 23:13

@Isis39 a écrit:
@Bouboule a écrit:
@Isis39 a écrit:
thenastywizard a écrit:

Oui, comme on le fait depuis des années, en fait.
On n'a pas vraiment besoin de manuels, mais plutôt de ressources.
Qui se sert encore du manuel comme d'un outil que l'on suit de la page 1 à la page 250 ? Plus grand monde, j'ai l'impression.

En HG, sans manuel, ça fait un sacré paquet de photocopies. Mon intendante ferait une attaque...

Combien fais-tu de photocopies par élève ? Et combien en ferais-tu sans manuel ?

Je n'ai pas compté. Sans manuel je pense que j'en ferais facilement 3 fois plus. On travaille sur beaucoup de documents en HG.

Cela ne répond pas à ma question. 3 fois plus que combien ?

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Bouboule le Mar 23 Fév 2016 - 23:15

@Isis39 a écrit:
@Balthamos a écrit:En même temps, l'avenir, c'est le zéro papier.
Bientôt les élèves seront équipés de tablettes...

Ben ça depend... L'an dernier les 6e avaient des tablettes. Le nouveau conseil départemental les a reprises....
Et un manuel numérique sur tablette, cela coûte plus cher que le papier (sur le long terme).

Ni manuel papier, ni manuel numérique.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Fesseur Pro le Mar 23 Fév 2016 - 23:16

@Bouboule a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Bouboule a écrit:
@Isis39 a écrit:

En HG, sans manuel, ça fait un sacré paquet de photocopies. Mon intendante ferait une attaque...

Combien fais-tu de photocopies par élève ? Et combien en ferais-tu sans manuel ?

Je n'ai pas compté. Sans manuel je pense que j'en ferais facilement 3 fois plus. On travaille sur beaucoup de documents en HG.

Cela ne répond pas à ma question. 3 fois plus que combien ?
Je ne saurais pas répondre à la question.
Mais beaucoup plus. Razz

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Isis39 le Mer 24 Fév 2016 - 9:23

@Bouboule a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Bouboule a écrit:
@Isis39 a écrit:

En HG, sans manuel, ça fait un sacré paquet de photocopies. Mon intendante ferait une attaque...

Combien fais-tu de photocopies par élève ? Et combien en ferais-tu sans manuel ?

Je n'ai pas compté. Sans manuel je pense que j'en ferais facilement 3 fois plus. On travaille sur beaucoup de documents en HG.
n

Cela ne répond pas à ma question. 3 fois plus que combien ?

On dirait mon intendante... Very Happy

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Balthamos le Mer 24 Fév 2016 - 10:13

@Bouboule a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Bouboule a écrit:
@Isis39 a écrit:

En HG, sans manuel, ça fait un sacré paquet de photocopies. Mon intendante ferait une attaque...

Combien fais-tu de photocopies par élève ? Et combien en ferais-tu sans manuel ?

Je n'ai pas compté. Sans manuel je pense que j'en ferais facilement 3 fois plus. On travaille sur beaucoup de documents en HG.

Cela ne répond pas à ma question. 3 fois plus que combien ?


Parce que tu sais combien tu fais de photocopies dans l'année? 
J'en fais, et quand mon compte arrive à 0, je râle tellement fort qu'on me recharge. Et ca fonctionne, cette année je n'ai pas encore fait recharger.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Balthamos le Mer 24 Fév 2016 - 10:14

Le plus rageant sans manuel je pense, ça serait le nombre de photocopies inutiles. 

Pour les élèves, avoir un document dans le cahier n'a pas grand intérêt, sauf quelques exceptions. 
Sans manuel voudrait dire photocopier tout les documents étudiés en classe.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Isis39 le Mer 24 Fév 2016 - 10:25

@Balthamos a écrit:Le plus rageant sans manuel je pense, ça serait le nombre de photocopies inutiles. 

Pour les élèves, avoir un document dans le cahier n'a pas grand intérêt, sauf quelques exceptions. 
Sans manuel voudrait dire photocopier tout les documents étudiés en classe.

En plus cela veut documents sans couleurs. Même en vidéo projetant, c'est quand même mieux quand les élèves voient de près la carte, ou l'œuvre d'art....

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Dr Raynal le Mer 24 Fév 2016 - 10:52

Il est certain qu'en HG, pour les cartes et documents, ou en français pour les textes, l'usage d'un manuels se défend.
Ils donnent des documents en couleurs, certes, mais qui ont aussi une tendance des plus bénéfiques à rester ensembles...

Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par fanette le Mer 24 Fév 2016 - 10:56

HS : pour les problèmes de quota de photocopies, demandez à votre collège d'investir dans un duplicopieur : rapide et moins coûteux, il permet au gestionnaire de rester zen devant notre consommation. Le photocopieur s'utilise alors pour les petites quantités (moins de 25 photocopies) et les montages, agrandissements, réductions ... Depuis, plus de quota ! yesyes
Ça ne résout pas le problème des tirages en couleur, malheureusement !

_________________
affraid Les légendes japonaises relatent que les samouraïs ingurgitaient une rasade de bile d’ours avant de partir au combat pour s’assurer de leur quasi invincibilité Very Happy diable  ... Sad

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Malaga le Mer 24 Fév 2016 - 12:46

@fanette a écrit:HS : pour les problèmes de quota de photocopies, demandez à votre collège d'investir dans un duplicopieur : rapide et moins coûteux, il permet au gestionnaire de rester zen devant notre consommation. Le photocopieur s'utilise alors pour les petites quantités (moins de 25 photocopies) et les montages, agrandissements, réductions ... Depuis, plus de quota ! yesyes
Ça ne résout pas le problème des tirages en couleur, malheureusement !

Nous en avons un dans notre collège. Le gros inconvénient du duplicopieur, c'est la qualité franchement moche de la reproduction. Par exemple, une carte ou un tableau deviennent une espèce de masse informe grise et blanche.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par fanette le Mer 24 Fév 2016 - 13:04

@Malaga a écrit:
Le gros inconvénient du duplicopieur, c'est la qualité franchement moche de la reproduction. Par exemple, une carte ou un tableau deviennent une espèce de masse informe grise et blanche.

C'est pas toujours terrible, je te l'accorde. Parfois, un premier tirage à la photocopieuse utilisé ensuite comme original au duplicopieur permet de résoudre certains problèmes. Par contre, c'est idéal pour les textes. Ça permet de ne pas faire surchauffer la photocopieuse, et de la réserver aux travaux dont tu parles.

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par boris vassiliev le Mer 24 Fév 2016 - 14:10

Fonctionnement de rêve chez nous : un code par discipline, pas de quota. Quelquefois un shutdown de papier ou de toner pour nous rappeler à l'ordre, mais c'est tout.

_________________
La politique, c'est du show business ! Du show business !!

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Bouboule le Mer 24 Fév 2016 - 14:43

@Balthamos a écrit:
@Bouboule a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Bouboule a écrit:

Combien fais-tu de photocopies par élève ? Et combien en ferais-tu sans manuel ?

Je n'ai pas compté. Sans manuel je pense que j'en ferais facilement 3 fois plus. On travaille sur beaucoup de documents en HG.

Cela ne répond pas à ma question. 3 fois plus que combien ?


Parce que tu sais combien tu fais de photocopies dans l'année? 
J'en fais, et quand mon compte arrive à 0, je râle tellement fort qu'on me recharge. Et ca fonctionne, cette année je n'ai pas encore fait recharger.

Oui, je sais.
Nous avons un compte aussi donc je n'ai aucun mérite (mais je peux facilement retrouver l'ordre de grandeur en regardant ce que j'ai dans le dossier de l'année scolaire).
Si tu as un compte, tu sais donc aussi ou du moins tu peux savoir (et ton intendant aussi).

(Mon propos n'est pas de condamner tous les livres, d'ailleurs j'ai gardé ceux de ma scolarité même certaisn qu'on ne m'a jamais fait ouvrir, mais parfois la façon de fonctionner fait qu'on peut s'en passer ; c'est juste un élément de réflexion en réponse à Isis qui pense que c'est cher de se passer de livres. Je voulais comparer.)

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par Bouboule le Mer 24 Fév 2016 - 14:44

@Isis39 a écrit:
@Bouboule a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Bouboule a écrit:

Combien fais-tu de photocopies par élève ? Et combien en ferais-tu sans manuel ?

Je n'ai pas compté. Sans manuel je pense que j'en ferais facilement 3 fois plus. On travaille sur beaucoup de documents en HG.
n

Cela ne répond pas à ma question. 3 fois plus que combien ?

On dirait mon intendante... Very Happy

On dirait un candidat à l'oral qui ne veut pas répondre à la question posée Laughing

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: À quelques mois de la rentrée 2016, les éditeurs de manuels scolaires en effervescence

Message par JPhMM le Mer 24 Fév 2016 - 14:45

@boris vassiliev a écrit:Fonctionnement de rêve chez nous : un code par discipline, pas de quota. Quelquefois un shutdown de papier ou de toner pour nous rappeler à l'ordre, mais c'est tout.
Idem ici.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum