Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par Norman Bates le Jeu 25 Fév 2016, 12:22

@Nasopi a écrit:qui aime bien lire.

C'est inquiétant.


Plus sérieusement, j'évoquais Asperger parce que j'ai une élève qui est atteinte du syndrome et que le cas évoqué ici me rappelait fortement son comportement. Voilà tout. Je ne suis pas médecin.

Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par Ma'am le Jeu 25 Fév 2016, 12:23

Je crois que la frontière est ténue entre le syndrome d'Asperger et le Très haut potentiel.

Fiston a été testé HPI quand il était petit, mais son comportement m'interroge : il est dans son monde, suce son pouce, bouquine toute la journée, a très peu de contacts avec ses camarades, ne regarde pas les gens dans les yeux, sauf nous, bref, c'est compliqué...

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par Nasopi le Jeu 25 Fév 2016, 12:24

Une différence très importante entre Asperger et le très haut potentiel, c'est que le profil de l'enfant Asperger est hétérogène, alors que celui de l'enfant HP est homogène.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par fifi51 le Jeu 25 Fév 2016, 12:30

maîtresse a écrit:Quels sont les signes d'appel qui peuvent/doivent faire penser à Asperger ?

Question sérieuse par rapport à mon fiston...

Pour avoir rencontré un asperger léger en école, je vais te dire ce qui me vient à l'esprit et les traits qui m'ont marqué:

Je dirais une absence de second degré et avoir une ou deux activités de prédilection et être incollable dessus ou la pratiquer à outrance: dans le cas que j'ai vu, c'était les horaires des trajets SNCF et peut-être la course à pied (ultra-trail en l'occurrence).
Un côté un peu à l'ouest également.
Je donne simplement un témoignage, je ne suis pas psy.

fifi51
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par JPhMM le Jeu 25 Fév 2016, 12:52

@Nasopi a écrit:Une différence très importante entre Asperger et le très haut potentiel, c'est que le profil de l'enfant Asperger est hétérogène, alors que celui de l'enfant HP est homogène.
C'est-à-dire, quel est ce profil ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par Ma'am le Jeu 25 Fév 2016, 13:08

C'est dans le compte-rendu du test c'est ça ?

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par ysabel le Jeu 25 Fév 2016, 13:39

@JPhMM a écrit:Et si elle n'avait rien ? rien d'autre que de la timidité, une envie de lire, et une envie qu'on la fiche en paix parce qu'elle sait que le collège n'est pas tendre avec les gens comme elle, alors elle attend que ça passe en oubliant un peu la violence ordinaire de ces sociabilités contraintes et rarement heureuses, en se plongeant dans ce qu'elle aime : lire.

voilà...

@RandomFilou a écrit:Pas faux. Dans ce cas, ce serait positif de s'éloigner des autres ?
M'enfin, je vais donc laisser quelqu'un d'autre s'en occuper, si c'est ce que vous me proposer ; j'ai cependant été surpris qu'aucun topic n'ait été ouvert sur les élèves réservés. Vous savez donc bien les gérer ? Personnellement (et bah vous avez dû le remarquer) je ne suis pas doué pour m'entretenir avec eux ou pour trouver de bonnes solutions afin de leur faire sortir de leur coquille (d'autant plus que je pense, par exemple, qu'en les mettant devant ils se sentiraient plus "menacés", alors je ne tente rien). Des conseils donc à ce sujet ?

Mais on ne pourrait pas un peu foutre la paix aux gens qui n'ont pas envie de se mêler aux autres.
Et puis aussi médicaliser sans cesse... être timide, réservé, aimer lire etc. ce n'est pas une maladie.

A croire que tout le monde devrait être un chieur patenté pour être "normal".

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par Hermiony le Jeu 25 Fév 2016, 15:19

@JPhMM a écrit:Et si elle n'avait rien ? rien d'autre que de la timidité, une envie de lire, et une envie qu'on la fiche en paix parce qu'elle sait que le collège n'est pas tendre avec les gens comme elle, alors elle attend que ça passe en oubliant un peu la violence ordinaire de ces sociabilités contraintes et rarement heureuses, en se plongeant dans ce qu'elle aime : lire.

+1

J'étais comme elle au même âge et j'aurais détesté qu'on vienne me gonfler pour m'obliger à parler et à aller vers les autres...comme j'ai du mal en tant que professeur avec cette manie de faire participer les élèves à tout va. Je ne regarde toujours pas les gens dans les yeux quand je leur parle, est-ce qu'il faut que je m'inquiète ? Razz

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par Nasopi le Jeu 25 Fév 2016, 16:37

@JPhMM a écrit:
@Nasopi a écrit:Une différence très importante entre Asperger et le très haut potentiel, c'est que le profil de l'enfant Asperger est hétérogène, alors que celui de l'enfant HP est homogène.
C'est-à-dire, quel est ce profil ?

Quand un enfant passe un test de QI, plusieurs domaines sont évalués. Typiquement, un Asperger va obtenir de très bons résultats dans un domaine, et des résultats beaucoup moins hauts dans un autre ; chez un non-Asperger, les différents résultats dans les différents domaines seront comparables.
J'ajoute que, même si un Asperger par définition n'a jamais de déficience intellectuelle, il peut avoir une intelligence exceptionnelle comme une intelligence des plus médiocres, exactement comme le quidam moyen. C'est encore une différence avec un enfant HP (je connais mal la question du haut potentiel, mais je crois comprendre que tous les enfants HP ont une très vive intelligence).
Sinon, pour répondre à la question de maîtresse, voici quelques caractéristiques des Asperger qui me viennent en tête, dans le désordre : souvent une très grande naïveté, un manque d'imagination, une grande difficulté à comprendre les sous-entendus, l'ironie, l'humour, une incapacité à tisser des liens sociaux normaux avec les autres (je ne parle pas de quelqu'un qui a peu d'amis ou qui est un peu solitaire)... En fait, c'est difficile de répondre à ta question, parce qu'elle est très large !


Dernière édition par Nasopi le Jeu 25 Fév 2016, 19:27, édité 2 fois

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par JPhMM le Jeu 25 Fév 2016, 16:39

Merci Nasopi.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par Ergo le Jeu 25 Fév 2016, 16:40

@Hermiony a écrit:
@JPhMM a écrit:Et si elle n'avait rien ? rien d'autre que de la timidité, une envie de lire, et une envie qu'on la fiche en paix parce qu'elle sait que le collège n'est pas tendre avec les gens comme elle, alors elle attend que ça passe en oubliant un peu la violence ordinaire de ces sociabilités contraintes et rarement heureuses, en se plongeant dans ce qu'elle aime : lire.

+1

J'étais comme elle au même âge et j'aurais détesté qu'on vienne me gonfler pour m'obliger à parler et à aller vers les autres...comme j'ai du mal en tant que professeur avec cette manie de faire participer les élèves à tout va. Je ne regarde toujours pas les gens dans les yeux quand je leur parle, est-ce qu'il faut que je m'inquiète ? Razz
pale
Oui. Toutes les personnes comme toi et moi qui se reconnaissent dans ce qui est décrit et auraient détesté qu'on s'en mêle...
Spoiler:
sont devenues profs. affraid
C'est très inquiétant. professeur

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par RogerMartin le Jeu 25 Fév 2016, 16:44

C'est inquiétant Wink , mais cela permet de préserver la tranquillité de ces élèves. Parfois je me demande quelle adolescence certains adultes ont eu, pour exiger que les collégiens se comportent tous comme des cheerleaders sous amphétamines.

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par Marie Laetitia le Jeu 25 Fév 2016, 16:46

@Ergo a écrit:
@Hermiony a écrit:
@JPhMM a écrit:Et si elle n'avait rien ? rien d'autre que de la timidité, une envie de lire, et une envie qu'on la fiche en paix parce qu'elle sait que le collège n'est pas tendre avec les gens comme elle, alors elle attend que ça passe en oubliant un peu la violence ordinaire de ces sociabilités contraintes et rarement heureuses, en se plongeant dans ce qu'elle aime : lire.

+1

J'étais comme elle au même âge et j'aurais détesté qu'on vienne me gonfler pour m'obliger à parler et à aller vers les autres...comme j'ai du mal en tant que professeur avec cette manie de faire participer les élèves à tout va. Je ne regarde toujours pas les gens dans les yeux quand je leur parle, est-ce qu'il faut que je m'inquiète ? Razz
pale
Oui. Toutes les personnes comme toi et moi qui se reconnaissent dans ce qui est décrit et auraient détesté qu'on s'en mêle...
Spoiler:
sont devenues profs. affraid
C'est très inquiétant. professeur

Je rajoute une louche d'inquiétude parce que j'étais aussi comme ça... (mais j'vous rassure, avant, j'étais timide... Laughing )

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par Orlanda le Jeu 25 Fév 2016, 16:48

Je braille régulièrement en conseil de classe quand il est question de ne pas mettre des félicitations à des élèves "trop discrets". Je ne comprendrai jamais cela.

_________________
I have become comfortably numb.

Orlanda
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par egomet le Jeu 25 Fév 2016, 17:04

@Orlanda a écrit:Je braille régulièrement en conseil de classe quand il est question de ne pas mettre des félicitations à des élèves "trop discrets". Je ne comprendrai jamais cela.

Vous n'avez donc pas compris le but de l'école? Il ne s'agit pas de développer des savoirs ou d'éveiller l'intelligence. Il s'agit de socialiser les enfants et de construire le citoyen nouveau, qui pourra communier avec le peuple universel, tolérant et solidaire, dans l'attente bienheureuse des lendemains qui chantent promis par les fonctionnaires conscientisés, qui constituent le fer de lance d'une révolution inéluctable et mondiale.
La révolution n'a pas besoin de savants, que diable! Depuis le temps qu'on vous le dit! M'enverrais tout ça en camp de rééducation, non mais!

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par Ma'am le Jeu 25 Fév 2016, 17:36

@Nasopi a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Nasopi a écrit:Une différence très importante entre Asperger et le très haut potentiel, c'est que le profil de l'enfant Asperger est hétérogène, alors que celui de l'enfant HP est homogène.
C'est-à-dire, quel est ce profil ?

Quand un enfant passe un test de QI, plusieurs domaines sont évalués. Typiquement, un Asperger va obtenir de très bon résultats dans un domaine, et des résultats beaucoup moins hauts dans un autre ; chez un non-Asperger, les différents résultats dans les différents domaines seront comparables.
J'ajoute que, même si un Asperger par définition n'a jamais de déficience intellectuelle, il peut avoir une intelligence exceptionnelle comme une intelligence des plus médiocres, exactement comme le quidam moyen. C'est encore une différence avec un enfant HP (je connais mal la question du haut potentiel, mais je crois comprendre que tous les enfants HP ont une très vive intelligence).
Sinon, pour répondre à la question de maîtresse, voici quelques caractéristiques des Asperger qui me viennent en tête, dans le désordre : souvent une très grande naïveté, un manque d'imagination, une grande difficulté à comprendre les sous-entendus, l'ironie, l'humour, une incapacité à tisser des liens sociaux normaux avec les autres (je ne parle pas de quelqu'un qui a peu d'amis ou qui est un peu solitaire)... En fait, c'est difficile de répondre à ta question, parce qu'elle est très large !

Merci Nasopi pour ces précisions. Je pense que mon lascar est plutôt HP, même si ses résultats ne sont pas toujours à la hauteur de son potentiel !

Pour en revenir à l'élève dont il était question dans le premier message, il est possible en effet qu'elle n'ait rien.

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par Lenagcn le Jeu 25 Fév 2016, 19:28

A lire, en appoint des infos de Nasopi:
http://www.sebastienvaumoron.com/data/documents/Symptomatique-du-syndrome-dAsperger-chez-lenfant.pdf

Dans mon esprit, il y a un continuum entre HQI et asperger, et je mets la barre (puisqu'il en faut une) entre les 2 dans la souffrance sociale.

Fiston sort de 4 ans de maltraitance par ses pairs (sous l'oeil impavide de ses instits, les 2 1ères années affraid  ) , a un imaginaire très limité (je ne vous dis pas les rédactions Rolling Eyes  ; et puis les productions d'art pla...) , ne perçoit pas l'implicite (du coup, la compréhension fine des textes, ahum... No  ... et des consignes, aussi! Crying or Very sad ) , dit ce qui lui passe par la tête à son interlocuteur ... et s'étonne qu'en face, il y ait du retour. Il a une logique implacable (du coup, je l'ai mis en latin, j'avais adoré le puzzle intellectuel! mais lui n'aime pas les devoirs, donc plonc). Il a besoin de s'isoler pour se recentrer (merci Mme la CdE, qui a accepté qu'il puisse aller au CDI dès que celui-ci est ouvert  fleurs ).

Lenagcn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par Herrelis le Jeu 25 Fév 2016, 19:39

Elle a des problèmes de résultats? Elle rate des cours? Elle est souvent absente? Sinon, je dirai : laissez-la donc tranquille et cessez de lui chercher je ne sais quoi. Tous les enfants et ados ne sont pas des braillards extravertis collés sur Fesses de Bouc et Snape le Chat. Certains sont tranquilles, aiment être tranquilles, aiment lire et ont un mal fou à parler en public. Aux dernières nouvelles, être timide et introverti n'empêche pas de réussir dans la vie.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par thrasybule le Jeu 25 Fév 2016, 19:43

L'interventionnisme inopportun sous fond de complexe du sauveur, je l'ai bien souvent remarqué dans l'EN.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par Balthamos le Jeu 25 Fév 2016, 19:50

@thrasybule a écrit:L'interventionnisme inopportun sous fond de complexe du sauveur,  je l'ai bien souvent remarqué dans l'EN.

C'est à cause du cinéma et de la télévision. 
Combien de séries et de films sur un prof voulant sauver le monde et commençant par ses élèves en intervenant chez eux, dans leurs vies.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par thrasybule le Jeu 25 Fév 2016, 19:52

@Balthamos a écrit:
@thrasybule a écrit:L'interventionnisme inopportun sous fond de complexe du sauveur,  je l'ai bien souvent remarqué dans l'EN.

C'est à cause du cinéma et de la télévision. 
Combien de séries et de films sur un prof voulant sauver le monde et commençant par ses élèves en intervenant chez eux, dans leurs vies.
+1, hubris (Cripure Razz ) du deux ex machina couplé à une forme de normopathie assez intéressante à observer.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par Marguerite V le Jeu 25 Fév 2016, 21:37

@Nasopi a écrit:Une différence très importante entre Asperger et le très haut potentiel, c'est que le profil de l'enfant Asperger est hétérogène, alors que celui de l'enfant HP est homogène.
Je ne crois pas que la différence se situe dans l'homogénéité. Il me semble que de nombreux EIP puissent souffrir d'une inconfortable dysharmonie sans pour autant basculer à cause de cela dans le syndrome Asperger. Être très très en avance dans certains domaines et seulement "un peu" en avance dans d'autres est, je crois, assez fréquent. Le profil de l'enfant n'est dans ce cas-là pas du tout homogène.

Marguerite V
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par Marguerite V le Jeu 25 Fév 2016, 21:42

@thrasybule a écrit:L'interventionnisme inopportun sous fond de complexe du sauveur,  je l'ai bien souvent remarqué dans l'EN.
Je suis assez d'accord. Dans certains cas, on peut même faire de grosses bêtises. J'ai vu des profs-sauveurs transformer en quelques semaines des élèves originaux, peu classiques et un peu fragiles en grands dépressifs sous médicaments. Et tout le monde admirait leur dévouement (celui des profs). Et larme à l'œil en salle des profs pour couronner le tout.

Marguerite V
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par Herrelis le Jeu 25 Fév 2016, 22:18

Haaaaaaaaaaaaa rien ne vaut la bonne vieille normalité. Et si le rond ne veut pas rentrer dans le carré... rabotons donc le rond!

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par Gryphe le Jeu 25 Fév 2016, 22:50

@egomet a écrit:
@Orlanda a écrit:Je braille régulièrement en conseil de classe quand il est question de ne pas mettre des félicitations à des élèves "trop discrets". Je ne comprendrai jamais cela.

Vous n'avez donc pas compris le but de l'école? Il ne s'agit pas de développer des savoirs ou d'éveiller l'intelligence.  Il s'agit de socialiser les enfants et de construire le citoyen nouveau, qui pourra communier avec le peuple universel, tolérant et solidaire, dans l'attente bienheureuse des lendemains qui chantent promis par les fonctionnaires conscientisés, qui constituent le fer de lance d'une révolution inéluctable et mondiale.
La révolution n'a pas besoin de savants, que diable! Depuis le temps qu'on vous le dit! M'enverrais tout ça en camp de rééducation,  non mais!

Ça fait peur... bounce

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je m'inquiète pour une de mes élèves...

Message par nuages le Jeu 25 Fév 2016, 23:21

Heureusement que quand j'étais élève ( ) il n'existait pas cette pression collective de la participation et de la sociabilisation à tout prix! Quelle horreur! Moi qui m'isolais pour lire Dostoïevski au collège  , on m'aurait internée pale Et avec les classes de 35 élèves fréquentes désormais heureusement que tous ne participent pas avec exubérance affraid Je trouve inquiétant d'associer le goût de la solitude à une sorte de névrose, de carence ou de souffrance , alors que cela témoigne plutôt, à l'adolescence, d'une vie intérieure et d'une réflexion personnelle riches en général, ce sont plutôt certains effets de groupes qui sont dangereux .

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum