Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Eladia56
Niveau 5

Reconversion en tant que prof d'espagnol

par Eladia56 le Mar 23 Fév 2016 - 21:40
Bonjour,

J'envisage une reconversion en tant que prof d'espagnol. J'ai obtenu une maîtrise LEA en 2006 et un M2 Commerce International en 2007. J'ai toujours aimé l'espagnol, je voulais être prof puis j'ai fait le choix d'un master plus commercial pour avoir plus de débouchés car je me disais qu'en faisant LCE Espagnol je serais bien embêtée si je ne réussissais pas le concours... Bref, je n'avais pas pris toutes les infos je pense, et j'avais envie de voir autre chose que l'univers scolaire! C'est chose faite, et après 10 ans de jobs plus ou moins intéressants en entreprise, des CDD, CDI, des licenciements... j'ai envie de faire autre chose!
Mon projet est donc de passer par des suppléances dans l'enseignement privé tout en préparant le CAFEP/CAPES avec le CNED.
-Première question: je pense contacter directement les établissements proches de mon domicile (rayon de 30 km), plutôt que de passer tout de suite par le rectorat (pour ne pas risquer de refuser des remplacements à une heure de chez moi et être fichée potentiellement!), que pensez-vous de la démarche?
-N'ayant pas une formation littéraire en espagnol, pensez-vous que je puisse m'en sortir pour le CAPES?
-Avec 2 enfants en bas âge et des suppléances, la préparation du concours vous semble t-elle réalisable?
-Savez-vous comment se passent les mutations dans le privé? Je suis dans le Morbihan (56-Bretagne), pacsée, deux enfants, propriétaire, et je ne veux pas déménager...
-Pensez-vous qu'il y aura plus de suppléances à la rentrée 2016? Bref, est-ce un bon moment pour devenir prof d'espagnol avec la réforme du collège?!
-Dernière question: cette matière me semble plutôt sympa à enseigner, étant une découverte pour les collégiens, une matière où les bonnes notes sont faciles à obtenir au tout début, une langue sympa qui "sent bon le soleil et la fiesta" et qui doit donc provoquer de l'enthousiasme, qu'en pensez-vous?
Attention, je n'idéalise pas!

Vos conseils et retours seront les bienvenus!
Merci!
Eladia
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Reconversion en tant que prof d'espagnol

par Caspar le Mar 23 Fév 2016 - 23:03
L'enthousiasme de certains peut-être mais sinon tu idéalises un peu quand même.

Tu peux postuler pour être contractuelle et voir ce que ça donne avant de passer le concours.

Ta formation n'est pas idéale pour passer le capes mais il n'y a rien d'insurmontable avec du travail et de la volonté.

Il te sera plus facile de rester en Bretagne si tu passes le Cafep, destiné à recruter les profs du privé (mêmes épreuves mais listes différentes et recrutement local pour les établissements privés).
avatar
ptifok
Niveau 7

Re: Reconversion en tant que prof d'espagnol

par ptifok le Mer 24 Fév 2016 - 13:58
-Première question: je pense contacter directement les établissements proches de mon domicile (rayon de 30 km), plutôt que de passer tout de suite par le rectorat (pour ne pas risquer de refuser des remplacements à une heure de chez moi et être fichée potentiellement!), que pensez-vous de la démarche?
-N'ayant pas une formation littéraire en espagnol, pensez-vous que je puisse m'en sortir pour le CAPES?
-Avec 2 enfants en bas âge et des suppléances, la préparation du concours vous semble t-elle réalisable?
-Savez-vous comment se passent les mutations dans le privé? Je suis dans le Morbihan (56-Bretagne), pacsée, deux enfants, propriétaire, et je ne veux pas déménager...
-Pensez-vous qu'il y aura plus de suppléances à la rentrée 2016? Bref, est-ce un bon moment pour devenir prof d'espagnol avec la réforme du collège?!
-Dernière question: cette matière me semble plutôt sympa à enseigner, étant une découverte pour les collégiens, une matière où les bonnes notes sont faciles à obtenir au tout début, une langue sympa qui "sent bon le soleil et la fiesta" et qui doit donc provoquer de l'enthousiasme, qu'en pensez-vous?

Je suis prof d'espagnol en Bretagne: je te réponds donc.

1- Je ne sais pas, je n'ai jamais été contractuelle. Je ne vois pas le problème à contacter directement les établissements.
2- Le CAPES a été rénové ces derniers temps, il est moins "littéraire" mais il y a une sacrée base "culturelle". Mais c'est du bachotage. Il faut "machacar". Néanmoins, je suis convaincue qu'une culture hispanique assez développée est nécessaire.
3- Honnêtement... En un an, en faisant peu de suppléances et en consacrant beaucoup de temps chaque jour au concours, pourquoi pas. Sinon en 2 ou 3 ans. Le niveau est assez élevé, et demande de la rigueur (avec la trad notamment)
4- Pour le privé, c'est le CAFEP. A voir avec des collègues du privé. Je crois que c'est un système "d'embauche".
5- Il y aura effectivement plus d'heures mais on va imposer des heures supp aux collègues donc pas si sûr. Exemple: chez moi il y avait 21 h cette année, il y en aura 25 l'an prochain (donc 10 h en plus de mon poste)
6- Alors... La nouveauté fait que les premiers temps sont sympas c'est vrai. La plupart des élèves se montre curieux, enjoué... Mais attention à faire en sorte que le soufflé retombe le plus tard possible! A toi de "engancharles un maximo"! Mais avec les élèves plus "difficiles", le lune de miel ne dure pas, et le travail reste de la répétition (travaille, tais-toi, participe, écoute, etc.)

En espérant t'avoir éclairée!
Eladia56
Niveau 5

Re: Reconversion en tant que prof d'espagnol

par Eladia56 le Mer 24 Fév 2016 - 14:16
Bonjour Ptifok,
Muchísimas gracias! Tes réponses m'éclairent!
Où enseignes-tu en Bretagne? Je suis à Lorient.
Si le CAPES est un peu moins littéraire c'est tant mieux. J'ai fait de la civi jusqu'en Licence et des traductions jusqu'au Master, les sujets étaient économiques, politiques, de société... pas trop littéraires mais bon, le fait de me plonger dans la littérature ne m'effraie pas trop.
La première chose à faire pour moi va être de trouver un remplacement pour voir si le métier me plaît, et si c'est le cas je me lancerai dans la prépa du concours, l'obtenir en deux ou trois ans ne me dérange pas. Il y a aussi la possibilité de le passer en interne au bout de trois ans non? C'est plus "facile"?
Merci,
Eladia.
avatar
ptifok
Niveau 7

Re: Reconversion en tant que prof d'espagnol

par ptifok le Mer 24 Fév 2016 - 14:58
@Eladia56 a écrit:Bonjour Ptifok,
Muchísimas gracias! Tes réponses m'éclairent!
Où enseignes-tu en Bretagne? Je suis à Lorient.
Si le CAPES est un peu moins littéraire c'est tant mieux. J'ai fait de la civi jusqu'en Licence et des traductions jusqu'au Master, les sujets étaient économiques, politiques, de société... pas trop littéraires mais bon, le fait de me plonger dans la littérature ne m'effraie pas trop.
La première chose à faire pour moi va être de trouver un remplacement pour voir si le métier me plaît, et si c'est le cas je me lancerai dans la prépa du concours, l'obtenir en deux ou trois ans ne me dérange pas. Il y a aussi la possibilité de le passer en interne au bout de trois ans non? C'est plus "facile"?
Merci,
Eladia.

Je crois que ce sont 5 ans d'ancienneté. L'interne est plus allégé mais il y a moins de postes. Pour l'agreg, j'ai préféré passer l'externe parce qu'il y avait plus de postes justement.
J'enseigne près de Rennes.
aanjali
Niveau 4

Re: Reconversion en tant que prof d'espagnol

par aanjali le Mer 24 Fév 2016 - 16:20
Je ne suis pas prof d'espagnol, mais d'anglais. J'ai cliqué ici par erreur, mais comme j'ai quelques réponses...

1 : Oui, tu peux le faire en ce qui concerne les établissements privés. C'est d'ailleurs ce que j'ai fait l'été dernier quand j'ai déménagé. Qui ne tente rien, n'a rien. Mais je te conseille aussi de passer par le rectorat qui va t'inscrire dans leur liste de vacataires et certains établissements de la région peuvent donc consulter cela et t'appeler directement. Aucune crainte que tu sois listée, j'ai déjà refusé des postes et je travaille encore en tant que prof de langue Smile

2 : Rien n'est insurmontable. Mais il y a tout de même de bonnes bases solides à avoir pour le CAPES/CAFEP. Par contre, tu peux tenter le concours interne du privé (CAER-PC) où l'on a moins besoin de théorie et de formation littéraire (tu dois présenter un dossier sur une séquence entière dans un 1er temps, puis convocation à l'oral si tu as passé le cap de l'écrit). Perso, je table sur l'interne parce que je sais que j'ai perdu pas mal de connaissances littéraires... pour l'externe. Pour passer l'interne, il faut faire valoir 3 ans de temps complet à la suite (on peut s'inscrire au concours dès qu'on commence la 3ème année). C'est vraiment pas mal parce que plus ancré dans la réalité, je trouve.

3 : J'ai des collègues qui tentent la chose, dont une pour qui cela se profile pas mal du tout, alors qu'elle est sur 2 établissements. Avec de l'organisation, pourquoi pas. Par contre, elle passe l'interne, pas l'externe, ce qui change pas mal la donne.

4 : Tant que tu n'es pas titulaire, tu pourras être "jetée" à la fin de chaque année scolaire. En tant que vacataire ou contractuelle dans le privé, j'ai la liberté de plus ou moins choisir les établissements dans lesquels je vais travailler, mais à l'issue de l'année, aucune garantie de renouvellement de poste (enfin, sauf dans mon cas, je sais que je vais remplacer un congé très longue maladie avant retraite). Ensuite, une fois que tu as ton concours externe ou interne, tu restes dans ta région obligatoirement (c'est vraiment super rare de devoir bouger et si ça arrive, on atterrit dans la région la plus proche de la notre). Et puis après, si tu veux changer d'établissement dans la région, tu as les mutation en intra ou il suffit de monter un dossier pour partir complètement ailleurs, pas de système de points dans le privé.

5 : Possible dans certains établissements vu que la LV2 commencera en 5ème. Dans mon établissement, il n'y aura pas d'ouverture de poste par exemple. Mais il faut essayer, c'est vraiment selon le chef d'établissement.


Dernière édition par aanjali le Mer 24 Fév 2016 - 20:16, édité 1 fois
Eladia56
Niveau 5

Re: Reconversion en tant que prof d'espagnol

par Eladia56 le Mer 24 Fév 2016 - 20:08
Super! Merci pour tes réponses, cela m'aide bien!Je n'ai plus qu'à me lancer dans les remplacements maintenant!
avatar
Pili
Grand sage

Re: Reconversion en tant que prof d'espagnol

par Pili le Mer 24 Fév 2016 - 20:42
Pour le privé , il faut contacter la DDEC le sais-tu ?

-Dernière question: cette matière me semble plutôt sympa à enseigner, étant une découverte pour les collégiens, une matière où les bonnes notes sont faciles à obtenir au tout début, une langue sympa qui "sent bon le soleil et la fiesta" et qui doit donc provoquer de l'enthousiasme, qu'en pensez-vous?
Je suis prof d'espagnol et je n'ai pas cette vision par contre, parfois c'est le cas oui...mais souvent c'est perçu comme une sous maître, on n'est que la LV2...et quand tu vois le coefficient de notre matière au bac par exemple, tu te sens tout petit, petit...

Donc le désintérêt, on le ressent tout de même .

Heureusement , nous avons encore des élèves motivés .
Eladia56
Niveau 5

Re: Reconversion en tant que prof d'espagnol

par Eladia56 le Jeu 25 Fév 2016 - 8:21
Une question à nouveau: après l'obtention du CAFEP/CAPES il y a une année de stage c'est ça? Cela veut dire que lorsqu'on commence à faire des suppléances on n'est pas du tout formés c'est bien ça?
Merci!
Eladia56
Niveau 5

Re: Reconversion en tant que prof d'espagnol

par Eladia56 le Jeu 25 Fév 2016 - 8:26
Oui, je vais contacter la DDEC et en parallèle les établissements autour de chez moi.
Pour ce qui est de la motivation des élèves cela confirme un peu ce que je pensais.
Avez-vous quelconques idées de support pour se former à la pédagogie? J'ai été assistante de français en Angleterre, j'ai donné des cours particuliers, mais je n'ai jamais géré seule une classe! Et donc, ça me stresse d'y aller sans méthodologie, la formation sur le tas je n'y crois pas trop...
Merci encore!
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Reconversion en tant que prof d'espagnol

par Caspar le Jeu 25 Fév 2016 - 10:53
Tu peux consulter Eduscol, les sites académiques, des manuels ou sites d'éditeurs, faire des recherches sur ce forum, il y a certainement des fils adéquats, et même dans les rapports de jury du Capes tu pourras trouver des idées.

Si tu fais un remplacement, demande les manuels, et si possible les guides ou fichiers pédagogiques (il y a souvent un exemplaire au CDI): quand on débute, c'est bien utile.
avatar
Cisil
Niveau 10

Re: Reconversion en tant que prof d'espagnol

par Cisil le Jeu 25 Fév 2016 - 11:20
@Eladia56 a écrit:Bonjour,

J'envisage une reconversion en tant que prof d'espagnol. J'ai obtenu une maîtrise LEA en 2006 et un M2 Commerce International en 2007. J'ai toujours aimé l'espagnol, je voulais être prof puis j'ai fait le choix d'un master plus commercial pour avoir plus de débouchés car je me disais qu'en faisant LCE Espagnol je serais bien embêtée si je ne réussissais pas le concours... Bref, je n'avais pas pris toutes les infos je pense, et j'avais envie de voir autre chose que l'univers scolaire! C'est chose faite, et après 10 ans de jobs plus ou moins intéressants en entreprise, des CDD, CDI, des licenciements... j'ai envie de faire autre chose!
Mon projet est donc de passer par des suppléances dans l'enseignement privé tout en préparant le CAFEP/CAPES avec le CNED.
-Première question: je pense contacter directement les établissements proches de mon domicile  (rayon de 30 km), plutôt que de passer tout de suite par le rectorat (pour ne pas risquer de refuser des remplacements à une heure de chez moi et être fichée potentiellement!), que pensez-vous de la démarche?
-N'ayant pas une formation littéraire en espagnol, pensez-vous que je puisse m'en sortir pour le CAPES?
-Avec 2 enfants en bas âge et des suppléances, la préparation du concours vous semble t-elle réalisable?
-Savez-vous comment se passent les mutations dans le privé? Je suis dans le Morbihan  (56-Bretagne), pacsée, deux enfants, propriétaire, et je ne veux pas déménager...
-Pensez-vous qu'il y aura plus de suppléances à la rentrée 2016? Bref, est-ce un bon moment pour devenir prof d'espagnol avec la réforme du collège?!
-Dernière question: cette matière me semble plutôt sympa à enseigner, étant une découverte pour les collégiens, une matière où les bonnes notes sont faciles à obtenir au tout début, une langue sympa qui "sent bon le soleil et la fiesta" et qui doit donc provoquer de l'enthousiasme, qu'en pensez-vous?
Attention, je n'idéalise pas!

Vos conseils et retours seront les bienvenus!
Merci!
Eladia
Bonjour,

Je ne peux pas te répondre pour les postes dans le privé, mais pour le reste :

- formation littéraire : j'ai aussi fait une maîtrise LEA, j'ai passé le Capes deux fois, la première admissible à l'externe, la seconde, je l'ai eu à l'interne. Donc oui, c'est possible Wink
- la préparation avec enfants et suppléances : j'étais maître auxiliaire à 15h l'année où j'ai été reçue, sans enfants mais à 80 km de chez moi (et sur deux établissements, collège et lycée, avec une classe de chaque niveau...). Donc encore une fois, oui, c'est possible !
- l'enthousiasme des élèves : il est réel, pour beaucoup d'entre eux, à nous de l'entretenir, car il y a souvent un décalage entre l'image qu'ils ont de la langue ("espagnolo facilo" Evil or Very Mad) et la réalité...
- les postes possiblement crées avec la réforme : difficile à dire, ça dépendra vraiment de la politique d'établissement, des augmentations ou baisses d'effectifs, etc...

Le mieux, comme l'ont dit les collègues, c'est de faire quelques remplacements (comme ça au moins tu verras si ça correspond ou non à l'image que tu as du métier) et passer le Cafep pour être assurée de rester dans ton académie.
Bonne chance dans tous les cas !

_________________
"Si haut que l’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son cul."  Montaigne.

"When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up. I wrote down ‘happy’. They told me I didn’t understand the assignment, and I told them they didn’t understand life.”  John Lennon
aanjali
Niveau 4

Re: Reconversion en tant que prof d'espagnol

par aanjali le Jeu 25 Fév 2016 - 11:27
Oui, il y a bien une année de stage après obtention du concours.
Mais tu as raison, nous ne sommes pas du tout formés lorsqu'on prend un 1er poste de professeur en tant que suppléant/vacataire. Toutefois, il y a parfois des formations disponibles, mais je t'avoue qu'elles ne cassent pas trois pattes à un canard.

Si cela peut te rassurer, j'ai été professeur particulier puis formatrice en langue avec de petits groupes d'adultes avant de me retrouver devant une classe. Les débuts ont été difficiles parce que ce n'était vraiment pas du tout la même façon de préparer, parce qu'avec des adultes, tu peux te permettre de faire un peu de freestyle et de préparer en gros ta trame de travail. Là, non, ce n'est pas possible et tu vas vouloir préparer un max pour qu'il n'y ait pas de blanc, que ce soit fluide...

Mais une solution peut être de demander la DDEC de ta région de faire un "stage" d'observation dans un collège/lycée du coin. C'est ce qu'on m'avait proposé à l'issu de mon entretien pour le pré-accord collégial. Ah oui, tu vas devoir passer cet entretien également aussi.

Sinon, en effet, les guides pédagogiques se révèlent très salvateurs lorsqu'on commence. Après, tu apprends à piocher les bonnes idées et à les moduler.
Eladia56
Niveau 5

Re: Reconversion en tant que prof d'espagnol

par Eladia56 le Jeu 25 Fév 2016 - 16:28
Et y a t-il parmi vous des profs du privé qui savent comment se font les mutations? J'ai contacté la DDEC ce matin, pour les remplacements autour de chez moi il y a matière, mais pour les postes, faut-il être dans les meilleurs au concours pour rester au plus près de chez soi? La situation familiale et personnelle entre t-elle en compte?
Merci encore pour vos retours!
avatar
Atnour13
Niveau 2

Re: Reconversion en tant que prof d'espagnol

par Atnour13 le Sam 5 Mar 2016 - 21:17
Coucou!

Tu peux aussi te renseigner concernant le concours réservé, le 3ème concours si tu corresponds aux critères d'inscription ou encore le PLP lettres espagnol.

Pour les demandes de remplacement regarde aussi les lycées agricoles/ maritimes ou militaires il y en a dans le privé et dans le public.. les MFR aussi on y pense peu mais ce type d'établissement recrute aussi.

Bonne recherche et bon courage pour le concours!
Contenu sponsorisé

Re: Reconversion en tant que prof d'espagnol

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum