Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par Mallet le Mer 24 Fév 2016 - 18:19

Dans un long article qui donne lieu à pétition Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et quelques autres mettent en cause notamment la réforme du code du travail mais écrivent : "nous n'oublions pas.... la priorité donnée à la lutte contre les inégalités à l'école", je suppose que c'est une allusion entre autres à la réforme du collège. Madame Aubry n'a sans doute pas entendu les enseignants et les parents FCPE de Lille! Il n'y a pire sourde.....

Mallet
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par Zenxya le Mer 24 Fév 2016 - 18:21

Et on le lit où cet article ? Very Happy

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par David30 le Mer 24 Fév 2016 - 19:02

Nous sommes sauvés. Aubry et la bande des pieds nickelés défendent les valeurs de « gôche ». Avec l’appui de Jadot l’européen convaincu, Hamon le béni oui-oui de service pendant des mois au gouvernement Ayrault , Cohn-Bendit qui brasse du vent pour faire croire… Je n’oublie pas les frondeurs tonitruants aux nombreux votes pour ou abstention à l’Assemblée. La sénatrice Lienemann avec ses sempiternels larmes de polichinelles devant les médias. Et la position intenable de Filoche.
Honte à vous. Vous avez contribué par tous vos discours, vos lâchetés et vos silences à laisser faire et à distiller insidieusement les idées dominantes du Medef : compétitivé, charges sociales, coût du travail, baisses des prestations, allongement retraite, coût du chômage, etc. Les couleuvres sont trop nombreuses pour croire à un sursaut de la gôche PS. Trop tard pour jouer les effarouchés et nous faire croire à des primaires. Le ridicule ne vous tue pas car vous êtes à l’abri dans vos palais.

David30
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par JPhMM le Mer 24 Fév 2016 - 19:16

Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par Cleroli le Mer 24 Fév 2016 - 19:41

@Zenxya a écrit:Et on le lit où cet article ? Very Happy
Sur le site du Monde

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par Carnyx le Mer 24 Fév 2016 - 20:14


_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par Condorcet le Mer 24 Fév 2016 - 21:58

Le point le plus convaincant de la tribune :
C’est toute la construction des relations sociales de notre pays qui est mise à bas en renversant la hiérarchie des normes, et en privilégiant l’accord dans l’entreprise dans un pays où le taux de syndicalisation est faible et où le patronat n’a jamais aimé la négociation. Les salariés vont subir un chantage permanent et les entreprises seront soumises à des distorsions de concurrence, alors que l’accord de branche unifie les conditions générales de travail pour les entreprises d’un même secteur. Et, à qui fera-t-on croire qu’en multipliant les facilités de licenciements, comme le prévoit le projet de loi – limitation du pouvoir d’appréciation du juge sur le motif économique, prise en compte des seules filiales françaises pour apprécier les difficultés économiques d’une multinationale, plafonnement à un niveau très bas des indemnités prud’homales pour licenciement abusif… –, oui, à qui fera-t-on croire qu’on favorisera ainsi l’emploi ? Réduire les protections des salariés face au licenciement conduira plus sûrement à davantage de licenciements.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par Mallet le Jeu 25 Fév 2016 - 9:28

Condorcet retient "le point le plus convaincant". La réalité est sans doute la suivante. Martine Aubry, Pascal Lamy et consorts appartiennent à une écurie du PS "Renaissance". Les signataires appartiennent presque tous à cette écurie. Sur l'école, il n'y a rien à attendre de bon. Ils sont solidaires de réforme du collège, à ma connaissance. Que cette écurie provoque une crise au Gouvernement n'est pas impossible. Martine Aubry a été candidate contre Hollande !

Mallet
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par David30 le Jeu 25 Fév 2016 - 10:27

"Que restera-t-il des idéaux du socialisme lorsque l’on aura, jour après jour, sapé ses principes et ses fondements ?". Pour le compte de qui Mme Aubry parle-t-elle? Toutes les dernières échéances électorales ont mis le PS en minorité au profit de LR et du FN. Mme Aubry elle-même a perdu ses mandats dans sa région. Elle a refusé de soutenir Mélenchon quand celui ci est venu affronter Marine Lepen à Hénin Beaumont.

Ses amis parlementaires ont voté le CICE, les lois flexibilité, l'état d'urgence et sa prolongation . D'autre part, ces gens n'étaient pas en 2012 une force de proposition alternative très crédible : il aurait fallu remettre en cause l'europe et la mondialisation libérale, et cela ils ne le voulaient pas.

Ps: ça va les modérateurs, le style de mon message vous plait ? Pas trop agressif ? Vous n'allez tout de même pas appliquer l'état d'urgence sur ce site quand même ?


David30
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par Condorcet le Jeu 25 Fév 2016 - 10:39

J'ai cité ce passage car il m'a semblé représentatif de l'ensemble du texte et sans être dupe un instant du calcul politique dont il procède : préserver ce qui peut l'être de la social-démocratie en France et dédouaner ses auteurs de leur scandaleuse carence d'information et d'indignation concernant des sujets tout aussi cruciaux.  Stigmatiser la déchéance de nationalité et lui préférer une déchéance de citoyenneté, tout cela participe d'une singulière casuistique surtout lorsqu'on renouvelle son soutien à la loi d'urgence et à l'arsenal sécuritaire qui le précède par exemple.

David30, je n'ai aucun lien avec la modération mais pense qu'il te serait profitable d'éviter les piques à son endroit. Je te l'écris car je partage peu ou prou tes idées politiques quoique avec plus de réserves ça et là. D'ailleurs, M. Mélenchon est apprécié par une partie des Neos.


_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par JPhMM le Jeu 25 Fév 2016 - 11:21

@David30 a écrit:Elle a refusé de soutenir Mélenchon quand celui ci est venu affronter Marine Lepen à Hénin Beaumont.
Laughing
Encore !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par Condorcet le Jeu 25 Fév 2016 - 11:22

Ce refus est un coup bas, Jph et ne pas faire de différences entre l'une et l'autre une faute politique.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par JPhMM le Jeu 25 Fév 2016 - 11:27

@Condorcet a écrit:Ce refus est un coup bas, Jph et ne pas faire de différences entre l'une et l'autre une faute politique.
Certes, mais c'est David30 qui me fait rire, il est un peu comme un Jedi. Le monde se divise pour lui en deux catégories : ceux qui soutiennent Mélenchon, et ceux qui sont des salauds (au sens de Sartre, en somme). C'est sa seule et unique grille de lecture.


Dernière édition par JPhMM le Jeu 25 Fév 2016 - 11:29, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par User5899 le Jeu 25 Fév 2016 - 11:29

@Mallet a écrit:Condorcet retient "le point le plus convaincant". La réalité est sans doute la suivante. Martine Aubry, Pascal Lamy et consorts appartiennent à une écurie du PS "Renaissance". Les signataires appartiennent presque tous à cette écurie. Sur l'école, il n'y a rien à attendre de bon. Ils sont solidaires de réforme du collège, à ma connaissance. Que cette écurie provoque une crise au Gouvernement n'est pas impossible. Martine Aubry a été candidate contre Hollande !
Valls aussi, et il fut le grand perdant de la primaire. En fonction de quoi, les sondages le plébiscitent, aujourd'hui que le premier a pris le dernier comme premier ministre
@JPhMM a écrit:
@David30 a écrit:Elle a refusé de soutenir Mélenchon quand celui ci est venu affronter Marine Lepen à Hénin Beaumont.
Laughing
Encore !
heu
@JPhMM a écrit:
@Condorcet a écrit:Ce refus est un coup bas, Jph et ne pas faire de différences entre l'une et l'autre une faute politique.
Certes, mais c'est David30 qui me fait rire, il est un peu comme un Jedi. Le monde se divise pour lui en deux catégories : ceux qui soutiennent Mélenchon, et ceux qui sont des salauds (au sens de Sartre, en somme). C'est sa seule et unique grille de lecture.
Elle en vaut une autre... J'ai du mal à considérer autrement, en ce moment, ceux qui sont à la droite de Mélenchon, je dois dire. Je reconnais volontiers que je suis militant, ça ne change rien sur le fond.
Que vous ne partagiez pas ce point de vue n'a rien de dérangeant. Que vous sembliez nier un fait me surprend bien davantage.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par JPhMM le Jeu 25 Fév 2016 - 11:35

Cripure a écrit:Elle en vaut une autre... J'ai du mal à considérer autrement, en ce moment, ceux qui sont à la droite de Mélenchon, je dois dire. Je reconnais volontiers que je suis militant, ça ne change rien sur le fond.
Que vous ne partagiez pas ce point de vue n'a rien de dérangeant. Que vous sembliez nier un fait me surprend bien davantage.
Quel fait ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par Balthazaard le Jeu 25 Fév 2016 - 11:41

@Condorcet a écrit:J'ai cité ce passage car il m'a semblé représentatif de l'ensemble du texte et sans être dupe un instant du calcul politique dont il procède : préserver ce qui peut l'être de la social-démocratie en France et dédouaner ses auteurs de leur scandaleuse carence d'information et d'indignation concernant des sujets tout aussi cruciaux.  Stigmatiser la déchéance de nationalité et lui préférer une déchéance de citoyenneté, tout cela participe d'une singulière casuistique surtout lorsqu'on renouvelle son soutien à la loi d'urgence et à l'arsenal sécuritaire qui le précède par exemple.

David30, je n'ai aucun lien avec la modération mais pense qu'il te serait profitable d'éviter les piques à son endroit. Je te l'écris car je partage peu ou prou tes idées politiques quoique avec plus de réserves ça et là. D'ailleurs, M. Mélenchon est apprécié par une partie des Neos.


Cela dit n'en voulons pas au PS d'être le PS, on peut reprocher à Hollande et Vals de trahir la tradition sociale (démocrate?) du PS, ce que fait Aubry et ses copains, on ne peut quand même reprocher à ces derniers d'incarner le "vrai" PS qui n'a jamais été ni le PC ni LO ou quoi que ce soit de plus à gauche.
Beaucoup ici ont des aspirations de très à gauche (moi...) et semblent croire que le PS doit en être le reflet (pas moi..), laissons le redevenir ce qu'il était depuis Mitterand, un vague parti de centre gauche plutôt que la gauche de LR comme aujourd'hui, ce ne sera déjà pas mal.

(Pour ce qui est de l’état d'urgence quand on regarde Guy Mollet à l'époque de la guerre d'Algérie, Vals a encore à apprendre)

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par User5899 le Jeu 25 Fév 2016 - 11:44

@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:Elle en vaut une autre... J'ai du mal à considérer autrement, en ce moment, ceux qui sont à la droite de Mélenchon, je dois dire. Je reconnais volontiers que je suis militant, ça ne change rien sur le fond.
Que vous ne partagiez pas ce point de vue n'a rien de dérangeant. Que vous sembliez nier un fait me surprend bien davantage.
Quel fait ?
Celui que rappelle David, mais j'ai lu le tout depuis, vous ne le niez pas, j'avais mal compris le smiley

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par User5899 le Jeu 25 Fév 2016 - 11:45

@Balthazaard a écrit:Cela dit n'en voulons pas au PS d'être le PS, on peut reprocher à Hollande et Vals de trahir la tradition sociale (démocrate?) du PS, ce que fait Aubry et ses copains, on ne peut quand même reprocher à ces derniers d'incarner le "vrai"  PS qui n'a jamais été ni le PC ni LO ou quoi que ce soit de plus à gauche.
Beaucoup ici ont des aspirations de très à gauche (moi...) et semblent croire que le PS doit en être le reflet (pas moi..), laissons le redevenir ce qu'il était depuis Mitterand, un vague parti de centre gauche plutôt que la gauche de LR comme aujourd'hui, ce ne sera déjà pas mal.
Il n'a pas été que ça au début de Mitterrand I (à la grande surprise de la gauche et, probablement, de Mitterrand I lui-même Razz).

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par JPhMM le Jeu 25 Fév 2016 - 11:53

Cripure a écrit:
@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:Elle en vaut une autre... J'ai du mal à considérer autrement, en ce moment, ceux qui sont à la droite de Mélenchon, je dois dire. Je reconnais volontiers que je suis militant, ça ne change rien sur le fond.
Que vous ne partagiez pas ce point de vue n'a rien de dérangeant. Que vous sembliez nier un fait me surprend bien davantage.
Quel fait ?
Celui que rappelle David, mais j'ai lu le tout depuis, vous ne le niez pas, j'avais mal compris le smiley
En effet, je ne le nie pas, je suis même d'accord avec le fait qu'elle n'aurait pas du ne pas le soutenir.
Mais faire du soutien à Mélenchon l'alpha et l’oméga de toute la grille de lecture de la politique française me semble au minimum cocasse. Disons peut-être qu'en raison d'histoire familiale, un culte de la personnalité aussi extrême d'une part et une tendance chez certains militants comme David30 à qualifier de mots d'oiseaux toute personne qui oserait critiquer toute position de Sa seigneurie à propos de n'importe quel sujet d'autre part ne peuvent pas recevoir ma sympathie.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par User5899 le Jeu 25 Fév 2016 - 11:57

Je comprends. Mais je souscris à son propos qui est de dire :
- que la Ve république est dans une logique de culte de la personnalité ;
- que son but est donc la VIe république (sur laquelle, moi, je suis circonspect, d'ailleurs).
Ca me semble cohérent et pas si malhonnête.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par JPhMM le Jeu 25 Fév 2016 - 12:00

Cripure a écrit:Je comprends. Mais je souscris à son propos qui est de dire :
- que la Ve république est dans une logique de culte de la personnalité ;
- que son but est donc la VIe république (sur laquelle, moi, je suis circonspect, d'ailleurs).
Ca me semble cohérent et pas si malhonnête.
Je suis d'accord avec ce propos, mais quand il est énoncé par un homme politique qui organise autour de lui un tel culte de la personnalité, je le trouve déplacé.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par User5899 le Jeu 25 Fév 2016 - 12:04

@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:Je comprends. Mais je souscris à son propos qui est de dire :
- que la Ve république est dans une logique de culte de la personnalité ;
- que son but est donc la VIe république (sur laquelle, moi, je suis circonspect, d'ailleurs).
Ca me semble cohérent et pas si malhonnête.
Je suis d'accord avec ce propos, mais quand il est énoncé par un homme politique qui organise autour de lui un tel culte de la personnalité, je le trouve déplacé.
honnêteté/déplacé ? Laughing

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par JPhMM le Jeu 25 Fév 2016 - 12:09

Cripure a écrit:
@JPhMM a écrit:
Cripure a écrit:Je comprends. Mais je souscris à son propos qui est de dire :
- que la Ve république est dans une logique de culte de la personnalité ;
- que son but est donc la VIe république (sur laquelle, moi, je suis circonspect, d'ailleurs).
Ca me semble cohérent et pas si malhonnête.
Je suis d'accord avec ce propos, mais quand il est énoncé par un homme politique qui organise autour de lui un tel culte de la personnalité, je le trouve déplacé.
honnêteté/déplacé ? Laughing
Précisément Wink Cela pose (pour moi) la question de la sincérité de cet énoncé chez lui.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par Condorcet le Jeu 25 Fév 2016 - 12:09

Comme François Mitterrand en son temps. Qui fallait-il croire en 1981 : le ministre de la Justice du gouvernement Mollet, l'auteur du Coup d'Etat permanent ou le premier secrétaire du parti socialiste ?

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Martine Aubry, Daniel Cohn-Bendit et les réformes du PS

Message par JPhMM le Jeu 25 Fév 2016 - 12:10

@Condorcet a écrit:Comme François Mitterrand en son temps.
Exactement.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum